un autre regard par marc masnikosa

Publié le 29 Décembre 2021

Nous terminons aujourd’hui notre reportage consacré à l’installation du groupe Chimirec sur les terrains de l’ancienne usine PSA à Aulnay-sous-Bois. Après les interventions du maire Bruno Beschizza (voir ici) et de Jean Fixot, président de cette société de collecte et traitement des déchets industriels (voir là), nous vous proposons ci-dessous la vidéo du discours d’Agnès Pannier-Runacher, actuelle ministre déléguée chargée de l'Industrie.

Agnès Pannier-Runacher a expliqué que cette pose de la première pierre de Chimirec marque la revitalisation d’un site industriel historique affecté par la fermeture de l’usine PSA. C’est le symbole d’une France qui se réindustrialise, rouvre des usines, créé des emplois. L’arrivée du groupe à Aulnay-sous-Bois, ce sont 180 créations d’emplois à la clé.  

Au-delà de l’installation de Chimirec sur l’ancienne friche PSA, le projet Val Francilia verra la construction d’un véritable nouveau quartier avec des logements, des activités tertiaires, des espaces verts avec l’extension du parc Ballanger, des mobilités douces qui désenclaveront le nord de la Seine-Saint-Denis avec l’arrivée de la ligne 16 du métro du Grand Paris.

Madame Pannier-Runacher a remercié Chimirec pour la qualité des éléments fournis lors de l’enquête publique qui s’est déroulée dans de bonnes conditions et sans opposition. Ce groupe spécialisé dans la collecte et le traitement des déchets industriels incarne par son excellence ce que l’économie circulaire peut apporter de mieux en termes de création de valeur.  

L’industrie doit d’ailleurs être un moteur dans la lutte contre le réchauffement climatique, a-t-elle conclu.

Marc Masnikosa

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 28 Décembre 2021

En novembre, la Seine-Saint-Denis comptait 188 310 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues, soit 1 540 de moins qu’en octobre, ce qui représente une baisse de 0,8 %. Le taux de chômage continue donc sa légère diminution, et ce pour le troisième mois consécutif, selon les données du ministère du Travail et de Pôle emploi rendues publiques ce lundi.

Toutes catégories confondues, le taux de chômage en Seine-Saint-Denis a diminué de 3,97 % en 2021. C’est dans la catégorie A, celle des chômeurs n’ayant eu aucune activité, que cette baisse est la plus marquée : -2,43 % par rapport à octobre et -12,13 % par rapport à janvier 2021. La Seine-Saint-Denis compte 118 450 inscrits à Pôle emploi n’ayant eu aucune activité, ce qui rejoint les chiffres de février 2020, avant le début de la crise économique et sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Wikipédia

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 28 Décembre 2021

Le maire Bruno Beschizza a salué avec fierté l’arrivée de Chimirec à Aulnay-sous-Bois (voir notre article à ce sujet : ici). Nous poursuivons aujourd’hui notre reportage à propos de cet événement avec la vidéo ci-dessous de Jean Fixot, président du groupe créé en 1958. Il évoque, non sans émotion, l’historique de la société fondée par son père Pierre, ainsi que les circonstances ayant conduit à son arrivée dans notre commune.  

Après 40 années d’exploitation sur la commune de Dugny, le président de Chimirec, Jean Fixot, a évoqué le déménagement de son groupe vers Aulnay-sous-Bois. Dugny accueillera en effet, à la place, le cluster des médias dans le cadre des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Monsieur Fixot a retracé l’historique de l’entreprise créée en 1958 par son père et arrivée à Dugny en 1983, accompagnée de six salariés à l’époque. Aujourd’hui Chimirec est composée de 1 300 collaborateurs pour un chiffre d’affaires estimé à 205 millions d’euros en 2021. Plus de 40 000 clients font confiance au groupe pour la collecte et le traitement de leurs déchets. 35 dépôts Chimirec sont exploités en France, mais la société est aussi présente à l’international en Pologne, Turquie, Arabie Saoudite, au Québec et au Maroc.  

S’inscrivant dans la démarche de son père, Pierre Fixot, son fils Jean a rappelé les valeurs de Chimirec basées sur la priorité à garantir la sécurité des hommes, des installations du groupe et la préservation de l’environnement.

Le nouveau bâtiment situé à Aulnay-sous-Bois, d’une surface de 21 000 mètres carrés pour un investissement de 50 millions d’euros, sera terminé à la fin de l’été 2022. Il respectera les dernières normes de sécurité en vigueur. Il pourra accueillir les déchets d’Ile-de-France en provenance des industriels, des garages, des petites et moyennes entreprises, des artisans, des communes, mais aussi des éco-organismes qui sont de plus en plus nombreux.

L’enquête publique s’est déroulée sans difficulté, ce qui est extrêmement rare pour ce type d’activité a enfin souligné Jean Fixot.

Marc Masnikosa

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 24 Décembre 2021

Privilégier nos commerçants locaux, garants de qualité.

Prendre ses huitres chez J-C Méchin , toujours présent sur le boulevard de Strasbourg. Il vous assure des huitres fraiches provenant de l’ile d’Oléron.

Nos conseils pour réussir un réveillon Européen à Aulnay-sous-Bois !

Chez Athina vous trouverez des produits traiteurs Grecs, de la charcuterie, des pâtisseries et autres produits Polonais ainsi que des Balkans.

Nos conseils pour réussir un réveillon Européen à Aulnay-sous-Bois !

Fromages et charcuteries Portugaises chez Portugal gourmet.

Nos conseils pour réussir un réveillon Européen à Aulnay-sous-Bois !

Pour les boissons, chez Les gueules à raisins vous serez conseillés par un véritable passionné pour un bon choix de désaltérants accompagnant le diner.

Nos conseils pour réussir un réveillon Européen à Aulnay-sous-Bois !

Vap Shop pour le cadeau de dernière minute afin de concrétiser la bonne résolution d’arrêter de fumer.

Nos conseils pour réussir un réveillon Européen à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 24 Décembre 2021

Aux entrées de ville d’Aulnay, on peut apprécier un sympathique message lumineux nous souhaitant « joyeuses fêtes », sauf rue de Nonneville qui, depuis bientôt 1 an, est une sortie de ville avec une circulation en sens unique mise en place par Mathieu Tellier.

 Mystère sur une décoration lumineuse de sortie de ville à Aulnay-sous-Bois !

Pourtant c’est à quelques mètres du panneau de sens interdit (voir photo) que le message a été posé à l’envers ne profitant pas à ceux qui quittent Aulnay. Y aurait-il des anti-joyeuses fêtes en cette période d’anti-tout, travail bâclé d’un installateur, le mystère n’est pas élucidé pour l’heure.

 Mystère sur une décoration lumineuse de sortie de ville à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 13 Décembre 2021

Le 30 novembre 2021 s’est déroulé un événement majeur avec la pose symbolique de la première pierre scellant l’installation de l’usine et du siège social du groupe Chimirec à Aulnay-sous-Bois.

Le maire Bruno Beschizza a salué l’arrivée de ce nouvel acteur économique sur notre territoire. Dans la vidéo ci-dessous vous pouvez prendre connaissance de l’intégralité de son discours prononcé pour l’occasion.

Dans un premier temps, Bruno Beschizza a rappelé l’historique qui a amené à l’installation du groupe Chimirec à Aulnay-sous-Bois. C’est un projet d’intérêt général en relation avec les jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. A ce titre, l'Odyssée, le nouveau complexe aqualudique de notre ville sera un centre d’entrainement pour les équipes de natation.

Plus largement, l’arrivée de Chimirec confirme la réindustrialisation progressive du site de l’ancienne usine PSA. Le projet « Val Francilia » concerne une zone d’aménagement de 300 hectares qui sera reliée à La Défense en 25 minutes grâce à la nouvelle gare de la ligne 16 du rond-point de l’Europe.

Depuis 2014, « la friche Peugeot » a vu l’installation de la société Segro, du groupe Carrefour et de Chronopost. L’entreprise MA France et ses 400 emplois ont été maintenus. De plus, la construction du centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express, qui représente un chantier colossal de 24 hectares, créera à terme 400 nouveaux emplois. Enfin, l’un des plus gros datacenters d’Europe sera également réalisé à cet endroit.

Vidéo. Le maire Bruno Beschizza salue avec fierté l’arrivée de Chimirec à Aulnay-sous-Bois

Dans un second temps, le maire d’Aulnay-sous-Bois a salué Jean Fixot, le président de Chimirec, pour la réalisation d’un site d’excellence exemplaire et innovant. Cette entreprise familiale fondée en 1958, est devenue l’un des leadeurs mondiaux du traitement des déchets et elle s’inscrit dans le strict respect des normes environnementales et de santé publique. 

Enfin, Bruno Beschizza a fustigé celles et ceux qui ne parlent d’écologie que sur les plateaux télés. A Aulnay-sous-Bois, a-t-il déclaré, on fait de l’écologie concrètement, efficacement, jamais au détriment de nos concitoyens, en investissant dans les domaines générateurs d’emplois et de croissance. « Oui, je préfère accueillir Chimirec qui recycle les déchets qu’elle traite à plus de 75% plutôt que de faire la guerre aux automobilistes et pourrir la vie de mes concitoyens ! » a-t-il martelé. L’écologie punitive, les lobbies de la décroissance, le rejet du progrès ce n’est pas à Aulnay. A Aulnay nous misons sur le développement, le retour de la croissance, l’investissement, l’industrie, l’attractivité de notre commune et cela passe évidemment par une attention constante aux impératifs environnementaux, sans dogmatisme mais avec pragmatisme, a-t-il conclu.

Preuve de l’importance de l’événement que constituait la pose symbolique de cette première pierre, le maire de notre commune a terminé son discours avec ces mots : « Avec l’installation de Chimirec, le Nord-est parisien est en train de devenir l’un des principaux lieux de réindustrialisation de la France. L’avenir s’écrit sur notre territoire et Aulnay en est le moteur ».

Un moteur en forme d’envol puisque l’Espace Pierre Peugeot deviendra prochainement l’Espace Antoine de Saint-Exupéry. Tout un symbole…

Marc Masnikosa

Source vidéo : Aulnaylibre.com  / Source image : site chimirec.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 4 Novembre 2021

Ce matin vers 8h30, à l’angle de la rue Eugène Schueller et de l’avenue Antoine Bourdelle à Aulnay-sous-Bois, un Fangio du volant a littéralement retourné sa voiture sur le côté dans une zone où il est pourtant difficile de rouler à plus de 30 kilomètres heure. A-t-il tenté de rouler sur les troènes, expérimentait-il une nouvelle méthode de stationnement ou bien encore se préparait-il pour le casting de Fast & Furious 93 ? Bien malin qui pourrait répondre !

La voiture d’un fou du volant termine couchée sur le côté à Aulnay-sous-Bois !

Quoi qu’il en soit, restons prudents et courtois sur la route, à quoi bon vouloir prendre des risques et en faire courir aux autres, tout cela pour gagner quelques minutes…

La voiture d’un fou du volant termine couchée sur le côté à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 13 Octobre 2021

Le 4 octobre au matin, les habitants de Chanteloup s’étaient retrouvés sans téléphone, ni internet suite à un feu dans l’armoire du point de branchement.

Fibre brulée, mais fibre retrouvée quartier Chanteloup à Aulnay-sous-Bois !

Bonne nouvelle, hier 12 octobre 2021 la réparation était en cours et une bonne partie des abonnés a pu être reconnectér. Tout devrait être fini ce matin. Les habitants vont pouvoir retrouver leur blog préféré AulnayLibre.

Fibre brulée, mais fibre retrouvée quartier Chanteloup à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 11 Avril 2021

Le fameux « Du bon, du bien, du beau » ne sera resté que des paroles si l’on se fie au classement du journal du dimanche pour le top des 500 villes de France.

Il serait temps que la municipalité se mette en marche pour nous permettre un grand bien vivre, les futures élections régionales pourraient y contribuer en plaçant du progressisme plutôt qu’une continuité d’immobilisme ou un retour en arrière.

En France c’est Annecy (Haute-Savoie) qui arrive en tête des villes où il fait bon vivre, devant Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) et Angers (Maine-et-Loire). En Seine-Saint-Denis, Saint-Denis est la mieux classée : 148ème sur 500. A côté de nous, Le Blanc-Mesnil apparait à la 499ème place sur 500.

Aulnay-sous-Bois absente du classement « le top des 500 villes de France »

Marc Masnikosa 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 1 Avril 2021

Les règles sont les mêmes dans la communauté Européenne, un nouveau billet sort de la banque centrale afin d’uniformiser l’acquittement des PV.

La mise en circulation est aujourd’hui depuis 00h00.

Le billet amende forfaitaire parmi les nouvelles mesures, aussi à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 25 Février 2021

Une très jolie surprise pour les yeux hier matin aux abords du parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois.

Des paons aux abords du parc du Sausset à Aulnay-Sous-Bois !

Une douzaine de paons se baladait à proximité de la route.

Des paons aux abords du parc du Sausset à Aulnay-Sous-Bois !

La grande question est : comment sont ils arrivés là ?

Des paons aux abords du parc du Sausset à Aulnay-Sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 11 Février 2021

Parfois les images valent mieux qu’un long discours. Ainsi, les photos ci-dessous témoignent de la réfection parfaitement réussie des salles des mariages et du conseil municipal.

Salle des mariages et du conseil municipal à Aulnay-sous-Bois : une réfection de toute beauté !

Le résultat est épuré, sobre et élégant à l’image du triptyque bien connu du maire d'Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza : du bien, du bon et du beau. 

Salle des mariages et du conseil municipal à Aulnay-sous-Bois : une réfection de toute beauté !

Avec ces nouveaux aménagements c’est la beauté qui orne l’Hôtel de Ville…

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 9 Février 2021

Ce dimanche 7 février, la rédaction d'AulnayLibre s'est réunie en visio et non au restau comme l'année dernière pour faire son bilan de l'année 2020. Nous n'avons pas pour habitude de publier nos objectifs et résultats, mais vous êtes nombreux, chers lecteurs, à nous les demander lorsque l'on vous croise.

L'objectif 2020, très ambitieux il est vrai, était d'atteindre 650 000 lecteurs uniques, il n'est pas atteint. Nous n’en sommes qu'à 523 737. Néanmoins, AulnayLibre reste visiblement le blog le plus fréquenté et donc préféré des Aulnaysiens.

L’audience a été particulièrement boostée par l’effet Covid-19 avec parfois des pics à plus de 30 000 visiteurs uniques par jour. Quatre des articles consacrés à la pandémie figurent dans le top 10 de l’année 2020. L'actualité chaotique du RER B a également porté le blog, ainsi que le nouveau radar sur l’A104 en février, la panne électrique du centre commercial O’Parinor en mars, la forte odeur de soufre et de gaz sentie dans toute la Seine-Saint-Denis ou encore notre captation en vidéo du vol de la station spatiale internationale dans le ciel Aulnaysien au mois de mai. A noter qu'aucun article traitant de politique locale ne figure dans le top 10 alors que 2020 était pourtant une année d'élection municipale.  

Le blog AulnayLibre continue pour cette année 2021. Il reste composé de rédacteurs à tendance politique LREM, LR et Anarchiste soit trois visions permettent des ouvertures idéologiques différentes, plutôt qu'un repli sur soi avec des œillères. La poursuite de notre présence sur les événements de la ville sera bien entendu assurée.

Chères lectrices, chers lecteurs merci de votre fidélité, elle nous motive !

Marc Masnikosa

L'heure du bilan 2020 pour AulnayLibre, le blog favori à Aulnay-sous-Bois !

Une photo de 2019 à une soirée où nous avions invité S.Fleury créateur du blog AulnayLibre, qu'il a quitté en 2014. Les autres rédactrices et rédacteurs étaient sur la piste de danse ne voulant pas apparaître sur photo ou la prenaient .

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 16 Janvier 2021

Depuis des mois nous entendons des Aulnaysiens se plaindre autant après le gouvernement que la municipalité pour avoir des masques, des tests antigéniques. Ce samedi, c'est toute la journée salle Chanteloup. Pourtant à 14h c'était vide. Nous avons eu les numéro 37, 38 et 39. Pour une grande ville comme la nôtre ce n'est rien.

Merci à la Croix-Rouge pour leur gentillesse, professionnalisme et temps.

 Pas un chat au test antigénique à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photo : Aulnaylibre.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 30 Novembre 2020

Alors que partout en France des restaurateurs pleurent, ceux d’Aulnay-sous-Bois agissent. Ainsi, ils préparent l’après confinement en louant leur restaurant à l'émission Top Chef de M6, ce qui leur assure du chiffre d'affaires, une décoration refaite sans frais et une publicité télévisée gratuite.

Aulnay-sous-Bois star de l’émission de M6 Top Chef !

Bravo à ces chefs d'entreprises, porteurs de la mentalité Aulnaysienne, qui ne baissent jamais les bras car il y a toujours une solution à un problème .

Les restaurants concernés sont : Côté sud, Chez Rénata et La Cantina 

Aulnay-sous-Bois star de l’émission de M6 Top Chef !

Un tournage a eu lieu place du Général Leclerc (place Edouard VII pour les anciens ), sur lequel vous pourrez voir des figurants Aulnaysiens lors du passage en janvier des spots d'annonce de l'émission. Un conseil, munissez-vous de lunettes de soleil, notre pirate local y apparaîtra de sa présence lumineuse, sûrement due au cachet qu'il a dû percevoir.

Aulnay-sous-Bois star de l’émission de M6 Top Chef !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 24 Septembre 2020

Chimirec, société du territoire depuis des lustres, se voit sommer de quitter son site de Dugny pour faire place au village des jeux olympiques et paralympiques qui auront lieu à Paris en 2024. C'est donc à Aulnay-sous-Bois qu'elle fera sa nouvelle implantation sur les friches de PSA. 

Exclusivité : visite du site Chimirec à Dugny avant son installation à Aulnay-sous-Bois !

Alors, que font-ils dans leur usine ? Chimirec a ouvert ses portes à la rédaction d'Aulnay Libre le 17 septembre 2020. Nous avons pu observer in vivo leur cœur de métier à savoir : le regroupement des déchets provenant d'activités économiques de TPE, PME, artisans de la région, le tri, le stockage ou encore la préparation au transit vers d'autres sites de transformation.

Exclusivité : visite du site Chimirec à Dugny avant son installation à Aulnay-sous-Bois !

Par exemple, lorsque l'on dépose nos huiles de vidange à la déchetterie d'Aulnay-sous-Bois, elles sont récupérées, analysées, regroupées puis expédiées soit vers un centre de régénération, soit pour une utilisation de substitution énergétique convenant plus particulièrement aux cimentiers.

 

 

Exclusivité : visite du site Chimirec à Dugny avant son installation à Aulnay-sous-Bois !

Autre exemple : les pots de peinture. Ils sont broyés. En ressort une pâte d’où l'on sépare le métal à destination des activités de fonderie. Quant à la pâte restante, c'est en combustible haute calorie qu'elle sera transformée.

Exclusivité : visite du site Chimirec à Dugny avant son installation à Aulnay-sous-Bois !

Ainsi, quand à la déchetterie d'Aulnay, Mr Djamel, qui est en première ligne du tri vous donne des conseils pour le dépôt de vos anciennes peintures ou autres aérosols, suivez ses recommandations.

Actuellement, dans notre bonne ville d’Aulnay-sous-Bois, nous avons pu entendre des anti-recycleurs, des nostalgiques néo-conservateurs de la pollution à outrance hurler avec les loups pour attiser les peurs autour de l’usine Chimirec de Dugny.

Pourtant, l’unité qui va s’implanter prochainement à Aulnay ne sera pas classée Seveso. Une telle classification pour ce type d'usines est calculée essentiellement sur la quantité de PCB, donc les aérosols qu'ils ont en stock. Les normes, hautes ou basses, changent d’ailleurs très régulièrement dans la réglementation.

Nous avons également pu constater l’existence de systèmes de sécurité conformes dans l'usine. Quant à une explosion de type AZF, nous en sommes loin car Chimirec ne traite pas le même genre de produits.

Enfin, concernant la question cruciale de l’emploi, a fortiori en ce moment avec la crise sanitaire du Covid-19, Chimirec arrive avec ses 200 collaborateurs, mais devrait aussi créer environ 70 postes sur 3 ans à Aulnay-sous-Bois.

Maintenant que la transition écologique est en marche en France, Aulnay-sous-Bois y participera-t-elle avec Chimirec ? Telle est la question…

Marc Masnikosa, rédacteur en chef du blog Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 9 Juin 2020

Comment ne pas taquiner lorsque l'on lit sur un blog d'info Aulnaysien ceci :

 « Pour certains supporters, c’est comme si la coupe du monde revenait en France plus de 20 ans après l’exploit des bleus avec Zinedine Zidane. « 

Pour la rédaction d'AulnayLibre la coupe du monde de football avec Z. Zidane c'est 1998 soit il y a 22 ans. Le retour de la coupe du monde en France c'est 2018 avec les exploits de Kylian Mbappé, mais bon tout le monde n'a pas eu l'info .

Problèmes spatiaux temporels sur un blog à Aulnay-sous-Bois !

Mon camarade Emmanuel Petit me confirme bien mes dires.

Marc Masnikosa

Problèmes spatiaux temporels sur un blog à Aulnay-sous-Bois !

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 27 Mai 2020

Il y a quelques jours nous vous montrions des photos de rues dans le quartier Pont de l'Union. C'est toujours aussi propre. Il faut dire que les habitants balayent leur trottoir. Les balayeuses ne passent pas plus qu'ailleurs ce qui inspire les riverains à garder leur quartier propre. Bien sûr, il y a les incivilités de véhicules en transit qui jettent des détritus par leur fenêtre.

Photos du 26 mai.

Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!

Mais, malheureusement, ce doux quartier doit subir la CGT avec ses graffitis et autocollants sur le mobilier urbain, histoire de dégueulasser la vision des passants, pensant sûrement que cela justifiera les énormes subventions octroyées par l'Etat. Les pauvres n'ont pas compris que s'ils étaient jugés utiles, les citoyens adhéreraient à leur syndicat. L'argent du contribuable Aulnaysien devrait servir à autre chose que nettoyer derrière les crados. La mairie se doit d'appliquer le principe du pollueur-payeur.

Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!
Pourquoi la CGT salit-elle le paysage urbain à Aulnay-sous-Bois ?!

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 17 Mai 2020

Hier encore, on pouvait lire l'inquiétude de certains Aulnaysiens et personnalités locales connues sur les réseaux sociaux, et notamment #SLAPC, à propos de la sécurité sanitaire sur les marchés alimentaires suite au déconfinement. Si, d’un certain point de vue, elles sont légitimes, il faut tout de même avoir confiance en nos concitoyens et leur bon sens. Ainsi ces quelques images démontrent la belle reprise du marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois : balisage au sol et agent de sécurité en prime.

Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !
Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !

Protection des aliments sur les stands et rappel des règles.

Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !
Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !
Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !
Belle reprise pour le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois !

Ces clichés parlent mieux qu’un long discours et démontrent que tous les efforts sont entrepris par la municipalité pour que ces marchés, vitaux pour les habitants et les commerçants, se déroulent dans les meilleures conditions possibles.

Source photos : Aulnaylibre.com

Marc Masnikosa

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 17 Mai 2020

Pas besoin de marquage au sol sur le boulevard de Strasbourg, les Aulnaysiens respectaient les distances barrière pour cette reprise des marchés ambulants alimentaires.

 

 Une reprise du marché du boulevard de Strasbourg impeccable à Aulnay-sous-Bois !
 Une reprise du marché du boulevard de Strasbourg impeccable à Aulnay-sous-Bois !

Le dimanche matin est aussi le rendez-vous des citoyens avec les représentants politiques. Des élus LR de la majorité étaient présents ainsi que les camarades à la table depuis plus de 50 ans. L'absence des écologistes ainsi que d’Aulnay plus fière plus forte pourtant si présents avant les élections a été remarquée.

 

 Une reprise du marché du boulevard de Strasbourg impeccable à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 12 Mai 2020

Nous ne les remercierons jamais assez ! Nos infirmières et infirmiers font des exploits par leur patience, professionnalisme, générosité, bonté et sourires face à la crise du Covid-19. Merci et encore merci.

 12 mai 2020 c’est la journée internationale des infirmières et infirmiers aussi à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 11 Mai 2020

22h. Une mystérieuse odeur de soufre envahit Aulnay-sous-Bois, Paris et sa région et inquiète les Franciliens.

 

22h30. Le standard des Pompiers de Paris est saturé d'appels, l'odeur est prise en compte mais ne correspond à aucune intervention en cours.

 

22h50. Sur les chaînes télé d'infos :

A l'heure actuelle, les pompiers de Paris n'ont fait aucun communiqué. Aucune information n'est donc disponible pour le moment. (France Info).

Sur les autres médias, des tables entourées de spécialistes avancent diverses hypothèses :

Pas d'explication pour le ciel couleur orange.

Pas d'incendie, ni d'incident industriel.

Un lien possible est fait quant à un brassage des eaux d’assainissement consécutif aux fortes pluies qui font remonter les gaz de décomposition. Enfin plein de blabla sans réponse concrète.

 

23H10. Un spécialiste Aulnaysien pose une théorie sur les réseaux sociaux de la ville. Pour info, l'odeur de soufre est la réaction chimique des molécules de seum (haine) qui s'entrechoquent à l'idée de reprendre le travail demain. (Il y a de l'idée en effet.)

Un autre se disant médecin : l'odeur de soufre est en fait une nouvelle méthode de dépistage. Si vous ne sentez rien, mangez de suite un Mon Chéri. Si vous trouvez ça bon alors vous avez perdu le goût et l'odorat et vous avez 99% de chance d'avoir le COVID-19. (Merci docteur. )

Un 'physolofe » , si si un 'physolofe d'Aulnay sud : Pas sûr que les masques filtrent l'odeur de soufre demain ! Repoussons le dé-confinement ...odeur nauséabonde, temps pluvieux, température hivernale ...demain n'est pas le bon jour !

 

23h23 : Un communiqué commun de tous les chefs religieux de la ville :

Ne vous inquiétez pas pour l'odeur de soufre ce soir sur Aulnay, ce sont les portes de l'enfer qui viennent de s'ouvrir pour annoncer la catastrophe du mois de mai si la Préfecture n'ouvre pas les lieux de culte cette semaine.

Il était une fois l’histoire d’une odeur de soufre à Aulnay-sous-Bois et en Ile-de-France

23h40 : la mairie en réunion de crise cherche à savoir. Le cabinet du maire trouve qui appeler pour cette histoire de soufre.

 

Il était une fois l’histoire d’une odeur de soufre à Aulnay-sous-Bois et en Ile-de-France

00H20 : Il pleut, l'odeur s’atténue, le mystère reste.

 

Il aura manqué une histoire de volcan caché, l'usine Lubrizol, mais les réactions auront finalement été assez étonnantes face à cette odeur dont personne ne connait l’origine avec une certitude absolue et scientifiquement prouvée.

Marc Masnikosa

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 10 Mai 2020

Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. « Abolitions » au pluriel.

La France aura aboli l’esclavage le 4 février 1794, puis le rétablit, et l’abolit à nouveau le 27 avril 1848.

 Aujourd'hui 8 mai, journée mémoire de l'abolition de l'esclave à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 10 Mai 2020

Lundi le travail reprend. Les salons de coiffure et d’esthétique vont être pris d'assaut. Les carnets de commandes sont pleins.  Des déforestations de systèmes pileux s'imposent chez beaucoup après cette jachère de 55 jours. 

Afin d'aider les professionnels du secteur à se protéger au redémarrage, la chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) de la Seine-Saint-Denis a distribué dans ses locaux quelques 20 000 masques fournis par la région Île de France.

La distribution s'est faite par « drive » afin d'avoir le moins de contact possible. La présidente de la CMA Murielle Bourreau et l'élue de région, Manon Laporte, participaient à cette opération.

Distribution de masques à la chambre des métiers et de l’artisanat, des pros d'Aulnay-sous-Bois étaient présents

Murielle Bourreau et Manon Laporte nous offrent leur plus beau sourire "masqué pour la bonne cause" et les pros les remercient.

Distribution de masques à la chambre des métiers et de l’artisanat, des pros d'Aulnay-sous-Bois étaient présents

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 7 Mai 2020

Le 7 mai 2017, le monde entier a regardé notre élection présidentielle. Partout, on se demandait si les Français allaient décider à leur tour de se replier sur le passé illusoire, s'ils allaient rompre avec la marche du monde, quitter la scène de l'histoire, céder à la défiance démocratique, tourner le dos aux lumières ou si au contraire ils allaient embrasser l'avenir, se donner collectivement un nouvel élan, s'affirmer dans les valeurs qui ont fait d'eux un grand peuple.

On ne restaure pas une nation par magie, c'est un travail, lent, exigeant, indispensable. Force est de voir que nous marchons vers une France prospère, forte, exemplaire pour le monde.

Pour ce « BON ANNIVERSSAIRE PRESIDENTIEL « le plaisir de chanter une Marseillaise va de soi, en appuyant bien de la voix sur Marchons, Marchons ….

 Les Progressistes marcheurs d'Aulnay-sous-Bois fêtent 3 ans de prospérité avec Emmanuel Macron !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa