Publié le 20 Juin 2013

 


 
Au-delà des biens privés, les équipements collectifs de la ville ont également beaucoup souffert hier soir. Ce matin, par exemple, le personnel communal travaillait d’arrache-pied pour remettre en état le stade du Moulin Neuf. Il restera fermé aujourd’hui mais notre caméra a tout de même été invitée à filmer les restes des inondations. Les cours de tennis ont été littéralement dévastés par la pluie presque comme après un tsunami. Il faudra sans doute encore plusieurs jours avant un retour à la normale.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 20 Juin 2013

Jean-Claude était encore plongé dans un profond sommeil lorsque, très tôt hier matin, des coups de tonnerre retentissaient à Aulnay-sous-Bois. « Trois coups secs, violents, raconte-t-il. Avec ma femme, on a tout de suite été réveillés. » Inquiet, l’homme se lève. Remarque que les plombs ont sauté. Et regarde par la fenêtre. « J’ai aperçu comme un épais brouillard. »

aulnayfoudre.jpg

Les propriétaires étaient en vacances

Sauf que ce brouillard s’échappe étrangement de la maison des voisins. « Très vite, j’ai compris que le pavillon d’en face prenait feu », poursuit le riverain. Cet habitant de la rue Pascal-Lecointre appelle aussitôt les sapeurs-pompiers. Cinq minutes plus tard, ils sont dix-neuf présents sur place.

Le feu est vite maîtrisé. Jean-Claude Lebaron prévient les propriétaires de la maison, partis en vacances dans le sud de la France. Ces derniers font déplacer leur fils Franck pour constater les dégâts. « Au téléphone, mes parents m’ont dit que la maison était détruite, explique celui-ci. Heureusement, c’était moins grave. » Mais tout de même conséquent.

La foudre a causé un trou béant dans la toiture. Une majeure partie du premier étage, d’environ 75 m², a été ravagée par les flammes. « Il y avait un débarras et une chambre-bureau », précise le fils des propriétaires. La pluie et l’eau utilisées par les pompiers ont aussi fortement endommagé le plafond du rez-de-chaussée. « J’espère que ça ne va pas s’effondrer », s’inquiète le fils, pointant du doigt plusieurs fissures.

Vers midi, l’heure était déjà pour lui à l’organisation du déménagement de la maison, acquise en 1986 par ses parents, afin de préserver les meubles encore en état au rez-de-chaussée. Restait aussi à trouver une solution pour sa mère et son père, qui ont écourté leur voyage. La ville a proposé un hébergement d’urgence.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 20 Juin 2013

 


Chacun aura sans doute sa propre anecdote à raconter concernant les inondations monstrueuses qui ont frappé hier soir Aulnay-sous-Bois. Les mots paraissent parfois superflus néanmoins. Alors laissons plutôt la parole aux images avec deux vidéos ci-dessous qui témoignent de la situation. La première montre la violence de la pluie et une rue peu à peu saturée d’eau dans la zone pavillonnaire du quartier Vieux-Pays. La seconde, plutôt spectaculaire, permet d’observer un pavillon littéralement envahi par les flots… Moralité, les systèmes d’évacuation d’eau actuels ne semblent donc pas du tout adaptés pour faire face à ce type d’événements… Si vous avez des témoignages à nous faire parvenir : photos, vidéos, articles, n’hésitez pas à nous les transmettre à cette adresse : aulnaylibre@yahoo.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 19 Juin 2013

circulationsud.jpgUn sondage sur le plan de déplacements dans le sud de la ville d’Aulnay-sous-Bois commence aujourd’hui et ce jusqu’au samedi 21 juin. Effectué par le cabinet Harris Interactive, il portera sur les habitudes de déplacements sur le territoire concerné. Il  vient alimenter le processus de concertation mis en place en début d'année par la commune :

-lancement de la concertation le 28 février

-trois ateliers de travail programmés sur le mois de mars

-soirée de restitution des ateliers du 22 avril

Les résultats feront l'objet d'une restitution dans un prochain numéro d'Oxygène.

Source : aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 19 Juin 2013

fetemusique21juin-copie-2.pngMême si le temps est plutôt à l’orage ce matin, l’été approche à grands pas. Ainsi le 21 juin se déroulera la traditionnelle fête de la musique. Les nombreux lieux culturels, bars, restaurants ou autres endroits d’Aulnay-sous-Bois vont donc s’animer pour l’occasion. Le programme, à découvrir ci-dessous, est particulièrement copieux :

Parc Dumont Avenue Dumont – De 20h à 22h30
- Musiques de films par l’orchestre à cordes du Conservatoire de musique
- Concert jazz du Big Band

Bibliothèque Dumont Boulevard Galliéni – De 18h à 19h
- Fayida, musique malienne

Parc Gainville Rue de Sevran – De 19h à 20h30
- Concert de l’ensemble de clarinettes du Conservatoire de musique et de danse d’Aulnay
- Concert du Cap steel orchestra

Conservatoire de Musique et de Danse 12, rue de Sevran – De 18h à 19h
- Gamelan (ensemble d’instruments balinais) la Compagnie de l’Ebène

Foyer Club André Romand 13, rue André Romand
- Chorale choeur à coeur à 14h
- Chorale rap les Daronz à 15h
- Choeur d’enfants et d’adultes de l’association ARPEJ à 19h

Antenne jeunesse Tabarly Rue du Docteur-Claude-Bernard – De 18h à 23h
- Chants, musiques et danses par les antennes jeunesse et clubs loisirs de la ville

Le Cap 56, rue Auguste Renoir – De 20h à 23h
- Cap gospel choir
- Chorale gospel du collège Victor Hugo
- Chorale rap les Daronz
- Cap session autour du répertoire de Fela Kuti

Bibliothèque Elsa Triolet Rue Henri-Matisse - De 10h à 10h30 et de 10h45 à 11h15
- Concert de musique de chambre pour les tout-petits par le quatuor à cordes du Conservatoire de musique et de danse d’Aulnay

Vous trouverez par ailleurs ci-dessous la liste des bars et restaurants de la ville qui participent à cet événement :

A Chanteloup:
- Le Floréal (brasserie)
- Flash fitness (salle de sport)
Au Vieux Pays:
- Chez David (restaurant)
Place Camélinat:
- La Bottega Italian (restaurant)
Boulevard de Strasbourg:
- Côté Sud (restaurant)
- Le relais Parisien (bar)
- le Café des sports (bar)
Rue Jules Princet:
- New Resto (brasserie)

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 19 Juin 2013

creailetaitunevoix.jpg« Il était une voix », le festival de chant du Crea (Centre d’éveil artistique) débute demain à Aulnay et se déroule jusqu’à samedi. Sur la scène du théâtre Jacques-Prévert, vous pourrez notamment découvrir demain et vendredi « Prête-moi ta plume », la création intergénérationnelle avec 50 enfants et 20 parents « C’est le résultat d’une année de travail avec les enfants de deux écoles de la ville, l’une au nord, l’autre au sud. Il s’agit par le chant de faire se rencontrer des habitants de ces deux quartiers », explique-t-on à la communication du Crea. Et puis, c’est une nouvelle occasion de dire l’engagement du Crea : rendre l’éducation artistique et culturelle accessible à tous. Egalement au programme, les petits chœurs du Créa, un ciné-concert, la présentation de la maquette du futur Centre de création vocale et scénique etc.

Demain à partir de 19h30, vendredi dès 18h30 et samedi dès 14 heures au théâtre Jacques-Prévert, 134, avenue Anatole-France. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Rés. au 01.48.66.49.90.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 19 Juin 2013

reseaubiblioLa bibliothèque Apollinaire, en partenariat avec l’association O’ludoclub, le programme de réussite éducative de la ville d'Aulnay-sous-Bois et le foyer club Apollinaire, vous propose des séances ludiques et pédagogiques pour partager un moment de plaisir autour des jeux de société.

Rendez-vous à la Bibliothèque Apollinaire, située 24 rue Turgot, aujourd'hui de 14h à 17h. Entrée libre.

Source : réseau des bibliothèques d'Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 18 Juin 2013

Le vendredi 14 juin se déroulait sur la scène du Cap d’Aulnay-sous-Bois une rencontre entre deux artistes aux multiples facettes. Ainsi, à travers Kuamen et Merwan Chabane, le public avait rendez-vous à la fois avec la musique et le dessin au cours d’un concert imagé unique. La rédaction d’Aulnaylibre ! a immortalisé ce moment à travers le prisme de sa caméra et vous propose de revivre ces instants d’échanges emplis de chaleur humaine. Premier titre, déjà bien connu des afficionados : Départ pour Venus.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 18 Juin 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué d’Alain Amédro, président du groupe des élus Europe Ecologie Les Verts d’Aulnay-sous-Bois. Il porte sur la sécurité suite à l’entrée en campagne du candidat de la droite et du centre aux prochaines municipales, Bruno Beschizza.

Communiqué de presse d’Alain AMEDRO,

Conseiller Municipal

Président du groupe de propositions municipales Les Verts - Aulnay Ecologie

Vice-président du Conseil Régional d’Ile-de-France

Aulnay-sous-Bois, le 18 juin 2013

Les écologistes condamnent les propos du candidat UMP

La sécurité mérite sérieux et responsabilité !

EELVLogoLe candidat UMP a choisi de faire son entrée en campagne électorale sur le thème de la sécurité. Le moins que l'on puisse dire c'est qu’il n’élève pas le niveau. Il explique le plus sérieusement du

monde sa solution: “Les Aulnaysiens auront un choix à faire entre la défense des victimes... ou la défense des dealers, agresseurs et voleurs”.

Le candidat est dans une grossière caricature, avec d’un côté ceux qui aimeraient les gentils et de l’autre, ceux qui aimeraient les méchants. Ni sérieux, ni responsable !

Notre ville après 5 ans d'autoritarisme, de coups médiatiques et de réelles hésitations sur les réponses en matière de sécurité, mérite mieux que des débats caricaturaux. Le candidat UMP se cache derrière les vieilles ficelles d’une droite extrême qui oublie son propre bilan durant une décennie au pouvoir, au lieu de proposer.

L’autoritarisme et la démagogie d’un maire que nous dénonçons régulièrement, ne justifient en rien cette escalade verbale nauséabonde que nous condamnons très fermement. Ces comportements font monter les tensions là où la responsabilité de chacun est de les apaiser.

Pour les écologistes, qui travaillent sur ces questions depuis des années, le traitement de la sécurité ne supporte pas les raccourcis démagogiques et demande d’abord du sang froid de la part des responsables politiques. Cette responsabilité, nous l’exercerons pour apporter une diversité de réponses ambitieuses en matière de prévention, de répression, de réparation et d’aide aux victimes mais surtout par de véritables moyens sur le terrain.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 18 Juin 2013

Sœurs rivales du rail, la SNCF et la RATP font leur révolution de velours. Les deux entreprises ont décidé d’exploiter de concert la ligne B du RER, dont elles géraient jusqu’ici chacune une portion, sans se parler ou presque. Pour mettre fin à cette anomalie historique, un « commandement unique » commun aux deux entreprises a débuté hier, avec à sa tête, Jérôme Lefebvre.   Ce « monsieur RER B », haut cadre venu de la SNCF, sera assisté d’un adjoint issu de la RATP, Stéphane Garreau. Le journal Le Parisien les a rencontrés pour qu’ils expliquent ce que va apporter cette simplification pour les 900 000 voyageurs quotidiens de la 2e ligne la plus importante du pays.

metrorer.jpg
Quel diagnostic portez-vous sur les dysfonctionnements du RER B ?
JÉRÔME LEFEBVRE et STÉPHANE GARREAU.
 La complexité de cette ligne vient d’une histoire qui remonte au XIXe siècle. Il y a à l’origine deux lignes distinctes, avec des personnels et du matériel différents. On a percé un tunnel entre Châtelet et la gare du Nord pour relier les deux portions. Depuis 1983, on utilise le même matériel roulant, et depuis 2009, les conducteurs vont d’un terminus à l’autre. Aujourd’hui intervient une nouvelle étape : le commandement unique.


En quoi va-t-il consister ?
Jusqu’ici, il y avait deux tours de contrôle pour le RER B. On en crée une seule. La direction sera composée de 30 personnes, issues de la RATP et de la SNCF. On a pris des bons des deux côtés! En septembre, on réunira dans un même lieu les seize agents qui gèrent les incidents au quotidien, ainsi que ceux en charge de l’information des voyageurs.

Les règles de circulation pour les conducteurs vont rester différentes, entre les deux portions exploitées par les entreprises. Pourquoi ne pas les unifier ?
Pour garantir la sécurité des trajets pour les voyageurs, ce qui est notre priorité, il est essentiel que les rôles ne se mélangent pas. Décréter une seule réglementation commune entre la RATP et la SNCF prendrait trop de temps. On essaie d’être pragmatiques.

Le 7 novembre 2012, un incident sur une caténaire a entraîné une pagaille monstre pour des milliers de personnes, en gare du Nord. La direction unique peut-elle éviter cela ?
Les trains se sont retrouvés arrêtés les uns après les autres, comme dans un embouteillage. Il y a eu un effet boule de neige, des voyageurs qui s’impatientaient sont descendus sur les voies, ce qui a entraîné un signal d’alerte générale, et la paralysie du réseau. Le 7 novembre 2013 ne se passera pas comme le 7 novembre 2012. La direction unique permettra de mieux traiter les causes et gérer les conséquences.

Vendredi, ont été inaugurées les seize gares rénovées sur la partie nord de la ligne...
C’est l’aboutissement de cinq ans de travaux. Jusqu’à présent, les usagers n’ont vu que les aspects négatifs du projet, mais c’est fini! Dès septembre, on va mettre en place la nouvelle desserte (NDLR : le passage au tout omnibus). Il y aura un train toutes les trois minutes entre Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et la gare du Nord. Ce sera bientôt presque aussi simple que de prendre le métro : on n’aura plus besoin de regarder sa montre avant d’aller prendre le train.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 18 Juin 2013

Une étude vient confirmer de manière nette les discriminations à l’adresse qui frappe les jeunes de la Seine-Saint-Denis.

vivre93.jpg

 Selon que l’on habite en Seine-Saint-Denis ou à Paris, a-t-on les mêmes chances de décrocher un entretien d’embauche ? Non, rétorqueront de façon instinctive nombre de demandeurs d’emploi du 93. Mais, cette fois, la réponse vient d’une équipe de chercheurs dans une étude* de 52 pages publiée par l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus). Le document démontre qu’une réelle discrimination à l’adresse est à l’œuvre.

Les chercheurs ont appliqué la méthode du testing, en créant des profils de candidats fictifs. De jeunes hommes, demandeurs d’emploi, Français, au CV identique, dont rien n’indique s’ils sont ou non d’origine immigrée. La véritable distinction portait donc sur le lieu de résidence.

Six adresses ont été utilisées : trois à Paris dans le XVIIIe arrondissement, trois en Seine-Saint-Denis, en ciblant à chaque fois un quartier favorisé (place du Tertre à Paris, Le Raincy dans le 93), une zone sensible (la Goutte-d’Or à Paris, le quartier Blanqui à Bondy), et, enfin, un quartier intermédiaire (rue Championnet à Paris, Bondy hors zone urbaine sensible). Trois mille lettres de candidatures ont été envoyées, qui ont permis de tester 500 propositions de postes de serveurs et de cuisiniers (deux professions « suffisamment en tension pour que les offres d’emploi disponibles soient nombreuses », précise l’étude). De deux candidats parisiens ayant le niveau bac et postulant à un emploi de serveur, celui qui habite place du Tertre décrochera plus de rendez-vous (31,5% de oui) que celui qui réside à la Goutte-d’Or (23,6%).

Les emplois francs, le nouvel outil antidiscrimination

Mais c’est entre le 93 et Paris que le décalage est le plus flagrant. « Plus encore que l’effet quartier, on a constaté un effet Seine-Saint-Denis. Le département entier semble être pris pour une ZUS », note Michael Orand, responsable du département de l’évaluation de l’Onzus. Même l’habitant du Raincy, ville aisée, n’y coupe pas. Il obtient en moyenne deux fois moins d’entretiens d’embauche que le Parisien des beaux quartiers. Ces résultats traduisent-ils les préjugés des recruteurs? Ou une simple réaction de prudence face à des candidats habitant loin et dans des zones parfois mal desservies? Si la distance peut jouer, ce n’est pas la seule explication, affirme l’étude.

Ce testing confirme le poids des préventions à l’égard de la Seine-Saint-Denis. Au ministère de la Ville, on souhaite « affiner les résultats, les élargir au reste de la France ». Mais, déjà, François Lamy lance un nouvel outil antidiscrimination, les « emplois francs ». Le décret d’application vient d’être signé. Les entreprises embauchant des jeunes de quartiers sensibles recevront une aide de 5000 € sur deux ans. Le test sera mené à Clichy-sous-Bois et à Montfermeil, mais aussi à Villiers-le-Bel, Gonesse, Garges et Sarcelles, dans le Val-d’Oise.

Consultable sur www.onzus.fr.

 

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 18 Juin 2013

ELIOR.jpgDepuis une semaine, ils s’assoient dans le hall de l’Hôpital privé de l’est parisien, à Aulnay. Une partie des employés de la société de ménage Elior sont en grève. Ils réclament une majoration du paiement des dimanches et jours fériés travaillés, le maintien du 13e mois en cas d’accident du travail. « La direction refuse de nous répondre, on nous met la pression », déplore la déléguée CGT Nadia Ariba. « On ne peut accepter ces revendications, les salariés de ce site bénéficient déjà d’avantages supérieurs à ce que prévoit la convention collective », rétorque Joëlle Wattier, directrice générale des opérations chez Elior Services. Le mouvement, qui a reçu le soutien des élus communistes de la ville, ne semble pas avoir de conséquence sur le fonctionnement de la clinique, des renforts ayant été appelés pour remplacer les grévistes.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 18 Juin 2013

beatles.jpgDe She loves you à Penny lane en passant par Hey jude, le chœur des élèves des Classes à horaires aménagées musicale (Cham) du collège Le Parc d’Aulnay-sous-Bois reprend et revisite quelques grands tubes du groupe mythique de Liverpool. Accompagné au piano par les élèves eux-mêmes, le chœur réinterprète des versions à deux ou trois voix des Fab Four.

 

Ce soir à 20h30. Conservatoire de musique 12 rue de Sevran à Aulnay-sous-Bois. Renseignements au 01 48 79 65 21.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 17 Juin 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de Bruno Beschizza candidat de la droite et du centre aux élections municipales de 2014 à Aulnay-sous-Bois. Dans celui-ci, il annonce sa non-participation au café citoyen organisé ce soir à 20h au New Resto et dénonce l’instrumentalisation de ce thème par le maire Gérard Ségura. Une vidéo ci-dessous intitulée « Café citoyen sur la sécurité à Aulnay-sous-Bois : Mascarade démocratique aux frais du contribuable » fournit de plus amples explications quant à sa position.

 

 Aulnay-sous-Bois, le 17 juin 2013

Communiqué de Bruno Beschizza, candidat de la droite et du centre à Aulnay-sous-Bois

Beschizza097-113x170Bruno Beschizza, Conseiller régional d'Île-de-France et Secrétaire National de l'UMP à la sécurité, dénonce l'instrumentalisation du thème de la sécurité par le maire d'Aulnay-sous-Bois (PS), Gérard Ségura, qui organise un café citoyen sur le thème « Une ville en toutes sécurités ». Réunion municipale ou réunion politique du maire sortant aux frais du contribuable ?

Gérard Ségura découvre donc le thème de la sécurité à la veille des élections municipales alors qu'il a laissé se développer un réel sentiment d'insécurité durant son mandat : Aulnay-sous-Bois subit l'insécurité.

Chaque jour, en Seine-Saint-Denis, des hommes et des femmes sont victimes de 30 cambriolages et de 36 vols avec violence. Pour Aulnay-sous-Bois, restent dans la mémoire des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens, des tragédies comme l'agression ultra-violente de la conductrice du TRA, l'agression de l'enseignante au collège Victor Hugo, ou encore la bagarre géante avec blessés par balle de mars 2012. Les parents d'élèves de l'école Louis Aragon peuvent aussi parler de l'insécurité liée à la drogue.

Face à ces drames, tragédies, et violences de tous ordres, le Maire socialiste n'a eu que deux réponses à apporter aux Aulnaysiennes et aux Aulnaysiens : supprimer la brigade de nuit de la police municipale et organiser la pose symbolique de la première pierre d'un commissariat au budget non voté dont ne veulent ni les policiers, ni les victimes !

Bruno Beschizza refuse donc de cautionner ce simulacre de démocratie "participative" qui invite un ancien Ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant, qui incarne le bilan de la gauche en matière de sécurité sous Jospin par une augmentation de la délinquance de 17% de 1997 à 2002.

Bruno Beschizza s'interroge sur le message que veut faire passer Gérard Ségura en invitant aussi Stéphane Gatignon, Maire EELV de Sevran... prônant tout comme Daniel Vaillant la dépénalisation du cannabis.

En 2014, les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens auront un choix à faire entre la défense des victimes... ou la défense des dealers, agresseurs et voleurs confortés dans leur impunité. Bruno Beschizza a fait son choix : la sécurité pour tous les Aulnaysiennes, les Aulnaysiens et de leurs enfants !

 

Bruno Beschizza

Conseiller régional d’Île-de-France

 

Secrétaire National de l’UMP à la Sécurité

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 17 Juin 2013

Comme vous le savez, le nord de la ville d’Aulnay-sous-Bois dispose de deux espaces verts d’une belle envergure à savoir le parc Robert Ballanger et celui du Sausset. Il en comptera sans doute bientôt un troisième puisque la construction d’un parc paysager est actuellement en cours au bout de la rue des Saules. Réalisé dans le cadre du projet Vélodrome, à proximité d’environ 200 nouveaux logements dont la moitié prévus en accession à la propriété, ce nouvel aménagement, bâti de toutes pièces sur d’anciens terrains pollués, est censé servir de tampon d’aération entre les grands ensembles du secteur de la Rose des Vents (Rose des Vents – Etangs – Merisiers) et la zone pavillonnaire. Il n’est pas sûr néanmoins que les pavillons alentours gagnent en valeur…

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Publié le 17 Juin 2013

Bien que nous lui ayons taillé quelques croupières dans nos colonnes en fustigeant l’inefficacité des conseils de quartier mis en place depuis 2008 sous la mandature Ségura, la fête de quartier à la Ferme du Vieux-Pays organisée samedi a remporté un franc succès. Stands, girafe gonflable et autres animations sur scène ont visiblement fait la joie des petits et grands. Même notre ancien secrétaire de conseil de quartier Vieux-Pays Roseraie Bourg, Hervé Suaudeau, pourtant démissionnaire en février 2011 était tout sourire. Nous vous proposons de revivre un peu l’ambiance sur place à travers une vidéo ci-dessous à l’atmosphère country.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 17 Juin 2013

cafecitoyen.jpg“Une ville en toute sécurités ? ». Le débat, organisé par la municipalité d’Aulnay-sous-Bois dans le cadre de ses cafés citoyens, promet d’être animé. Plusieurs invités seront présents, dont l’ancien ministre socialiste de l’Intérieur Daniel Vaillant, et le maire (Europe Ecologie Les Verts) de Sevran, Stéphane Gatignon, tous deux connus pour leurs prises de position en faveur de la dépénalisation du cannabis. Le sociologue Michel Kokoreff va également participer à la soirée, qui sera retransmise en direct sur Oxy TV. De 20h à 22h, au New Resto, 24 rue Jules Princet à Aulnay. Entrée libre.

 

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 17 Juin 2013

334 postes sont à saisir aujourd’hui à Villepinte lors d’un forum dédié aux enseignes d’Aéroville, qui ouvrira en octobre à Tremblay.

AEROVILLE.jpg

Ses promoteurs vantent sa modernité, la convivialité de ses futurs restaurants. Mais si, dans l’est de la Seine-Saint-Denis et au-delà, on attend avec impatience l’ouverture en octobre du centre commercial Aéroville (Tremblay), c’est aussi parce qu’elle entraînera la création immédiate de 1600 emplois, et de 2000 à 2500 à terme.

Le recrutement a commencé. Aujourd’hui lundi, des milliers de visiteurs vont affluer aux Espaces V de Villepinte, où se tient un forum entièrement dédié aux enseignes d’Aéroville. Trente-cinq d’entre elles seront présentes, proposant 334 postes à saisir : vendeurs, agents d’accueil pour le futur cinéma de Luc Besson et ses 12 salles, commis de cuisine, agents de sécurité… Factory & Co (deux adresses à Paris) espère trouver quelques-uns des 25 équipiers qui serviront bagels, burgers, cheesecakes maison. Nul besoin d’un CV long comme le bras : « On préfère des candidats sans expérience, pas formatés, auxquels on apprend le métier, explique Jonathan Jablonski, fondateur de l’enseigne. L’essentiel, c’est d’avoir du bon sens et de bien présenter. »

L’agglo a travaillé en amont

En cette période de crise, les demandes d’emploi arrivent par dizaines sur le site Internet d’Aéroville. « A l’ouverture de la page Facebook, le premier message reçu nous demandait simplement : où peut-on postuler? » indique Elodie Arcayna, future directrice du centre. En vertu d’une convention signée en 2008, le promoteur Unibail-Rodamco travaille depuis le début avec l’agglo Terres de France (Sevran, Tremblay, Villepinte) et la maison de l’emploi du Val-d’Oise, pour favoriser les embauches locales. Bien entendu, le forum de Villepinte est ouvert à tous.

 C’est en amont que les efforts sont faits pour permettre aux habitants des villes voisines de profiter de l’ouverture du centre. « On travaille en contact direct avec les enseignes, on a organisé des sessions d’informations locales. On constitue aussi une banque de CV », explique-t-on du côté de Terres de France. L’agglo a ainsi présélectionné 400 personnes pour les sessions de recrutement du groupe Auchan, qui s’apprête à ouvrir un hypermarché et un drive. Stéphane Davidas, habitant de Villepinte, qui observait le chantier de loin, sera embauché. « Je n’ai pas encore signé, on m’a téléphoné il y a quelques jours », explique le jeune homme de 23 ans, dont les missions d’intérim devenaient rares à Roissy. Ce n’était pas vraiment la vocation de ce titulaire d’un CAP de cuisine. « Le travail d’agent de rayon n’a pas l’air si difficile que ça », glisse-t-il.

 Aujourd’hui de 10 heures à 17 heures (accueil dès 8h30), aux Espaces V, avenue Jean-Fourgeaud, à Villepinte. Entrée libre. Navettes depuis les gares RER de Sevran, Villepinte, Paris-Nord 2, et Vert-Galant. Rens. www.caterresdefrance.fr ou www.aeroville.com ou www.emploi.emploi-m2e95.fr.

 

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 16 Juin 2013

Nous achevons ce soir notre couverture de la fête des quartiers 2013 qui s’est déroulée le 8 juin dernier au parc Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois avec une ultime vidéo d'ambiance tournée sur place au milieu de la foule. Vous l'aurez peut-être noté, les animateurs de cet événement utilisaient régulièrement une sorte de slogan : faîtes du bruit ! Un excellent conseil pour se faire entendre lorsque quelqu’un n’est pas à votre écoute…

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 16 Juin 2013

arton169-22d08Dans le cadre du festival latino-andalou, Felipe Lara, cantaor et flamencologue espagnol de renom, impliqué depuis des années dans la sauvegarde de la tradition flamenco, interprète cet après-midi  à 16h au conservatoire de musique d’Aulnay-sous-Bois une version pour chant et petit ensemble réalisée à cette occasion par Xavier Medina. Les danseuses de l’association la Aldéa clôtureront cet événement.

 

Tarif plein : 10 €/Tarif réduit : 8 €/Adhérents à la Aldéa et élèves du conservatoire : 5 € Conservatoire de musique et de danse à rayonnement départemental.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 15 Juin 2013

Hier soir se déroulait sur la scène du Cap d’Aulnay-sous-Bois l’aboutissement d’un parcours pédagogique entre 11 élèves de 1ere du lycée Voillaume, Kuamen et Merwan Chabane à savoir un concert dessiné. Avant de vous présenter les différents morceaux joués sur scène et illustrés en direct nous vous proposons de revenir sur la genèse de cette aventure avec le directeur du  Cap Stéphane Moquet qui explique le sens de cette démarche dans la vidéo ci-dessous.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 15 Juin 2013

Suite de notre reportage tourné le samedi 8 juin au parc Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois lors de la fête des quartiers 2013. Cette fois-ci nous vous proposons la cover d’une chanson de Rihanna intitulée Diamonds, interprétée par une habitante des 1000 1000 au cœur des 3000. L’occasion de rappeler que si certains politiques ont intérêt à séparer les quartiers à des fins purement électoralistes il n’appartient qu’aux Aulnaysiens de les en empêcher. A ce titre la musique dans son universalité montre naturellement le chemin du vivre ensemble…

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 15 Juin 2013

rerbbloqueAffluence hier en gare d’Aubervilliers - La Courneuve (93), l’une des 16 stations du tronçon nord du RER B rénovées ces cinq dernières années. Les travaux ont duré cinq ans et permettront d’ici la rentrée, d’augmenter la fréquence des trains. « Cela va directement changer le quotidien des usagers », souligne Pierre Serne, vice-président (EELV) de la Région chargé des transports. « Le maillage du territoire de Plaine Commune par le RER va devenir l’un des plus performants », se félicite Patrick Braouezec, le président (FG) de l’agglomération.

A partir du 2 septembre, grâce au rehaussement des quais et la mise en place de voies de circulation spécifiques, les trains circuleront en omnibus entre 
Paris et Aulnay-sous-Bois. La fréquence des arrêts sera portée à un train toutes les trois minutes aux heures de pointe, et toutes les gares du parcours seront desservies. « Une amélioration indispensable afin de rétablir une égalité de desserte sur toute la ligne », rappelle Daniel Goldberg, député PS de Seine-Saint-Denis, qui a présidé une commission d’enquête sur le RER.

Trois cent mille usagers empruntent chaque jour la partie nord du RER B, une ligne qui fait décidément sa révolution. A partir de lundi, elle disposera d’un « commandement unique » commun à la RATP et à la SNCF, qui géraient jusqu’ici chacune une portion du parcours. De quoi, également, améliorer les choses pour les usagers.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 15 Juin 2013

fete-de-quartier-A.jpgAujourd’hui, à partir de 11h, le Vieux-Pays organise à la Ferme du même nom sa fête de quartier. Les mauvaises langues diront qu’en réalité il s’agit surtout de la fête du conseil de quartier qui tente de redorer, ni vu ni connu je t’embrouille, le blason de la démocratie participative à la veille des élections municipales de 2014. Du reste, au risque de gâcher un peu la fête, désolé, il faudrait peut-être songer à observer une minute de silence pour tous les délégué(e)s de quartier qui, depuis 2008, ont préféré déserter cette démocratie locale aux forts relents de démagogie totale, il est vrai. Ainsi, à ce titre, ce matin, nous aurons une petite pensée émue pour eux et la larme à l’œil au moment de croiser messieurs Gente, Hernandez et Ségura. Ceci étant écrit, il y a tout de même au programme de quoi passer un bon moment avec des animations, de la restauration, des danses folkloriques, des jeux-maquillage, du Rap-Country, des claquettes et un concert de l’Africa Band du Cap. De quoi finalement se préparer tranquillement à une autre fête, mais une vraie cette fois-ci, annoncée aux alentours de mars 2014… En attendant, pour se mettre dans l’ambiance, écoutons cet excellent titre de Michel Fugain qui est de circonstance : c’est la fête !

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 14 Juin 2013

Au printemps 2011 se déroulait la troisième modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) concoctée en autant d’années de mandature par l’actuelle majorité municipale. A cette occasion un point du règlement était amendé pour rendre possible ce que l’on appelle le projet Vélodrome. Ainsi, sur un ancien terrain de sports désaffecté une opération de construction d’envergure prévoyait la réalisation de deux ensembles immobiliers situés entre les rues du Moulin de la Ville et la rue de Bigorre. Le premier comportait un ensemble de logements locatifs sociaux au nombre de 85 tandis que le second ambitionnait une centaine de logements en accession à la propriété. Deux ans plus tard, le chantier est bien entamé comme le montre la vidéo tournée ci-dessous. Malgré un recours des amis du Vélodrome, association « satellite » des amis d’Aulnay et de Savigny, les logements sociaux sont aujourd’hui achevés tandis que ceux en accession à la propriété sont en pleine construction. Dès lors l’environnement et le cadre de vie de toute la zone pavillonnaire du bout de la rue des Saules et des environs s’en trouvent radicalement chamboulés… Pour le pire ou le meilleur ?

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme