Publié le 20 Février 2021

1 200. C’est le nombre de sépultures découvertes sur un chantier de fouilles archéologiques de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Jeudi 18 février 2021, la Ville annonçait leur découverte au sein d’une nécropole dont la date est estimée au haut Moyen Âge (V-XI siècles).

Découverte de 1 200 corps datant du Moyen-Âge à Tremblay-en-France !

Une découverte « d’une ampleur exceptionnelle »

Une découverte « d’une ampleur exceptionnelle », se réjouit l’archéo-anthropologue Aurélie Mayer sur le site de la Ville. Le millier de sépultures va désormais être passé au peigne fin, pendant « au moins deux ans ». Les anthropologues espèrent alors pouvoir dresser le profit démographique des individus inhumés et mieux comprendre leurs conditions de vie. 

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 20 Février 2021

C’est une affaire qui a été rondement menée par les policiers de la sûreté départementale de Seine-et-Marne et de la police judiciaire de Versailles. « C’est grâce à cette co-saisine réussie que l’on a pu être aussi réactifs », souligne une source policière.

Aulnay-sous-Bois : de faux postiers volaient les cartes de crédit des personnes âgées !

Escroqueries à la carte bancaire

L’enquête a démarré après une tentative de vol commise à Combs-la-Ville (77), à la fin du mois de janvier dernier. Se présentant comme un employé de La Poste, un malfaiteur a contacté par téléphone une personne âgée pour lui demander de changer sa carte bancaire, récupérant au passage le numéro confidentiel.

Puis un ou deux complices, vêtus d’un gilet jaune, ont sonné à son domicile pour se faire remettre la carte. Si la première victime ne s’est pas laissée faire, le même mode opératoire a été identifié le même jour à Quincy-sous-Sénart, dans l’Essonne. 

Puis les escrocs ont frappé à Clamart, dans les Hauts-de-Seine, au début du mois de février. Pour finir, les faux postiers auraient commis trois nouveaux faits à Reims, dans aa Marne, le mercredi 17 février. Les enquêteurs, qui les surveillaient, ont interpellé un suspect sur le chemin du retour, dans la ville d’Aulnay-sous-Bois (93), avec le concours de la BRI.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 20 Février 2021

L'affaire avait fait réagir jusqu'à la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel. Ce vendredi, le parquet de Bobigny a requis 10 mois de prison ferme à l'encontre de l'homme qui avait agressé Kevin*, un adulte handicapé souffrant de troubles du spectre autistique qu'il avait battu à coups de bâton le 18 juin 2019.

10 mois de prison ferme pour avoir frappé un handicapé à coups de bâtons à Pavillons-sous-Bois

Ce jour-là, cet employé de la Maison d'accueil spécialisée (MAS) des Pavillons-sous-Bois — une structure associative accueillant des adultes souffrant de troubles envahissant du développement — était en sortie à l'extérieur avec plusieurs résidents, dont Kevin, alors âgé de 29 ans.

L'agression avait été immortalisée en caméra cachée par une autre employée, également présente sur les lieux. Sur la vidéo, qui a fait le tour des réseaux sociaux, on aperçoit l'homme en train de le frapper, le menaçant : « Je vais te péter les dents. À la MAS, tu vas voir ! »

La mère de Kevin, Monique, reçoit cette vidéo quelques jours plus tard via un envoi anonyme sur Internet. Elle s'empresse de déposer plainte contre X et la MAS « pour violences sur une personne vulnérable ». L'éducateur est licencié.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 19 Février 2021

La présidente de la Région Ile-de-FranceValérie Pécresse, a annoncé la création de « lits de réanimation modulaires » dans plusieurs hôpitaux franciliens. Trois hôpitaux de Seine-Saint-Denis sont concernés par ce plan, dont Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois.

De nouveaux lits de réanimation éphémères à l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Des lits de réanimation éphémères

Les hôpitaux peuvent donc, « avec le soutien de la région Île-de-France », se doter de « lits de réanimation éphémères », afin d’augmenter sa capacité et de résister à une éventuelle pression hospitalière si le nombre de contaminations au Covid-19 augmentaient dans les semaines à venir. 

Concrètement, cela donne la possibilité aux services de réanimation de transformer, en cas de besoin, des lits de soins continus en lits de réanimation.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici 

Source article : https://actu.fr / Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 19 Février 2021

Tu es aulnaysien ? Tu as entre 16 et 20 ans ? Rejoins le Conseil Municipal des Jeunes d'Aulnay-sous-Bois et fais bouger ta Ville ! Rendez-vous sur le site internet de la Ville pour déposer ta candidature.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Conseil municipal

Publié le 19 Février 2021

La couture assistée par ordinateur, c'est désormais possible ! La fabrique numérique, dépendante du réseau des bibliothèques a acquis 3 machines à coudre programmables qui vous permettront de faciliter la personnalisation de vos vêtements : entrez votre modèle sur l'ordinateur, la machine se charge du reste. Si vous voulez l'essayer, rendez-vous à la Fabrique Numérique et venez avec votre tissu.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 19 Février 2021

La ville d'Aulnay-sous-Bois améliore votre cadre de vie en plantant de nouveaux arbres et en profite pour diversifier sa palette végétale.

369 nouveaux arbres plantés à Aulnay-sous-Bois !

Cet hiver, 369 nouveaux arbres ont été plantés dans notre ville : ces arbres à fleurs ou à fruits remplaceront notamment des arbres ayant dû être coupés pour cause de maladies phytosanitaires ou à cause de la sécheresse. Dans les rues ou dans les espaces verts, n'hésitez pas à vous balader pour les découvrir près de chez vous.

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 19 Février 2021

Nous ne résistons pas à la tentation de partager ce dessin humoristique, salutaire en cette période de pandémie. Alors que la Saint-Valentin vient de s’achever, quel était le meilleur cadeau à offrir en 2021 ? Un vaccin ?!

Quel cadeau pour la Saint-Valentin 2021 à Aulnay-sous-Bois ? Un vaccin !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Humour

Publié le 19 Février 2021

Ce matin, le député de la Seine-Saint-Denis et conseiller municipal Alain Ramadier s’est rendu à l’EHPAD Camille Saint-Saëns d’Aulnay-sous-Bois, accompagné d’Alain Pachoud, adjoint au maire et des dirigeants d’Alliance BTP et de Clean confiance.

Alliance BTP et Clean confiance remettent des masques à l’EHPAD Camille Saint-Saëns à Aulnay-sous-Bois

A cette occasion, ils ont remis à l’équipe de l’EHPAD : 1200 paquets de lingettes, 2500 masques, 10 litres de gel hydroalcoolique ainsi que 2 distributeurs automatiques.

Monsieur Ramadier a tenu à saluer la démarche solidaire des dirigeants de ces deux sociétés Aulnaysiennes envers les aînés.

Selon lui « c’est la traduction d’un engagement faisant suite aux visites ministérielles de l’EHPAD et des deux entreprises, les dirigeants ont alors proposé d’apporter leur aide au directeur de la structure, comme ils l’avaient déjà fait lors du premier confinement à l’accueil de jour où des plexiglass avaient été livrés pour faciliter les visites des familles. Un très beau geste de générosité que je souhaite ici saluer ».

Source information et image : compte Facebook d’Alain Ramadier

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 19 Février 2021

Les lycées Enna à Saint-Denis, Henri-Wallon à Aubervilliers, Delacroix à Drancy, Jean-Zay à Aulnay-sous-Bois, et Utrillo à Stains bénéficieront d'une remise à neuf en accéléré. Avec ces cinq opérations ciblées, sur la vingtaine retenue, la Seine-Saint-Denis fait partie des neuf territoires « en tension démographique » qui ont justifié la rallonge de 900 millions d'euros annoncés en février par Valérie Pécresse, présidente (Libre ! ex-LR) de la Région.

Remise à neuf accélérée pour le lycée Jean-Zay à Aulnay-sous-Bois

C'est plus spécifiquement sur la zone allant d'Aulnay à Drancy que les besoins se font ressentir et que le manque de places dans les lycées se fera le plus criant dans les années à venir. A elle seule, cette zone se verra doter des 1.600 places qui seront réalisés d'urgence sur les 9.000 annoncées par Valérie Pécresse, par rapport au plan initial.

Article complet de https://www.lesechos.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.lesechos.fr  / Source photo d’illustration : journal Le Parisien  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 19 Février 2021

Un service de transport à la demande est accessible à tous les Aulnaysiens de plus de 65 ans, pour tous déplacements (médicaux, administratifs, courses...) sur la commune d'Aulnay-sous-Bois.

Ce service coûte 7€ par aller/retour et est destiné aux personnes ne présentant pas de problèmes importants de mobilité (pas de déambulateur ni de fauteuil roulant).

Service de transport à la demande pour les seniors à Aulnay-sous-Bois

Renseignements :

Centre communal d'action sociale (CCAS)

01 48 79 40 18

Pour plus d’information cliquez : ici

Ce service peut vous aider si vous souhaitez aller vous faire vacciner à l'hopital Robert Ballanger mais que vous manquez de transports.

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 19 Février 2021

D'un pas plus doux que celui de ses glorieux aînés, Benab creuse un sillon ouvert par Kaaris il y a dix ans et dont Maes ou Kalash Criminel ont depuis prolongé le tracé. À 26 ans, Youness Benabdelouahed est la nouvelle pépite du rap de Sevran. Après avoir accumulé les millions de vues sur YouTube, le jeune artiste à la silhouette longiligne sort ce vendredi un premier album de 13 titres, «Au clair de la rue».

Les premières secondes du morceau éponyme illustrent son style musical, « un rap mélodieux, bénabique », dit l'intéressé. Quelques notes au piano, puis la voix entêtante du rappeur qui chante sa rencontre avec la rue. « J'aime bien mélanger les deux, le classique et le pe-ra », glisse-t-il.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos, #Culture

Publié le 19 Février 2021

La mosquée de Pantin ne rouvrira finalement pas de sitôt. En visite sur le thème de l'islamisme radical à la préfecture de Seine-Saint-Denis ce jeudi matin, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a indiqué que les « conditions n'étaient pas encore réunies » pour rouvrir le lieu de culte, qui fait actuellement l'objet d'une fermeture de six mois par arrêté préfectoral.

Pas de réouverture en vue pour la mosquée de Pantin

En octobre 2020, la préfecture de Seine-Saint-Denis avait en effet décidé de le fermer. Elle reproche à son recteur, M'Hammed Henniche, d'avoir diffusé sur la page Facebook de la mosquée — suivie par 98 000 personnes — la vidéo du parent d'élève qui s'en était pris à Samuel Paty.

Ce professeur avait été assassiné pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression. Dans la foulée, le recteur — qui avait condamné l'attentat — avait tenté de faire annuler à deux reprises cette décision par la justice, sans obtenir gain de cause.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 19 Février 2021

Le visage tuméfié, la démarche frêle, il s’avance douloureusement à la barre des parties civiles du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), ce mardi 16 février 2021. Jeune lycéen de 18 ans, il s’exprimera peu lors du procès de son agresseur, un ex-militaire accusé de lui avoir porté plusieurs coups samedi 13 février 2021 au Blanc-Mesnil.  

Un squatteur de hall d’immeuble tabassé au Blanc-Mesnil !

Hall d’immeuble squatté 

Ce soir-là, il est 20h30 avenue de la République lorsque le prévenu, excédé par les nuisances d’un attroupement dans son hall d’immeuble, descend pour demander à trois jeunes de partir.

La discussion s’envenime, un des jeune brandi un cutter et l’homme de 26 ans retourne dans son appartement pour se procurer un pistolet d’alarme avant de redescendre dans le hall. Deux des trois jeunes sont toujours présents. Il brandi alors son arme et tire à deux reprises des balles à blanc en direction de la fenêtre.

Pris de panique, l’un d’eux s’enfuit en courant quand le dernier reste. Une pluie de coups s’abat sur lui. Il en résultera 30 jours d’interruption temporaire de travail (ITT).

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr / Source image d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 19 Février 2021

Un budget participatif a été mis en place par la Région et vous permet de voter pour votre projet préféré. À Aulnay-sous-Bois, l'hôpital Ballanger est retenu par la région Ile-de-France pour réaliser un jardin de détente afin de favoriser le bien-être des Soignants.

Un budget participatif pour aider le personnel soignant de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Cette action, menée par l'association Biodiversanté, permettra à nos soignants de décompresser et s'isoler un instant du stress et de la fatigue liés à la lutte de la COVID-19 et ce grâce aux bienfaits de la nature.

Pour en savoir plus et soutenir cette proposition, rendez-vous jusqu'au 8 mars sur le lien : ici

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 18 Février 2021

Nelson Morgado, ancien joueur du club passé notamment ensuite par le Sporting Lisbonne, continue sa reconversion sportive réussie en intégrant le staff de Niko Kovac à l'AS Monaco en qualité d'analyste vidéo.

Nous lui souhaitons succès et longévité dans sa nouvelle aventure.

#TeamsCSL

Nelson Morgado ancien joueur de football du CSL Aulnay intègre le staff de l’AS Monaco !

Source information et image : compte Facebook du CSL Aulnay Football

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 18 Février 2021

A l’occasion des vacances scolaires, plusieurs importants chantiers de voirie sont réalisés dans la ville d’Aulnay-sous-Bois en ce mois de février. Chaque année, nous réalisons plusieurs opérations de renouvellement des enrobés en suivant un plan pluriannuel d’investissements car il s’agit de chantiers coûteux qui nécessitent de lourds investissements de la part de la collectivité.

La place de la République à Aulnay-sous-Bois se refait une beauté !

Cette semaine, la Place de la République a ainsi bénéficié d’un décroutage et d’un renouvellement intégral de l’enrobé pour sécuriser la circulation des véhicules, mais aussi les cheminements des piétons aux abords du groupe scolaire République - Le Parc mais aussi de la gare et des commerces du centre-ville.

La place de la République à Aulnay-sous-Bois se refait une beauté !

Ce chantier, qui a nécessité d’immobiliser intégralement la circulation automobile, représente à lui seul un investissement de 90 000€. D’autres opérations de cette envergure se renouvelleront au cours de l’année dans plusieurs quartiers de la ville.

Source information et images : page Facebook de Bruno Beschizza

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 18 Février 2021

Il était une fois… la paléontologie…

Plusieurs témoignages nous ont laissé entendre qu’il aurait été trouvé une dent de mammouth dans le nouveau cimetière de Mitry à Aulnay-sous-Bois. Un témoin affirme avoir tenu cette pièce et déclare qu’elle aurait été donnée au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Cependant, nulle trace n’a pu en être retrouvée.

Et soudain on découvre une dent de mammouth dans le nouveau cimetière de Mitry à Aulnay-sous-Bois !

Cette découverte est à rapprocher de celle réalisée lors du creusement du canal de l’Ourcq à Sevran, à peu près à mi-chemin entre les bornes kilométriques n°17 et 18 du canal, à 5 ou 10 mètres en amont de la gare d’eau des bois de Saint-Denis, près de Villepinte, à 6 mètres de profondeur, une couche à ossements fut reconnue, livrant entre autres une dent de mammouth très évoluée. Ces pièces furent d’abord étudiées par Cuvier et datent du quaternaire.

Et soudain on découvre une dent de mammouth dans le nouveau cimetière de Mitry à Aulnay-sous-Bois !

Source information : Cercle Archéologique Historique Région Aulnay (C.A.H.R.A) avec toute notre gratitude. Source photos d’illustration : Ebay / Wikipédia  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Aulnay d'hier et d'aujourd'hui...

Publié le 18 Février 2021

Nous en parlions aujourd’hui. Aulnay-sous-Bois est une fabrique de championnes et de champions qui réussissent aux niveaux national et international. Dernier exemple en date, Léna Kandissounon, la pépite qui a grandi à Aulnay-sous-Bois. Actuellement pensionnaire du club d’Haute-Bretagne de Rennes, la Franco-Béninoise est aux portes l’équipe de France d’athlétisme sur 800 mètres. A 22 ans, elle en incarne déjà la relève !

Aulnay-sous-Bois : Léna Kandissounon aux portes de l’équipe de France d’athlétisme sur 800 mètres !

Article complet de https://www.letelegramme.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://www.letelegramme.fr / Source photo : compte Facebook de Léna Kandissounon

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 18 Février 2021

Des travaux de voirie ont débuté ce 15 février 2021 rue Julien Mira à Aulnay-sous-Bois (lire ici). La circulation sur cet axe stratégique qui relie notamment le pont Maillard à celui de la Croix-Blanche est généralement déjà compliqué compte tenu de l’aménagement raté de la place du général De Gaulle par l’ancienne majorité socialo-écolo-communiste.

Des problèmes de circulation rue Julien Mira à Aulnay-sous-Bois

La photo ci-dessus est éloquente. La circulation alternée n’arrange vraiment pas les affaires des automobilistes. Il faudra pourtant serrer les dents au moins jusqu’à la fin du mois, date à laquelle l’enfouissement de fourreaux de télécommunications sous les trottoirs devrait être achevé.

Anne-Marie Lobbé

Voir les commentaires

Rédigé par Anne-Marie Lobbé

Publié dans #Transports

Publié le 18 Février 2021

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’un article consacré aux politiques de la ville, dont on ne sait pas si elles constituent une vraie réussite ou un demi-échec. Dans la partie relative à Aulnay-sous-Bois, les jeunes semblent encore sentir le poids de la ségrégation et se demandent s’il faut partir de la ville pour pouvoir réussir ?

Faut-il quitter Aulnay-sous-Bois pour pouvoir réussir dans la vie ?

Le cercle vicieux de la ségrégation

Nous l’avions remarqué dans une enquête menée à Aulnay-sous-Bois (dont plusieurs quartiers font partie des quartiers prioritaires de la ville, QPV) après les émeutes de 2005, les jeunes qui manifestaient les plus nettes ambitions de réussite, associaient ces ambitions à la possibilité de quitter leur quartier, pour plusieurs raisons. Le tissu économique local n’offrait que peu de possibilités de mener à bien des projets professionnels valorisants et ambitieux ; la réputation du quartier constituait un handicap pour des démarches professionnelles ; l’emprise du groupe des pairs sur les jeunes du quartier paraissait peu compatible avec des projets de réussite individuelle, quand elle n’y était pas fondamentalement hostile, via la participation à des entreprises de l’économie parallèle.

De la même manière que des jeunes habitants de pays pauvres n’envisagent leur avenir économique qu’à travers la migration, les jeunes habitants des quartiers prioritaires qui ont réussi à l’école pensent souvent transformer cette réussite scolaire en réussite professionnelle via une mobilité géographique hors de leur quartier d’origine. Cette tendance n’est certainement pas inéluctable, beaucoup de jeunes sont attachés à leur quartier et reconnaissent les valeurs de solidarité et d’entraide qui y règnent malgré les difficultés, la pauvreté et l’insécurité. Mais elle est forte et elle explique le résultat que met en avant la Cour des comptes selon lequel les sortants sont plus nombreux que les entrants et ont un profil socioéconomique plus favorable.

Renverser cette tendance est extraordinairement difficile car elle s’autoentretient. À mesure que les éléments pourvus des meilleurs atouts quittent un quartier, celui-ci s’enfonce davantage dans la pauvreté. Le taux de pauvreté dans le quartier prioritaire des Beaudottes à Aulnay est de 41%, le taux de bas revenus de 60%, la médiane des revenus fiscaux mensuels de 890€ (chiffres de 2017). Cette concentration extrême dans le bas de l’échelle des statuts sociaux et des revenus, se double d’une concentration ethnique.

La probabilité de rencontrer une personne d’origine non immigrée et n’appartenant pas à « une minorité visible », lorsqu’on déambule dans un QPV comme ceux dans lesquels nous avions enquêté à Aulnay-sous-Bois, est très faible pour ne pas dire presque nulle. Il n’est pas étonnant que le statut socialement et économiquement bas de ces quartiers et leur homogénéité ethnique les rendent peu attractifs auprès de populations extérieures dont le statut est, ne serait-ce qu’un peu plus élevé.

Quant aux habitants des QPV qui continuent d’y demeurer, ils ne le font pas par choix, mais parce qu’ils y disposent généralement d’un logement social qui les tient prisonniers de leur quartier. Selon un préfet délégué à l’égalité des chances cité dans le rapport, beaucoup souhaiteraient partir mais ne le peuvent pas pour des raisons financières. La politique de logement social a eu ainsi pour résultat paradoxal de renforcer la ségrégation sociale (et ethnique).

Article complet de https://www.telos-eu.com à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.telos-eu.com / Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 18 Février 2021

Alou Diarra, Moussa Sissoko, Olivier Dacourt, Boukary Dramé, pour ne citer qu’eux, sont de parfaits exemples de réussite dans le football professionnel. Leur point commun : Aulnay-sous-Bois ! Loin des clichés négatifs relayés assez souvent dans les médias, notre ville, qui compte trois clubs (Le CSL Aulnay, l’Espérance Aulnaysienne et le FCA) est en effet une fabrique à champions !

Aulnay-sous-Bois la ville aux multiples champions de football !

Le site https://www.footamateur.fr évoque aujourd’hui l’un d’entre eux, à savoir Nicolas Douchez, passé par le CSL Aulnay avant de décrocher plusieurs titres en tant que gardien du Paris Saint Germain. Il est devenu depuis nouvel ambassadeur du Foot Entreprise. (lire ici).

Nicolas Douchez, le natif d’Aulnay-sous-Bois, a tapé et reçu ses premiers ballons au CSL Aulnay puis passera quatre ans au Paris FC. Il sera révélé au Havre. Il portera ensuite les couleurs de Châteauroux, Toulouse et Rennes avant de découvrir le Paris Saint-Germain à l’été 2011. Dans la capitale, cinq années durant, il décrochera quatre titres de champion de France, une Coupe de France et deux Coupes de la Ligue. En 2019, il a pris sa retraite.

Source information : https://www.footamateur.fr / Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 18 Février 2021

Vous pouvez prendre connaissance, en cliquant ici, d’un article du journal Le Parisien qui retrace le parcours complexe et atypique de Pascal Vanthier. L’homme a en effet été agent à l’hôpital Ballanger et est actuellement jugé pour braquage de camion à Aulnay-sous-Bois. Selon lui, la prison ne serait pas une solution car on en sort toujours plus mauvais…

Pascal Vanthier : l’agent de l’hôpital Ballanger devenu braqueur de camion à Aulnay-sous-Bois

Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 18 Février 2021

Sur ce cliché envoyé ce midi à la rédaction par un fidèle lecteur du blog Aulnaylibre.com, figure la salle du restaurant Pizza Del Arte, situé rue Léonard de Vinci à Aulnay-sous-Bois.

Le bon temps où les restaurants étaient encore ouverts à Aulnay-sous-Bois !

S’il est toujours possible de passer des commandes à emporter (pizzas, pâtes, escalope milanaise, tiramisu etc…), ce qui frappe l’œil c’est le vide sidéral de l’endroit.

Fini le bon temps passé à table, à profiter pleinement du repas au milieu de discussions enflammées. Quand reviendront donc ces moments essentiels de convivialité ?

Robert Ferrand

Source photo : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Commerce

Publié le 18 Février 2021

Doit-on y voir un effet Gérald Darmanin ? L’actuel ministre de l’Intérieur semble en tout cas durcir le ton sur les questions de sécurité. Ainsi, s’il venait à l’esprit de certains d’utiliser des mortiers, ces engins pyrotechniques aussi spectaculaires que dangereux, contre les forces de l’ordre à Aulnay-sous-Bois, ils s’exposeraient à une peine de trois mois de prison ferme.

Tireurs de mortiers sur des policiers à Aulnay-sous-Bois : vous risquez trois mois de prison ferme !

C’est en tout cas ce qui est arrivé à un jeune de 18 ans ayant tiré des mortiers sur des policiers à Clichy-sous-Bois. Vous voilà donc prévenus !

Source photo d’illustration : Twitter

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique