demographie

Publié le 7 Février 2022

La campagne annuelle de recensement continue à Aulnay-sous-Bois.

N'oubliez pas de rendre vos questionnaires avant le 26 février 2022 !

Pour tout renseignement, le service recensement vous accueille de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, par téléphone au 01 48 79 63 54 ou 01 48 79 63 55

Pour en savoir plus cliquez : ici

Le recensement continue à Aulnay-sous-Bois jusqu’au 26 février 2022

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 21 Janvier 2022

Le recensement, c’est maintenant ! Du 20 janvier au 26 février 2022, la campagne annuelle de recensement de la population se déroule à Aulnay-sous-Bois.

Cette collecte de données permet d’adapter l’offre de services et d’équipements publics.

En raison du contexte sanitaire, il est conseillé de répondre à cette enquête par Internet. Si besoin, les espaces numériques Déclic’ sont à votre disposition (voir ici).

 Pour tout renseignement, le service recensement vous accueille de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, par téléphone au 01 48 79 63 54 ou 01 48 79 63 55

Pour en savoir plus cliquez là

Recensement 2022 à Aulnay-sous-Bois : utile pour construire les services et équipements publics de demain

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 14 Janvier 2022

Du 20 janvier au 26 février 2022 se déroulera à Aulnay la campagne de recensement annuelle

En raison du contexte sanitaire, il est conseillé de répondre à cette enquête par Internet. Si besoin, les espaces numériques Déclic’ sont à votre disposition.

Cette collecte de données permettra d’adapter l’offre de services et d’équipements publics.

Le recensement 2022 va concerner 8 % de la population aulnaysienne. Entre le 12 et le 17 janvier 2022, les habitants tirés au sort recevront un courrier d’information, sur lequel figureront les coordonnées et la photographie de l’agent recenseur de leur quartier.

Les agents recenseurs sont des employés communaux assermentés et soumis au respect du secret des informations qu’ils collecteront.

Lors de son passage à votre domicile, l’agent recenseur devra vous présenter sa carte et, en cas d’absence, il laissera un avis de passage. Pour tout renseignement ou en cas de doute, n’hésitez pas à contacter le service du recensement ou la police municipale.

Le recensement 2022 à Aulnay-sous-Bois c’est maintenant !

Source information et photo : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 4 Janvier 2022

C’est un fantasme entretenu notamment par l’opposition municipale de « gauche » qui semble souffrir d’amnésie chronique ! En effet, lorsqu’elle était à la tête de la ville avec Gérard Ségura entre 2008 et 2014, elle n’avait que ces mots à la bouche : il faut construire pour faire face à la crise du logement ! A cette époque, on s’en souvient, chaque parcelle de terrain disponible, y-compris dans la zone UG pavillonnaire que le maire socialiste s’était pourtant engagé à préserver, faisait l’objet d’une construction d’immeuble.

Etrangement, depuis qu’ils ont été sèchement battus en 2014 puis à nouveau en 2020, les membres de la gauche locale jouent les vierges effarouchées et se posent en défenseurs de la nature contre le bétonnage ! Quelle ironie quand on y repense !

Quoi qu’il en soit, l’actuel maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, avait annoncé la couleur d’entrée dans son programme de 2014 et a depuis tenu ses promesses. En effet, la révision du Plan Local d’Urbanisme votée en conseil municipal en décembre 2015, avant que cette compétence ne soit transférée à l’EPT Paris Terres d’Envol, sacralise la zone pavillonnaire en l’étendant. De plus, la densification nécessaire au développement de la commune ne s’effectuera que le long des grands axes.

A ce titre, rappelons d’ailleurs, par exemple, que la concession d’aménagement « les chemins de Mitry-Princet », qui s’étend du garage Ford jusqu’au quartier Mitry-Ambourget, telle que signée par l’ancienne majorité de gauche, prévoyait ni plus ni moins que la construction de 2 000 logements ! Et c’est Bruno Beschizza, après d’âpres négociations, qui a réussi à négocier ce chiffre à la baisse pour aboutir à seulement 700 logements !

Ces éléments étant posés, revenons à l’étude INSEE publiée au début de l’année dans le journal Le Parisien. Avec 86 969 habitants au 1et janvier 2022, Aulnay-sous-Bois ne figure qu’en quatrième position des villes les plus peuplées de Seine-Saint-Denis avec une croissance de seulement 5,3 % en six ans. Dans le même temps, l’ile-Saint-Denis affiche une progression de + 18,7 %, Romainville + 17,3 %, Aubervilliers + 14,8 %, Pantin + 11,9 % et La Courneuve + 10,8 %.

En réalité, la population d’Aulnay-sous-Bois progresse même un peu moins vite que celle de l’ensemble du département de la Seine-Saint-Denis en six ans (+ 5,3 % contre + 5,9 %). Même nos voisins immédiats se densifient plus rapidement que nous : + 8,9 % au Blanc-Mesnil, + 8,4 % à Dugny + 6,1 % à Drancy en six ans. 

Bref, vous l’aurez compris, nous sommes bien loin du fantasme des 100 000 habitants à Aulnay-sous-Bois !

Aulnay-sous-Bois encore bien loin de la barre des 100 000 habitants !

Source image : infographie du journal Le Parisien basée sur les chiffres INSEE

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 30 Décembre 2021

Le début de l’année rime toujours avec démographie. Ainsi, nous serons 86 969 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2022 soit une progression de plus 5,3 % en six ans. Notre commune demeure la quatrième ville la plus peuplée de Seine-Saint-Denis après Saint-Denis (112 852 habitants), Montreuil (111 240 habitants) et Aubervilliers (88 948 habitants).

L'article complet du journal Le Parisien à ce sujet est disponible en cliquant : ici  

86 969 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2022

Source information et infographie : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 29 Décembre 2021

La population continue d’augmenter en Seine-Saint-Denis. Elle a atteint 1 644 903 habitants en 2019 soit une hausse de 6% par rapport à 2013.

Dans la région Ile-de-France, seule Paris subit un exode lent mais persistant de ses habitants depuis 5 ans. Il y avait 2 165 423 habitants à Paris en 2019 contre 2 229 621 en 2013, soit 64 198 habitants en moins en l’espace de cinq ans. Sans doute que ce phénomène résulte de « l’excellente gestion » d’Anne Hidalgo...

La population continue d’augmenter en Seine-Saint-Denis !

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information et infographie : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 16 Février 2021

Ce ne sont évidemment que des statistiques mais il semblerait que l’espérance de vie à la naissance à Aulnay-sous-Bois soit de 79,8 ans pour les hommes et de 85,7 ans pour les femmes ! Les Aulnaysiennes vivent donc en moyenne 5,9 années de plus que les Aulnaysiens !

Les hommes de notre commune doivent-ils se révolter contre ce qui parait constituer une rupture d’égalité manifeste ?!

L’espérance de vie à Aulnay-sous-Bois est de 79,8 ans pour les hommes et de 85,7 ans pour les femmes !

Plus sérieusement, Aulnay-sous-Bois reste dans la moyenne de la région Ile-de-France qui affiche une espérance de vie de 80,6 ans pour les hommes et de 86,1 ans pour les femmes (lire ici).

A noter que c’est la ville du Raincy qui serait la championne de l’espérance de vie en Seine-Saint-Denis (lire là).

Ces chiffres sont aussi peut-être l’occasion de se replonger dans la fable « La Mort et le Mourant » de l’immense Jean de la Fontaine (voir ici).

Robert Ferrand

Source image d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Démographie

Publié le 29 Décembre 2020

Presque 10000 habitants de plus à Aubervilliers en cinq ans, des tendances toujours à la hausse sur la même période à Saint-Denis (+ 2,3 %) ou Montreuil (+ 5,12 %), qui restent les deux villes les plus peuplées du département. Alors que les derniers chiffres de l'Insee ont été dévoilés ce mardi midi, les villes de Seine-Saint-Denis continuent d'afficher leur croissance.

L'an dernier, le département a dépassé pour la première fois les Hauts-de-Seine, devenant le plus peuplé de toute la région parisienne derrière Paris. Cette année, l'écart se creuse : 1 639 416 personnes vivent désormais dans le 93. Si la tendance se poursuit, l'Insee estime que la Seine-Saint-Denis pourrait encore gagner au moins 215 000 habitants d'ici à 2050. Alors que l'Etat impose aux communes de construire toujours plus pour répondre à la demande de logements, les grandes villes peuvent-elles encore supporter ces nouvelles populations ?

Population en hausse de 4% à Aulnay-sous-Bois avec 86 683 habitants au 1er janvier 2021 !

Saint-Denis veut surtout moins de bureaux dans certains quartiers

A Saint-Denis, selon ces mêmes projections, la ville pourrait atteindre les 140 000 habitants dans trente ans. Mais le nouveau maire (PS), Mathieu Hanotin, tient à relativiser ces chiffres. « Ils ne disent pas tout car Saint-Denis est l'une des villes les moins densément peuplées de la petite couronne, avec 9000 habitants au kilomètre carré, quand des villes comme Le Pré-Saint-Gervais atteignent les 22000 ou 23000 (NDLR : 25643, précisément), observe-t-il. La vraie question, c'est : a-t-on de la place ? Oui, car il y a encore beaucoup de zones encore en friche, des entrepôts… »

Il faut donc s'attendre à voir la population encore grossir. « Mais l'enjeu, c'est de trouver un meilleur équilibre, d'avoir un urbanisme plus maîtrisé », prévient l'édile, qui regrette la place « déraisonnable » donnée ces dernières décennies aux constructions tertiaires, notamment dans le sud de la ville limitrophe de Paris.

Avec des quartiers très peuplés en journée par des salariés — qui n'apparaissent pas dans les statistiques — avant d'être désertés le soir. « Oui, il y a un besoin de logement et de mixité sociale, poursuit Mathieu Hanotin. Mais notre ambition, cela va être de retrouver un équilibre entre ces logements et les commerces, les activités, de bureaux, de loisirs, les espaces verts… »

Montreuil ne veut surtout pas «lâcher les vannes»

A Montreuil, aussi, la population devrait encore croître avec des terrains encore disponibles dans le haut de la ville, notamment dans les zones bientôt desservies par le prolongement de la ligne 11 du métro ou du tramway T1. Et qui sont très courues par les promoteurs. Mais l'idée n'est surtout pas de « lâcher les vannes », prévient Gaylord Le Chequer, 1er adjoint au maire (PCF) de Montreuil, chargé de l'urbanisme. « Pour la zone située le long du T1, nous échangeons régulièrement avec le département, qui est le principal propriétaire du foncier, car nous ne serions pas capables de suivre en termes de services publics et cela nous conduirait dans le mur. »

Si l'élu se réjouit de voir que l'Est parisien soit devenu un territoire « hyperattractif », il rappelle que c'est aussi « grâce à la politique menée pendant des années dans ce qu'on appelait la banlieue rouge, avec des fonciers maîtrisés. On y trouve encore des pavillons avec jardin, ce qu'on ne voit plus beaucoup dans les Hauts-de-Seine par exemple… Et qui est un département beaucoup moins attractif aujourd'hui. »

Montreuil rappelle qu'elle a mis en place, dans son plan local d'urbanisme, une stratégie pour contenir cette augmentation de populations, et les prix qui vont avec. Elle dispose notamment d'une charte promoteur, qui permet de limiter les prix de sortie au mètre carré et de limiter les droits à construire. « Aujourd'hui, on construit beaucoup moins à Montreuil que par le passé », note l'adjoint.

Des chiffres toujours biaisés à Aubervilliers

Du côté d'Aubervilliers, la hausse est toujours plus spectaculaire. Et la mairie rappelle régulièrement que le chiffre est très probablement en deçà de la réalité. « Il faut absolument lutter contre les marchands de sommeil, qui génèrent une suroccupation de logements », rappelle la nouvelle maire (UDI), Karine Franclet. Avec les besoins que cela implique, mais sans les dotations de l'Etat qui vont avec. « N'importe quel enfant qui se présente dans une école, on l'inscrit et c'est bien normal. C'est pareil quand on vient demander une aide au CCAS (NDLR : centre communal d'action sociale), on l'apporte sans regarder où la personne habite. On ne va pas faire le tri. »

L'édile souhaite toutefois « rééquilibrer l'offre, avec du logement de qualité », en se disant également attachée à un « urbanisme beaucoup plus maîtrisé ». « Personne ne pourra empêcher la construction de logements, mais la densification peut faire peur et nous sommes très attachés à avoir un cadre de vie apaisé. Cela passe aussi par une augmentation de la place des espaces verts, et une meilleure anticipation, en lien avec l'Etat, des services publics dont ont besoin ces nouvelles populations. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et image : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 17 Janvier 2020

La campagne annuelle de recensement a commencé depuis hier à Aulnay-sous-Bois. Elle se déroulera jusqu’au 22 février 2020.

Cette collecte de données est essentielle pour permettre d’adapter l’offre de services et d’équipements publics aux besoins des habitants.

Pour en savoir plus, cliquez : ici

Le recensement 2020 à Aulnay-sous-Bois se déroulera jusqu’au 22 février

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 8 Janvier 2020

Du 16 janvier au 22 février 2020 se déroulera à Aulnay la campagne de recensement annuelle.

Cette collecte de données permettra d’adapter l’offre de services et d’équipements publics.

Le recensement 2020 va concerner 8 % de la population aulnaysienne. Entre le 8 et le 15 janvier 2020, les habitants tirés au sort recevront un courrier d’information, sur lequel figureront les coordonnées et la photographie de l’agent recenseur de leur quartier.

 

Préparez-vous pour le recensement 2020 à Aulnay-sous-Bois !

Les agents recenseurs sont des employés communaux assermentés et soumis au respect du secret des informations qu’ils collecteront.

Lors de son passage à votre domicile, l’agent recenseur devra vous présenter sa carte et, en cas d’absence, il laissera un avis de passage. Pour tout renseignement ou en cas de doute, n’hésitez pas à contacter le service du recensement ou la police municipale.

RECENSEMENT EN LIGNE

Vous avez aussi la possibilité de vous faire recenser en ligne sur le site : https://www.le-recensement-et-moi.fr/.

L’opération est simple et rapide :

  • il vous suffit de renseigner l’identifiant et le mot de passe qui vous auront été remis par l’agent recenseur lors de son passage,
  • puis de compléter le questionnaire en ligne.

Le recensement est obligatoire. Merci de réserver le meilleur accueil à votre agent recenseur.
Pour tout renseignement, le service recensement vous accueille de 8h30 à 17h30, par téléphone au 01 48 79 65 79 ou 0 800 77 99 33.

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 1 Janvier 2020

La Seine-Saint-Denis est le département le plus dynamique d'Île-de-France ! C'est ce que révèle la dernière étude de l'Insee sur la population légale en région parisienne, au 1er janvier 2020. La population de Seine-Saint-Denis a progressé de 5,05 % en cinq ans, plus vite que la moyenne francilienne, Paris étant même en baisse.

Avec 1 630 133 d'habitants, le 93 arrive juste derrière la capitale (2,204 millions) et se situe même désormais devant les Hauts-de-Seine (1,625 million).

Saint-Denis ralentit, Aubervilliers accélère

Dans le détail, le podium des villes les plus importantes du 93 reste inchangé depuis 2016 : Saint-Denis et ses 111 948 habitants, suivie de Montreuil (110 474 habitants) puis, loin derrière, Aubervilliers (86 597 habitants) qui a devance Aulnay depuis l'an dernier. Dans les années à venir, l'ordre du trio pourrait évoluer, Aubervilliers présentant une évolution bien plus forte (+ 11,41 % en cinq ans) que Montreuil (+ 5,73 %) et Saint-Denis (+ 2,32 %).

Sur la méthode utilisée par l'Insee, les chiffres de « population légale » prenant effet au 1er janvier 2020 se réfèrent en réalité au 1er janvier 2017, et correspondent aux résultats définitifs de cinq enquêtes annuelles de recensement, réalisées entre 2015 et 2019.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 1 Janvier 2020

Comme c’est la coutume en ce premier jour de l’année, les chiffres de la population en Seine-Saint-Denis sont sortis. Il y a donc 86 180 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2020, un nombre qui connait une variation de plus 4,4% sur 5 ans.

86 180 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2020 !

Source information et tableau : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 25 Janvier 2019

Du 17 janvier au 23 février se déroulera à Aulnay la campagne de recensement annuelle.

Cette collecte de données permettra d’adapter l’offre de services et d’équipements publics.

Le recensement 2019 va concerner 8 % de la population aulnaysienne. Entre le 7 et le 14 janvier, les habitants tirés au sort recevront un courrier d’information, sur lequel figureront les coordonnées et la photographie de l’agent recenseur de leur quartier. Les agents recenseurs sont des employés communaux assermentés et soumis au respect du secret des informations qu’ils collecteront. Lors de son passage à votre domicile, l’agent recenseur devra vous présenter sa carte et, en cas d’absence, il laissera un avis de passage. Pour tout renseignement ou en cas de doute, n’hésitez pas à contacter le service du recensement ou la police municipale.

RECENSEMENT EN LIGNE

Vous avez aussi la possibilité de vous faire recenser en ligne sur le site : https://le-recensement-et-moi.fr.

L’opération est simple et rapide :

  • il vous suffit de renseigner l’identifiant et le mot de passe qui vous auront été remis par l’agent recenseur lors de son passage,
  • puis de compléter le questionnaire en ligne.

Le recensement est obligatoire. Merci de réserver le meilleur accueil à votre agent recenseur.

Pour tout renseignement, le service recensement vous accueille de 8h30 à 17h30, par téléphone au 0 800 77 99 33 ou 01 48 79 65 79.

Source photo et information : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 2 Janvier 2019

Comme chaque année, à la même époque, l'INSEE publie les chiffres du recensement de la population. Ainsi, il y aurait, au 1er janvier 2019, 85 214 habitants à Aulnay-sous-Bois !

Ce nombre est en constante augmentation, la population légale passant de 82 130 habitants en 2009 à 85 214 habitants en 2019 soit +3,6 % ou + 3084 habitants.

Entre 2018 et 2019 la croissance de la population Aulnaysienne est estimée à +1,2 %.

Rappelons que les chiffres de 2019 sont basés sur le recensement effectué en 2016. 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 27 Décembre 2018

L’Insee a dévoilé ce jeudi son recensement de la population, département par département. Le 93 devient le deuxième département le plus peuplé d’Ile-de-France.

La Seine-Saint-Denis compte toujours plus d’habitants. Selon les chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), publiés ce jeudi, la population légale au 1erjanvier 2019 s’élève à 1 606 660 personnes.

 

La population augmente de 1 % chaque année depuis 2011. Le 93 devient le deuxième département le plus peuplé d’Ile-de-France, toujours derrière Paris, mais désormais devant les Hauts-de-Seine.

L’Insee explique cette hausse du nombre d’habitants par deux facteurs principaux : un « excédent naturel très élevé (20 400 habitants supplémentaires en moyenne par an), le plus important de France » et un « déficit migratoire qui s’est très nettement réduit ». Autrement dit, les habitants de Seine-Saint-Denis quittent moins le département qu’il y a quelques années.

Le département gagne donc en attractivité et certaines communes y contribuent particulièrement, comme Aubervilliers, grâce à « la construction de logements et au développement économique ».

Source article : journal Le Parisien 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 4 Février 2016

Recensement de la population à Aulnay-sous-Bois jusqu’au 27 février 2016

Depuis le 21 janvier et jusqu’au 27 février 2016, une partie de la population d’Aulnay-sous-Bois participe au recensement organisé par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE).

Un agent recenseur muni d’une carte officielle peut ainsi vous rendre visite afin que vous puissiez remplir les documents nécessaires pour vous faire recenser. Il est aussi possible d’effectuer cette démarche en ligne.

Pour plus de renseignements sur l’enquête en cours cliquez : ici

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 2 Janvier 2016

83302 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2016 !

L’élan est continu. La population légale au 1er janvier 2016 en Seine-Saint-Denis est encore une fois en nette progression par rapport à l’an passé. Selon les données publiées jeudi par l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques), le département compte 1 565 222 habitants, c’est 0,87 % de plus qu’au 1er janvier 2015, soit 13 483 administrés supplémentaires : plus que l’équivalent d’une commune comme Villetaneuse !

Le 93 est le 3e département le plus peuplé d’Ile-de-France, après Paris et les Hauts-de-Seine. Sur 5 ans, le nombre d’habitants y a bondi de 3,1 %, c’est au-delà de la moyenne régionale (+ 2,6 %). C’est en Seine-et-Marne que la population augmente le plus sur 5 ans avec une progression de 4,7 %. Saint-Denis reste la commune la plus peuplée du 93 avec 110 480 âmes, c’est toujours la troisième ville d’Ile-de-France après Paris et Boulogne (Hauts-de-Seine), Montreuil arrive en 5e position derrière Argenteuil (Val-d’Oise).

Parmi les évolutions notables, on remarquera Rosny-sous-Bois (+ 4,07 %), Le Bourget (+ 3,60 %) et Bagnolet (+ 3 %) ou encore la ville de Bobigny qui passe la barre des 50 000 habitants avec une hausse de 2,71 %. Au total 28 villes sur les 40 de la Seine-Saint-Denis voient leur population augmenter, elle baisse dans 11 villes et reste identique à l’Ile-Saint-Denis.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 1 Janvier 2016

1 565 222 habitants dans le 93 !

Les chiffres du recensement de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ont été publiés ce jeudi. La progression régulière de la population dans le département se poursuit. Au 1er janvier, la population légale en Seine-Saint-Denis est de 1 565 222 habitants. C’est 0,87 % de plus que l’an passé.

La commune la plus peuplée reste Saint-Denis qui franchit une barre symbolique avec 110 480 habitants, contre 109 408 l’an passé. Rosny-sous-Bois, Le Bourget et Bagnolet sont parmi les villes du 93 qui enregistrent les plus fortes progressions avec 4,07 % à 3 % d’administrés supplémentaires en tout juste 12 mois.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 20 Janvier 2015

recenssement_A.jpgDepuis le 15 janvier et jusqu’au 21 février 2015, une partie de la population Aulnaysienne participe au recensement organisé par l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE).

Vous allez recevoir la visite d’un agent recenseur. Il sera muni d’une carte officielle qu’il doit vous présenter et il est tenu au secret professionnel. Il vous déposera les documents nécessaires pour vous faire recenser. Je vous remercie de lui réserver le meilleur accueil.

Nouveau et plus simple! Il vous est possible cette année de répondre par internet. Allez sur le site www.le-recensement-et-moi.fr et cliquez sur «recensement en ligne». (Voir vidéo mode d’emploi ici).

Utilisez votre code d’accès et votre mot de passe qui figure sur la notice d’information que l’agent recenseur vous a remis lors de son passage. Vous avez toujours la possibilité de répondre sur les documents papier. 

Le recensement permet de connaître le nombre de personnes qui vivent en France. Il détermine la population officielle de chaque commune. Il fournit des statistiques sur le nombre d’habitants et leurs caractéristiques : âge, profession, moyens de transports, conditions de logement... 

Au niveau local, le recensement sert notamment pour ajuster l’action publique aux besoins des populations :

décider des équipements collectifs nécessaires (écoles, hôpitaux…), préparer les programmes de rénovation des quartiers, déterminer les moyens de transports à développer…

Il aide également les professionnels à mieux connaître leurs marchés et leurs clients et les associations leur public. Il permet ainsi de répondre aux besoins de la population.

C’est pourquoi votre participation à cette enquête est essentielle. 

C’est avant tout un devoir civique rendu obligatoire par la loi.

Vos réponses resteront confidentielles. Elles seront remises à l’Insee pour établir des statistiques rigoureusement anonymes conformément aux lois qui protègent votre vie privée.

Pour savoir si vous êtes recensé cette année ou pour obtenir des renseignements complémentaires, contactez la mairie au 0800 77 99 33 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou 01 48 79 65 79.

Pour trouver les réponses à vos principales questions sur le recensement de la population 2015 : www.le-recensement-et-moi.fr

Pour en savoir plus et consulter les résultats du précédent recensement : www.insee.fr

Information complète : ici.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 2 Janvier 2015

Comme à chaque début d'année désormais, on connaît la population légale du département et de ses quarante communes. L'Insee (Institut national des statistiques et des études économiques) vient de rendre publics les derniers résultats du recensement. Des résultats validés par « le Journal officiel ».

population-93.png

 Pas d'énormes surprises en Seine-Saint-Denis, où la population continue de croître. Deux raisons principales : le nombre de naissances, plus important dans le 93 qu'ailleurs. Le taux de natalité est ainsi de 18,6 naissances pour 1 000 habitants, contre une moyenne en Ile-de-France de 15,2 pour 1 000 et en France de 12,6 pour 1 000. La Seine-Saint-Denis est aussi un département où l'immobilier est moins cher qu'à Paris ou dans les Hauts-de-Seine, par exemple. Des programmes de construction, aussi bien en logement social qu'en accès à la propriété, attirent les familles.

Saint-Denis et Montreuil toujours plus peuplés. Les deux plus grandes villes du département poursuivent leur croissance. Saint-Denis dépasse cette année les 109 000 habitants et reste la troisième commune d'Ile-de-France, derrière Paris et Boulogne (92). En cinq ans, sa population a progressé de 7,38 %. Montreuil compte 104 489 habitants. C'est la cinquième ville de la région, Argenteuil (Val-d'Oise) se situant en quatrième position. Montreuil a augmenté de 1,55 % en cinq ans.

Epinay grossit, Sevran sous la barre des 50 000 habitants. Le classement des onze premières villes du département ne bouge pas par rapport à l'an dernier. A noter cependant que Sevran repasse sous la barre des 50 000 habitants (49 807) et a perdu 3 % de sa population en cinq ans. De son côté, Epinay ne cesse de grandir et dépasse désormais les 55 000 habitants, c'est 5,83 % de plus qu'il y a cinq ans.

Saint-Ouen repasse derrière Bobigny. Par rapport à l'an dernier, Saint-Ouen perd une partie de ses habitants et se retrouve à nouveau derrière Bobigny dans le classement. Mais si l'on compare à il y a cinq ans, la population audonienne est en forte hausse (+8,18 %) et devrait bientôt franchir la barre des 50 000 habitants avec le nouveau quartier des Docks qui se remplit.

La Courneuve franchit le cap des 40 000 habitants. La Courneuve passe devant Gagny et se rapproche de Noisy-le-Sec. En cinq ans, la ville a gagné 7 % d'habitants supplémentaires . La ville voisine de Stains a, elle, progressé de 3,76 % en un an et dépasse Villepinte.

Vaujours se rapproche de L'Ile-Saint-Denis. Parmi les plus petites communes du département, c'est toujours Vaujours qui progresse le plus. Avec 7 000 habitants, elle est quasiment aussi peuplée que L'Ile-Saint-Denis et a gagné 13,4 % d'habitants en plus en cinq ans.

Source : Le Parisien

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 30 Décembre 2014

logo-region-ile-de-france11 898 502 habitants en Ile-de-FranceL'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) a communiqué hier les nouveaux chiffres du recensement, valables à partir du 1er janvier 2015. En cinq ans, la population de la région a progressé de 60 000 habitants par an, soit + 0,5 % en moyenne, un taux similaire à celui de l'ensemble de la France. Tous les départements d'Ile-de-France ont vu leur population augmenter. Le plus peuplé reste Paris, avec 2,24 millions d'habitants. Le moins peuplé est le Val-d'Oise, avec 1,19 million d'habitants. La Seine-Saint-Denis compte 1,54 million d'habitants, ce qui en fait le troisième département le plus peuplé d'Ile-de-France.

Source : Le Parisien

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 20 Janvier 2014

1-Paris-Region.jpg1,8 million d’habitants supplémentaires en Ile-de-France en trente ans. Cela représente 20% de l’augmentation totale de la population de métropole. Sur cette longue période, c’est la grande couronne qui tire le plus la croissance démographique de la région, notamment avec l’aménagement des villes nouvelles. Ces dernières années, le centre de l’agglomération parisienne est redevenu le plus dynamique. 11852900 personnes vivent aujourd’hui en Ile-de-France, selon les derniers chiffres de la population légale communiqués par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques).

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 7 Janvier 2014

recensement_A.jpgDu 16 janvier au 22 février 2014, une partie de la population aulnaysienne participe au recensement organisé par l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE)

Le recensement, ce n’est pas seulement compter le nombre d’habitants vivant en France, c’est aussi suivre chaque année l'évolution de la population, des communes et plus généralement de la société. Que ce soit en matière de crèches, d’hôpitaux, de pharmacies, de logements, de transports publics, de rénovation de quartiers, d’infrastructures sportives, etc., vos réponses sont essentielles pour aider vos élus à mieux répondre à vos besoins. 

En 2014, une partie d’Aulnay-sous-Bois est recensée. En effet, chaque année, une enquête est organisée par la mairie et l’Insee dans les communes de 10 000 habitants ou plus, auprès d'un échantillon de 8 % de leur population. Ainsi, il se peut que vous soyez recensé cette année, alors qu’un membre de votre voisinage ne l’est pas.

Si vous êtes concerné, un agent recenseur se rendra à votre domicile à partir du 16 janvier 2014. Vous pourrez le reconnaître grâce à sa carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire.

Il vous remettra une feuille pour le logement recensé, un bulletin individuel pour chaque personne vivant dans ce logement et une notice d’information sur le recensement. Si vous le souhaitez, l’agent recenseur peut vous aider à remplir les questionnaires.

Lorsque ceux-ci sont remplis, ils doivent être remis à l’agent recenseur par vous-même, ou en cas d’absence, sous enveloppe, par un tiers (voisin, gardien, etc.). Vous pouvez aussi les retourner à la mairie ou à la direction régionale de l’Insee au plus tard le 22 février 2014.

Les quelques minutes que vous prendrez pour répondre aux questionnaires sont importantes. La qualité du recensement dépend de votre participation. C’est avant tout un acte civique, mais aussi une obligation légale en vertu de la loi du 7 juin 1951 modifiée.

Toutes vos réponses sont confidentielles. Elles sont transmises à l’Insee et ne peuvent faire l’objet d’aucun contrôle administratif ou fiscal.

Pour savoir si vous êtes recensé cette année ou pour obtenir des renseignements complémentaires, contactez la mairie au 0800 77 99 33 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou 01 48 79 65 79.

Pour trouver les réponses à vos principales questions sur le recensement de la population 2014 : www.le-recensement-et-moi.fr

Pour en savoir plus et consulter les résultats du précédent recensement : www.insee.fr

Source : aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 3 Janvier 2014

Les chiffres officiels de la population des communes au 1er janvier 2014 viennent de tomber. Basés sur les recensements menés par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) au cours des cinq dernières années, ces chiffres, appelés « population légale 2011 », laissent apparaître une hausse modérée, conforme à la moyenne nationale, mais avec de fortes disparités entre communes.

1 542 761 habitants. C’est la population totale des 40 communes de Seine-Saint-Denis. Elle a progressé de plus de 39000 habitants, soit 2,6%, par rapport aux chiffres publiés en 2009 (population légale 2006). Avec une hausse annuelle de 0,5% par an, la population du 93 croît au même rythme que la moyenne régionale et nationale.

population-93.png

Un trio de tête inchangé. Le classement des 40 villes reste sensiblement identique. Saint-Denis, Montreuil et Aulnay-sous-Bois sont, dans cet ordre, les trois communes les plus peuplées du département. Saint-Denis est même la troisième ville d’Ile-de-France, derrière Paris et Boulogne (92), avec 108907 habitants (10000 habitants de plus en cinq ans). A noter la forte croissance aussi de Saint-Ouen, qui gagne près de 5000 résidants, et passe devant Bobigny au classement (12e).

Sevran, Bobigny et Tremblay en recul. C’est une des particularités de l’année : certaines communes perdent des habitants. En cinq ans, ils sont 1000 de moins à Sevran, 600 à Bobigny et 700 à Tremblay-en-France. « C’est notre choix de faire une ville à taille humaine, avec un développement raisonné, explique François Asensi, maire (Front de gauche) de Tremblay. Cela dit, la croissance va repartir lors des prochaines années avec les constructions de logements en cours. On atteindra tranquillement 40000 habitants d’ici à 2020 ». Bondy, Montfermeil, Le Raincy et L’Ile-Saint-Denis perdent aussi quelques habitants.

Des ressources et des élus en plus. Ces chiffres de population légale ont des conséquences très concrètes pour les communes. Ils servent notamment à calculer la DGF (dotation générale de fonctionnement) versée par l’Etat : des habitants en plus et ce sont des ressources supplémentaires dans les caisses. La population légale sert aussi à calculer le nombre de conseillers municipaux. En franchissant respectivement la barre des 30000 et 40000 habitants, Clichy-sous-Bois et Noisy-le-Sec éliront 4 conseillers municipaux de plus (39 et 43).

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 1 Janvier 2014

Seine-Saint-Denis-93-Logo-montage.jpgSelon les chiffres publiés hier par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), la population a augmenté de 2,61% en cinq ans. Au 1er janvier 2009, le 93 comptait en effet 1 503 536 habitants. Une hausse conforme à la moyenne nationale, d’environ 0,5% par an. Saint-Denis reste la ville la plus peuplée (108907 habitants, + 10,08%), devant Montreuil (103981, + 1,57%).

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie