Publié le 31 Mai 2021

L’ambiance était survoltée hier soir sur et autour du terrain synthétique du quartier Mitry-Ambourget pour le début de la seconde journée de la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois.

Dans le groupe A, l’équipe des Dom-Tom était opposée à la Côte d’Ivoire.

La pression était forte dans la mesure où aucune des deux formations n’avait engrangé le moindre point lors de la première journée.

Si les Dom-Tom n’ont jamais été en mesure de mener au score dans cette partie, ils ont néanmoins offert une belle résistance aux Ivoriens qui ont fini par l’emporter 6 à 4.

Vous pouvez revivre cet événement à travers trois vidéos captées sur place au plus près des joueurs.

Source vidéos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 31 Mai 2021

Les 20 et 27 juin, vous serez appelés à élire vos conseillers départementaux. Mais au fait, c'est quoi le Département ? Petite enfance, collèges, solidarité, emploi, insertion, seniors, handicap, santé, voirie... tant de domaines de compétences qui laissent trop souvent à désirer en Seine-Saint-Denis.

 Dans quelques semaines, on compte sur votre mobilisation pour donner une nouvelle majorité de droite et du centre à l'occasion des élections départementales. Il est temps de mettre un terme à 50 ans de gestion sans partage de la gauche et de l'extrême-gauche.

Ensemble, donnons tout pour enfin vivre mieux en Seine-Saint-Denis !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2021 !

Publié le 31 Mai 2021

La fête d’anniversaire a tourné au drame. Dimanche 23 mai 2021, des voisins appellent la police à Bondy (Seine-Saint-Denis) après avoir été témoin d’une violente agression dans un jardin privé. Un père de famille est suspecté d’avoir violemment frappé sa femme et sa fille. L’homme était jugé pour violences mercredi 26 mai 2021 au tribunal de Bobigny

Bondy : une fille de 17 ans perd connaissance après avoir été frappée par son père

Sa fille perd connaissance

Ce jour-là, la famille fête l’anniversaire de leur fils âgé de 13 ans. Le père de famille, boit de nombreux verres de whisky et de bière. Fortement alcoolisé, il insulte, crache sur sa femme et la frappe violemment. La fille du couple, âgée de 17 ans, reçoit un coup à la tête en tentant de s’interposer. A l’arrivée des secours, la jeune fille avait perdu connaissance.

« Du vendredi au dimanche, il boit beaucoup et on entend des cris, des bruits de meuble, de la vaisselle cassée et des coups qui s’apparentent à de la violence », explique un voisin aux forces de l’ordre. 

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 31 Mai 2021

Accessible uniquement en voiture, le centre de vaccination de Villepinte a ouvert il y a une semaine. Alors, se faire vacciner sans sortir de son véhicule, c’est comment ? Une journaliste du Parisien a tenté l’expérience… en 25 minutes chrono.

"Cette fois, c’est mon tour. Après avoir interrogé des dizaines de personnes vaccinées ou sur le point de l’être, je m’apprête à recevoir ma première injection de Pfizer au vaccidrive du parc des expositions de Villepinte. En Seine-Saint-Denis, 22,7 % de la population est désormais vaccinée, selon les dernières données mises en ligne par l’Assurance maladie. Cela n’empêche pas une petite appréhension."

Vaccidrive de Villepinte : la vaccination contre la Covid-19 sans sortir de sa voiture !

"Devant le panneau « espace vaccination », je coupe le moteur de ma voiture et j’écoute les avions qui volent bas au-dessus de l’immense parking du parc des expositions. L’ambiance est paisible, décontractée."

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et image : journal Le Parisien

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 30 Mai 2021

Sur le terrain synthétique du quartier Mitry-Ambourget s’est déroulée ce soir la rencontre de la 2ème journée du groupe A de la Ligue des Nations 2021 à Aulnay-sous-Bois. Elle opposait la Côte d’Ivoire aux Dom-Tom. La victoire était impérative pour chacune des deux équipes pour envisager sereinement l’avenir dans cette compétition.

Dans un match serré de bout en bout, ce sont les Ivoriens qui se sont imposés 6 à 4. Les joueurs des Dom-Tom n’ont pas démérité, jetant toutes leurs forces dans la bataille. Menés rapidement, ils ont réussi à revenir à égalité un partout. Toutefois, ils ont toujours couru après le score. Ainsi, la victoire de la Côte d’Ivoire parait logique.

Source vidéo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 17 Mai 2021

Ils sont 225 candidats répartis sur les huit départements franciliens. Ce lundi, Valérie Pécresse (Libres !) présidente sortante de la Région Ile-de-France et candidate à sa succession pour le scrutin des 20 et 27 juin prochains a présenté ses listes départementales. « Deux tiers des candidats sont nouveaux », souligne Valérie Pécresse qui présente « un très large rassemblement de la droite et du centre mais aussi de la société civile ».

Elections régionales 2021 en Ile-de-France : Bruno Beschizza tête de liste pour la Seine-Saint-Denis

Les maires choyés

La présidente sortante, soutenue par Les Républicains et l’UDI, compte également des candidats centristes du MoDem, alors que le parti de François Bayrou est divisé dans la région capitale. « Ce sont plus des collectifs que des listes », insiste Valérie Pécresse - qui occupera la première position dans les Yvelines, son département - avant de détailler la composition de ses équipes, marquées par la présence de 65 maires parce que, selon elle, « la région est un orchestre de maires ». Un orchestre d’élus locaux plus largement puisque 104 autres candidats ont déjà un mandat dans les villes franciliennes.

Des spécialistes de la sécurité

Côté sécurité, autre thème central de cette campagne, Valérie Pécresse a stratégiquement positionné l’ancien directeur général de la Police nationale Frédéric Péchenard comme tête de liste à Paris et Bruno Beschizza, actuel maire (LR) d’Aulnay et ancien officier de police comme tête de liste en Seine-Saint-Denis.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2021 !

Publié le 17 Mai 2021

Cela fait vingt-cinq ans que Fabrice Zelinsky est agent immobilier à Aulnay-sous-Bois et il n’a jamais vu ça : « Avant le Covid, on avait un portefeuille de 70 biens. Actuellement, je n’en ai que 11. Ça montre bien la tension qu’il y a », lâche le responsable de l’Immobilière du Centre. Cette ville de Seine-Saint-Denis a toujours connu un marché dynamique, mais la crise sanitaire a accentué l’attrait de la commune grâce à ses prix abordables et sa proximité avec Paris (30 minutes en voiture, 20 en RER B à partir de la gare).

« Les biens se vendent comme des petits pains. Ce qui se vendait en trois mois l’est en trois jours, voire en une journée », reprend le professionnel. Autre constat partagé par plusieurs agents sur le terrain : les prix ont augmenté de presque 10 % en un an ! Un constat bien loin des + 0,9 % annuels affichés par la plate-forme d’estimation immobilière Meilleurs Agents. Selon elle, le prix moyen des appartements (3218 euros le mètre carré, entre 1601 euros et 4988 euros en fonction des quartiers) est plus élevé que celui des maisons (2948 euros le mètre carré, de 1847 euros à 4604 euros).

Immobilier : tout le monde veut habiter à Aulnay-sous-Bois !

«Il y a plus de maisons que d’appartements»

Une originalité due au fort tissu pavillonnaire de la ville (42 % de maisons, l’un des taux les plus importants de petite couronne) : « Il y a plus de maisons que d’appartements donc quand les gens veulent un appartement, c’est plus cher », confirme Olivier May, directeur de l’Agence centrale May, présente sur la commune depuis 73 ans.

La différence s’explique également par la bonne rentabilité locative des petites surfaces (F1, F2) : « On a pas mal d’investisseurs intéressés car avec le RER qui amène à Paris en 15/20 minutes, les loyers sont chers », précise Fabrice Zelinsky. Ce dernier a ainsi vendu un 20 mètres carrés à 95000 euros, soit 4750 euros le mètre carré ! Son collègue cite, lui, l’exemple d’un studio de 34 mètres carrés vendu 156 500 euros dans le quartier Anatole-France, situé au nord de la gare.

Géographiquement, les prix les plus élevés se retrouvent au sud, dans les quartiers situés autour de la gare RER. « Le centre-ville s’est un peu gentrifié avec l’arrivée de nouveaux commerces boulevard de Strasbourg. Ceux qui arrivent à Aulnay avec l’image des cités chaudes et des faits divers voient aussi une autre image de la ville avec un centre agréable », estime Fabrice Zelinsky.

 
Immobilier : tout le monde veut habiter à Aulnay-sous-Bois !

Un marché de report pour les Parisiens

Si la clientèle locale forme le gros des acheteurs, Aulnay est clairement, et encore plus depuis la crise sanitaire, un marché de report pour les Parisiens et les habitants des villes touchant la capitale comme Pantin, Montreuil, Le Pré-Saint-Gervais… « Tous veulent une maison pas trop chère. En janvier, j’en ai vendu une 335 000 euros à des gens du XVIIIe arrondissement. Elle faisait 110 mètres carrés avec 300 mètres carrés de terrain dans le quartier Anatole-France. C’est parti en une semaine, sans négociation », lâche l’expert.

Les établissements scolaires privés, comme l’Espérance, situé dans le même secteur, ou le Protectorat Saint-Joseph, situé plus au nord, joue également sur l’attractivité du quartier où ils sont situés. Plus nombreux qu’avant, les Parisiens sont-ils pour autant « responsables » de l’augmentation des prix ? « Non, rétorque le patron d’agence. Ce ne sont pas les seuls qui achètent. Il y a juste plus de demande qu’avant. » Le tissu pavillonnaire étant riche, les maisons partent bien où qu’elles soient comme ce bien de 70 mètres carrés avec 387 mètres carrés de terrain situé près du canal de l’Ourcq vendu 340 000 euros.

Les prix les plus bas se trouvent dans les quartiers nord, plus éloignés de la gare et où se trouvent les cités regroupant des logements sociaux. Sur la carte de Meilleurs Agents, une zone rouge (prix supérieurs à 3250 euros le mètre carré) sort du lot. D’après les agents, elle correspond à la vente d’appartements de programmes neufs construits vers 2015. « J’ai vendu deux appartements à plus de 3000 euros du mètre carré. Les immeubles sont récents et pas loin de la future gare du Grand Paris Express », reprend Fabrice Zelinsky. Celle-ci permettra en 2025, grâce à la ligne 16, de rejoindre La Défense en vingt-cinq minutes, contre cinquante-cinq actuellement. 370 logements neufs y sont prévus ainsi que des commerces, une crèche… Mais le professionnel le reconnaît : le secteur n’est pas le plus recherché : « Ça peut le devenir. C’est un pari sur l’avenir », pointe-t-il.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source image 1 : Aulnaylibre.com / Source image 2 : journal Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Logement

Publié le 17 Mai 2021

A un mois du scrutin, la campagne des élections départementales 2021 en Seine-Saint-Denis va connaitre ce soir un moment important.

BMF Paris diffuse en effet à 19h30 un grand débat entre Philippe Dallier, sénateur de la Seine-Saint-Denis et Stéphane Troussel, président sortant du conseil départemental.

Nul doute que les échanges seront l’occasion de revenir sur la gestion calamiteuse de la gauche qui a toujours été à la tête de la Seine-Saint-Denis sans la moindre alternance politique… Les 20 et 27 juin 2021 seront donc une opportunité de tourner cette page désastreuse au profit de la droite Républicaine rassemblée et porteuse d'un nouvel espoir...

Elections départementales 2021 en Seine-Saint-Denis : grand débat entre Philippe Dallier et Stéphane Troussel sur BFM Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2021 !

Publié le 5 Mai 2021

« Bonaparte n’est plus, il est mort le samedi 5 mai à six heures du soir ». Voilà comment les journaux français annoncent la nouvelle de la mort de Napoléon Ier… deux mois après sa mort.

Napoléon fait une apparition dans le square qui porte son nom à Aulnay-sous-Bois

A l’occasion du bicentenaire de sa mort, ce 5 mai 2021, le premier Empereur des Français a fait une apparition symbolique dans le square verdoyant qui porte désormais son nom.

Napoléon fait une apparition dans le square qui porte son nom à Aulnay-sous-Bois

Il a fière allure sur son cheval (Marengo sans doute) la main pointant résolument vers le ciel...

Napoléon fait une apparition dans le square qui porte son nom à Aulnay-sous-Bois

Source photos : Aulnaylibre.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 5 Mai 2021

La phase de déclin qui a frappé Aulnay-sous-Bois entre 2008 et 2013, lorsque notre commune était (mal) gérée par la coalition de gauche (PS, PRG, PCF et EELV), semble enfin s’estomper. Depuis 2014, notre ville a en effet retrouvé de l’ambition et une belle attractivité sous l’impulsion du maire Bruno Beschizza.

Signe de ce redressement spectaculaire, la bonne tenue du marché de l’immobilier et des droits de mutation perçus. Ils se chiffraient à 1,7 millions d’euros en 2016. Ils ont été de 2,4 millions d’euros en 2020.

Le journal Le Parisien évoque plus spécifiquement ci-dessous le marché immobilier Aulnaysien, qui, malgré la Covid-19, ne connait pas la crise…  

Immobilier, droits de mutation : Aulnay-sous-Bois toujours plus attractive !

À Aulnay-sous-Bois, un m² à 3 102 euros

Les prix à l'achat ne bougent pas à Aulnay-sous-Bois. Sur douze mois, ils stagnent presque à +0,9%.

Sur les cinq dernières années, les prix pour les appartements anciens augmentent de 6,7%. Résultat, acheter un m² dans la ville (appartements et maisons confondus, dans l'ancien) vous coûtera en moyenne 3 102 euros.

Quelle tendance pour les maisons à Aulnay-sous-Bois ?

« Les critères de recherche ont bien évolué, constate Corinne Joly, présidente de Pap.fr qui scrute mois après mois les évolutions du marché. Avant, les gens regardaient une ville en particulier, mais maintenant ils étudient les opportunités à l’échelle de tout un département ».

À Aulnay-sous-Bois, le prix moyen des maisons se négocie en moyenne à 2 948 euros. Les prix d'un m² d'une maison stagnent presque à +0,7% sur trois mois. Ils augmentent de 0,9% sur les douze derniers mois.

Comparé à il y a trois ans, les prix augmentent de 7,6%. Les prix augmentent de 12,2% sur les cinq dernières années.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : page Facebook de la ville d'Aulnay-sous-Bois 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Logement

Publié le 5 Mai 2021

Depuis l’annonce du calendrier de déconfinement par Emmanuel Macron, jeudi 29 avril 2021, tout le monde a les yeux rivés sur un chiffre : le taux d’incidence. En effet, c’est à la condition que le taux d’incidence descende en dessous du seuil de 400 cas de coronavirus pour 100 000 habitants, que les mesures du déconfinement s’appliquent. 

Covid-19 : taux d’incidence en baisse, c’est bien parti pour le déconfinement à Aulnay-sous-Bois et dans le 93

Un taux d’incidence à 390

Mardi 4 mai 2021, la Seine-Saint-Denis, est passée sous le seuil fatidique avec un taux d’incidence à 390. En comparaison à la semaine dernière, où le taux d’incidence atteignait les 547 cas de coronavirus pour 100 000 habitants, jeudi 29 avril 2021, la diminution est impressionnante. 

« Bonne nouvelle » également, plus symbolique qu’empirique puisque les hospitalisations sont redescendues en-dessous de la barre des 1 000 patients hospitalisés à 996. Dans les services de réanimation, on compte encore 162 malades du covid-19 soit une tension hospitalière de 164%

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 4 Mai 2021

[À FEUILLETER] Le magazine municipal "Oxygène" du mois de mai 2021 est actuellement en cours de distribution dans les boîtes aux lettres et est désormais disponible sur le site internet de la ville en cliquant : ici

Au sommaire notamment : un grand format sur les principaux investissements du budget 2021, un focus sur la fibre optique et une présentation des animations proposées ce mois-ci dans le cadre du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte.

Oxygène n° 276 de mai 2021 : Budget 2021, Aulnay-sous-Bois continue d’investir pour demain !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Oxygène

Publié le 4 Mai 2021

Séverine Maroun a lancé la campagne des élections départementales 2021 à Aulnay-sous-Bois. Elle sera candidate aux côtés de Frank Cannarozzo. Les suppléants désignés sont Amel Labbas et Sébastien Morin.

Sur la vidéo tournée dans le cadre verdoyant du parc Gainville, la conseillère départementale annonce la ligne volontariste portée par ces candidats : s’engager pour une Seine-Saint-Denis plus respectée et plus ambitieuse.

Pour rappel, le scrutin est programmé les 20 et 27 juin prochains.

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2021 !

Publié le 30 Avril 2021

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte,

la ville d’Aulnay-sous-Bois retrace son destin hors du commun à travers une exposition et un week-end d’animations.

Célébration du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte à Aulnay-sous-Bois

Au programme :

Du 5 au 14 mai
Exposition  au Cours Napoléan Bonaparte , 75 rue Jules Princet

Samedi 15 mai à 11h : Défilé militaire de la 11e cohorte des Gardes Nationaux
Boulevard de Strasbourg

Samedi 15 et dimanche 16 mai : Toute la journée
Parc Dumont

• Exposition,
• Reconstitution d’un bivouac par les Grognards de la Marne,
• Démonstration de danse d’Empire le samedi à 16h30 et le dimanche à 15h.

Accès libre dans le respect des règles sanitaire 

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 30 Avril 2021

Le calendrier est désormais acté. Jeudi 29 avril 2021, Emmanuel Macron a présenté dans une interview à la presse locale le plan de déconfinement du pays. Un plan, qui devrait se dérouler en quatre étapes, du lundi 3 mai au mercredi 30 juin 2021.

Covid-19 : le déconfinement retardé à Aulnay-sous-Bois et en Seine-Saint-Denis ?

Le taux d’incidence comme indicateur

Pour autant, ces étapes pourraient être retardées dans les départements où le taux d’incidence serait durablement supérieur à 400 cas pour 100 000 habitants. « Si cela se produit, le gouvernement, en concertation avec les préfets et les collectivités locales, bloquera les réouvertures », prévient le président de la République. Un taux bien inférieur à celui que connaît la Seine-Saint-Denis depuis plusieurs semaines. 

Jeudi, le taux d’incidence du département s’élevait à 547 cas pour 100 000 habitants. Le nombre le plus élevé du territoire français, mais en baisse depuis plusieurs semaines. Au plus fort de la troisième vague, le taux d’incidence s’élevait à plus de 800 cas pour 100 000 habitants. A titre de comparaison, le taux d’incidence national est de 302 cas pour 100 000 habitants. 

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 30 Avril 2021

Pagaille dans les transports. Le trafic est interrompu vendredi 30 avril 2021, sur le RER B entre Aulnay-sous-Bois et Mitry-Claye et la ligne K du transilien entre Paris et Mitry-Claye.

Interruption du trafic du RER B et de la ligne K suite à la découverte d’un obus de la seconde guerre mondiale

Découverte d’un obus

En cause : la découverte d’un obus datant de la Seconde Guerre mondiale sur le chantier du Grand Paris Express. « Cet après-midi, un obus datant de la Seconde Guerre mondiale a été découvert sur le chantier de la gare de Sevran-Livry. La police a mis en place un périmètre de sécurité pour les opérations de déminage », indique la Ville de Sevran sur les réseaux sociaux.

A 16 heures, l’obus « armé et prêt à exploser » a été évacué par les démineurs. Le trafic a repris mais reste perturbé sur l’ensemble de la ligne. 

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 30 Avril 2021

[HOMMAGE NATIONAL] Ce vendredi matin, un hommage national a été rendu à la policière Stéphanie M. assassinée le 23 avril dernier au commissariat de Rambouillet. La ville d’Aulnay-sous-Bois adresse ses pensées aux proches et aux collègues de cette policière.

Aulnay-sous-Bois s’associe à l’hommage national rendu à la policière assassinée à Rambouillet

Un rassemblement a été organisé à 10h30 au commissariat de la Police Nationale d'Aulnay-sous-Bois, en présence du maire Bruno Beschizza, du député Alain Ramadier, de la Sénatrice Annie Delmont-Koropoulis et de la conseillère départementale Séverine Maroun. La police municipale était également représentée aux côtés de nos forces de l'ordre.

Aulnay-sous-Bois s’associe à l’hommage national rendu à la policière assassinée à Rambouillet

Source information et images : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 30 Avril 2021

Des soignants au bout du rouleau, des conditions de travail déplorables et un service des urgences submergé. C’est un quotidien pathétique que décrit Thomas Lilti dans la série « Hippocrate » dont la saison 2 est diffusée en ce moment sur Canal plus. Il faut croire que le réalisateur, qui s’est servi de l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois comme décor de sa fiction et où il a ensuite enfilé pour de vrai sa blouse de médecin, n’en a pas rajouté. Deux semaines après la mobilisation d’une centaine de soignants en colère, une nouvelle affaire vient illustrer les difficultés que rencontre le personnel de cet établissement de santé intercommunal.

Un malade du Covid-19 frappe une employée de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Ce mardi soir, vers 20h40, un des patients a été interpellé par les policiers de Villepinte qui avaient été appelés pour des violences au service des urgences. Selon nos informations, cet homme de 41 ans est soupçonné d’avoir asséné deux coups de poing à une employée administrative. Atteint du Covid-19, il n’était pas porteur de masque de protection au moment où il a été appréhendé. Pourquoi aurait-il frappé cette femme ? « Il était ivre quand on est arrivé », précise une source policière.

« Le manque de sécurité pour le personnel est le problème principal de l’hôpital »

Placé en garde à vue pour violences volontaires sur agent administratif, il était toujours ce mercredi après-midi au commissariat de Villepinte qui est saisi de l’enquête. Toujours selon nos informations, cet homme, qui n’est pas particulièrement connu des services de police, nie les faits et était prêt à une confrontation avec la plaignante. Cette dernière devait être examinée par l’unité médico-judiciaire pour évaluer la gravité de ses blessures.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 26 Avril 2021

[HOMMAGE] Cet après-midi, en présence du maire Bruno Beschizza et de la première adjointe au maire en charge de la sécurité Séverine Maroun, les agents de la police municipale ont observé une minute de silence en hommage à Stéphanie M., policière assassinée le 23 avril dernier à Rambouillet.

Aulnay-sous-Bois rend un hommage républicain à Stéphanie, policière assassinée à Rambouillet

La ville d’Aulnay-sous-Bois s'associe à l'hommage républicain rendu au même moment par les proches, collègues et habitants devant la mairie de Rambouillet

Aulnay-sous-Bois rend un hommage républicain à Stéphanie, policière assassinée à Rambouillet

Source information et photos

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 18 Avril 2021

[À NE PAS MANQUER] Ce mercredi 21 avril, ne manquez par l'émission "Top Chef - la guerre des restos" tournée dans 3 restaurants de la ville : La Cantina, Côté Sud et Renata.

6 candidats ont eu 48 heures pour imaginer le concept, la décoration et le menu de ces établissements. Cette année, une nouveauté s'est ajoutée : les candidats ont dû imaginer une version à emporter de leur menu.

Ne loupez pas cette émission le mercredi 21 avril à 21h05 sur M6 !

L’émission de M6 Top Chef tournée à Aulnay-sous-Bois diffusée ce mercredi 21 avril 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 17 Avril 2021

Des violences ont éclaté à Epinay-sur-Seine dans la nuit de vendredi à samedi. Peu avant minuit, cité d’Orgemont, une vingtaine de personnes ont tiré des mortiers et lancé des cocktails molotov sur les forces de l’ordre, qui auraient vu leurs véhicules endommagés.

Aucun blessé n’est à déplorer, mais trois personnes ont été interpellées, indique le parquet de Bobigny. Il s’agit de deux mineurs et d’un majeur, âgés de 16, 17 et 19 ans. Ils ont été placés en garde à vue pour violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique, rébellion et participation à un attroupement armé.

Source information et vidéo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 17 Avril 2021

Depuis mercredi, Aulnay-sous-Bois s’est mise à l’heure du Ramadan. Ainsi, un village a été installé dans le quartier de la Rose des Vents sur le parking de l’ancien Intermarché. L’organisation est optimale et tout le monde est ravi de se retrouver dans ces moments de paix, de partage et de spiritualité.

Même dans les contrées les moins densifiées, à savoir la petite maison dans la prairie, les familles prennent plaisir à se retrouver pour le Ftour, repas qui constitue la rupture du jeûne. Ainsi, les Ingalls ont accepté d’être filmé pour partager avec nous ce moment.

Puisse l’esprit de charité souffler sur chacun d’entre nous à Aulnay-sous-Bois, à commencer sur Catherine Médioni et sa famille. Bon Ftour à toutes et à tous.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Humour

Publié le 17 Avril 2021

[TRANSPORTS] Le samedi 17 et dimanche 18 avril, aucun RER B ne circulera entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois en raison de travaux.

Des bus de substitution sont mis en place pour pallier cette absence.

Plus d'infos en cliquant : ici

Aucun RER B entre Paris Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois les 17 et 18 avril 2021

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 16 Avril 2021

Une annonce qui marque la fin d’un improbable contentieux. Le géant français du rail, Alstom, a finalement décidé de s’engager, mercredi 14 avril 2021, dans le marché de 2,6 milliards d’euros qui comprend la livraison de 146 nouvelles rames pour le RER B. La production des nouvelles rames MI20 va pouvoir débuter. Ces trains modernes à deux étages pourront transporter 30% de voyageurs en plus sur les rails de Seine-Saint-DenisLa livraison est prévue pour 2025.

146 nouvelles rames de trains à deux étages pour le RER B en 2025

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 16 Avril 2021

Ancien ministre, député et maire, Eric Raoult est décédé ce vendredi à l’âge de 65 ans. L’information, tweetée par l’eurodéputé RN et ex-LR Thierry Mariani, nous a été confirmée par son épouse et l’actuel maire (SE) du Raincy, Jean-Michel Genestier. Maire du Raincy (Seine-Saint-Denis) entre 1995 et 2014, également député de Seine-Saint-Denis durant plus d’une vingtaine d’années, Eric Raoult avait exercé la charge de ministre sous le mandat de Jacques Chirac. Il avait hérité du portefeuille de l’Intégration et de la lutte contre l’exclusion du 18 mai au 7 novembre 1995, avant d’être nommé ministre délégué à la Ville et à l’Intégration de cette date au 2 juin 1997.

Eric Raoult, ancien ministre, député-maire du Raincy est mort

Sa défaite contre Jean-Michel Genestier en 2014, soutenu par certains de ses anciens adjoints, l’avait profondément blessé. Son épouse également. « Je suis sous le choc, nous confie-t-elle ce vendredi. C’est une immense tristesse, une immense douleur. Je perds l’homme de ma vie, un très grand humaniste, un homme de droit et de valeur. » En proie à des problèmes de santé, Eric Raoult s’était tout de même présenté aux dernières municipales, en vain.

« Son état s’est aggravé subitement ce matin. Il n’est pas mort du Covid, mais de ses soucis de santé. Son cœur a lâché, d’épuisement. Il est mort d’avoir été trahi, d’avoir été mis de côté par tous ceux qui l’avaient mis en selle, puis qui ne l’ont pas été. J’ai été la seule derrière lui. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et image : journal Le Parisien  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos