Publié le 1 Mars 2019

C’est l’un des sports nature en vogue depuis quelques années. Il reste quelques places pour participer ce samedi 2 mars 2019 à une initiation à la marche nordique organisée dans le parc du Sausset, situé à cheval sur Aulnay-sous-Bois et Villepinte.

L’occasion de découvrir cette discipline, qui combine renforcement musculaire et travail cardiovasculaire. Un animateur certifié encadrera la séance.

Les bâtons seront fournis pour cette première séance.

Demain, de 9h15 à midi. RDV au parking de la Croix-Saint-Marc, avenue Camille Pissarro. Inscription au 06.25.88.06.75

Source information : journal Le Parisien / Vidéo d’illustration

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 1 Mars 2019

Les travaux de démolition d’un pan de mur de l’ex-usine poison démarrent, sous haute sécurité. De quoi rassurer les familles de victimes.

« On est satisfait : toutes les précautions semblent avoir été prises ! » Le désamiantage d’un mur d’une trentaine de mètres, vestige de « l’usine poison » d’Aulnay-sous-Bois, va débuter d’ici peu. Route de Mitry, le Comptoir des minéraux et matières premières (CMMP) a broyé de l’amiante jusqu’en 1975, faisant au moins 171 victimes. Des associations qui suivent le dossier de près, dont le collectif des victimes du CMMP, l’Adeva 93 et Aulnay Environnement, ont visité le chantier lundi, et le qualifient de « modèle ».

Un confinement total

« C’est un confinement complet, comme on le demandait : il y a plusieurs sas de décontamination pour le personnel et le matériel, la dépression négative à l’intérieur, une douche pour le matériel amianté, qui sort en sacs étanches. L’amiante sera évacué au fur et à mesure des travaux », énumère doctement Gérard Voide, fondateur du collectif des victimes du CMMP, et dont le beau-frère Pierre, décédé en 1996 d’un cancer, est la première victime recensée.

« Précaution supplémentaire : un gel sera appliqué sur les parpaings amiantés pour limiter les poussières », ajoute Gérard Voide.

Travaux de désamiantage de l’ancienne usine CMMP jusqu’au 11 mars 2019 à Aulnay-sous-Bois

Les travaux achevés pour la rentrée scolaire

Alors que le CMMP avait été détruit sous haute sécurité en 2013, ce pan de mur amianté a été découvert au printemps dernier, un peu par hasard, lors d’une visite de l’inspection du travail sur le site - qui est en train d’être réaménagé en parking par la ville.

Les travaux programmés pour le supprimer avaient alors déclenché une certaine inquiétude dans le quartier, encore traumatisé par cette affaire. A fortiori parce que le long du mur se trouve une école.

« Nous avons le sentiment que nos enfants sont en danger au contact permanent avec ces substances et que rien n’est fait pour les protéger au maximum », avaient écrit les parents d’élèves, dans un courrier envoyé au maire Bruno Beschizza (LR), estimant « la confiance rompue » sur ce sujet.

La municipalité indique que les travaux de désamiantage seront terminés à la rentrée, le lundi 11 mars.

UNE STÈLE EN HOMMAGE AUX VICTIMES VA ÊTRE INSTALLÉE

En hommage aux plus de 170 victimes de l’usine poison, dont beaucoup d’anciens élèves de l’école voisine et de résidents du quartier, une stèle va être installée sur le parking public de 100 places, construit à la place du CMMP, au-dessus d’une dalle imperméable.

Les associations de victimes ont demandé à la municipalité qu’elle comporte le message suivant : « A la mémoire, des élèves des écoles, des riverains, des passants, des travailleurs, victimes passées, présentes et à venir, qui ont respiré ici à leur insu, durant des décennies, les mortelles poussières d’amiante de l’usine poison du CMMP. Ne les oublions pas. »

Par ailleurs, un plateau sportif dédié aux scolaires est prévu en limite du parking. Les associations, dont celle de Gérard Voide, ont demandé à la ville qu’il soit dénommé « Pierre-Léonard », en mémoire de la première victime de l’usine poison recensée.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Amiante

Publié le 1 Mars 2019

Le journal Le Parisien publie aujourd’hui plusieurs articles concernant le marché de l’immobilier à Paris et en banlieue.

Le marché de l’immobilier se porte très bien à Aulnay-sous-Bois !

Le moins que l’on puisse écrire est que le marché de l’immobilier se porte très bien à Aulnay-sous-Bois. Ainsi, en un an, les prix standardisés au mètre carré observés par les notaires au cours du 4ème trismestre 2018 ont connu une évolution positive de 4,3%. Le prix au mètre carré est évalué à 2 740 euros.

On ne peut évidemment que voir dans cette tendance un effet Bruno Beschizza. Le maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois se bat au quotidien avec son équipe municipale pour rendre la commune plus belle, plus sûre et plus attractive.

Vouloir habiter à Aulnay-sous-Bois redevient donc très tendance. Il faut dire qu’avec les projets ambitieux de Stade Nautique, la création d’un espace de vie complet place Abrioux, l’équipement multifonctionnel Balagny ou encore le réaménagement de l’ancien site PSA, sans oublier une fiscalité stable et attractive, les perspectives d’avenir s’annoncent florissantes.

A noter que la bonne tenue du marché immobilier à Aulnay-sous-Bois a des répercutions positives sur les recettes de la ville. Ainsi, les droits de mutation ont progressé de façon significative : +29% entre 2014 et 2018 passant de 1,6 millions d’euros à 2,1 millions d’euros.

Pas de doute, sur le marché de l’immobilier, Aulnay bouge !

Source image : journal Le Parisien

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Logement

Publié le 1 Mars 2019

Avis aux oiseaux de nuit : le parc du Sausset, cet immense espace boisé à cheval sur Villepinte et Aulnay-sous-Bois, fête la 13ème nuit de la chouette et du hibou ce samedi.

A l’occasion d’une balade en forêt en soirée, vous pourrez découvrir les rapaces nocturnes présents dans le parc ainsi que leurs compagnons de vie. Les encadrants de la ligue de protection des oiseaux (LPO) présenteront aussi quelques gestes simples pour éviter le déclin de ces volatiles. A noter qu’il est nécessaire de s’équiper de chaussures de marche et vêtements chauds.

Ce samedi 2 mars 2019 de 19h à 21h30, au parking de la Croix-Saint-Marc, avenue Camille Pissarro. Inscriptions au 06.25.88.06.75

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 28 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien daté du jeudi 28 février 2019. On y apprend comment la solidarité des habitants de la tour G située avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois s’organise après l’incendie intervenu la semaine dernière.

Après l’incendie de la tour G avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois, la solidarité prime
Après l’incendie de la tour G avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois, la solidarité prime

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 26 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien daté du mardi 26 février 2019. On y apprend que l’entreprise Chronopost compte employer 400 salariés sur l’ancien site PSA à Aulnay-sous-Bois.

Chronopost compte employer 400 salariés sur l’ancien site PSA à Aulnay-sous-Bois

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 26 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien daté du mardi 26 février 2019. On y apprend que les petits commerçants d’Aulnay-sous-Bois s’opposent toujours au projet EuropaCity. Ils comptent profiter du grand débat national pour soumettre une série de doléances.

Pour lire l’article cliquez sur les images.

Les petits commerçants d’Aulnay-sous-Bois s’opposent toujours à EuropaCity
Les petits commerçants d’Aulnay-sous-Bois s’opposent toujours à EuropaCity

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 26 Février 2019

COMME CHAQUE ANNÉE, LA VILLE D'AULNAY-SOUS-BOIS PROPOSE AUX RETRAITÉS, DES SÉJOURS EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER...

Programme détaillé des séjours seniors 2019 : 

Conditions  d’inscriptions

Etre retraité(e). Pour les couples, l’un des deux doit être retraité et habiter à Aulnay-sous-Bois.

