finances

Publié le 1 Mai 2022

Décidemment la réélection d’Emmanuel Macron est très bonne nouvelle pour les Français. La preuve : une avalanche de bonnes nouvelles en ce dimanche 1er mai 2022.

Augmentation du SMIC, du salaire des fonctionnaires, des allocations et baisse du prix des cigarettes. Il sera aussi possible de payer ses billets de train en chèques-vacances plus facilement. Bref, Emmanuel Macron c’est Jean-Luc Mélenchon, mais en mieux !

La liste détaillée de tout ce qui change aujourd’hui est accessible en cliquant : ici

Augmentation du SMIC et du salaire des fonctionnaires, baisse du prix des cigarettes, les bonnes nouvelles du 1er mai 2022

Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 27 Avril 2022

Détenteur d’un bon au porteur émis par l’Etat roumain en 1929, un habitant d’Aulnay-sous-Bois âgé aujourd’hui de 82 ans, en réclame désormais le paiement. La somme demandée s’élève à 115 millions d’euros. Jusqu’à maintenant l’ambassade de Roumanie en France fait la sourde oreille. En attendant, l’Aulnaysien, dénommé Henri B., espère toujours mettre la main sur le magot…

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Un habitant d’Aulnay-sous-Bois réclame 115 millions d’euros à la Roumanie

Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 15 Avril 2022

Mardi 12 avril, le conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois a adopté le budget communal pour l'année 2022. Un budget ambitieux, doté d'un programme d'investissements de 30 millions d'€ pour améliorer votre quotidien, et d'un haut niveau de services publics pour les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens. Cette année, la Ville dépensera en effet 1 786€ par habitant, soit un niveau supérieur aux villes de même strate (1 319€ en moyenne).

30 millions d’euros d’investissements au budget 2022 pour Aulnay-sous-Bois

Au programme des principaux investissements qui seront réalisés cette année :

6,4 millions d'€ pour l'extension de l'école du Bourg 2 et la rénovation des écoles

30 millions d’euros d’investissements au budget 2022 pour Aulnay-sous-Bois

1,7 million d'€ pour le développement des caméras de vidéoprotection

2,3 millions d'€ pour la rénovation et l'embellissement des espaces publics

635 000€ pour la poursuite du renouvellement de l'éclairage public LED

600 000€ pour l'agrandissement des vestiaires et du rugby club house du Stade du Moulin-Neuf

30 millions d’euros d’investissements au budget 2022 pour Aulnay-sous-Bois

120 000€ pour le remplacement des aires de jeux des parcs et jardins

 

30 millions d’euros d’investissements au budget 2022 pour Aulnay-sous-Bois

Source information et photos : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 5 Avril 2022

Vous pourrez déclarer vos revenus aux impôts à partir du jeudi 7 avril 2022. Les dates limites déclaration en Seine-Saint-Denis sont les suivantes : le 19 mai 2022 pour la déclaration papier, le 8 juin pour la déclaration en ligne.

Impôt sur le revenu : les dates limites de déclaration en Seine-Saint-Denis

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 31 Mars 2022

A compter du vendredi 1er avril 2022, une remise de 28 centimes d’euros par litre sera appliquée à la station total relais des merisiers à Aulnay-sous-Bois.

La liste des 38 stations essence concernées par la remise en Seine-Saint-Denis est accessible en cliquant : ici

Remise de 28 centimes par litre à la station total relais des merisiers à Aulnay-sous-Bois

Source information : Actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com  

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 13 Mars 2022

Faut-il y voir un lien avec les élections présidentielles prévues les 10 et 24 avril prochains ? Quoi qu’il en soit, Emmanuel Macron a une nouvelle fois décidé de se transformer en père Noël en appliquant une remise de 15 centimes par litre de carburant pour les particuliers et les entreprises.

Cette mesure s’appliquera à partir du 1er avril 2022, ce n’est pas un poisson d’avril, et coûterait à l’Etat, donc aux français, 2 milliards d’euros.

Macron et Castex crament 2 milliards d’euros pour faire baisser le prix du carburant de 15 centimes par litre

Une nouvelle fois, Emmanuel Macron et son premier ministre Jean Castex ont donc décidé de continuer à cramer la caisse. La dette publique pourrait ainsi atteindre 2 940 milliards d’euros à la fin de l’année 2022, soit un montant supérieur de plus de 560 milliards d’euros par rapport à fin 2019. C’est un niveau historique sans précédent.

De ce fait, la France fait partie des pays qui sortent de la crise sanitaire avec une dette très élevée (proche de 120 points du PIB) mais également avec des niveaux de déficits structurels importants (de l’ordre de 5 points de PIB).

Ainsi, dans la zone euro la France fait partie avec la Belgique, l’Espagne et l’Italie, des nations dont la situation est la plus dégradée.

A contrario, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche sont des pays qui, en sortie de crise sanitaire, ont un niveau de dette plus modéré, compris entre 60 points et 80 points du PIB, et des déficits structurels beaucoup plus faibles.

Bref, vous l’aurez compris, Macron et Castex tirent sur le carnet de chèques à crédit.

Au lendemain de l’élection présidentielle le réveil va être brutal et douloureux pour les Français…

Source graphique : rapport public annuel 2022 de la Cour des comptes

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 11 Mars 2022

Le journal Le Parisien répond à la question brûlante du moment : pourquoi les carburants sont-ils plus chers en Ile-de-France ?

Pourquoi les carburants sont-ils plus chers en Ile-de-France ?

Cinq raisons expliquent pourquoi les prix sont plus élevés en région parisienne qu’en province.

Première raison : il existe une surtaxe complémentaire à la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) spécifique à l’Ile-de-France pour financer les transports en commun.

C’est donc grâce à cette surtaxe que notre RER B fonctionne si bien ! (Humour !).

Seconde raison : le prix de l’immobilier. Les stations-service répercutent le prix du mètre-carré des locaux commerciaux sur le prix de vente de l’essence.

Troisième raison : le coût de l’acheminement. Auparavant, il y avait une raffinerie en Seine-et-Marne à Grandpuits mais elle a été fermée. Depuis, le carburant vient de Normandie (une bien belle région ma foi !), du Havre et de Rouen ce qui augmente le coût du transport et donc le prix à la pompe.

Quatrième raison : la demande. Bien que bénéficiant du réseau de transports en commun le plus développé de France, la région parisienne est la plus peuplée et celle qui consomme le plus : 1,5 million de mètres cubes d’essence par an et 4,5 millions de mètres cubes de gazole soit respectivement 11 % et 14 % de la consommation nationale.

Cinquième et dernière raison : l’offre. Il y a de moins en moins de stations-services en région parisienne. Elles seraient au nombre de 402 sur le territoire de la métropole du Grand Paris et seulement 53 dans Paris intra-muros. Dès lors la loi dure de l’offre et de la demande joue à plein tube.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com  

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 11 Mars 2022

Une semaine jour pour jour sépare les deux photos ci-dessous. La guerre en Ukraine semble donc bien faire exploser le prix de l’essence à Aulnay-sous-Bois et ailleurs.

Le prix de l’essence continue de flamber à Aulnay-sous-Bois

Ainsi, dans la Station BP du Vieux-Pays, le sans plomb 95 passe de 2,069 euros le litre à 2,299. L’Ultimate Diesel passe de 2,239 euros le litre à 2,529 euros. Enfin, le Gasoil passe de 2,319 euros le litre à 2,429 euros. L’augmentation atteint donc près de 30 centimes du litre en l’espace de 7 jours.

Jusqu’où cela va-t-il nous mener ?

Le prix de l’essence continue de flamber à Aulnay-sous-Bois

Source photos : Aulnaylibre.com  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 6 Mars 2022

Les chiffres records du plein de carburant laissent présager une recrudescence des vols dans les réservoirs. En Ile-de-France et dans l’Oise, les professionnels du secteur sont sur le qui-vive. Mais les particuliers ne sont pas épargnés et doivent aussi parfois réparer les dégâts sur la trappe d’essence de leur véhicule.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Avec la hausse des prix attention au vol de carburant

Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 4 Mars 2022

Même si elle semble bien loin de nous, la guerre entre la Russie et l’Ukraine parait produire des effets collatéraux très perceptibles localement. Ainsi, à Aulnay-sous-Bois, le prix de l’essence flambe comme dans la station BP située rue Jacques Duclos dans le quartier Vieux-Pays.

Le prix de l’essence bientôt à 3 euros le litre à Aulnay-sous-Bois ?

Les tarifs affichés donnent le tournis : 2,239 euros le litre d’Ultimate Diesel, 2,139 euros le litre de Gasoil et 2,069 euros le litre de sans plomb 95.

Le prix de l’essence bientôt à 3 euros le litre à Aulnay-sous-Bois ?

Ainsi, par exemple, en mettant 34,32 litres de sans plomb 95 dans son réservoir, la note totale s’élève à 71,01 euros. Un chiffre totalement ahurissant. D’où cette question : à ce rythme là, la barre des 3 euros le litre va-t-elle être franchie ?

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 1 Mars 2022

Le site Actu.fr à recenser le prix des carburants en Seine-Saint-Denis au 1er mars 2022. A Aulnay-sous-Bois, c’est Carrefour qui reste le moins cher. Voir la liste ci-dessous :

Les cinq stations où le gazole est le moins cher :

  • Carrefour Aulnay-sous-Bois : 1,724 euro le litre au 26 février ;
  • Cora de Livry-Gargan : 1,729 euro le litre au 25 février ;
  • Total, aire de La Courneuve Ouest, A1 Lille-Paris : 1,739 euro le litre au 25 février ;
  • Simply Market de Villepinte : 1,741 euro le litre au 25 février ;
  • Auchan Aubervilliers : 1,742 euro le litre au 25 février.

Les cinq stations où l’essence SP95-E10 est la moins chère :

  • Cora de Livry-Gargan : 1,759 euro le litre au 25 février ;
  • Carrefour Sevran : 1,761 euro le litre au 25 février ;
  • Carrefour Aulnay : 1,761 euro le litre au 25 février ;
  • Auchan de Montfermeil : 1,761 euro le litre au 25 février ;
  • Total, aire de La Courneuve Ouest, A1 Lille-Paris : 1,782 euro le litre au 25 février.
Les prix de l’essence en Seine-Saint-Denis au 1er mars

Article complet de Actu.fr à lire en cliquant : ici

Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 27 Février 2022

Au 1er mars 2022, de nouvelles mesures entrent en vigueur et, avec elles, des conséquences plus ou moins avantageuse pour le porte-monnaie.

Voici ce qui change à partir de mardi : ici

Prime inflation, prix du tabac : ce qui change le 1er mars 2022

Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 11 Février 2022

Cette semaine, le maire Bruno Beschizza a adressé un courrier au premier ministre Jean Castex pour l’alerter sur les conséquences de la crise du secteur de l’agro-alimentaire qui a un impact direct sur le budget des Français, mais aussi des collectivités locales.

Nous assistons à une augmentation des délais de livraison et des ruptures de stocks, ainsi qu’à une envolée du prix des matières premières et des denrées alimentaires.

Cette inflation pourrait avoir un réel impact sur les marchés passés avec nos prestataires, sur la qualité des repas servis et sur le respect de la loi EGALIM qui impose notamment un nombre important de produits issus de filières de qualité ou de productions biologiques.

Certaines collectivités ont fait le choix de passer à des repas froids, ou d’arrêter les services de restauration. Nous ne pouvons pas nous résoudre à en arriver à de telles extrémités.

C’est pourquoi le maire sollicite des mesures d’urgence auprès de l’Etat, notamment une augmentation des dotations aux collectivités, afin de permettre une continuité des services de restauration municipale.

 

Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza alerte Jean Castex sur l’explosion des prix

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 3 Février 2022

Le prix de l’essence continue d’augmenter inexorablement. Ainsi, le litre de sans plomb 98 est affiché à 1,999 euros à la station BP située 370 rue Michel Ange à Aulnay-sous-Bois. Un record sans précédent.

1,99 euros le litre de sans plomb 98 à la station BP rue Michel Ange à Aulnay-sous-Bois

Pourtant, les voitures se bousculaient à la pompe, noyées dans les fumées des pots d’échappement.

Moralité : 1) la société de l’après-automobile n’est pas pour demain. 2) même à 3 euros le litre on continuerait de rouler 3) où sont passés les gilets jaunes ?

1,99 euros le litre de sans plomb 98 à la station BP rue Michel Ange à Aulnay-sous-Bois

Source photos : Aulnaylibre.com  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 30 Janvier 2022

A chaque mois son impact sur le portefeuille des Français. Hausse du taux du livret A de 0,5 à 1 %, prime inflation, mais aussi hausse de prix des péages et de l’électricité, voici tout ce qui change à partir du mardi 1er février 2022 : ici

Livret A, prime inflation, augmentation des prix, ce qui change le 1er février 2022

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 29 Janvier 2022

Créé en juin 2020, le Fonds Résilience a aidé, à hauteur de plus de 133 millions d’euros, plus de 7.000 TPE et PME franciliennes à faire face à la crise sanitaire. Pour leur permettre de poursuivre la relance de leur activité économique, la Région renonce au remboursement de sa part de la dette, de l'ordre de 37,5 millions d'euros.

Article complet de https://www.iledefrance.fr à lire en cliquant : ici

La région Ile-de-France efface un tiers de la dette de 7 000 entreprises

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 26 Janvier 2022

Selon certains sondages il paraitrait que le pouvoir d’achat est une des préoccupations majeures des Français en ce moment et donc un thème à traiter par les candidats à l’élection présidentielle de 2022.

Si Emmanuel Macron et le gouvernement Castex ont réussi à contenir l’augmentation de l’électricité en obligeant EDF à vendre à prix cassé à ses concurrents, ce qui fera tout de même perdre 6 à 7 milliards d'euros à l’entreprise détenue à plus de 80% par l’Etat, ils semblent impuissants face à la montée continue du prix des carburants.

Ainsi, par exemple, en fin d’après-midi à la station BP du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois où les véhicules se bousculaient, les prix affichés de l’essence donnaient le vertige. 1,929 euros le litre d'Ultimate Diesel, 1,829 euros le litre de Gasoil, et 1,839 euros le litre de sans-plomb 95. En faisant la conversation en francs, on est à environ 12 francs le litre.

Bientôt le litre d’essence à 2 euros à Aulnay-sous-Bois ?

Mais visiblement cela n’a l’air d’inquiéter personne.  Même les gilets jaunes, dont le mouvement s’est structuré autour de la flambée des carburants, semblent endormis par la crise du Covid-19. Dans ces conditions, et pour le moment, Emmanuel Macron prépare tranquillement le scénario qui doit conduire à l’annonce de sa candidature pour une réélection.

Dès lors, avant le premier tour de l’élection présidentielle le 10 avril prochain, à l’instar de l’Angleterre et du Danemark par exemple, monsieur Macron devrait annoncer la fin des mesures restrictives liées à la pandémie. Il passera alors pour le sauveur des Français. Du reste, sa gestion de la crise sanitaire est saluée jusque dans la presse américaine, notamment le très important New York Times, qui considère qu’avec le quoi qu’il en coûte la France s’en est mieux sortie que les autres pays de la zone euro. De ce fait, la relance économique est plus forte en France et elle s’accompagne d’une baisse massive du chômage.

Ainsi, en apparence en tout cas, le président de la République se dégage la route pour le premier tour des élections présidentielles. La campagne électorale ne décolle pas, noyée qu’elle est dans la Covid-19. Il n’y a quasiment plus de manifestations dans les rues. L’explosion des prix des carburants ne provoque pas une seule réaction. Et même la dette publique de 2 834 milliards d’euros, dont personne ne parle, et qui garantit pourtant un serrage de ceinture sans précédent pour les Français après le second tour du scrutin présidentiel, passe sous les radars. Comme si les Français étaient blasés, endormis, résignés, anesthésiés ou calmés par la pluie des chèques signés Macron qui tombe en continue depuis la fin de l'année 2021 tout en cramant la caisse.

Rien n’est évidemment encore gagné pour lui, mais s’il est réélu le 24 avril prochain, Emmanuel Macron aura réussi un exploit exceptionnel. Tel un vaccin enivrant il aura été celui qui apaise, assomme et étourdi les Français…

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 26 Janvier 2022

Si vous avez entre 17 et 25 ans et que vous souhaitez passer le BAFA, la Ville finance votre formation !

Pour bénéficier de ce dispositif, un engagement de 70h de bénévolat dans des structures associatives ou municipales est obligatoire.

Les dossiers de candidature sont à retirer et à retourner du 27 janvier au 15 février 2022 à la Direction jeunesse (3 boulevard Felix Faure).

Les conditions à remplir en cliquant : ici

De 17 à 25 ans Aulnay-sous-Bois finance votre BAFA

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 1 Janvier 2022

Qui dit nouvelle année dit changement. Alors comme dirait l’autre, au 1er janvier 2022 le changement c’est maintenant !

Prix du timbre, Smic, crédit immobilier, impôts, retraites, livret A : tout ce qui change le 1er janvier 2022 !

Prix du timbre, Smic, crédit immobilier, retraites, impôt sur le revenu, taxe foncière, taxe d’habitation, tarifs des autoroutes, livret A… toutes les informations utiles sont disponibles en cliquant : ici

Source information : https://www.linternaute.com / Source photo d’illustration : Wikipédia  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 14 Octobre 2021

Les automobilistes voient le montant de leur plein d’essence croître de jour en jour. Ces derniers jours, le prix des carburants atteint des niveaux record. Samedi 8 octobre 2021, le gazole se vendait en moyenne 1,5354 euro le litre en France. Dans ce contexte morose pour le porte-monnaie, quelles sont les stations qui affichent les prix les moins chers de Seine-Saint-Denis ?

La moins chère à Stains, la plus chère à Saint-Ouen

C’est à la station essence du Carrefour de Stains, boulevard Maxime Gorki, que le prix à la pompe est le plus bas pour le litre de gazole (1,489 euros), du sans-plomb 95-E10 (1,568 euros) et du sans-plomb 98 (1,657 euros), selon le site gouvernemental Prix-carburants.gouv.

A l’inverse, la station Esso, boulevard Victor Hugo à Saint-Ouen affiche les prix les plus élevés du département pour le gazole (1,840 euros) et le sans-plomb 98 qui frôle les deux euros avec un prix au litre de 1,980 euros. 

Carrefour propose l’essence la moins chère à Aulnay-sous-Bois

Les prix les moins chers pour le gazole

  1. Carrefour Stains : 1,489 euros
  2. Cora Livry-Gargan : 1,529 euros
  3. Carrefour Sevran : 1,543 euros
  4. Carrefour Aulnay-sous-Bois : 1,544 euros
  5. Total Access Stains : 1,546 euros
  6. Auchan Montfermeil : 1,546 euros
  7. Carrefour Drancy : 1,549 euros
  8. Leclerc Epinay-sur-Seine : 1,549 euros
  9. Esso du Champy Noisy-le-Grand : 1,553 euros
  10. Carrefour Livry-Gargan : 1,554 euros

Les prix les moins chers pour le SP95-EP10

  1. Carrefour Stains : 1,568 euros
  2. Cora Livry-Gargan : 1,579 euros
  3. Carrefour Sevran : 1,592 euros
  4. Carrefour Drancy : 1,604 euros
  5. Esso du Champy Noisy-le-Grand : 1,605 euros
  6. Total Access Stains : 1,609 euros
  7. Carrefour Aulnay-sous-Bois : 1,609 euros
  8. Leclerc Epinay-sur-Seine : 1,610 euros
  9. Auchan Montfermeil : 1,618 euros
  10. Esso Aéroport Le Blanc-Mesnil : 1,619 euros

Les prix les moins chers pour le SP98

  1. Carrefour Stains : 1,657 euros
  2. Cora Livry-Gargan : 1,659 euros
  3. Carrefour Sevran : 1,659 euros
  4. Esso du Champy Noisy-le-Grand : 1,689 euros
  5. Leclerc Epinay-sur-Seine : 1,695 euros
  6. Total Access Villepinte : 1,698 euros
  7. Carrefour Aulnay-sous-Bois : 1,698 euros
  8. Intermarché Livry-Gargan : 1,699 euros
  9. Carrefour Drancy : 1,700 euros
  10. Auchan Montfermeil : 1,705 euros

 

Article complet d’Actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : Actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 21 Septembre 2021

Le premier ministre Jean Castex doit se rendre aujourd’hui à Bobigny pour signer un protocole de renationalisation du RSA, un « événement » annoncé avec tambour et trompette dans les colonnes du journal Le Parisien (lire ici) et le site Actu 93 (lire là).

Ce simple tour de passe-passe budgétaire présenté comme une bonne nouvelle ne devrait pourtant pas faire oublier l’essentiel. La dette publique de l’Etat s’établissait à 2 739 milliards d’euros au premier trimestre 2021 soit 118,2 % du PIB, tandis que la dette du département de la Seine-Saint-Denis se chiffrait à 1,7 milliards d’euros !

Dans cette opération on a donc l’impression que l’Etat en faillite vole au secours du département de la Seine-Saint-Denis en ruine !

Mais oublions cela, car heureusement le bon peuple sait que nos décideurs politiques sont des hommes et des femmes éclairés dont les actions n'aspirent qu'au plus grand bien de tous !

Renationalisation du RSA

« Pour valoriser les atouts du département de Seine-Saint-Denis et répondre à ses difficultés, l’État investit massivement dans le cadre du plan « Un État fort en Seine-Saint-Denis », présenté dès 2019″, affirme le cabinet du Premier ministre. 

Parmi les mesures annoncées il y a deux ans, la prime pour les fonctionnaires de ce département et l‘arrivée de nouveaux policiers. L’an dernier, Jean Castex se réjouissait notamment du déploiement de 25 policiers supplémentaires à Saint-Ouen. 

A l’ordre du jour de cette nouvelle visite, la renationalisation du RSA, réclamée par le président du Département, Stéphane Troussel. « Dans la continuité de ce Plan, le Gouvernement et le département de Seine-Saint-Denis ont trouvé un accord sur l’expérimentation de la recentralisation du financement du revenu de solidarité active (RSA) », annonce le cabinet.

Source articles : journal Le Parisien et site internet Actu 93 / Source photo : Wikipédia

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 8 Avril 2021

[BUDGET 2021] Engagement tenu : cette année encore, la ville d’Aulnay-sous-Bois n'augmente pas vos impôts ! Grâce à une meilleure maîtrise des deniers publics depuis 2014, la Municipalité maintient le cap afin de préserver votre pouvoir d'achat.

 Pas d’augmentation des impôts locaux en 2021 à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 29 Mars 2021

En France, le « budget genré », ou « budgétisation sensible au genre » débarque, brandi telle une arme contre les discriminations hommes-femmes par des élus locaux, socialistes, communistes et écologistes.

Concrètement, il s’agit d’« analyser les conséquences directes et indirectes des dépenses et des recettes publiques sur la situation respective des femmes et des hommes », précise une note de la Direction générale du Trésor.

Montreuil va voter un budget genré en distinguant les hommes et les femmes !

Plusieurs villes, dont Montreuil (Seine-Saint-Denis), Brest (Finistère), Rennes (Ille-et-Vilaine), et Lyon (Rhône) ont décidé de mettre en œuvre la mesure. Paris y réfléchit aussi.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.leparisien.fr / Source photo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 4 Mars 2021

Les chiffres se superposent. Et donnent le vertige. « 20 milliards d'euros sont prévus entre 2021 et 2027 pour le plan de relance régional économique, écologique et solidaire, dont 5,5 milliards en 2021 et 2022, annonce Valérie Pécresse, la présidente (Libres!) de la région Ile-de-France. Il faut ajouter aussi 4 milliards déployés pour la formation. C'est le plus gros investissement régional, mais c'est normal car l'Ile-de-France a été la zone la plus touchée par la pandémie. »

Relance économique en Ile-de-France : Valérie Pécresse et la région mettent 20 milliards d’euros sur la table !

Présenté en visioconférence aux acteurs franciliens ce mercredi, ce plan de relance Etat-région (auquel le conseil régional donne réellement pour sa part 13,8 milliards d'euros) pour faire face à la crise sanitaire et ses conséquences devait être signé ce jeudi matin. « C'était un réel besoin, une nécessité », savoure le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Val-d'Oise.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien / Image : compte Twitter de Valérie Pécresse

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 25 Février 2021

Pour tout achat de vélos et véhicules électriques, la Métropole du Grand Paris, dont fait partie la ville d’Aulnay-sous-Bois, vous propose des subventions.

Pour savoir comment bénéficier de ces aides cliquez : ici

Des aides pour l’achat de vélos et véhicules électriques à Aulnay-sous-Bois !

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances