Publié le 17 Juin 2021

Dimanche 13 juin 2021, les sapeurs-pompiers de Paris sont appelés vers 21 heures pour une « personne tombée » du troisième étage d’un immeuble, allée des cerisiers à Aulnay-sous-Bois

Enquête ouverte après la chute d’une personne du troisième étage d’un immeuble à Aulnay-sous-Bois

Urgence absolue

La victime a été évacuée une heure plus tard dans un état grave, « en état d’urgence absolue », a précisé la brigade des sapeurs-pompiers de Paris à Actu Seine-Saint-Denis

Si les circonstances du drame sont encore inconnues, une enquête a été ouverte et confiée au service de l’accueil de l’investigation de proximité (SAIP) du commissariat d’Aulnay.

Article complet de https://actu.fr/ à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr/ / Source photo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 17 Juin 2021

Hier matin, notre Maire Bruno Beschizza, tête de liste aux élections régionales pour Valérie Pécresse, s’est rendu avec une dizaine de ses colistiers à l’aéroport du Bourget pour manifester son opposition farouche au projet du candidat « écologiste » Julien Bayou, repris par Audrey Pulvar, de remplacer l’aéroport d’affaires du Bourget par un parc.

En effet, notre Maire n’a pas manqué de rappeler au Parisien l’importance de cet aéroport en termes d’emplois et d’attractivité pour notre département.

Notre édile s’est exprimé également dans une série de tweets très critiques : « Alors que les Séquano-Dionysiens veulent du développement, la gauche leur propose de transformer l’aéroport du Bourget… en parc ! Supprimer 12 500 emplois pour que les parisiens puissent venir se promener le dimanche, voilà le programme de cette gauche hors-sol. » a-t-il déclaré.

 

Bruno Beschizza au secours des 12 500 emplois de l’aéroport du Bourget menacés par la gauche

Bruno Beschizza a également interpellé le Président socialiste du département, candidat à sa propre réélection. Monsieur Troussel a fait savoir qu’il divergeait de la position de la position de Julien Bayou et Audrey Pulvar. Si l’on ne peut que se féliciter de cet éclair de bon sens, on peut s’interroger sur la cohérence politique de toute cette gauche alliée pour les départementales et divisée pour les régionales. 

 Le malaise se fait ressentir jusqu’au niveau local, chez Aulnay-en-Commun.

 Sur les 4 élus qui composent le groupe d’opposition aulnaysien, 3 sont candidats.

Alain Amédro, 15ème sur la liste de Julien Bayou en Seine-Saint-Denis, a soutenu sur twitter la suppression de l’aéroport du Bourget sans aucun mot pour les 12 500 personnes qui se retrouveraient au chômage. 

Quant à Oussouf Siby et Adélaïde Gandji, candidats aux élections départementales pour la gauche, ils ont opté pour la politique de l’autruche.  Ne voulant ni désavouer leur candidat à la présidence du département ni leur collègue d’Aulnay-en-Commun, la gêne est palpable.

Pour autant, à 3 jours du scrutin, une telle attitude est démocratiquement, sinon condamnable, du moins contestable. L’électeur n’est-il pas en droit d’avoir la position des candidats sur un sujet qui concerne plusieurs milliers d’emplois pour la Seine-Saint-Denis ?

Une chose est sûre, Bruno Beschizza a mis un sacré coup de pied dans la fourmilière.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 12 Juin 2021

Des enfants dansent sur une scène, d’autres font un tour en calèche ou mangent des barbes à papa. Trois semaines après la fin du confinement, la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a renoué, samedi, avec les plaisirs simples des kermesses de fin d’année. « Ça fait vraiment fête, ça ne fait pas seulement distribution de nourriture », constate, très enthousiaste, Samira, habitante du quartier depuis huit ans.

 
Distribution de 500 colis alimentaires avec le rappeur Sefyu lors de la fête de la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

En effet, la fête a servi de cadre pour une distribution massive de colis alimentaires, donnés par le supermarché H Market. Au total, plus de 500 familles en ont bénéficié ce samedi. Ce marché solidaire, déjà organisé à Bobigny et Vitry (Val-de-Marne), a été monté par plusieurs partenaires, dont l’entreprise H Market, mais aussi la mairie via ses centres communaux d’action sociale (CCAS), l’amicale des locataires de la Cité de l’Europe et… le collectif d’artistes G8, emmené par le rappeur SefyuAhmed Sylla et Kamel le magicien ont également participé à l’événement.