Documents à fournir

Pièce d’identité, justificatif de domicile, coordonnées d’une personne à prévenir. Pour les séjours en partenariat avec l’ANCV, documents ci-dessus et avis d’impôts sur le revenu de l’année en cours.
Aide A.N.C.V* : Une fois par année civile et si le montant indiqué sur la ligne « Impôt sur le revenu net avant corrections » de l’avis d’imposition est inférieur ou égal à 61 € (soixante et un euros) dans la limite des crédits accordés par l’ANCV.
ANCV *: Agence Nationale des Chèques Vacances.
En cas de désistement, l’acompte versé n’est pas remboursable. Ces programmes sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles de subir des modifications. Tous les séjours sont accompagnés par un représentant du service Seniors-Retraités.

Pour tout renseignements : 
13, rue André Romand
Téléphone : 01 48 79 65 57 & 01 48 79 65 70
E-mail : anim-3eme-age@aulnay-sous-bois.com
Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 12h (sauf mardi) et de 13h30 à 17h30

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Divers

Publié le 26 Février 2019

Le Judo Club Aulnaysien organise ce mercredi 27 février 2019 un stage Self-Défense féminine. Le stage est gratuit et ouvert à toutes dès 12 ans.  Ce stage se déroule au dojo du stade du Moulin Neuf de 16h00 à 20h00.

Vous trouverez ci-dessous l’affiche de cet événement. Pour plus d’informations vous pouvez consulter les pages du club via Internet.

www.jcaulnay.com
https://www.facebook.com/Judo-Club-Aulnaysien-231538540712620/
https://www.instagram.com/judoclubaulnaysien/

Aulnay-sous-Bois : stage Self-Défense féminine le 27 février 2019 par le Judo Club Aulnaysien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 25 Février 2019

La construction du nouvel équipement multifonctionnel du quartier Balagny avance. Sa livraison est prévue d’ici la fin de l’année 2019.

Le chantier du nouvel équipement multifonctionnel du quartier Balagny à Aulnay-sous-Bois avance

Cette réalisation permettra de renforcer les secteurs de la culture, du sport, de la vie associative et de la jeunesse sur la commune. La capacité d’accueil de l’antenne jeunesse du quartier sera ainsi doublée.

Le chantier du nouvel équipement multifonctionnel du quartier Balagny à Aulnay-sous-Bois avance

Source information et photos : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 25 Février 2019

Le T4 sera fermé jusqu'au 1 mars en semaine à partir de 21h

Durant cette période, des bus de substitution seront mis en place avec desserte des gares intermédiaires.

Les horaires du calculateur tiennent compte des travaux.

Motif : modernisation et extension du réseau.

Bus de remplacement mise en place

Du lundi au vendredi
Navettes entre Bondy et Aulnay-sous-Bois et entre Aulnay-sous-Bois et Bondy

Prévoir un allongement du temps de trajet de 20 minutes.
Pour plus d’informations lors de vos déplacements, n’hésitez pas à vous adresser aux agents présents en gare.

Vous pouvez également faire vos recherches d’itinéraires sur l’application SNCF et sur le site Transilien, et retrouver toute l’info trafic en temps réel sur Twitter (@RERE_SNCF).

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 23 Février 2019

Les collectes citoyennes de déchets d'équipements électriques et électroniques sont de retour sur le territoire Paris Terres d'Envol. Rendez-vous aujourd'hui de 9h à 13h à la Ferme du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois. Un atelier réparation est même proposé.

Source information et photo : compte Twitter de Paris Terres d'Envol

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 23 Février 2019

Quatorze candidates pour une seule couronne. Samedi soir à Aulnay-sous-Bois se tiendra l’élection Mademoiselle Ile-de-France. Des jeunes femmes de toute la région défileront devant un jury de 11 personnes, dont le mentaliste Frank Truong qui a participé à l’émission « La France a un incroyable talent » et des membres de la mairie d’Aulnay.

Pas de critère de taille ou de poids

L’élection Mademoiselle Ile-de-France existe depuis 2008 et est rattaché à l’élection nationale, Mademoiselle France. « C’est un concours qui est ouvert aux jeunes femmes de 16 à 21 ans sans aucun critère de taille ou de poids », explique Lucie Brizzi, du comité Mademoiselle Ile-de-France. Toutes les candidates passent cinq fois devant le jury, en différentes tenues, dont un passage « passion » : « Pendant une minute, chacune des prétendantes s’exprime sur sa passion, sur ce qu’elle aime », précise Lucie Brizzi.

Parmi les 14 candidates, deux viennent de Seine-Saint-Denis : Mélina Rapidie, 21 ans, habitante de Gagny (21 ans) et Laetitia Leray, 18 ans, de Noisy-le-Grand. « Quand j’ai vu qu’il n’y avait aucune restriction physique, je me suis dit pourquoi pas moi ? », explique Mélina, qui prépare une formation de responsable de secteur mode et beauté et qui travaille chez Hermès. C’est la première fois que les deux jeunes femmes participent à une élection notamment pour « prendre confiance » en elles. Toutes deux s’accordent à dire que l’élection est également « une aventure humaine et l’occasion de rencontrer des gens d’autres milieux ».

Samedi soir salle Pierre-Scohy, rue Aristide-Briand. Ouverture des portes à 19 heures et début du spectacle à 20 heures. Tarif : adultes 20 €, enfants (moins de 12 ans) 12 €. Informations au 06.37.40.00.04.

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 22 Février 2019

Hier après-midi, la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, s’est rendue à la gare d’Aulnay-sous-Bois pour rencontrer élus et associations d’usagers à l’occasion d’une journée de dépalcements dédiée aux problèmatiques du RER B.

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse est venue à Aulnay-sous-Bois défendre les usagers du RER B

La région Ile-de-France se mobilise pour les usagers des transports du quotidien avec le lancement d’une commande de 146 nouvelles rames à 2 étages sur le RER B dont la livraison est prévue dès 2025.

Pour permettre l’arrivée des nouveaux trains, IDF Mobilités et SNCF Réseau ont lancé un plan de rénovation des infrastructures ferroviaires pour un montant d’1,2 milliards d’euros. Les objectifs sont d’améliorer la régularité de la ligne et la capacité d’accueil des trains.

La président de la région a également rappelé aux usagers avoir demandé à l’Etat des garanties concernant la réalisation du CDG Express. Les transports du quotidien doivent rester la priorité des investissements prévus sur l’axe ferroviaire Nord.

Source information et photos : compte Twitter du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 22 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien daté du vendredi 22 février 2019. On y apprend comment les policiers se sont rendus dans une société à Aulnay-sous-Bois, où ils ont découvert 900 kg de cannabis dans deux camionnettes.

Pour lire cliquez sur l’image.

Aulnay-sous-Bois : 1,5 tonne de cannabis saisie lors de l’arrestation d’un gang de trafiquants

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 22 Février 2019

Le vendredi 22 février 2019 à 19h

Pour la troisième fois, l’ensemble de flûtes va se produire à l’Hôtel de Ville dans un programme riche en couleurs folkloriques.
Le public voyagera aux quatre coins du monde grâce à des danses ou des chants tantôt mélancoliques, tantôt endiablés.

Direction : Isabelle Lenoir

Dans la limite des places disponibles
Réservation conseillée auprès du Conservatoire : crd@aulnay-sous-bois.com
Tél : 01 48 79 65 21

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 21 Février 2019

Le maire d'Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza et le député Alain Ramadier ont accueilli le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner suite au violent incendie qui s'est déclaré ce matin dans le quartier de Savigny.

150 pompiers de Paris et 50 engins ont été mobilisés pour éteindre le feu qui a fait une victime et grièvement blessé 2 sapeurs-pompiers. Ils ont été transportés en urgence à l'hôpital.

Les habitants évacués par les secours ont été accueillis dans un gymnase mis à disposition par la ville d'Aulnay-sous-Bois. La municipalité et les services municipaux sont mobilisés pour apporter leur soutien aux familles.

Source information : compte Twitter de la ville d'Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 21 Février 2019

Le feu est parti accidentellement au deuxième étage d’un immeuble qui en compte quatorze.

Un grave incendie s’est déclaré accidentellement ce jeudi matin dans un immeuble d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Une personne âgée habitant au deuxième étage de l’immeuble est décédée.

Les pompiers de Paris, en charge de la capitale et des départements limitrophes, font savoir que deux de leurs hommes, âgés de 20 ans et 21 ans, ont été gravement blessés lors de l’intervention. Ils ont sept et neuf mois de service à la caserne d’Aulnay.

L’un des deux pompiers blessés a été héliporté vers l’hôpital Percy, à Clamart. Son pronostic vital est engagé.

Les soldats du feu expliquent également qu’ils ont procédé à «plusieurs sauvetages». Environ 150 hommes ont été mobilisés ainsi que 50 véhicules. Les flammes ont été maîtrisées vers 8 heures.

D’après BFM Paris, le sinistre s’est déclenché un peu après 7 heures du matin, au deuxième étage d’un immeuble qui en compte quatorze. Son origine est accidentelle. L’hypothèse d’une cigarette mal éteinte est envisagée.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est rendu sur les lieux, confirmant le bilan. Il a expliqué que le feu se serait déclenché depuis le lit médicalisé de la personne décédée.

L’immeuble où le feu s’est déclaré est une copropriété très bien entretenue. Interrogé sur place, le maire d’Aulnay, Bruno Beschizza (LR), a expliqué qu’il ne «s’agit pas d’un problème d’insalubrité», mais d’un «accident» comme il en survient plusieurs dizaines par mois dans le département.

L’élu a ajouté que 80 personnes sont «accueillies dans un gymnase» et que les problèmes de relogement devraient être limités avec un rétablissement de l’électricité dans la journée. Christophe Castaner a précisé que la structure de l’immeuble n’a d’ailleurs pas été endommagée.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et image d'illustration : journal Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 19 Février 2019

Les deux artistes français de 23 et 26 ans ont décroché une place dans le classement très sélect des 30 personnalités européennes de moins de 30 ans les plus influentes au monde, établi par le prestigieux magazine américain Forbes.

Ils n'ont pas seulement conquis la France, ni l'Europe mais le monde entier. À 23 et 26 ans, Aya Nakamura et Vald se sont vus attribuer une place dans le classement des 30 personnalités européennes de mois de 30 ans les plus influentes au monde. Avec cette distinction, la jeunesse du monde urbain a été récompensée.

 

«Principalement connue pour son tube Djadja , qui cumule plus de 300 millions de vues sur YouTube, la pop star franco malienne Aya Nakamura a réussi à grimper au sommet des ventes en mélangeant des sons urbains et de l'afrobeat», rapporte Forbes dans son classement annuel. Vald est présenté comme «un rappeur français de 26 ans qui est devenu numéro 1 avec son titre Désaccordé».

Si la présence du rappeur a de quoi surprendre, il faut se souvenir du bilan commercial réussi de son dernier album XEU, un projet certifié double disque de platine. Il figure dans le top 20 des albums musicaux les plus vendus dans l'Hexagone.

En revanche, la présence de la chanteuse d'origine malienne n'a rien de surprenant. Avec sa faculté indécente à nous coincer des refrains dans le crâne, on peut dire qu'elle a «dead ça» comme il faut. Bien qu‘elle soit repartie bredouille des Victoires de la musique, elle peut tout de même se targuer d'être l'une des Européennes les plus influentes du monde. Rappelons qu'elle est la première Française à s'être placée au sommet des charts néerlandais depuis... Edith Piaf et sa chanson mémorable Non, je ne regrette rien, sortie en 1961.

 

«Je me suis dit waouw quand même! Parce qu'on ne s'en rend pas compte tout de suite, raconte Aya Nakamura. Tu ne te dis pas que tu es dans un magazine US, que tu es entourée de plein d'artistes internationaux. Moi, j'ai à peine 23 ans, je viens de commencer», a-t-elle déclaré au micro d'NRJ, après le classement de Forbes.

Article complet du journal Le Figaro à lire en cliquant : ici

Source article : http://www.lefigaro.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 19 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal Le Parisien daté du 19 février 2019. Il annonce la diffusion d’un documentaire ce soir à 23h40 sur France 2 consacré au lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois. Quatre caméras ont ainsi passé un an à filmer dans l’établissement.

Pour lire l’article cliquez sur l’image.

France 2 diffuse ce soir un documentaire sur le lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois
France 2 diffuse ce soir un documentaire sur le lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 18 Février 2019

Le Mercredi 30 avril 2019

Parcours citoyen à la découverte de la ville pour les 9 – 14 ans

Départ à 8h30 de l’Hôtel de Ville
Arrivée à 18h au parc Dumont

Ce parcours d’orientation citoyen permettra aux 9-14 ans de passer une journée ludique et éducative.
Un circuit pour les 9-11 ans et un autre pour les 12-14 ans.
Le départ est fixé à l’Hôtel de ville, tandis que l’arrivée et la remise des prix auront lieu au parc Dumont.

Inscriptions :

du 15 février au 22 mars.
Retrait des dossiers et inscriptions auprès des structures jeunesse de la ville aux heures d’ouverture.

  • Averino : rue Louise Michel
  • Chanteloup : 1 rue le Corbusier
  • Mitry : 29 rue Henri Simon
  • Balagny : rue Clément Ader
  • Tabarly : 1 place Laënnec
  • Nautilus : 69 rue Auguste Renoir
  • Étangs-Merisiers : Allée du Merisier
  • Moulin de la ville : rue du Moulin de la ville
  • IFAC : 55, rue du 11 Novembre
  • Direction de la jeunesse : 10, rue Roger Contensin

Renseignements au 01 48 79 83 33 ou 01 48 79 65 01.

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 15 Février 2019

Ce dimanche, la préfecture de police évacue tout un quartier de Paris à cause d’une vieille bombe qu’il faut faire exploser. Trains et voitures ne pourront plus circuler pendant l’intervention.

Les démineurs du Laboratoire de la préfecture de police sont normalement des as du désamorçage. Mais là, ils sont tombés sur un os ! En l’occurrence, une bombe d’aviation de la Seconde Guerre mondiale découverte le 4 février dernier porte de la Chapelle sur un chantier. Ce jeudi soir, Michel Delpuech — le préfet de police qui a réuni les médias pour une conférence de presse en urgence — a lâché dépité : « la neutralisation n’a pas été possible ». En perspective, c’est une sacrée pagaille qui s’annonce dimanche et une évacuation sans précédent…

Quelque 1 600 riverains, employés, commerçants de la porte de la Chapelle et 300 de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) vont devoir faire leur baluchon, pour une bonne partie de la journée. A 8 h 30 du matin, le quartier sera complètement évacué dans un périmètre de 300 m. Il n’y aura plus une âme qui vive.

Ni trains ni RER

Pas de transports non plus dans ce périmètre… La gare du Nord, la station Porte de la Chapelle seront à l’arrêt. Selon les prévisions de la SNCF, le trafic sera interrompu de 9 heures à 15 heures sur les lignes Transilien H, K, RER B et RER D, ainsi que sur les lignes TER Hauts-de-France desservant la capitale. A la SNCF, Alain Krakovitch, directeur de Transilien s’en est arraché les cheveux. Pour les grandes lignes, un TGV Nord sur deux, un Eurostar sur deux et huit Thalys sur neuf seront modifiés ou supprimés.

Du côté des routes, les automobilistes seront bien éclairés de laisser leur voiture au parking. Dès 7 heures et jusqu'à 15 heures, l'autoroute A1 sera fermée de la Porte de Paris à la Porte de la Chapelle ainsi que le boulevard périphérique de la porte de Clignancourt à la porte d'Aubervilliers.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information et image : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 15 Février 2019

Le nombre de gynécologues médicaux a chuté de 42% en dix ans. Un danger pour la santé des femmes qui ne peuvent parfois plus prendre de rendez-vous dans leur département, dépourvu de ces professionnels.

 Il y avait les déserts médicaux, il y a maintenant les déserts gynécos. Aujourd’hui, ils sont trois pour 100 000 femmes en âge de consulter. Les gynécologues médicaux sont de moins en moins nombreux, comme le signalait une enquête du Monde il y a déjà deux ans. Contrairement aux gynécologues obstétriciens spécialisés dans la chirurgie, les gynécologues médicaux s’occupent notamment de suivre les femmes tout au long de leur vie.

Le Comité de défense de la gynécologie médicale (CDGM) a reçu environ 3500 témoignages de femmes qui peinent à trouver un rendez-vous. Galère sur galère, elles finissent par ne plus se soigner et laissent des maladies se développer. Problème : une maladie est toujours plus compliquée à soigner lorsqu’elle est détectée sur le tard.

 Plus un seul gynéco à Aulnay ou Ivry

En 2017, le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) a fait état d’une véritable désertification. Il a recensé six départements dans lesquels les gynécologues se sont volatilisés. En ville comme en campagne, ce métier s’est évaporé. A titre d’exemple, en huit ans, Paris a perdu 43% de ses gynécologues médicaux. Les gynécologues libéraux ont totalement disparu de plusieurs villes de la banlieue parisienne, comme Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ou Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Lori, 23 ans, originaire de Paris, s’est installée à Bordeaux en août 2017. « À mon arrivée, impossible de trouver un·e gynécologue prêt à prendre de nouveaux patients… Ils étaient tous complets ! » Elle a dû arrêter de prendre la pilule. « Un vrai impact sur ma santé mais un impact positif ! Avant, j’avais des sauts d’humeur et j’étais souvent triste à mon réveil. » Depuis, Lori a trouvé une gynécologue installée juste en face de chez elle.« Mais j’ai quand même mis un an, c’est compliqué lorsqu’on n’a pas de voiture et qu’on ne peut pas aller en dehors de Bordeaux. » La jeune femme a eu la chance de rencontrer une gynécologue qui venait de s’installer, tout juste débarquée de Paris. Elle cherchait à se refaire une clientèle, une aubaine pour Lori.

Pour comprendre la pénurie, il faut revenir en 1987. A cette époque, le ministère de la Santé supprimait la spécialité gynécologie médicale en justifiant qu’elle était trop onéreuse. Ce n’est que plus tard, en 2003, que le gouvernement la rétablissait. Mais le processus est long et les internats sont passés de 130 places annuelles en 1987 à 20 places de 2003 à 2011.

Article complet de Neonmag.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.neonmag.fr / Image d’illustration

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 15 Février 2019

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article du journal le Parisien daté du vendredi 15 février 2019. On y apprend que les urgences de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois sont saturées. Un préavis de grève a même été déposé.

Pour lire l’article cliquez sur l’image ci-dessous.

Prévis de grève à l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois : les urgences sont saturées !

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 15 Février 2019

Le programme d’aide aux travaux de rénovation énergétique.

Un bon moyen de faire baisser votre facture de chauffage et de valoriser votre logement.

Mis en place par l’établissement public territorial Paris Terres d’Envol et les huit villes qui le composent, le Programme d’intérêt général (PIG) précarité énergétique a été renouvelé pour trois ans (2019-2021). Ce dispositif permet de solliciter des aides, sous conditions de ressources, en vue d’effectuer des travaux d’amélioration énergétique de votre habitation (isolation thermique des murs par l’extérieur, réfection des menuiseries, isolation des combles, aménagement du système de chauffage ou de production d’eau chaude, ventilation...).

Des travaux complémentaires d’adaptation du logement au vieillissement ou de sorties d’insalubrité sont possibles. Un professionnel, missionné par la collectivité, est là pour vous accompagner gratuitement dans les démarches nécessaires : de l’audit énergétique de votre logement au montage des dossiers de subventions, en passant par la définition des travaux nécessaires.

Quel intérêt ?

En deux ans d’existence du dispositif, plus d’une centaine d’Aulnaysiens ont vu une part importante de leurs travaux financés. Le montant moyen des travaux s’élève à 25 750 € et ils ont permis de réaliser un gain énergétique d’environ 42 %. Sur le montant total des travaux réalisés, selon les situations, les particuliers ont obtenu entre 25 et 80 % de subventions publiques.

Envie de vous lancer ?

Vous êtes propriétaire ou occupant bailleur, votre logement a plus de quinze ans et vous souhaitez à votre tour réaliser d'importantes économies ? Renseignez-vous auprès de Citémétrie, chargé de vous accompagner :

Vous avez également la possibilité de vous rendre à la permanence mise en place par la Ville le 2ème mercredi du mois de 9h -11h30, au service logement 19/21 rue Jacques Duclos.

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement