democratie de proximite

Publié le 7 Avril 2022

Le maire Bruno Beschizza vous reçoit sur rendez-vous dans les quartiers Mairie - Vieux-Pays.

Prochaine permanence :

Vendredi 8 avril 2022 de 15h30 à 17h à la Ferme du Vieux Pays, Rue Jacques Duclos

Pour prendre rendez-vous, contactez le 01 58 03 93 13 ou le 01 48 79 62 99 du lundi au vendredi de 9h à 15h.

Permanence du maire Bruno Beschizza ce 8 avril Ferme du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 17 Mars 2022

Le conseil de quartier du secteur Ormeteau Mitry-Ambourget à Aulnay-Bois se déroulera ce soir de 19h à 20h30.

L’ordre du jour appelle un point d’étape sur le plan communal de sauvegarde de Mitry-Ambourget.

Rendez-vous au réfectoire de l’école Ambourget situé 8 rue du 8 mai 1945.

Conseil de quartier de Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois ce 17 mars

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 10 Mars 2022

Lieux d’échanges et de débats, les conseils de quartier démarrent le mardi 15 mars 2022 à 19h dans le secteur Ormeteau. Le planning des futures est visible sur l’affiche ci-dessous. 

Prochaines réunions des conseils de quartier à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 10 Mars 2022

En mars, une série d'ateliers associant les habitants, commerces et associations est organisée dans le cadre de la concertation autour du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) dans les quartiers Gros Saule, Mitry et Cité de l'Europe.

Le NPNRU vise à intervenir fortement sur l’habitat et les équipements publics des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les objectifs sont multiples : repenser les espaces publics, apporter de la mixité sociale, dynamiser les quartiers par la création de commerces et de services.

Concertation pour la rénovation urbaine au Gros Saule, à Mitry, Cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

QUARTIER GROS SAULE

Balade urbaine : mardi 15 mars (matin). Sur inscription. Il s’agira de recueillir les impressions des participants avec une approche sensible autour de la place qui sera créée rue Suzanne Lenglen, à l’entrée de la rue Calmette et Guérin. L’enjeu autour de cette place, aujourd’hui lieu de passage accidentogène, est de faire un lien entre le Vélodrome, Mitry et le Gros-Saule, notamment à l’échelle du piéton.

Atelier mail Pascarel : mardi 15 mars (après-midi). Sur inscription. À l’aide de cartes, les participants pourront indiquer leurs envies et besoins sur l’aménagement et les flux de circulation à l’emplacement de la chaufferie du Gros-Saule. Sur inscription.

QUARTIER MITRY

Atelier de design architectural : mercredi 16 mars de 14h à 17h sur la place du marché. Les participants seront invités à réfléchir au type de mobilier urbain qu’ils souhaitent sur cette place minérale.

CITÉ DE L’EUROPE

Atelier world café : vendredi 18 mars (soirée). Sur inscription. L’atelier permettra de réfléchir collectivement à la relocalisation du jardin partagé et d’une aire de jeux. Les participants seront invités à définir les besoins pour déplacer ces espaces et à donner leur avis sur les nouveaux lieux proposés.

Inscriptions aux ateliers en cliquant : ici

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 7 Mars 2022

Le maire Bruno Beschizza assurera une permanence dans le quartier Ormeteau à Aulnay-sous-Bois ce vendredi 11 mars 2022 entre 15h30 et 17h.

Elle se déroulera au foyer le Hameau situé 2 rue des Erables. Pour prendre rendez-vous contactez le 01 58 03 93 13 ou le 01 48 79 62 99. La présentation du passe vaccinal est obligatoire.

Permanence du maire Bruno Beschizza dans le quartier Ormeteau à Aulnay-sous-Bois le 11 mars 2022

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 24 Février 2022

Conseils de quartiers aux thématiques variées. Présentations des grands projets à la population. Prise en compte de l’avis des habitants. Ecoute des associations, y-compris celles qui sont affiliées à des partis politiques. Permanences du maire. Informations importantes faisant l’objet d’une communication dans les boîtes aux lettres. Présence constante des élus sur le terrain et donc à portée d’engueulade. Tout est fait à Aulnay-sous-Bois pour faire vivre la démocratie locale. Mesurons donc la chance qui est la nôtre…  

Aulnay-sous-Bois fait vivre la démocratie locale

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 7 Janvier 2022

Au regard des mesures gouvernementales de limitation des rassemblements et de la dégradation de la situation sanitaire, les permanences du maire et réunions publiques prévues au mois de janvier sont suspendues. La ville communiquera sur leur reprise dès que les conditions sanitaires le permettront.

Suspension des permanences du maire et des conseils de quartiers à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 30 Septembre 2021

La démocratie de proximité reprend ses droits à Aulnay-sous-Bois après une suspension due à la crise sanitaire. Ce soir, de 19h à 20h30, est programmée la réunion plénière du quartier Mairie Vieux-Pays à la salle Gainville.

Réunion du conseil de quartier Mairie Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 28 Septembre 2021

Le maire Bruno Beschizza vous reçoit sur rendez-vous. Sa prochaine permanence se déroulera dans le quartier Mairie/Vieux-Pays, vendredi 1er octobre 2021 de 15h30 à 17h30 à la Ferme du Vieux-Pays.

Pour prendre rendez-vous, contactez le 01 58 03 93 13 ou le 01 48 79 62 99 du lundi au vendredi de 9h à 15h. La présentation du passe sanitaire sera obligatoire.

Permanence du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le quartier Mairie Vieux-Pays

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 28 Septembre 2021

Interrompus par la situation sanitaire, les conseils de quartier reprennent ! Lieux d'échanges et de débats, les conseils de quartier vous accueillent pour évoquer les sujets de votre vie quotidienne dans votre quartier.

La première réunion se déroulera ce mardi 28 septembre 2021 Salle Chanteloup de 19h à 20h30 pour le quartier Prévoyants

Réunion du conseil de quartier Prévoyants salle Chanteloup à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 22 Janvier 2020

Une opération de dératisation est programmée sur l’ensemble de la ville d’Aulnay-sous-Bois du 3 février au 6 mars 2020.

Opération de dératisation à Aulnay-sous-Bois du 3 février au 6 mars 2020

L’ensemble des réseaux d’assainissement et des espaces publics sera traité.

Source photo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 23 Mai 2019

Le 23 mai 2019 de 18h30 à 20h30

Suite aux 3 ateliers de concertation menées dans le cadre du projet Val Francilia, une réunion de restitution et de synthèse est organisée par la Ville.

VAL FRANCILIA, FUTUR QUARTIER HYBRIDE AULNAYSIEN

  • LA TRANSFORMATION DU SITE, LEVIER MÉTROPOLITAIN
    La gare de la ligne 16 du Grand Paris Express, qui sera mise en service en 2024, sera le fait générateur du redéveloppement de l’ancien site industriel.
    Le projet «Val Francilia» repose sur trois ambitions simples et fortes.
  • UN CAMPUS DE FORMATION COMME PORTE D’ENTRÉE DU QUARTIER
    Le campus de formation constitue le point de départ du renouvellement du site. Il s’inscrit dans la dynamique en faveur de l’emploi engagée par la ville d’Aulnay-sous-Bois.
  • UN QUARTIER MIXTE ET CRÉATEUR D’EMPLOIS
    L’ensemble accueillera de nouvelles activités économiques, des commerces de proximité, des logements diversifiés et, bien sûr, les équipements publics nécessaires. À terme, les activités économiques devraient permettre la création d’environ 11 000 emplois.
  • UN GRAND PARC COMME HORIZON COMMUN
    Avec un grand projet de coulée verte partant du parc du Sausset jusqu’au pied du futur métro, le projet Val Francilia va bénéficier d’un parc urbain étendu, et tourné vers l’ensemble des quartiers de la ville.

Lieu : Conservatoire de musique et de danse : 12 Rue de Sevran, 93600 Aulnay-sous-Bois

Informations : Direction de la Stratégie urbaine  - Tél. :  01 48 79 66 65

Source image et information : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 27 Mars 2019

Jeudi 28 mars 2019 à 18h à l'espace Pierre Peugeot

Venez découvrir et échanger autour du projet du futur quartier Val Francilia.
A l'issu de la réunion vous pourrez vous inscrire à l'un des 3 ateliers thématiques :

  1. Atelier n° 1 : Emploi/Campus - 11 avril 2019
  2. Atelier n°2 : Sport/Loisirs - 16 avril 2019
  3. Atelier n°3 : Attractivité/Vie de quartier - 13 mai 2019

VAL FRANCILIA : LE FUTUR QUARTIER HYBRIDE AULNAYSIEN

LA TRANSFORMATION DU SITE, LEVIER MÉTROPOLITAIN
La gare de la ligne 16 du Grand Paris Express, qui sera mise en service en 2024, sera le fait générateur du redéveloppement de l’ancien site industriel.
Le projet «Val Francilia» repose sur trois ambitions simples et fortes.

UN CAMPUS DE FORMATION COMME PORTE D’ENTRÉE DU QUARTIER
Le campus de formation constitue le point de départ du renouvellement du site. Il s’inscrit dans la dynamique en faveur de l’emploi engagée par la ville d’Aulnay-sous-Bois.

UN QUARTIER MIXTE ET CRÉATEUR D’EMPLOIS
L’ensemble accueillera de nouvelles activités économiques, des commerces de proximité, des logements diversifiés et, bien sûr, les équipements publics nécessaires. À terme, les activités économiques devraient permettre la création d’environ 11 000 emplois.

UN GRAND PARC COMME HORIZON COMMUN
Avec un grand projet de coulée verte partant du parc du Sausset jusqu’au pied du futur métro, le projet Val Francilia va bénéficier d’un parc urbain étendu, et tourné vers l’ensemble des quartiers de la ville.

Lieu : Espace Pierre Peugeot - 25 bd André Citroën - PSA entrée visiteurs
Informations : Direction de la Stratégie urbaine : 01 48 79 66 65

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 15 Mars 2019

Le Vendredi 15 Mars 2019 de 15h30 à 17h30

Lieu : Mairie annexe du Gros Saule
1/3 passerelle du Docteur Fleming - 93600 Aulnay-sous-Bois
sans rendez-vous
La démocratie de proximité est aussi à votre écoute par e-mail :
democratielocale@aulnay-sous-bois.com 
ou par téléphone : 01 48 79 62 99 

Vous serez informés des prochaines permanences par quartier.

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 11 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un reportage du magazine Le Point à propos des premières réunions qui ont eu lieu à Aulnay-sous-Bois autour du grand débat national. Chacun aura évidemment son opinion sur le sujet, mais on ne pourra en tout cas rien reprocher au maire de la ville Bruno Beschizza qui met en place les conditions pour que les échanges puissent se dérouler dans de bonnes conditions.

L'ambiance est studieuse, proche de celle d'un cours du soir. Une trentaine de personnes, la cinquantaine en moyenne, planchent sur des questionnaires. Dans la salle du Vieux Pays d'Aulnay-sous-Bois, ces citoyens sont venus ce mercredi soir apporter leur pierre à l'édifice du grand débat, lancé le mois dernier par le gouvernement. Quelques minutes plus tôt, ils ont choisi à main levée de discuter de fiscalité et de service public. Répartis par groupe, ils s'appliquent à noter consciencieusement les revendications des uns et des autres, en vue d'une restitution en fin de séance.

La mise en place des groupes a pourtant été quelque peu chaotique. « Mais c'est pas débattre, ça ! On a déjà les cahiers de doléances pour ça », s'insurge un quinquagénaire, approuvé par ses concitoyens. Les modalités du débat demeurent floues, malgré les indications transmises aux municipalités par l'exécutif. Rapidement, la pression retombe. Ici on déplore le désengagement de l'État vis-à-vis des collectivités, là on s'offusque de payer la redevance TV alors que de moins en moins de personnes la regardent. Quant aux hausses d'impôts, elles peuvent se comprendre si on investit davantage dans la santé de proximité, ou bien la gratuité des transports.

Flou organisationnel

Le député LR de la circonscription, Alain Ramadier, est venu faire un tour et se glisse au fond de la salle. Lui qui n'a pas le droit en temps que parlementaire de prendre part au débat dit avoir reçu de nombreuses propositions dans sa boîte mail, qu'il glissera dans les cahiers de doléances. Pour Pascal Rodrigues, membre du conseil économique, social et environnemental de la ville, ce temps d'échange a la vertu d'informer les citoyens. « Sur la fiscalité, je suis sûr que beaucoup de personnes vont apprendre de quelle manière est redistribué leur argent. Cela amène un rapport plus concret aux choses », argue-t-il. Plutôt optimiste quant à cette émulation collective, il espère aussi qu'elle permettra « à nos élites d'avoir une vision plus terre à terre ».

Lors de la mise en commun des revendications, l'organisation du débat revient sur la table. « Nous avons décidé de ne pas répondre à certaines questions parce qu'elles nous paraissent biaisées, ou proposaient des choix pas acceptables », annonce d'emblée une sexagénaire. Les propositions se succèdent, souvent applaudies ou agrémentées de signes d'approbation. Plusieurs mesures créent le consensus, comme la baisse de la TVA sur les produits de première nécessité ou encore la baisse des dépenses liées au fonctionnement de l'État, à savoir le train de vie des fonctionnaires et élus.

Article complet du Point à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.lepoint.fr / Source photo : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 1 Février 2019

Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza l’a expliqué notamment lors des vœux 2019. Bien qu’il soit hors de question qu’il serve de faire valoir, ni de caution à l’actuel gouvernement englué dans la crise des gilets jaunes, il a décidé d’ouvrir des espaces aux Aulnaysiennes et aux Aulnaysiens afin qu’ils puissent participer aux réflexions du grand débat national lancé par le président de la République, Emmanuel Macron.

Ainsi, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des habitants au centre administratif, dans les mairies annexes, à l’espace Déclic et à la Ferme du Vieux-Pays. Par ailleurs, sept réunions publiques sont organisées le mercredi 6 février 2019 à partir de 18h30 sur l’ensemble du territoire Aulnaysien :

Rose des Vents : réfectoire Paul Eluard, 2, rue de Bougainville
Gros Saule : réfectoire André Malraux, rue du Docteur Claude-Bernard
Croix Rouge :  réfectoire Croix Rouge, 1, chemin du Moulin de la Ville
Ormeteau : réfectoire Ambourget, 8, rue du 8 Mai 45
Fontaine des Prés : réfectoire Fontaine des Prés, 25-27, rue de l’Arbre vert
Mairie Vieux Pays : Ferme du Vieux-Pays, rue Maximilien-Robespierre
Prévoyants et Nonneville :  espace Avérino, 26, rue Louise-Michel

Ces dispositifs conséquents, au plus près des habitants, associent également le CESE (Conseil économique social et environnemental) et le Conseil Citoyen d’Aulnay-sous-Bois.

On l’aura compris, la parole est largement donnée aux habitants. Il s’agit donc d’un réel exercice de démocratie à Aulnay-sous-Bois, lancé sous l’impulsion et par la volonté du maire Bruno Beschizza.

On s’étonne d’ailleurs du silence assourdissant de Benjamin Giami, LREM et président du Rassemblement pour Aulnay, qui aurait pu saluer et féliciter le maire Bruno Beschizza pour avoir assuré la mise en place du grand débat national dans de bonnes conditions.

Mais bon, en politique c’est bien connu, il y a ceux qui critiquent en permanence sans agir, comme Benjamin Giami, et ceux qui mettent en œuvre des actions concrètes, comme Bruno Beschizza.

Quoi qu’il en soit, le débat est donc largement ouvert. Pour rappel, les quatre thèmes proposés par le gouvernement sont les suivants : la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté, l’organisation de l’Etat et des services publics.

En conclusion, on précisera que, lors des vœux du nouvel an, le maire Bruno Beschizza a rappelé que le grand débat national n’aurait de sens que si des décisions concrètes, répondant aux revendications des français, étaient prises par Emmanuel Macron et son premier ministre, Edouard Philippe, après sa tenue.

Affaire à suivre donc…

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 25 Janvier 2019

Vous trouverez sur l’affiche ci-dessous la liste des conseils de quartier programmés à Aulnay-sous-Bois pour le premier trimestre de l’année 2019. Des questions à poser sur la sécurité, la circulation en ville ? Un avis pour améliorer les mobilités de tous ? Un problème à signaler ? Une amélioration à poursuivre ? Ces réunions sont ouvertes à toutes et à tous, laissant à chacun l’opportunité de s’exprimer.

Les conseils de quartier programmés à Aulnay-sous-Bois pour le premier trimestre 2019

Source image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 11 Janvier 2019

Depuis maintenant plusieurs mois, la France est traversée par un profond mouvement de colère. Le Président de la République et le Gouvernement ont tardé à entendre et à comprendre ce ras-le-bol, cette colère de tous ces Français qui n’en peuvent plus, de ne pas pouvoir vivre de leur travail, de ne pas être écoutés et considérés.

J'ai annoncé ce matin à France 3 Paris Ile De France que la Ville d'Aulnay-sous-Bois s'inscrira pleinement dans la démarche proposée par l'Etat d'un grand débat. Il est nécessaire de mettre en place des moyens d’expression démocratiques et républicains, loin des débordements et des violences.

J'ai toutefois posé trois conditions qui me semblent essentielles pour la réussite de cet exercice : 
1/ Ce débat doit être large et ouvert. Il serait désastreux de trop vouloir brider ce débat car cela reviendrait à le confisquer ;
2/ Ce débat devra ensuite trouver une traduction politique. Entendre c’est bien, mais cela doit ensuite se traduire en actes ;
3/ Il n'est pas question que le gouvernement se défausse de ses responsabilités. Les maires ne sont pas là pour servir de faire-valoir ou de supplétif au Gouvernement.

Nous attendons maintenant la prise de parole du Président de la République lors de laquelle celui-ci détaillera la méthode et les outils proposés par l'Etat afin que les citoyens puissent s’exprimer.

Source information et photo : compte Facebook du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 13 Décembre 2018

Le Vendredi 14 décembre 2018 de 15h30 à 17h30

Lieu : Maison de l'Environnement
Allée Circulaire parc Faure - 93600 Aulnay-sous-Bois
sans rendez-vous

La démocratie de proximité est aussi à votre écoute par e-mail :
democratielocale@aulnay-sous-bois.com 
ou par téléphone : 01 48 79 62 99 

Vous serez informés des prochaines permanences par quartier.

Source information et image : site internet de la ville d'Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 4 Décembre 2018

Peu d’habitants sont informés de ce vaste projet de Grand-Quartier. Les représentants des locataires pointent du doigt un manque d’information.

« Il faut prévenir les habitants, qui vont perdre leurs repères ! »

Abdel Cheriguene, 34 ans, habitant des Beaudottes, à Sevran

« Améliorer le quartier, personne n’est contre ! Mais pourquoi quasiment tout détruire ? » Abdel Cheriguene, responsable d’une amicale de locataires aux Beaudottes, est l’un des rares habitants de Sevran à connaître les contours du Grand-Quartier. « Et encore : on n’a pas été invité, on s’est incrusté à leurs réunions », déplore-t-il.

Pour lui, « les habitants, qui sont les premiers concernés, n’ont pas du tout été concertés ». Seuls les conseils citoyens, des instances représentatives issues de la loi sur les nouveaux contrats de ville de 2014, ont été conviés aux rendez-vous de co-construction.

« Aux Beaudottes, le projet prévoit la démolition de 600 logements ! Cela représente les deux tiers de la cité… et personne ne le sait », répète le trentenaire, qui habite lui-même dans une tour qui doit être démolie. « Le plus compliqué, c’est pour les personnes âgées. Je pense à mes parents, locataires dans le quartier depuis les années 1980, qui vont perdre tous leurs repères brutalement. C’est indigne ! » Et de s’interroger : « On va obliger des gens à s’installer ailleurs. Mais qui nous dit que les loyers seront les mêmes, à surface égale ? »

« Ne pas réitérer les erreurs de l’Anru 1 »

Mohammed Maatoug, 33 ans, responsable de l’amicale des locataires de la cité de l’Europe d’Aulnay.

Gardien d’immeuble et responsable d’une amicale de locataires à la cité de l’Europe, Mohammed Maatoug le répète : « C’est une bonne chose que l’Etat mette de l’argent dans les quartiers ! » Mais pas n’importe comment… « Cela se fait en écartant les habitants », regrette-t-il. Exemple concret, aucune des quatre réunions sur le Grand-Quartier auxquelles il a assisté - en mettant le pied dans la porte - n’a évoqué le problème du stationnement ! « Alors qu’il s’agit du souci principal des locataires aujourd’hui, estime-t-il. A 18 heures, c’est impossible de se garer. Qu’en sera-t-il pendant les chantiers ? Et à l’arrivée de la gare ? »

Même regret pour les loyers. « L’Etat s’apprête à injecter des centaines de millions dans les quartiers, mais il semble qu’il n’y ait aucune réflexion pour essayer de baisser le prix des loyers. Pourquoi, par exemple, ne pas profiter de la présence de grosses entreprises sur le secteur pour pratiquer des loyers moins chers ? » Idem sur le développement durable et les économies d’énergie, « sujet absent du dossier ».

Globalement, l’homme regrette que personne ne soit allé « toquer à la porte des habitants de la Rose-des-Vents », quartier HLM frontalier de ce Grand-Quartier, en partie rénové avec l’argent de l’Anru 1, pour « en dresser le bilan ». Et ne pas refaire les mêmes erreurs.

Source article et photo : Thomas Poupeau du journal Le Parisien 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 30 Novembre 2018

Le Vendredi 30 novembre 2018 de 15h30 à 17h30

Lieu : Foyer club Hameau
2 rue des Érables - 93600 Aulnay-sous-Bois
sans rendez-vous

La démocratie de proximité est aussi à votre écoute par e-mail :
democratielocale@aulnay-sous-bois.com 
ou par téléphone : 01 48 79 62 99 

Source information et photo : site internet de la ville d'Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 20 Novembre 2018

Vous avez entre 16 et 26 ans. Vous avez des projets, des questions ? Les élus d'Aulnay-sous-Bois sont à votre écoute. Alors rencontrez-les !

La prochaine session aura lieu le mercredi 5 décembre 2018 à l'Hôtel de Ville. Vous pouvez prendre rendez-vous au 01.48.79.41.76

Source information image et vidéo : site internet de la ville d'Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 16 Novembre 2018

Le Vendredi 16 novembre 2018 de 15h30 à 17h30

Lieu : SMJ Antenne jeunesse Moulin de la ville
Chemin du Moulin de la Ville - 93600 Aulnay-sous-Bois
sans rendez-vous

La démocratie de proximité est aussi à votre écoute par e-mail :
democratielocale@aulnay-sous-bois.com 
ou par téléphone : 01 48 79 62 99 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 15 Novembre 2018

A l’initiative de l’Établissement public territorial Paris Terres d’Envol, un atelier de concertation sera organisé à l’hôtel de ville ce jeudi 15 novembre à partir de 19h. Objectif : vous permettre de donner votre avis sur vos déplacements.

Paris Terres d’Envol s’est engagé, en 2017, dans l’élaboration d’un Plan Local de Déplacements (PLD). Ce document stratégique définit la politique de mobilité au sein des huit villes du Territoire. Il a pour objectif d’améliorer la mobilité des habitants, usagers, salariés en développant des modes de déplacement respectueux de l’environnement et de la santé : transports en commun, marche, vélo, usages partagés de la voiture. Il précise, à l’échelle locale, les ambitions du Plan de Déplacements Urbains d’Île-de-France (PDUIF).

 

Améliorer la circulation

A partir d’une réflexion globale sur l’ensemble des modes de déplacement (circulation et partage de la voirie, transport et livraisons de marchandises, stationnement, intermodalités), le PLD doit aboutir à un programme d’actions sur cinq ans (nouveaux services, aménagement de l’espace public, actions de sensibilisation…).

Une démarche de concertation est organisée afin d'enrichir la réflexion globale et de partager le diagnostic réalisé. Des ateliers participatifs vont ainsi avoir lieu sur le territoire. A Aulnay-sous-Bois, le rendez-vous est fixé au jeudi 15 novembre à 19h à l’hôtel de ville. Il se déroulera comme suit : présentation du diagnostic et des actions par le cabinet d’études, puis tables-rondes thématiques de 8-10 personnes, et enfin restitution du travail des tables.

Les actions définies dans le cadre du PLD visent à améliorer l’attractivité des transports collectifs, à construire une ville plus favorable à la pratique de la marche et du vélo, et à organiser des conditions de circulation et de stationnement plus sereines et optimisées. Il s’agira également de mieux intégrer et d’anticiper les profondes transformations du territoire avec l'arrivée de huit gares du Grand Paris Express, à l'horizon 2030, ou encore l'accueil des Jeux Olympiques en 2024.

Source information et image : site internet de la ville d'Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 12 Novembre 2018

Une opération de dératisation va être mise en place sur l'ensemble de la ville d'Aulnay-sous-Bois durant les mois de novembre et décembre, plus précisément du 19 novembre au 31 décembre 2018.

L'ensemble des réseaux d'assainissement et les espaces publics seront traités.

D'après des informations glanées auprès d'un spécialiste de la question, les rats s'accommodent parfaitement des réseaux d'assainissement comme lieu de vie. Le manque de propreté et la profusion de détritus en tous genres expliquent pourquoi ils s'aventurent désormais de plus en plus souvent sur la voie publique.

Ceci étant, et malgré la perception que certains habitants peuvent en avoir, le nombre de rats présents dans les réseaux d'assainissement tend à diminuer.

Enfin, précisons qu'un programme de dératisation a un coût. Il serait d'environ 35 000 euros par opération dans une ville du calibre d'Aulnay-sous-Bois.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démocratie de proximité