Originaire du quartier, Sefyu a participé à la distribution. « Je suis un des parrains de l’événement parce que moi aussi, j’ai bénéficié des services sociaux durant ma jeunesse, on (NDLR : avec les membres de G8) vient de familles en grande difficulté, retrace le rappeur au million d’abonnés sur Facebook. Ici, ça s’appelait la Cité Emmaüs avant, on recevait des contributions de l’abbé Pierre. »

Le rappeur n’habite plus le quartier mais y revient « très fréquemment » : « Je reste un ambassadeur, un haut-parleur de ma ville. Si ma présence peut avoir une influence, si elle peut être bénéfique à des nécessiteux, alors c’est encore mieux que la musique », explique-t-il, avant de faire le tour du marché solidaire.

Distribution de 500 colis alimentaires avec le rappeur Sefyu lors de la fête de la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

« Il y a beaucoup de pudeur dans le quartier »

« On a des familles qui nous disent devoir faire un choix entre se nourrir ou payer le loyer, décrit Mohammed Maatoug, le président de l’amicale des locataires de la Cité de l’Europe. Heureusement qu’on a de grands bienfaiteurs. » Selon lui, une partie des habitants ne s’attardent pas sur leurs problèmes économiques, « il y a beaucoup de pudeur dans le quartier ».

Samira, employée à l’aéroport de Roissy, qui a vécu plusieurs périodes de chômage partiel, glisse par exemple que « cette distribution tombe très bien avec la crise sanitaire ». « C’était dur, on était isolés et on a ressenti la perte de salaire », développe celle qui a contracté le Covid-19 en décembre dernier. « Je ne pouvais pas me lever, j’ai perdu le goût et l’odorat et je n’ai pas vu mon fils pendant deux semaines. Il était gardé par ses grands-parents. » La jeune femme a rempli son sac de lait, de compotes, de nouilles chinoises, de livres pour enfants… « C’est bien, mon garçon aura de quoi lire pendant les vacances », lance-t-elle. Elle patiente ensuite, le temps qu’il termine son tour en calèche.

« L’alimentaire, c’est un prétexte au lien social. Notre objectif, c’est de les garder avec nous, d’où l’intérêt de la calèche, des ballons… assure Attika Trabelsi, responsable de la communication et des partenariats associatifs chez H Market. On ne veut pas que ce soit seulement une distribution alimentaire, ce qui peut être très stigmatisant. » Le supermarché, implanté depuis 2013 à Aulnay, y emploie 250 salariés.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photos : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 12 Juin 2021

L’association Mille Espoirs organise ce samedi 12 juin 2021 à partir de 15h une opération quartier propre dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois.

Le point de départ est fixé au 29 rue Henri Simon en face de la bibliothèque Alphonse Daudet.

Aulnay-sous-Bois : l’association Mille Espoirs organise une opération propreté dans le quartier Mitry-Ambourget

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Associations

Publié le 12 Juin 2021

Le samedi 12 juin, c'est le retour de l'intégrathlon au stade du moulin-neuf !

Cet évènement sportif organisé par Paris Terres d’Envol rassemble personnes valides et en situation de handicap sur les mêmes terrains de sport.

6 jours d'animations dont 2 jours pour le grand public vous attendent afin de découvrir plus d’une trentaine de disciplines et participer à une grande rando-balade le long du canal de l’Ourcq.

Découvrez le programme détaillé en images ci-dessous.

Intégrathlon 2021 stade du moulin-neuf à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 11 Juin 2021

Nous devons renforcer les moyens consacrés à l'insertion professionnelle et sociale dans notre Département. À Aulnay-sous-Bois, avec Frank Cannarozzo, nous proposons de mieux soutenir les structures locales d'insertion, d'accompagner le projet de centre de formation sur Val Francilia (ex site PSA) et d'augmenter le nombre d'assistants sociaux pour mieux accompagner les habitants dans leurs démarches.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 11 Juin 2021

Maëva est une chanteuse qui a fortement impressionné le jury de l’émission musicale Nouvelle Star en 2015. Force est de constater qu’elle n’a pas perdu sa voix depuis.

Ainsi, ce mercredi 9 juin 2021, elle a assuré un show splendide, synonyme du retour des concerts en plein air à Aulnay-sous-Bois.

La foule était visiblement ravie d’écouter à nouveau de la musique live en occupant les terrasses des restaurants autour de la place du général Leclerc.

Dans la vidéo ci-dessous, vous reconnaitrez aisément un des standards mondiaux de la pop, repris avec panache par Maëva et son groupe.

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 11 Juin 2021

RER B et ligne K interrompus à la gare du Nord. Les RER B ne circuleront pas samedi et dimanche entre Paris Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Pas de ligne K non plus entre Mitry Claye et Paris Gare du Nord. Un service de bus de remplacement est mis en place entre Stade de France et Aulnay-sous-Bois avec desserte des gares intermédiaires. Des bus directs sont également prévus. Pour vous rendre à Stade de France depuis Gare du Nord, vous pouvez emprunter la ligne D du RER. Une ligne directe de bus circule par ailleurs depuis la gare de Stade de France/Saint-Denis (RER D) pour rejoindre l’aéroport Charles de Gaulle 2. La ligne H, les métros 7, 5, le tramway T11 ainsi que les bus 148, 620 et 150 constituent également quelques alternatives, sur certaines parties du trajet.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Pas de RER B ni de ligne K entre Aulnay-sous-Bois et Paris Gare du Nord ce week-end

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 10 Juin 2021

Hier soir se disputait un match très important en vue de la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois.

Dans le groupe C, le Mali a jeté toutes ses forces dans la bataille et décroche son billet pour la phase finale. Alors qu’ils menaient tranquillement la partie 4 à 1, les Maliens ont vu les Congolais, déjà qualifiés, revenir à vitesse grand V.

Le score final est de 4 à 3 en faveur du Mali qui poursuit sa route dans la compétition.

On connait désormais sept des huit qualifiés pour les quarts de finale : France, Maroc, Côte d’Ivoire, Algérie, Reste du Monde, Congo et Mali…

Source Vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 10 Juin 2021

Ce matin, le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza a eu le plaisir d'accueillir Frédéric Péchenard, tête de liste de Valérie Pécresse à Paris, pour une visite du Centre de supervision urbain "Aurélie Fouquet" de la Police municipale d'Aulnay-sous-Bois.

Cette réalisation est une démonstration que le "bouclier de sécurité" de Valérie Pécresse c'est du concret !

845 000 euros de la région Ile-de-France pour renforcer les moyens de la police municipale à Aulnay-sous-Bois

Depuis 2016, la ville d’Aulnay-sous-Bois a bénéficié de 845 000€ de subventions de la part de la région Ile-de-France pour renforcer les moyens de la Police municipale : vidéoprotection, gilets pare-balles, caméras piétons, véhicules...

845 000 euros de la région Ile-de-France pour renforcer les moyens de la police municipale à Aulnay-sous-Bois

Source information et photos : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 10 Juin 2021

À la Gare du Nord, Stessy et Joyce-Lee papotent sur le quai 43. Une demi-heure après le couvre-feu, des grappes de voyageurs s’agglutinent encore, ce jeudi soir, pour prendre le RER B. Les haut-parleurs crachent à intervalles réguliers les messages de sécurité. Et ce fameux numéro d’alerte — 31177 ― résonne aux tympans des voyageurs les plus apeurés. Des voyageuses. « À cette heure-là, ici, c’est rare qu’il n’y ait pas de monde, rassurent les deux copines, l’œil attentif à leurs bébés respectifs. Après Aulnay-sous-Bois et en fin de ligne, c’est différent. »

Alors que la sécurité, notamment dans les transports, est devenu un thème clé des candidats aux élections régionales, Stessy et Joyce-Lee, âgées d’une trentaine d’années, reconnaissent avoir déjà « eu peur ». « On est sur nos gardes, surtout dans certaines stations de métro comme Barbès ou Clignancourt, où on sait qu’il y a pas mal de malades. »

Avez-vous peur dans le RER B ?

Les écouteurs, meilleur allié des femmes… mais sans musique

Au fil des années et des voyages sur cette ligne qui traverse plusieurs villes sensibles, ces habitantes de Sevran (Seine-Saint-Denis) ont déployé des astuces pour repousser les importuns. Changer de place, descendre et monter dans un autre wagon. Et surtout « les écouteurs », désignent-elles comme bouclier. « Mais il n’y a pas de musique, ça permet de jeter des regards en coin et de surveiller », sourit Stessy.

Premier arrêt : le Stade de France. Une vague descend. Aux dernières lueurs du jour, la gare immense ouverte aux quatre vents impressionne. Mais cet ancien rassure : « Rien à craindre ».

Dans le train encore garni, Marie, 24 ans, somnole, assise au milieu de la rame, la tête appuyée contre la vitre. Son cauchemar ? « Les frotteurs. Quand on est debout, c’est l’enfer, à n’importe quelle heure. Mais les mecs relous, c’est surtout à partir de 20 heures. Quand tu es habituée, ça fait moins peur, et puis j’ai toujours mes écouteurs. »

Assise face à elle, Sarah lève la tête et opine. Cette jeune maman de 25 ans emprunte tous les jours depuis trois ans le RER B pour aller travailler dans un salon de coiffure à Paris. Au quotidien, les trajets ponctués de mésaventures pèsent. « C’est rare, une semaine sans histoire », confie-t-elle. À tel point que le matin, c’est bien souvent un sujet de conversation avec les collègues. Certaines changent même de tenue pour être tranquilles. Pas Sarah. « Je m’habille comme j’ai envie. Je suis grande gueule. Il n’y a pas le choix. Au moins comme ça, ça donne l’alerte, les gens se retournent. »

Un homme montre son sexe

Mais l’autre semaine, la jeune femme n’en menait pas large : « Un type trop bizarre se baladait dans la rame le pantalon baissé, on voyait son sexe. On avait peur qu’il nous touche. » Sarah et d’autres filles se sont regroupées au fond du wagon : « À plusieurs, on se rassure. S’il y avait eu un policier, il l’aurait sorti. » La voyageuse l’assure : « On en voit mais jamais au bon endroit. Souvent, ils sont dans la gare du Nord, rarement sur les quais et jamais dans les trains. »

Ce soir-là, pas besoin d’agent de sécurité. Les fauteuils sont désormais clairsemés. Le seul mec ivre s’est assoupi, perché en travers des fauteuils, une bière encore à la main. Quand, à l’opposé, deux jeunes hommes aux carrures de basketteurs échangent quelques mots. Eux n’ont jamais eu de soucis. Bien au contraire.

« La dernière fois, un mec a arraché le téléphone d’une fille, juste quand le train allait partir. Je l’ai chopé à la porte. Je ne pouvais pas ne pas réagir, lâche Cheuck, 23 ans. À chaque fois, c’est pareil sur cette ligne à partir de Drancy, Le Bourget, il y a toujours des problèmes. » En décembre, une conductrice de train avait été violemment agressée en gare de Sevran-Livry, alors qu’elle demandait à un passager d’éteindre sa cigarette.

Les lumières de Mitry-Mory (Seine-et-Marne) se devinent. Le terminus approche. Stéphanie, 46 ans, va pouvoir remballer son écran. Pour sa part, pas d’insécurité à l’horizon. Une semaine sur deux, elle emprunte le RER B pour le travail : « On voit passer les patrouilles ferroviaires ».

«Avant, c’était une catastrophe»

Jimmy, 25 ans, confirme : « Depuis un moment, la ligne s’est sécurisée. Avant, c’était une catastrophe. » Avant ? Du temps où le jeune Mitryen allait à l’université via Aubervilliers-La Courneuve. « Il y avait tout le temps des problèmes », se souvient-il. Vols de sacs à main, de téléphones, des bagarres…

Il est 23 heures. Sur le quai, un agent veille. Les passagers s’engouffrent dans le souterrain. Avant de s’éparpiller tels des fantômes. Les lumières éclairent des quais vides de toute âme. Le chef de gare baisse le rideau de fer. Fin de journée.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 10 Juin 2021

Pendant un court instant, la lune obstruera en partie le soleil. Jeudi 10 juin 2021, six ans après la dernière, une éclipse solaire partielle sera visible depuis la France. En Seine-Saint-Denis, l’éclipse sera particulièrement visible, contrairement à d’autres territoires français. 

13% de soleil caché

La différence entre une éclipse totale, est que comme son nom l’indique, l’éclipse partielle n’occulte qu’une partie du soleil. Ce phénomène sera visible depuis toute la France, mais sera particulièrement important en Seine-Saint-Denis. 

En Seine-Saint-Denis, 13.2 % de la surface du soleil sera cachée par la lune. Suffisamment pour rendre l’éclipse visible à l’œil nu contrairement au sud de la France où, comme à Nice, la lune ne devrait cacher que 2% de la surface du soleil, selon l’Observatoire de Paris. C’est en Bretagne que l’éclipse sera la plus belle, avec 18% de la surface du soleil recouverte.  

L’éclipse débutera à 11h13. La couverture sera maximale une heure plus tard, à 12h12. La lune sortira ensuite du soleil vers 13h15. 

Un ciel dégagé pour l’observer

La météo sera au beau fixe pour observer le phénomène. Selon Météo France, le ciel sera dégagé toute la matinée. Attention toutefois : observer une éclipse solaire ne se fait pas sans équipements de protections. 

Il est possible de s’en procurer chez un opticien, dans quelques pharmacies et certains supermarchés pour moins de 3 euros. Sans ces dernières la vue risque d’être altérée de façon importante et définitive.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 9 Juin 2021

Depuis 2015, Séverine MAROUN s'est battue pour vous face à la gauche afin d'obtenir des actions concrètes auprès du Département de la Seine-Saint-Denis !

Rénovation de collèges, entretien de certaines voiries, soutien financier pour la création de 2 crèches municipales et du nouveau centre aqualudique L'Odyssée, remplacement de la passerelle du Canal de l'Ourcq, création d'une promenade végétalisée... Aujourd'hui, nous devons aller plus loin ensemble !

Avec une nouvelle majorité d'élus de la droite et du centre, donnons-nous enfin les moyens de vivre mieux en Seine-Saint-Denis. Pour Aulnay-sous-Bois, les 20 et 27 juin, nous comptons sur vous avec Séverine Maroun, Frank Cannarozzo, Amel Labbas et Sebastien Morin !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2021 !

Publié le 9 Juin 2021

Du bien, du beau et du bon à Aulnay-sous-Bois

Il n’y a pas de plus belle satisfaction dans la vie d’élu que de voir sa ville, celle pour laquelle on s’est engagé corps et âme, changer de dimension et devenir peu à peu ce pour quoi les habitants ont voté pour vous. Cette satisfaction, je la ressens pleinement aujourd’hui. Certes, tout n’est pas parfait, les chantiers qui s’ouvrent devant nous sont immenses, mais je suis très fier du chemin que nous avons parcouru avec notre Maire Bruno BESCHIZZA depuis notre élection en 2014.

Le plus bel exemple est certainement notre nouveau centre aqualudique, dont le nom évoque à lui seul la dimension monumentale : L’Odyssée. Vraiment, il fait bon vivre dans notre ville ! Aulnay, c’est la commune de Seine-Saint-Denis qui a mis en place la gratuité des plateaux repas pour les seniors isolés pendant plus d’une année. C’est l’une des deux premières villes du département à avoir organisé un centre de vaccination communal de grande ampleur. C’est certainement l’une des villes qui a le plus fait pour soutenir ses commerçants, comme récemment la mise à disposition pour tous les restaurateurs qui le souhaitaient de matériels pour étendre leur terrasse sur la voie publique.

C’est une ville où l’on célèbre notre histoire, ce qui fait l'unité de notre peuple, avec le bicentenaire de Napoléon Bonaparte. C’est une ville résolument tournée vers la préservation de l’environnement avec la création d’un nouveau parc en début d’année. Et enfin, c’est une ville qui a pris 10% de valeur immobilière en une année, comme le rapporte un récent article du Parisien. Les Aulnaysiens ont élu notre Maire sur un programme simple : du bien, du beau et du bon pour leur ville. Contrat respecté !

Tribune Les Républicains, Alain Pachoud, Oxygène juin 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Oxygène

Publié le 9 Juin 2021

Rendez-vous compte ! Il fallait quand même un sacré courage à la Turquie pour affronter, elle seule comme une grande, l’équipe du Reste du Monde ! Le score final est toutefois sans appel. Les Turcs se sont inclinés 9 à 2 et quittent la compétition en ayant néanmoins proposé du beau football. Saluons au passage la star de l'équipe Turque, le numéro 9 Rallo, véritable chouchou du public !

Après cette victoire aisée, l’équipe du Reste du Monde, rejoint la France, le Maroc, la Côte d’Ivoire et l’Algérie en quarts de finale de la compétition. Il ne reste désormais plus que trois places à prendre…

Source Vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 9 Juin 2021

Un concert exceptionnel se tiendra sur la place du Général Leclerc le mercredi 9 juin à 20h30.

Pour ce premier concert de plein air de la saison estivale, la show girl Maëva reprendra les plus grands succès pop et de variété internationale.

Profitez de cette première soirée de divertissement, dans le respect des gestes barrières !

Place du Général Leclerc

Mercredi 9 juin de 20h30 à 22h30

Maëva en concert ce soir à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 9 Juin 2021

Après la France, le Maroc et la Côte d’Ivoire, l’Algérie s’est à son tour brillamment qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois.

Pour cela les Algériens ont dominé la Sénegambie (réunion du Sénégal et de la Gambie) 5 buts à 3.

Revenue à 3 partout après avoir été menée 3 à 1, la Sénegambie espérait pouvoir remporter la rencontre et se qualifier directement pour le tour suivant, mais l’équipe d’Algérie a su faire preuve de sang-froid pour s’adjuger le match 5 à 3.

Source Vidéos : Aulnaylibre.com  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Juin 2021

Hier, les quelques lecteurs du site d’opposition « MonAulnay » ont pu découvrir, non sans étonnement, l’étrange positionnement de la rédaction du blog.

En effet, le blog n’a pas hésité à relayer les attaques de Jordan Bardella à l’encontre de notre Maire, Bruno BESCHIZZA, candidat sur la liste de Valérie Pécresse aux élections régionales. L’auteur est même allé à revendiquer la paternité des accusations portées par le candidat RN. 

 Notre maire a répondu point par point à ces accusations répétées de l’extrême-droite sur son twitter, https://twitter.com/brunobeschizza/status/1401125434520186885?s=20, rappelant au passage au candidat du Rassemblement National qu’il y a une grande différence entre les musulmans et les islamistes. « Il va falloir que Bardella comprenne que oui, il y a des musulmans en France. Un musulman n'est pas forcément un islamiste. Il y a des islamistes, cela ne se traite pas en se bouchant le nez, mais en prenant à bras le corps ces sujets. »

 Bien sûr, le blog de MonAulnay, connu pour son honnêteté intellectuelle toute relative, n’a fait aucune mention de ces réponses, pourtant factuelles et très étayées.

 Dans cette entreprise de calomnie et de mensonge, il semble que Jordan Bardella ait trouvé des alliés de circonstance… Aulnay a donc la triste primeur d’un nouveau concept politique : le « Rassemblement-Nationalo-gauchisme ».

 A défaut de rassembler son camp, la gauche aulnaysienne semble prendre le chemin d’une stratégie d’alliance des haines. La haine à l’encontre de notre Maire d’un côté et la haine portée par le Rassemblement National de l’autre. Triste programme.

Peu étonnant pour une gauche obsédée par l’origine et la race …  La candidate Audrey Pulvar n’avait-elle pas tenu des propos racistes assumés par les élus d’Aulnay-en-Commun ?

 Décidemment, la campagne réserve bien des surprises …

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Humeur

Publié le 8 Juin 2021

Les matches de la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois s’enchaînent et, chaque jour, la liste des qualifiés pour les quarts de finale s’allonge.

Hier soir, après sa victoire 5 à 3 face au Sénégal, l’Algérie a rejoint la France, le Maroc et la Côte d’Ivoire pour le tour suivant.

Les Algériens plutôt dominateurs avaient le match bien en main en menant 3 à 1. Pourtant, sur une erreur défensive grossière, le Sénégal ou la Sénegambie (réunion du Sénégal et de la Gambie) parvenait à revenir à 3 à 2 avant d’égaliser à 3 partout grâce à son capitaine emblématique Oumarou Cissé.  

La fin de match s’annonçait folle…

Source Vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Juin 2021

Un arrêté publié dans le recueil des actes administratifs du mercredi 2 juin 2021, autorise les commerces de Seine-Saint-Denis à rouvrir le dimanche. Un arrêté similaire a été pris dans les Hauts-de-Seine. 

Les commerces autorisés à ouvrir tous les dimanches de juin 2021 en Seine-Saint-Denis

Ouverture tous les dimanches de juin

Cette dérogation porte sur tous les dimanches du mois de juin : 13, 20 et 27. « Considérant que la demande de dérogation au repos dominical a pour objet de permettre une meilleure régulation des flux de clientèle dans un contexte épidémique et de compenser la baisse d’activité liée aux fermetures de certains types de commerces et aux réductions de l’amplitude des horaires d’ouverture », justifie l’arrêté.

Celui-ci a été demandé par l’Alliance du commerce, la Fédération du commerce de la distribution et la Fédération de l’épicerie de commerce de proximité. Il concerne les entreprises du département relevant des conventions collectives des grands magasins et des magasins populaires, des maisons à succursales de vente au détail d’habillement, du commerce succursaliste de la chaussure, les commerces de gros et de détail à prédominance alimentaire ainsi que les commerces alimentaires généralistes de proximité.

La préfecture précise que la décision est « révocable à tout moment, si les conditions qui en sont à l’origine cessent d’être remplies ».

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 8 Juin 2021

Preuve de l’engouement que suscite la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois, à l’instar de France 3 Régions et BFM TV, c’est la chaîne RMC Sport qui s’est déplacée dimanche soir pour assister à la rencontre opposant la France à la Côte d’Ivoire.

Le média, qui a fait une entrée fracassante dans le monde du football en diffusant la ligue des champions et la Premier League anglaise, avait dépêché deux journalistes aux abords du terrain synthétique de Mitry-Ambourget.

Ils ont notamment interviewé deux joueurs de l’équipe de Côte d’Ivoire et de la France après la rencontre. Pour rappel, les Ivoiriens se sont imposés 6 à 4.

Source Vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Juin 2021

C’est l’une des conditions pour retrouver les grands rassemblement alors que l’épidémie de coronavirus sévit toujours. A partir de mercredi 9 juin 2021, le pass sanitaire sera obligatoire, certifiant de leur vaccination complète, d’un test négatif ou de leur rétablissement du Covid-19, pour pouvoir accéder à des événements ou simplement se rendre au restaurant. Où ce pass sera-t-il nécessaire en Seine-Saint-Denis ?

Dans quels lieux le pass sanitaire sera obligatoire en Seine-Saint-Denis ?

Sur une appli ou sur le papier

Le pass sera disponible sous forme numérique dans l’application TousAntiCovid, plus précisément la section TousAntiCovid – Carnet. « Un outil permettant de stocker les différents certificats d’une personne, mais aussi ceux de ses enfants ou de personnes dont elle a la charge », a précisé le gouvernement.

Les organisateurs d’événements disposeront, eux, de l’application TousAntiCovid – Vérif et scanneront les QR codes des participants. Il sera aussi possible de présenter un certificat en format papier.

Stades de football

Le pass sera obligatoire dans les lieux pouvant accueillir plus de 1 000 personnes. En Seine-Saint-Denis, le Stade de France est le premier d’entre eux avec ses 80 000 places. Malgré sa taille plus modeste (3 000 places), le stade Bauer est également un lieu où le pass sanitaire sera obligatoire. 

Salons et foires

Le pass sanitaire sera également obligatoire dans les salons et foires. Ainsi, les visiteurs du parc des expositions de Villepinte et du salon de l’aéronautique du Bourget devront être munis d’un pass sanitaire. 

A Saint-Denis, les Docks Pullman, d’une capacité de 4 000 personnes sera également concernés par la mesure, tout comme la Cité du cinéma et sa capacité de 3 500 personnes.

Pas obligatoire dans la vie quotidienne

En revanche, le pass sanitaire ne sera pas nécessaire dans la vie quotidienne. « Les grandes surfaces, les lieux de travail, les services publics ou encore les restaurants ne seront pas concernés par ce pass », peut-on lire sur le site du gouvernement.

Un cahier de rappel obligatoire dans les restaurants

À partir du 9 juin, dans les restaurants, bars et salles de sport il faudra tout de même signaler sa venue via un cahier de rappel. Pour ce faire, deux possibilités : à l’écrit via un cahier de rappel physique ou de manière numérique, en scannant un QR code mis à disposition par le gérant de l’établissement. L’objectif est d’être prévenu si un cas de Covid est découvert au même endroit et à la même heure de votre passage. Les données s’effaceront de l’application au bout de 14 jours.

Idem pour les célébrations du 14-Juillet : le pass sanitaire ne devrait pas être obligatoire pour les feux d’artifice. Sur sa page questions-réponses, le gouvernement reconnaît qu’il semble « difficile par exemple de l’exiger » dans ce contexte.

La liste des lieux concernés

Seuls certains endroits sont donc concernés. « Ces lieux, établissements et événements seront précisément définis par la voie réglementaire », ajoute le gouvernement. Parmi eux on retrouve déjà :

  • chapiteaux, salles de théâtre, salles de spectacles sportifs ou culturels, salles de conférence ;
  • salons et foires d’exposition (par hall d’exposition) ;
  • stades, établissements de plein air et établissements sportifs couverts ;
  • parcs à thèmes (seulement pour les catégories d’établissements qui le composent, comme par exemple un restaurant à l’intérieur du parc) ;
  • grands casinos ;
  • festivals assis ou debout de plein air ;
  • compétitions sportives de plein air en extérieur (si les conditions de faisabilité sont établies) ;
  • croisières et bateaux à passagers avec hébergements au-delà de 1 000 passagers ;
    autres événements, lorsqu’ils sont spécifiquement localisés (bals organisés par les collectivités, par exemple).

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 7 Juin 2021

Après une première mi-temps maîtrisée par l’équipe de Côte d’Ivoire qui menait 3 à 0, la France s’est réveillée en tentant une remontada en seconde période.

Un enchainement de buts s’est alors amorcé deux côtés mais les Français ont réussi petit à petit à revenir totalement dans la partie, notamment grâce à un pénalty transformé ramenant le score à 5 à 4 en faveur des Ivoriens.

Dans une fin de partie haletante, c’est la Côte d’Ivoire qui marquait le dernier but de la rencontre scellant le score de 6 à 4 en leur faveur.

Le groupe A a donc livré son verdict en qualifiant trois équipes pour les quarts de finale, dont un meilleur troisième. Il reste encore cinq places à aller chercher...

Félicitations à la France, à la Côte d’Ivoire et au Maroc qui poursuivent leur route dans le tournoi, et bravo à l’équipe des Dom-Tom qui a tout donné bien qu’elle soit éliminée.

I love this game !

Source Vidéos : Aulnaylibre.com   

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 7 Juin 2021

Une opposition aux dérives tendancieuses 

Récemment, on a pu lire dans la presse locale que l’opposition avait organisé une manifestation regroupant 5, 6, peut-être 7 participants (bref, un flop total) pour dénoncer un choix de dénomination démocratique. Cette anecdote, dont le pathétique rivalise avec le ridicule, est révélatrice de deux réflexes propres à cette gauche. Le premier : la négation de l’acte démocratique. En effet, ils passent leur temps à contester les choix du Conseil Municipal, organe élu par les Aulnaysiens. Que ça leur plaise ou non, le cours Napoléon Bonaparte porte un nom démocratiquement choisi.

Aulnay-sous-Bois, tribune de Sabrina Missour : une opposition aux dérives tendancieuses !

Le second réflexe : l’esprit de division. Cela passe par la révision de notre histoire, la destruction de la langue française ou encore l’apologie de la théorie du genre. Les Aulnaysiens sont affligés par un tel niveau. S’ils fréquentaient les marchés en dehors des périodes électorales, peut-être s’en apercevraient-ils. On a, par ailleurs pu lire récemment sur les supports de propagande de cette même opposition des relents nauséabonds qui en ont scandalisé plus d’un.

Dans la droite lignée des propos scandaleux portés par une éminente personnalité de la gauche parisienne, des responsables de la gauche aulnaysienne ont accusé notre Maire d’offrir un traitement de faveur envers un restaurateur en raison de leurs origines communes. Nous refusons cette obsession de la race et de l’origine que prône cette nouvelle gauche. Plutôt que de s’adonner à de telles bassesses mensongères, ils feraient mieux de se connaître leur ville. Ils sauraient ainsi que tous les restaurateurs ont été aidés de la même manière, selon leurs besoins. C’est cela avoir une gestion respectueuse et républicaine. 

Tribune Alliance-Centriste, Sabrina Missour, Oxygène juin 2021

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Oxygène

Publié le 7 Juin 2021

La Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois a de nouveau donné lieu hier soir à un match de toute beauté. Dans la troisième journée du groupe A, la Côte d’Ivoire rencontrait la France.

En première mi-temps, les Ivoiriens ont fait le coup du « et 1 et 2 et 3 zéro ! » en dominant les débats. Il faut dire que le gardien volant Français est adepte des sorties éclair pour aider ses partenaires de l’attaque. Une tactique spectaculaire mais risquée qui offrira d’ailleurs le second but à l’équipe de Côte d’Ivoire, l’arbitre n’ayant pas jugé utile de siffler faute.

A la mi-temps, la Côte d’Ivoire menait largement 3 - 0. L’équipe de France allait-elle entamer une remontada en seconde période ?

Source Vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.