Publié le 4 Avril 2020

Vapshop, situé au 24 boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois, propose d'imprimer gracieusement les devoirs des enfants.

Vapshop à Aulnay-sous-Bois participe à l'aide collective et solidaire Aulnaysienne !

Voilà une action bien utile pour tous ceux qui n'ont pas d'imprimante à disposition actuellement. Merci pour ce geste. Pour les fumeurs qui voudraient s’arrêter, la boutique est ouverte. 

Vapshop à Aulnay-sous-Bois participe à l'aide collective et solidaire Aulnaysienne !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 4 Avril 2020

La région Ile-de-France et sa présidente Valérie Pécresse ont fait don de 20 000 masques pour lutter contre la propagation du Coronavirus à Aulnay-sous-Bois.

La région Ile-de-France fait don de 20 000 masques à Aulnay-sous-Bois contre le Coronavirus

Ils seront notamment distribués aux soignants de la commune et aux agents municipaux mobilisés auprès des habitants durant la crise sanitaire.

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 3 Avril 2020

Plus 63 % de morts en une semaine. Jeudi soir, lors de son point quotidien sur la situation sanitaire liée au Covid-19, Jérôme Salomon, le Directeur général de la Santé avait évoqué un excès de mortalité dans le département de la Seine-Saint-Denis, sans dévoiler de chiffre. Ce vendredi, l'Institut national de la statistique apporte un éclairage en publiant le nombre de décès quotidiens par département en France au mois de mars. Un tableau qui montre que le pourcentage de morts a augmenté de 63 % sur le 93 entre la semaine du 14 au 20 mars et celle du 21 au 27 mars.

 
Coronavirus : le nombre de morts explose en Seine-Saint-Denis

Un taux bien supérieur à ceux enregistrés par les autres départements franciliens, comme le Val-d'Oise (+ 47 %), les Hauts-de-Seine (+ 36 %) ou encore Paris (+ 32 %). Dans le détail, l'épidémie a commencé à s'accélérer en Seine-Saint-Denis à partir du 24 mars. Ce jour-là, 625 personnes ont perdu la vie contre 551 le même jour l'an passé. Un chiffre qui — il faut le rappeler — prend en compte toutes les personnes décédées, qu'elles soient mortes ou non du Covid-19. Depuis, leur nombre n'a cessé d'augmenter quotidiennement, atteignant 940 le 30 mars contre 643 le 30 mars 2019. À Montreuil, deuxième ville du département, les effets s'en font déjà ressentir au service de l'Etat civil, qui a noté une multiplication des nombres de décès par deux mercredi et par quatre jeudi (comparé à 2019).

Comment faut-il interpréter cette hausse de 63 % que la Direction générale de la santé n'a pas commentée ? L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France rappelle seulement, de son côté, que la « surmortalité découle d'une analyse multifactorielle et d'une étude approfondie nécessitant thèses et articles d'épidémiologie ». Alors que le système de santé du département est souvent décrit comme défavorisé par rapport à ceux d'autres territoires, risque-t-on plus de mourir en Seine-Saint-Denis qu'ailleurs ?

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 3 Avril 2020

Depuis près de 3 semaines, la Ville d'Aulnay-sous-Bois est pleinement mobilisée dans le cadre de la crise sanitaire.

Coronavirus : le maire Bruno Beschizza fait un point sur la situation à Aulnay-sous-Bois

Vous le savez, plusieurs dispositifs ont été mis en place par les services municipaux.
 Distribution de masques et de gel hydroalcoolique aux soignants des hôpitaux, aux médecins et infirmiers libéraux, aux forces de l'ordre et aux agents municipaux
 Portage de repas aux seniors et maintien à domicile des personnes fragiles
 Accueil des enfants des personnels soignants et des forces de l'ordre
 Accompagnement des entreprises et des commerces de proximité, avec notamment la mise en place de surveillance dynamique des zones d'activités et des établissements de santé
 Actions de médiation et opérations de contrôles pour faire respecter le confinement
 Maintient de la collecte des déchets, mais également des opérations de nettoyage de la voie publique

👍 Je remercie l'ensemble des agents mobilisés pour assurer la continuité des missions essentielles du service public municipal.

👍 Je remercie également tous les donateurs qui depuis plusieurs jours contribuent à ces actions de solidarité. Je ne peux pas tous les citer tant ils sont nombreux. Ces dons de matériels indispensables sont très utiles aux personnels mobilisés dans la gestion de la crise sanitaire. Je veux aujourd'hui personnellement remercier Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France. En effet, la Ville a reçu cet après-midi un don de matériels de protection offerts par la Région. Ce don nous permettra de poursuivre notre engagement auprès des soignants, mais aussi d'accompagner et de renforcer les dispositifs mis en place par la Ville. 👍

Je vous assure de la mobilisation totale et constante de la Ville d'Aulnay-sous-Bois.

Prenez soin de vous et de vos proches !

Votre Maire
Bruno BESCHIZZA

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 2 Avril 2020

Pendant les vacances, la ville d’Aulnay-sous-Bois maintient son dispositif d’accueil des enfants du personnel indispensable à la gestion de crise.

Ce dispositif est d’ailleurs étendu aux enfants des policiers et des pompiers.

Pour plus d’informations cliquez : ici

Personnels soignants, forces de l’ordre, pompiers, Aulnay-sous-Bois garde vos enfants pendant la crise sanitaire

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 2 Avril 2020

Alors que le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent depuis la grippe espagnole de 1918, que les familles endeuillées s’accumulent et que le confinement peine à ralentir le nombre de malades et de victimes du Covid-19 ou Coronavirus, certains à Aulnay-sous-Bois n’ont visiblement rien de mieux à proposer qu’une tribune politique pour ne pas sombrer dans l’oubli !

Ainsi, en l’absence de publication du magazine municipal Oxygène au mois d’avril, les représentants de la liste Aulnay En Commun ont publié sur leur blog de campagne (MonAulnay.com) quelques lignes pour le moins indécentes compte-tenu de la situation gravissime que traverse notre pays.

Tout d’abord, et c’est un premier enseignement, ils s’expriment en tant qu’élus PS, PRG et PCF, ce qui prouve ce que l’on savait déjà : la prétendue démarche citoyenne et participative de la liste Aulnay En Commun n’était qu’un leurre pour tenter un retour aux affaires après le fiasco de la gauche rassemblée autour de l’ancien maire Gérard Ségura. La France Insoumise (LFI) avait d’ailleurs compris très tôt la supercherie en quittant rapidement le navire.

Autre point à remarquer, la gauche Aulnaysienne se plaint du manque de moyens des hôpitaux. Une posture honteuse lorsque l’on songe que dès 2014, sous la présidence de François Hollande, la ministre de la santé Marisol Touraine lançait un plan d’austérité en demandant aux établissements hospitaliers de réaliser des économies d’au moins 3 milliards d’euros d’ici à 2017 ! (Voir article : ici).

La gauche est du reste la pire ennemie des services publics. Rappelons que François Hollande puis Emmanuel Macron ont torpillé les collectivités territoriales en les privant arbitrairement de 23 milliards d’euros de recettes. Dans cette opération, la ville d’Aulnay-sous-Bois a d’ailleurs perdu 26 millions d’euros de ressources qu’elle aurait pu investir dans l’intérêt des habitants de la commune.

Enfin, dernier point, en lien avec la thématique locale, la tribune de la liste Aulnay En Commun revient sur les dernières élections municipales, les qualifiant de simulacre. Il est important de rappeler que le 12 mars 2020, soit 3 jours avant le scrutin, Olivier Faure, premier secrétaire du Parti Socialiste, et Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, expliquaient devant les micros qu’il n’y avait aucune raison de reporter le vote ! (Voir vidéo : là).

Dès lors, si la gauche locale rassemblée (PS, PRG, PCF, Europe Ecologie Les Verts) n’est pas satisfaite du résultat du premier tour des élections municipales, elle devrait s’en prendre d’abord à elle-même plutôt que de jouer les pleureuses. Il parait évident qu’au moment de glisser leur bulletin dans l’urne une majorité d’Aulnaysiennes et d’Aulnaysiens ne voulait pas revivre le traumatisme des années 2008-2014 marquées par un traitement brutal du personnel communal, un mépris des habitants et une gestion financière calamiteuse responsable de 70 millions d’euros de dette en seulement 6 ans !

La tribune politique précise finalement qu’un recours au Tribunal administratif a été déposé. Il ne fera pas oublier que le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, est arrivé en tête dans la totalité des bureaux de vote de la ville, et qu’il l’a emporté avec près de 60% des suffrages et 6 000 voix d’avance…

Source : un électeur Aulnaysien / Source photo d'illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Humeur

Publié le 2 Avril 2020

La ville d’Aulnay-sous-Bois a reçu cette semaine de nouvelles commandes de masques et poursuit une distribution quotidienne auprès des personnels soignants et des forces de l’ordre.

Remerciements à tous les agents municipaux mobilisés auprès de la population.

Aulnay-sous-Bois continue sa distribution de masques aux soignants et aux forces de l’ordre

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 2 Avril 2020

Dans un communiqué à lire ci-dessous, les représentants locaux de La France Insoumise demandent la réouverture des marchés alimentaires à Aulnay-sous-Bois. Selon eux, la situation actuelle est catastrophique pour les agriculteurs et cause un dommage aux habitants. Pour le moment, seul le préfet de la Seine-Saint-Denis donne des dérogations aux maires, mais en nombre extrêmement limitées. Le Bourget en a obtenu une récemment.

Alors, entre marché alimentaire et sécurité sanitaire, quel choix faut-il privilégier ?

La France Insoumise demande au maire Bruno Beschizza la réouverture des marchés alimentaires à Aulnay-sous-Bois

Source : communiqué de La France Insoumise Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Communiqués

Publié le 2 Avril 2020

TOUS EN BLEU

 Le 2 avril a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

Elle vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.

A cette occasion l'hôtel de ville et les arches du bd de Strasbourg et du Vieux Pays se parent de bleu !

Vous aussi, participez à cette journée de sensibilisation en publiant vos photos "bleues" sous le #TousEnBleuChallenge

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 1 Avril 2020

Il y a des moments comme ça où vous avez vraiment le vent dans le dos et tout vous réussit ! Ainsi, après avoir conservé brillamment le label 4 fleurs des villes et villages fleuris, Aulnay-sous-Bois se voit une fois de plus élevée au rang d’honneur.

Cette fois-ci c’est pour ses performances numériques que notre bonne ville est distinguée. L’information était bien cachée jusque-là mais nous sommes en mesure aujourd’hui de la révéler de sources concordantes. Avec SFR, Aulnay-sous-Bois décroche la médaille d’or du meilleur service client internet de France !

La médaille (voir image ci-contre), spécialement produite pour cette occasion est superbe ! On reconnait le A pour Aulnay-sous-Bois et les ailes d'or de Paris Terres d'Envol car avec la fibre SFR votre débit décolle ! 

Voilà une récompense bien méritée qui en réjouira plus d’un ! Alors qu’est-ce qu’on dit ? Bravo et merci !

Marc Masnikosa

Photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Technologies

Publié le 1 Avril 2020

Gaz

  • Les tarifs réglementés de vente du gaz appliqués par Engie à des millions de foyers français baissent de 4,4% à partir du 1er avril

Allocations

  • AAH (allocation adulte handicapé), prime d'activité, et l'ensemble des allocations familiales seront revalorisées de 0,3%.Le RSA (revenu de solidarité active) doit lui aussi être revalorisé à hauteur de +0,9% pour s'établir à 564,78 euros maximum, au lieu de 559,74 euros actuellement.
  • Pour les demandeurs d'emploi en fin de droits, ils voient leur indemnisation continuer en avril.

Reporté :

  • Assurance chômage: le deuxième volet de la réforme de l'assurance chômage est reporté au 1er septembre 2020
  • Allocation logement : alors que la réforme prévoyait de compter les revenus actuels des bénéficiaires (et pas ceux d'il y a deux ans), ce  calcul est repoussé.
  • Expulsions interdites: la fin de la trêve hivernale prendra exceptionnellement fin deux mois plus tard, le 31 mai.

(Avec AFP)

Article complet de https://www.macommune.info/ à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.macommune.info/ / Source photo d'illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 1 Avril 2020

Prévue de longue date, la dépose de l'horloge à aiguilles de l’Hôtel de Ville d’Aulnay-sous-Bois commence aujourd'hui à 8 heures. Devenue obsolète, ringarde et difficilement visible de loin, c'est un cadran numérique qui viendra en remplacement. L'objectif est d’être visible de l'autre côté de la voie ferrée grâce à des diodes qui ne s'affaibliront pas face au soleil mais resteront lisibles. La mairie étant vide avec le confinement, l'entrepreneur se réjouit d'avoir de la place pour ses nacelles, les travaux sont prévus sur deux jours. Ainsi le vieux patrimoine de la commune évolue et entre enfin dans l’ère de la modernité !

Les travaux de remplacement de l’horloge de l’Hôtel de Ville à Aulnay-sous-Bois démarrent aujourd'hui !

Marc Masnikosa

Source photo : Aulnaylibre.com

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 31 Mars 2020

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’une vidéo de la chaine France 24 qui montre la saturation des hôpitaux en Seine-Saint-Denis notamment les services de réanimation, pourtant vitaux dans la lutte contre le Coronavirus. Ainsi, l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois a transféré 4 malades du Covid-19 en hélicoptère vers Tours. Outre les problèmes de locaux, le personnel soignant pourrait aussi venir à manquer. La situation est donc loin d'être rassurante...

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 31 Mars 2020

C’est un des effets étonnants du confinement. Avec la raréfaction des véhicules, Aulnay-sous-Bois profite en ce moment d’une circulation calme et apaisée.

Avec le confinement Aulnay-sous-Bois profite d’une circulation calme et apaisée !

Les grandes artères que ce soient le boulevard de Strasbourg et la rue Jacques Duclos, par exemple, ont un air de désert.

Voilà de quoi encourager et généraliser le télétravail dans le futur afin de soulager les axes routiers et le réseau des transports en commun …

Source article et photo : contribution externe

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 31 Mars 2020

La collecte des encombrants est maintenue à Aulnay-sous-Bois pendant le confinement. Attention : sortez vos objets uniquement aux dates indiquées sur le calendrier de passage.

Maintien de la collecte des encombrants à Aulnay-sous-Bois pendant le Coronavirus

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 31 Mars 2020

« Si on ferme les marchés, pourquoi alors laisser ouvert les supermarchés ? » C'était le cri du cœur de nombreux élus, il y a une semaine en réaction à l'annonce du Premier ministre Édouard Philippe de fermer de tous les marchés en France pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

 
La préfecture autorise la réouverture du marché du Bourget

Des dérogations pouvaient localement être accordées, notamment là où il n'y a aucune alternative commerciale. Mais en Seine-Saint-Denis, la préfecture avait vite freiné les velléités des maires : aucune dérogation ne devait y être accordée. Quatorze demandes avaient été adressées à la préfecture. « Il n'y en a pas eu d'accordées », précisait Michaël Sibilleau, le directeur de cabinet du préfet, vendredi dernier dans nos colonnes.

Des règles d'hygiène « encore plus drastiques »

Mais la donne est, semble-t-il, en train de changer. Premier à obtenir une bonne nouvelle : le maire (UDI) du Bourget, Yannick Hoppe, qui avait été l'un des premiers à monter au créneau. Il l'a appris lundi soir : le marché de sa ville va pouvoir rouvrir ce mercredi matin, de 8 heures à 13 heures. « Je suis très heureux car je ne comprenais pas cette décision, réagit-il ce mardi. Surtout qu'il s'agit vraiment d'un petit marché, dans une ville à taille humaine, de 16 000 habitants, où il n'y a pas de grand supermarché, seulement des supérettes. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source image : compte Twitter du maire du Bourget

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 31 Mars 2020

Déjà deux semaines de confinement au 5e étage de mon bâtiment de la cité des Étangs, à Aulnay-sous-Bois. Je ne prends plus l'ascenseur, des microbes peuvent y être confinés. Les escaliers me fournissent l'exercice qui manque en cette période de repli sur soi sanitaire. Je m'habille tous les matins comme si j'allais au travail : ça me permet de m'y mettre. D'ailleurs, mon lit est trop près de mon bureau, il ne respecte pas la distance de sécurité nécessaire pour une bonne concentration.

Le reste du temps, je joue un peu en ligne, sur le téléphone ou l'ordinateur fixe que je n'utilisais plus. Je redécouvre aussi les repas en famille, avec mon père et ma mère, confinés avec moi. Mon abonnement Netflix se rappelle à mon bon souvenir et je continue à échanger sur What's App avec les « Confiné.e.s », un groupe d'échange créé pour l'occasion avec d'ex-camarades de promo.

Ce pourrait être le simple et néanmoins véridique résumé de ma semaine.

« Non, je n'ai pas assisté à des altercations entre la police et des jeunes »

Mais celle-ci a débuté avec la publication de mon journal de confiné sur leparisien.fr. Dans la foulée, une grande station de radio publique me contacte pour une émission où l'on répond à des appels d'auditeurs. A l'autre bout du fil, mon interlocutrice veut savoir si j'ai assisté à des altercations entre forces de l'ordre et jeunes. Non. Je m'excuse presque. Je n'ai vu qu'un hélicoptère et on m'a rapporté le passage de drones. Une fois, j'ai aperçu une voiture de police stationnée en bas. Mais pas d'altercation. Mon quotidien est tout autre.

La dame de la cité décédée a été enterrée en début de semaine. Seule une dizaine de personnes ont pu assister aux funérailles. Sans rituels religieux. De quoi souligner le caractère exceptionnel de la situation.

Un ami me dit avoir perdu une tante et pour lui, les mêmes questions se posent : la contrainte de l'enterrement en France, alors que la défunte ou sa famille aurait peut-être souhaité que son corps soit rapatrié dans son pays d'origine ; l'impossibilité, aussi, de soutenir, au sens propre, les proches endeuillés. Les condoléances seront téléphoniques. Le deuil est une épreuve en temps normal, le Covid-19 la rend quasiment insurmontable.

Ma sœur, infirmière à l'hôpital Bichat, m'informe que son service de cardiologie va recevoir des infectés du Covid-19. Alors, elle ne rendra plus visite à mes parents, qui vivent avec moi, de peur de les contaminer. Je lui souhaite du courage.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 31 Mars 2020

A Aulnay-sous-Bois le stationnement alterné se poursuit même pendant le confinement afin de faciliter les opérations de nettoyage de la voie publique.

Pour rappel, du 1 au 15 je me gare du côté impair, du 16 au 31 je me gare du côté pair.

Maintien du stationnement alterné à Aulnay-sous-Bois pendant le Coronavirus

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 31 Mars 2020

Depuis deux semaines les pharmacies sont en rupture de masques et gels, ce qui n'aide pas aux sorties pendant le confinement.

Pourquoi la pharmacie de Chanteloup à Aulnay-sous-Bois ne désemplit pas ?!

L'officine Lafayette du secteur Chanteloup à Aulnay-sous-Bois a su joindre marketing et sanitaire en proposant aides et solutions pour vouloir rester confinés au lit ou autres, à chacun ses pratiques.

 

Pourquoi la pharmacie de Chanteloup à Aulnay-sous-Bois ne désemplit pas ?!

Marc Masnikosa

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 30 Mars 2020

Le chauffage est revenu dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois. C’est ce que l’on apprend sur le compte Twitter de la première adjointe au maire, Séverine Maroun. Elle en profite pour remercier chaleureusement les agents qui se sont mobilisés pour régler ce problème très rapidement.

Le chauffage est revenu dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Robert Ferrand

Source photo : compte Twitter de Séverine Maroun

 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 30 Mars 2020

Éviter la propagation du Covid-19 dans les cabinets de médecins de ville, désengorger les urgences des hôpitaux tout en détectant le plus de patients susceptibles d'avoir contracté le virus. Dans les prochains jours, des centres de dépistage vont se multiplier partout en Île-de-France. En tout, l'agence régionale de santé (ARS) annonce cette semaine l'ouverture de 165 centres ambulatoires qui accueilleront des personnes ayant contracté un ou plusieurs symptômes.

 
Ouverture prochaine d’un centre de dépistage du Coronavirus à Aulnay-sous-Bois

Certains sont déjà opérationnels depuis plusieurs jours, comme celui qui a été mis en place dans un gymnase à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) dès le 23 mars, et qui était alors l'un des premiers du genre dans la région.

Localement, des élus ont également contacté les médecins de leur secteur. C'est le cas par exemple à Aulnay, où le maire (LR) Bruno Beschizza et la sénatrice (LR) Annie Delmont-Koropoulis ont écrit un courrier commun. « On est en train de préparer l'ouverture du centre dans le gymnase Moulin-Neuf », explique ce lundi après-midi la sénatrice, elle-même généraliste en exercice à Aulnay.

À Aulnay, il manque encore des masques

« Il devrait ouvrir dans le courant de la semaine, précise-t-elle. Mais il nous manque encore du matériel, notamment, des masques », prévient celle qui a d'ailleurs écrit un courrier à ce sujet au ministre de la Santé. Ce lundi après-midi, elle précisait que déjà quatre praticiens s'étaient déjà manifestés pour proposer leur service. « Les médecins se relaieront toutes les trois heures, trois fois par jour », poursuit-elle, saluant le courage de ses confrères. « Notre profession est au front en ce moment. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié le 30 Mars 2020

Daoudja, 6 ans, est décédé ce dimanche, peu avant minuit, à l'hôpital Necker (Paris, XVe). Le petit garçon avait été frappé violemment par son père, vendredi dernier, au domicile familial à Tremblay-en-France.

Pris en charge dans un état critique, il n'a jamais repris connaissance. Des séquelles cérébrales irréversibles avaient été constatées, laissant présager une issue fatale.

Le père en détention provisoire

Le père, âgé de 45 ans, a été déféré ce dimanche devant un juge d'instruction « pour violences ayant entraîné une infirmité permanente et des lésions cérébrales irréversibles sur un mineur de 15 ans par ascendant », indique le parquet de Bobigny. Il a été placé en détention provisoire jusqu'à un débat différé devant le juge des libertés et de la détention (JLD), jeudi prochain.

Vendredi à 16h30, quand les secours sont arrivés dans ce logement du Vieux-Pays à Tremblay-en-France, le jeune garçon gisait inanimé depuis un certain temps dans sa chambre. Les faits se seraient produits deux heures du tôt. La mère, qui était absente à ce moment, avait été appelée en catastrophe par l'un de ses aînés alors que son fils venait de convulser sous les coups du père.

Frappé très violemment à la tête

Le mari aurait reconnu les faits. Cet homme corpulent aurait frappé très violemment son enfant à la tête au point de déclencher des convulsions. Le petit garçon, originaire de Côte d'Ivoire, était arrivé en début d'année en France. D'autres enfants vivaient sous le même toit. En garde à vue, le père a admis avoir déjà porté la main sur la fratrie.

Le petit garçon a-t-il succombé sous les coups portés uniquement à mains nues par le père, comme celui-ci l'affirme ? L'enquête se poursuit. L'autopsie devra permettre d'en savoir plus sur les causes exactes du décès.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Wikipédia

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 30 Mars 2020

Décidemment les éléments semblent déchainés en ce moment ! Après l’air qui prive d’électricité une partie du secteur Vélodrome, c’est l’eau qui fait des siennes avec une énorme fuite dans le circuit de chauffage du quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois.

Heureusement, toutes les équipes de l’OPH et le prestataire ont été mobilisés pour régler le problème. Ainsi, la fuite a été localisée et l’eau de la chaufferie devait être pompée. Un retour à la normale est donc prévu rapidement.

Une énorme fuite d’eau prive de chauffage le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Un grand merci à celles et ceux qui continuent malgré le confinement à faire en sorte que la vie continue normalement à Aulnay-sous-Bois.

Robert Ferrand

Source photo : compte Facebook de Séverine Maroun

 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 30 Mars 2020

Et oui la nature reprend parfois ses droits ! Ainsi le vent a engendré hier soir une coupure de courant cité Moïse dans le secteur Vélodrome à Aulnay-sous-Bois.

Heureusement plusieurs camions ont été envoyés pour réparer et ainsi faire respecter l’Evangile selon Saint-Mathieu (7,7) : « Demandez et vous recevrez la lumière ! »

Coupure de courant cité Moïse à Aulnay-sous-Bois à cause du vent

Un grand merci à celles et ceux qui continuent de se déplacer malgré le confinement pour éviter que le pays ne soit totalement à l’arrêt.

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 30 Mars 2020

Ile-de-France Mobilités rembourse 100% du passe Navigo, de Navigo senior et de la carte Imagine R, à tous les abonnés, pour le mois d’avril.

Une plateforme sera ouverte en mai pour demander son remboursement.

Pour plus de renseignements cliquez : ici 

Remboursement du Passe Navigo à tous les abonnés pour le mois d’avril 2020

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports