Publié le 8 Mars 2021

L'événement pouvait sembler anecdotique, il avait sa valeur symbolique : le 25 janvier, les premiers salariés du comité d'organisation des jeux Paris 2024 s'installaient dans leurs nouveaux locaux, le bâtiment Pulse, situé à cheval entre Saint-Denis et Aubervilliers. Au cœur de ce territoire de la Seine-Saint-Denis qui accueillera les JO 2024, avec ses sites olympiques mais aussi son village des athlètes et celui des médias.

Deux entreprises d’Aulnay-sous-Bois choisies pour l’entretien des locaux et la sécurité du comité d’organisation des jeux olympiques de Paris 2024 !

Dans un bâtiment qui se veut « vitrine des ambitions de Paris 2024 », souligne le comité d'organisation, évoquant les enjeux environnementaux mais aussi « l'ancrage territorial » et donc l'emploi local. Au siège, où 350 personnes sont rattachées actuellement mais qui devrait en compter jusqu'à dix fois plus en 2024, au moins une entreprise sur trois devra être de Seine-Saint-Denis et les prestataires « incités à recruter localement. »

Des entreprises locales travaillent déjà au siège

Et Paris 2024 parle d'exemples « déjà très concrets. » « Ce sont deux entreprises d'Aulnay-sous-Bois qui ont été choisies pour l'entretien des locaux et la sécurité.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Mars 2021

Il n’y a plus de tramway T4 en Seine-Saint-Denis pour une partie de la soirée, ce lundi 8 mars 2020, et ce sur toute la ligne. En cause ? La panne d’une rame de tram. Le trafic est donc totalement interrompu entre Aulnay-Bondy et Montfermeil pour une grande partie de la soirée. La reprise est pour le moment estimée à 19 heures.

Trafic totalement interrompu sur le tramway T4 entre Aulnay-sous-Bois, Bondy et Montfermeil

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 8 Mars 2021

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de la ville informant de l’ouverture en un temps record d’un centre de vaccination ce week-end à Aulnay-sous-Bois. 1500 personnes ont pu recevoir leur 1ère injection du vaccin Pfizer dans notre ville.

Ouverture express d’un centre Covid-19 à Aulnay-sous-Bois : 1ère injection du vaccin Pfizer pour 1 500 personnes !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 8 Mars 2021

La situation ne cesse de se dégrader dans les hôpitaux de Seine-Saint-Denis. Alors que la que le gouvernement a renforcé les mesures pour prévenir la propagation du coronavirusle département a de nouveau franchi le seuil des 800 patients hospitalisés des suites du Covid-19. Ce seuil n’avait plus été franchi depuis novembre 2020 lors de la deuxième vague. Dimanche 7 mars 2021, les hôpitaux d’Île-de-France ont reçu la directive de déprogrammer 40 % des opérations en Île-de-France

Avec la flambée des cas de Covid-19 les hôpitaux de Seine-Saint-Denis arrivent à saturation

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 8 Mars 2021

Il était 13h15 quand une voiture de la police nationale circule à vive allure, en partant en intervention, sur l’avenue Charles Floquet, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). Le fonctionnaire de police au volant n’a pas pu éviter un enfant de 12 ans qui traversait la rue, derrière un autobus, selon les premières informations. Il a été violemment percuté à hauteur du numéro 55 de la rue.

Un enfant de 12 ans dans le coma après avoir été percuté par une voiture de police à Blanc-Mesnil

Pronostic vital engagé

Les pompiers de Paris confirment les faits à Actu Seine-Saint-Denis. Selon les informations recueillies, la victime souffre d’un traumatisme crânien et a été placée dans un coma artificiel avant d’être conduit sous escorte, à l’hôpital Necker à Paris (XVe). Le pronostic vital de l’enfant était toujours engagé lundi 8 mars 2021.

Au total, 12 sapeurs-pompiers ont été engagés ainsi qu’une équipe du Smur afin de porter secours à la victime ainsi qu’aux deux policiers nationaux en urgence relative. L’un a été transporté à l’hôpital en état de choc. Selon nos informations, une cellule psychologique a été ouverte pour les policiers.

Une enquête a été ouverte au commissariat pour comprendre ce qu’il s’est passé lors de ce terrible accident.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 8 Mars 2021

La journée des droits de la femme arrive en cinquième tendance Twitter sur Paris à l’heure où s’écrivent ces lignes. Un peu partout en France, aujourd’hui, le genre féminin sera donc à l’honneur comme à Paris où une manifestation vient de débuter.

La journée de la femme célébrée au centre social Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Aulnay-sous-Bois n’est pas en reste comme en témoigne ces quelques photos glanées sur le profil Facebook du centre social Mitry-Ambourget.

La journée de la femme célébrée au centre social Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Qu’elle soit appelée journée de la femme ou journée des droits de la femme importe peu, l’essentiel après tout étant que cette juste cause avance au sein de la société française et plus largement dans le monde entier.

La journée de la femme célébrée au centre social Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Notre petite contribution musicale du jour et de circonstance, le standard éternel et indémodable de Frank Michael : toutes les femmes sont belles !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 8 Mars 2021

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un message d’un représentant de la liste des parents d’élèves FCPE au collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois, où une montée de la violence semble observée. Bien que la gestion des collèges soit une compétence entrant dans le champ d’action du département, et donc de Stéphane Troussel en tant que président de celui de Seine-Saint-Denis, les parents d’élèves s’adressent ici directement au député Alain Ramadier.  

Les parents d’élèves inquiets d'une montée de la violence dans le collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois

COLLÈGE PABLO NERUDA À AULNAY-SOUS-BOIS.

-------- Message original --------

De : RPE College Pablo Neruda Aulnay <rpecollegepablonerudaaulnay@gmail.com>

Date : lun. 8 mars 2021 à 09:37

À : alain.ramadier@assemblee-nationale.fr, College Pablo Neruda <0931379u@ac-creteil.fr>

Objet : Aide, afin d'obtenir un psychologue au sein du collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois.

Bonjour Mr le député.

Je vous partage le mail que j'ai reçu d'une maman en détresse, car aucunes solutions ne s'offrent à elle pour avoir la tranquillité d'esprit, lorsque ces enfants sont à l'intérieur et sur le chemin du collège.

Malheureusement le collège Pablo Neruda accueille des élèves qui n'ont pas un comportement adapté où ont besoin d'un suivi régulier d'un psychologue a l'intérieur de l'établissement.

J'ai eu la même situation avec ma fille en 6 ème H avant les vacances de février. Un élève qui fait peur aux filles en les menaçant, qui les frappe, les insulte, qui coupe des cheveux avec ces ciseaux en plein cours... Et sans compter les familles qui ne font pas de. Courrier mais qui nous relatent les faits de vives voix ou au téléphone.

Pouvez vous nous aider à obtenir un Psychologue au sein du collège Pablo Neruda.

En attente d'une réponse positive, recevez nos sincères salutations.

Cordialement.

Mr ARAHMANE Jammel pour la liste fcpe au collège Pablo Néruda à Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 8 Mars 2021

En février, plus de 500 élèves aulnaysiens ont pu profiter de l'exposition "droites au but" à l'espace Gainville, portée sur le football féminin et plus précisément les athlètes féminines du CSL d'Aulnay-sous-Bois, en présence de l'artiste-photographe Amélie Debray.

Cette exposition, qui n'a pas pu ouvrir ses portes au grand public en raison du contexte sanitaire, sera à découvrir dans les prochains jours sur les réseaux sociaux de la ville.

L’équipe féminine de football du CSL Aulnay-sous-Bois à l’honneur avec l’exposition : Droites au but !

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Mars 2021

Malgré le contexte sanitaire extrêmement éprouvant en ce moment, nos sportifs Aulnaysiens de haut niveau doivent rester performants.

C’est ainsi qu’aux côtés de l’association Boxer Inside un combat de boxe à huis clos a été organisé samedi après-midi à l’Espace Pierre Peugeot.

Ayoub El Ghallouchi boxeur de très grande classe à Aulnay-sous-Bois !

A cette occasion le boxeur d’Aulnay-sous-Bois Ayoub El Ghallouchi a démontré toute sa classe en dominant aux points 59 à 54 le normand de Fleury-sur-Orne (Calvados) Nathan Augustine.

Cette victoire est évidemment encourageante en vue d’un éventuel championnat de France.

Ayoub El Ghallouchi boxeur de très grande classe à Aulnay-sous-Bois !

Pour plus de détails sur cet événement, cliquez : ici

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 8 Mars 2021

Long de 96 km, il part de l’Oise avant d’arriver à Paris en passant par la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis sur une distance de 16 km. Pourtant, le canal de l’Ourcq n’appartient qu’à une seule collectivité : la Ville de Paris. Pourquoi la capitale est la seule gestionnaire de cet ouvrage ouvert en 1822 ? 

Quand Napoléon Bonaparte lance la construction du canal de l’Ourcq !

Un canal pour apporter de l’eau à Paris

Pour comprendre, il faut remonter à son origine. Paris, depuis l’époque gallo-romaine était abreuvé par une eau de qualité jugée médiocre et insuffisante. A la fin du 18ème siècle, l’idée de la création d’un canal pour dévier les eaux de la Bièvre jusqu’à Paris est remis sur la table. Elle sera finalement concrétisée par Napoléon Bonaparte qui lancera sa construction en 1802.

Quand Napoléon Bonaparte lance la construction du canal de l’Ourcq !

Premier consul, « il décida que les Parisiens qui manquaient d’eau, disposeraient d’une eau de bonne qualité, en quantité suffisante », selon les canaux de Paris. A l’origine, le canal était donc tourné vers deux objectifs parisiens : apporter de l’eau et résoudre les problèmes de navigation dans la capitale.

Quand Napoléon Bonaparte lance la construction du canal de l’Ourcq !

Depuis, il est le seul réseau fluvial français à appartenir à une collectivité locale.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici 

Source article : https://actu.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 8 Mars 2021

La création d'une vague artificielle à Sevran aura sans doute fait couler beaucoup plus d'encre que d'eau. Lauréate en 2017 de l'appel à projets « Inventons la métropole du Grand Paris », la vague Grand Paris portée par les sociétés Linkcity et Crescendo devait permettre, par sa position stratégique proche de la capitale et de Roissy, d'accueillir les amateurs de surf franciliens autant que les professionnels de la glisse.

Vers l’abandon du projet de vague artificielle de surf à Sevran ?

Désireux de changer l'image de la ville, l'ancien maire (DVG) Stéphane Gatignon militait avec enthousiasme en faveur de ce projet à 250 millions d'euros, un temps pressenti pour accueillir les épreuves de surf aux Jeux olympiques de 2024.

«On a négligé le reste du projet, pourtant plus important»

Huit mois plus tard, Stéphane Blanchet l'admet : « L'avenir de la vague est très largement questionné. » La municipalité vient de lancer une consultation par Internet sur le projet*. Des élus, des associations environnementales et dix habitants volontaires tirés au sort plancheront aussi sur le projet à partir du 13 mars.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien / Source photo : Vague Grand Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 8 Mars 2021

Pour les baby-boomers, l'heure de la retraite a sonné. Chaque mois apporte son lot de départs dans les cabinets des médecins libéraux de Seine-Saint-Denis. Selon les données collectées par l'Union régionale des médecins libéraux (URPS), entre novembre 2019 et novembre 2020, douze gynécologues (médicale et obstétrique), dix psychiatres et cinq ophtalmologistes ont quitté le département, pour ne citer que les spécialités les plus en tension.

Santé : la Seine-Saint-Denis ressemble de plus en plus à un désert médical

La situation des généralistes n'est pas plus reluisante : au 31 décembre 2020, la Seine-Saint-Denis en comptait 865, soit 294 de moins qu'il y a dix ans.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information et image : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 8 Mars 2021

Une femme de 54 ans a été grièvement blessée dans un bus de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) samedi soir, par un homme qui l'a aspergée d'un liquide inflammable, avant d'y mettre le feu puis de s'enfuir.

Son conjoint, qui l'accompagnait, et le chauffeur du bus, ont également été blessés.
Un homme tente de brûler vive une femme dans un bus à Noisy-le-Sec

Un suspect, âgé de 41 ans, a été interpellé et placé en garde à vue dimanche matin. Une enquête de flagrance pour tentative d'homicide volontaire a été ouverte et confiée à la police judiciaire de la Seine-Saint-Denis (SDPJ 93), précise le parquet de Bobigny.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 6 Mars 2021

Si l’on devait faire une adaptation départementale du standard de Patrick Juvet on chanterait à tue-tête : Où sont les Dionysiennes ? Et la réponse à cette question est simple en ce samedi : déjà mobilisées pour la journée de la femme programmée le lundi 8 mars 2021 !

En effet, le collectif féministe manifestait aujourd’hui devant l’Hôtel de ville de Saint-Denis pour les droits des femmes. Un événement nécessaire alors que les violences envers elles ont fortement augmenté pendant la crise sanitaire.

Rappelons que, même si la tendance est à la baisse, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2019. 90 en 2020.  

Où sont les Dionysiennes ? Déjà mobilisées pour la journée de la femme le 8 mars 2021 !

Source photo : https://www.gouvernement.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 6 Mars 2021

Rayen Hediji, jeune réalisateur Aulnaysien, a tourné un court-métrage pour la 11ème édition du Nikon Film Festival. Il aspire, et c’est le souhait légitime de tout artiste, à le partager avec le plus grand nombre.

Vous pouvez accéder à la page dédiée de ce film et en voir la bande annonce en cliquant : ici

Aulnay-sous-Bois : Rayen Hediji présente son film Double jeu

Source photo : https://www.festivalnikon.fr/video/2020/928

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 6 Mars 2021

Suleiman Khartoum à la hauteur de son défi. Ce vendredi 5 mars, dans la soirée de boxe qui a vu Estelle Yoka Mossely conserver son titre mondial IBO et Tony Yoka s'emparer de sa première ceinture internationale, (le titre de l'union européenne), Suleiman Khartoum a montré à 19 ans qu'il avait tout pour prétendre à une belle carrière.

Suleiman Khartoum combat fièrement pour les couleurs du CSL Boxe Aulnay-sous-Bois

Après 4 rounds disputés et équilibrés contre Warren Esabe de la team Hallab, il s'est vu déclaré perdant contre toute attente. La majorité des personnes présentes n'étaient pas d'accord avec cette décision qui aurait sans doute dû revenir à Suleiman, ou alors les deux boxeurs auraient dû se séparer sur un verdict de parité. Quoi qu'il en soit les deux boxeurs ressortent grandis de ce combat et ont montré l'exemple en s'affrontant et en livrant un très beau combat. Nous ne pouvons que féliciter les deux boxeurs pour leur combativité et leur fairplay.

Crédit photo : Vanessa Sirven

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 6 Mars 2021

Elevons-nous au-dessus des passions médiatiques et judiciaires et reprenons calmement et sereinement l’ordre des événements.

Mercredi 3 mars 2021, Nicolas Sarkozy est sur le plateau du journal de 20h de TF1.

Et voici ce qu’il dit à propos de la pandémie de Coronavirus qui frappe notre pays depuis plus d’un an déjà : « Pour moi c’est clair, et je l’ai dit au président de la République (NDLR Emmanuel Macron), la seule solution contre le Covid c’est vacciner.

Vacciner matin et soir, vacciner sept jours sur sept, parce que le problème n’est pas le confinement ! Le problème c’est le virus ! ».

Résultat des courses, comme par magie après cette prise de parole, le processus de vaccination connait une accélération foudroyante ce week-end, à commencer à Aulnay-sous-Bois, où un centre est ouvert en seulement 24 heures !

Au niveau national, c’est aussi l’emballement, puisque la ministre des Armées annonce sur son compte Twitter que quatre hôpitaux militaires sont missionnés pour augmenter le rythme de vaccination des Français contre la Covid-19. En parlant du réseau social justement, dans un même mouvement troublant, le hashtag #Vaccination se retrouve en tête des tendances, boosté par le sponsoring du Gouvernement !

Alors simple coïncidence entre les mots de l’ancien chef de l’Etat mercredi soir et les événements de ce week-end ? Cela parait peu probable…

Ajoutez à cela que les seuls ministres encore audibles et crédibles du gouvernement Castex ont émergé sous la présidence de Nicolas Sarkozy, on citera évidemment Roselyne Bachelot et Bruno Le Maire. Sans oublier le rayonnement incontestable de Gérald Darmanin, un proche parmi les proches de celui qui a conduit la France de 2007 à 2012, brillant ministre de l’Action des Comptes publics avant de rejoindre l’Intérieur.

A la lumière de ces simples faits, une question brûle alors immanquablement les lèvres : Nicolas Sarkozy ne serait-il pas encore le vrai président de la République ?

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #En route vers 2022 !

Publié le 6 Mars 2021

Le préfet de police Didier Lallement avait prévenu qu’il n’hésiterait pas à mettre fin aux regroupements dans Paris ce week-end si les gestes barrières n’étaient pas respectés. Ce samedi 6 mars 2021, en début d’après-midi, les forces de l’ordre ont évacué les quais de Seine sur lesquels s’étaient rassemblées de nombreuses personnes. « Les mesures sanitaires prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19 ne sont pas respectées sur les quais de Seine », explique la préfecture sur Twitter.

La police procède à l’évacuation de la foule sur les quais de Seine à Paris !

Article de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr  / Source photo : compte Twitter de la préfecture de police de Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé, #Sécurité publique

Publié le 6 Mars 2021

Visite du Préfet de la Seine-Saint-Denis Georges-François LECLERC ce matin à Aulnay-sous-Bois pour l’ouverture d’un centre de vaccination pour les personnes âgées de plus de 75 ans au Gymnase Pierre SCOHY.

Le préfet du 93 félicite le maire Bruno Beschizza pour le centre de vaccination Covid-19 à Aulnay-sous-Bois

Ce week-end, 1500 personnes vont recevoir une 1ère dose du vaccin Pfizer dans notre ville.

Le préfet du 93 félicite le maire Bruno Beschizza pour le centre de vaccination Covid-19 à Aulnay-sous-Bois

Le Préfet a tenu à féliciter le maire Bruno Beschizza et l’ensemble des services de la ville mobilisés pour monter ce centre avec la plus grande réactivité.

Le préfet du 93 félicite le maire Bruno Beschizza pour le centre de vaccination Covid-19 à Aulnay-sous-Bois

L’Etat s’est également engagé à assurer la pérennité de ce centre. Dès la semaine prochaine, 400 doses seront ainsi mises à disposition de notre ville.

Le préfet du 93 félicite le maire Bruno Beschizza pour le centre de vaccination Covid-19 à Aulnay-sous-Bois

Source information et images : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 5 Mars 2021

On aurait pu croire à un énième recopiage raté d’un blogueur en retraite de l’éducation nationale. Mais non ! L’information vient du très sérieux site actu.fr (lire ici).

Celui-ci expliquait ainsi hier soir, juste après l’intervention télévisée du Premier ministre Jean Castex, que les enseignes non-alimentaires du centre commercial Les Gallions (sic) d’une superficie de 17 790 m² devaient fermer pour tenter d’enrayer la propagation de la Covid-19 !

A Aulnay-sous-Bois, on connait le Galion. Et il est plutôt aux abonnés absents en ce moment. Mais les Gallions, c’est quoi exactement ? Si quelqu’un le sait, qu’il nous fasse signe. Merci.

Source vidéo d'illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 5 Mars 2021

En ce vendredi soir de fin de semaine, nous vous proposons une petite énigme du week-end via la photo ci-dessous. Avec une simple question : c’est où donc à Aulnay-sous-Bois. Réponse lundi…

Petite énigme du week-end : c’est où donc à Aulnay-sous-Bois ?

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Jouons un peu

Publié le 5 Mars 2021

Cette photo, de l’une des plumes locales les plus extravagantes mais farouchement réjouissante, à savoir Du Dandy-un, est symboliquement très forte.

La rue Jacques Chirac et la rue Maxime Gorki cohabitent en toute tranquillité à Aulnay-sous-Bois !

Bien loin des polémiques de ces derniers jours, la rue Jacques Chirac et la rue Maxime Gorki cohabitent toutes les deux en toute tranquillité à Aulnay-sous-Bois. Quel clin d’œil amusant pour celui qui cohabita entre 1997 et 2002 avec Lionel Jospin !

Du coup, on a envie d’écrire : tout ça pour ça !

Robert Ferrand

Source photo : Du Dandy-un (By courtesy of the artist) 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 5 Mars 2021

C’est désormais officiel, le projet de centre nautique olympique au pont de Bondy ne verra jamais le jour. Le projet est abandonné, a annoncé jeudi 4 mars 2021, la Solideo (société de livraison des ouvrages olympiques).

Rappelons que les Aulnaysiennes et Aulnaysiens auront, eux, la chance de bénéficier de l’ouverture d’un stade nautique moderne et flambant neuf dès cette année !

Le projet de piscine olympique de Noisy-le-Sec et Bondy définitivement abandonné !

Aulnay-sous-Bois sera donc fin prête lorsque Paris accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024 !

Le projet de piscine olympique de Noisy-le-Sec et Bondy définitivement abandonné !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 5 Mars 2021

Campagne de vaccination COVID-19 ce week-end à Aulnay-sous-Bois

Samedi 6 et dimanche 7 mars 2021 sur rendez-vous au Gymnase Pierre SCOHY

Pour les 75 ans et plus qui souhaitent se faire vacciner et qui n'ont pas reçu la 1ère injection

Pour prendre rendez-vous :

Numéro vert : 0800 500 161

E-mail : vaccincovidaulnay@aulnay-sous-bois.com

Campagne de vaccination contre la Covid-19 les 6 et 7 mars 2021 à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 4 Mars 2021

Alors qu’il y a encore quelques semaines un éminent expert du conseil scientifique annonçait d’un ton alarmiste sur BFM TV qu’un reconfinement national était probablement inévitable, cette hypothèse semble aujourd’hui totalement écartée.

Place désormais à des confinements locaux très ciblés, limités aux week-ends, comme à Nice ou dans le département du Pas-de-Calais. La Seine-Saint-Denis, Paris et l’ensemble de la région parisienne sont pour le moment épargnés, sans doute au grand soulagement des habitants.

Covid-19 : sans surprise, pas de reconfinement en Seine-Saint-Denis mais n’oubliez pas votre masque !

Seule contrainte théoriquement nouvelle, le port du masque est rendu obligatoire partout en zone urbaine. Gageons que cette mesure sera sans doute respectée à la lettre par les habitants d’Aulnay-sous-Bois. Ils y ont d’ailleurs intérêt pour leur santé, mais aussi et surtout pour éviter d’être pris en photo en flagrant délit de non-port du masque, cliché qui pourrait terminer sur les réseaux sociaux ou pourquoi pas sur les blogs locaux…

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé