Publié le 3 Janvier 2013

legendre.png

On en sait désormais un peu plus sur l’homme abattu hier matin d’une balle dans la tête, rue Legendre, un quartier pavillonnaire d’Aulnay-sous-Bois, non loin de la cité Mitry-Ambourget. Il était âgé de 44 ans. Il venait de quitter un pavillon et était au volant d’une Clio blanche lorsqu’il a été touché. Il est décédé quelques minutes plus tard, à l’arrivée des secours. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris, qui a passé au peigne fin sa voiture à la recherche d’indices. Selon les premiers éléments, la victime était attendue par ses agresseurs, peut-être cachés dans une camionnette. Les meurtriers ont pris la fuite. Personne n’a été interpellé. Le passé et les fréquentations de la victime sont examinés de près par les enquêteurs pour comprendre qui pouvait lui en vouloir et pour quel motif. L’homme était connu de la police pour des vols, recel et port d’arme.

Un reportage vidéo réalisé sur place par le journal le Parisien est accessible en cliquant ici.

Source : Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 3 Janvier 2013

legionhonneur93.png

A l’occasion de la traditionnelle promotion du Nouvel An de l’Ordre national de la Légion d’honneur, plusieurs personnalités du département ont été distinguées. Trois universitaires du 93 ont ainsi été nommés chevaliers sur proposition du ministère de la Recherche : Danielle Tartakowsy, historienne et nouvelle présidente de l’université Paris-8 Vincennes-Saint-Denis, Dominique Bladier et Jean-Pierre Astruc, tous deux professeurs à Paris XIII-Nord. Même distinction pour le directeur de la caisse d’allocation familiale (CAF) du 93, Tahar Belmounès, proposé par le ministère des Affaires sociales. Autre promu du 1er janvier sur proposition du ministère de la Ville : Marc Cheb Sun, le fondateur et directeur de « Respect Mag », le magazine « urbain, social et métissé » basé à Montreuil. Enfin, le directeur de cabinet du maire PS de Pantin, Philippe Bon, a été nommé chevalier sur le quota de promotions du Premier ministre.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 2 Janvier 2013

la-foule-en-delire-image-249902-article-ajust_900.jpgLa rédaction d'Aulnaylibre ! n'a pas ménagé ses efforts cette année parcourant Aulnay-sous-Bois armée de calculettes. Notre objectif était de compter tous les habitants de notre commune. Nous sommes désormais en mesure de vous livrer le chiffre : il y a 82 778 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2013 ! 55 488 sont situés dans le canton nord de la ville (moins 410 habitants par rapport à 2012) et 27 290 dans le canton sud (plus 37 habitants par rapport à 2012). La variation entre les deux années affiche donc une perte nette de 373 habitants (-0,45%).

Selon l'INSEE (puisque ces chiffres proviennent de cet institut bien entendu) les 82 778 habitants se composent, d'une part, de la population municipale. Cette dernière comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune. Elle se chiffre à 82 120 habitants. Il faut y ajouter, par ailleurs, la population comptée à part, qui recense les personnes dont la résidence habituelle est située dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence à Aulnay-sous-Bois. 658 habitants sont dans ce cas.

D’une façon générale, et ce depuis 2010 par exemple, la population aulnaysienne reste relativement stable aux alentours de 83 000 habitants et donc assez loin des fantasmes de la barre des 100 000 agitée par certains comme un épouvantail en vue des prochaines échéances municipales. Ainsi, bien que conservant son rang de troisième ville de Seine-Saint-Denis, Aulnay-sous-Bois est sensiblement distancée du point de vue démographique par Montreuil (103 675 habitants) et Saint-Denis (107 959 habitants). Toutefois, la fin du Plan de Rénovation Urbaine dans les quartiers Nord et la multiplication des constructions, notamment dans le Centre Gare, pourraient changer la donne.

Alors, à votre avis, en quelle année Aulnay-sous-Bois franchira-t-elle le seuil symbolique des 100 000 habitants ? 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démographie

Publié le 2 Janvier 2013

Daniel Goldberg, le député PS d'Aulnay-sous-Bois, a été élu le 17 juin 2012. Le 12 juillet, PSA annonçait sa décision de fermer son usine d'Aulnay. Un coup de tonnerre dans ce département de Seine-Saint-Denis déjà durement touché par le chômage. Pour Daniel Goldberg, que nous avons rencontré à l'Assemblée nationale, les choses sont on ne peut plus claires : "En retenant l'information pour cause d'élection présidentielle, PSA a fait perdre au moins un an, si ce n'est plus, à tout le monde, et ce sont les ouvriers d'Aulnay qui vont le payer cash."

Golberg-photo-600x337.jpg

"J'attends de l'Etat qu'il ait un droit de veto sur le PSE"

PSA s'est engagé à ce qu'aucun ouvrier d'Aulnay ne se retrouve à Pôle emploi, se plaît à rappeler le député de Seine-Saint-Denis : "Je demande à PSA d'entrer dans le concret car si on ne prévoit pas d'ores et déjà l'organisation de la vie des 1500 personnes qui sont censées aller travailler à Poissy [Yvelines], ces engagements ne seront pas tenus."

Daniel Goldberg en est convaincu : "La puissance publique est en capacité d'imposer un certain nombre de choses à PSA." En effet le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) n'est pas encore engagé. Lorsqu'il le sera, l'Etat va être sollicité pour accompagner ce PSE, par exemple par des départs à la retraite anticipés, nous explique l'élu : "Cela aura un coût. Il faut que l'Etat dise oui ou non. Moi, j'attends qu'il exerce un droit de veto sur l'ensemble du dispositif."

En tout cas, les élus locaux comme les salariés sont très loin d'avoir des précisions sur le niveau d'emploi, les salaires ou les conventions collectives des entreprises qui doivent s'implanter sur le site de PSA. Aujourd'hui, les 170 hectares du site ne sont utilisés qu'à 30%, il y a toujours eu de la place pour accueillir des entreprises. Mais Daniel Goldberg en a parfaitement conscience : "Toutes ces zones d'ombre créent de la défiance.

"Je comprends la défiance"

Défiance est sûrement le mot le plus souvent utilisé par les ouvriers d'Aulnay. Défiance envers la direction mais aussi envers les politiques. Daniel Goldberg le reconnaît, mais il fait remarquer aussitôt : "Il y a très peu de gens qui vont discuter avec les salariés, heureusement qu'ils ont encore des élus avec lesquels ils peuvent discuter, même parfois avec véhémence, en pointant leur angoisse. Si je n'étais pas là pour entendre cette angoisse, je ne serais pas dans mon rôle." Pour le député, il ne faudra pas s'y tromper : avec Florange, PSA-Aulnay sera un des deux marqueurs industriels du gouvernement. Et Daniel Goldberg de conclure : "Les réponses qui seront données sur ces deux sites seront importantes politiquement."

 

Source : http://blog.francetvinfo.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 2 Janvier 2013

Police p1230006Un homme a été mortellement blessé d'une balle dans la tête aujourd'hui en fin de matinée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) par deux personnes qui ont pris la fuite dans une fourgonnette et sont recherchées par la police. La victime, âgée de 44 ans et défavorablement connue des services de police, "est décédée" en milieu de journée peu après avoir "reçu une balle dans la tête", a indiqué Christian Lambert, le préfet de Seine-Saint-Denis.

"Il a été touché alors qu'il se trouvait dans sa voiture" dans un quartier pavillonnaire d'Aulnay-sous-Bois, rue Jean-Baptiste Legendre, à proximité de son domicile, a-t-il ajouté. "C'est lié au grand banditisme et ça n'a rien à voir avec les cités", a précisé Christian Lambert, alors que le meurtre a eu lieu près de la cité des Mille-Mille.
Le préfet a confirmé que "deux individus cagoulés", qui ont pris la fuite "dans un fourgonnette blanche", sont recherchés. "J'ai demandé la mise en place d'un dispositif de recherche sur l'ensemble du département et de l'agglomération", a-t-il indiqué.

Le 5 décembre, un jeune homme d'une trentaine d'années avait déjà été blessé par balle à Aulnay-sous-Bois, dans la cité du Gros Saule. Un homme de 26 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire dans cette affaire.

Source : http://www.lefigaro.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 2 Janvier 2013

En quatre ans, la Seine-Saint-Denis a gagné plus de 42 000 habitants, l’équivalent d’une ville comme Livry-Gargan. Les nouveaux résultats du recensement, que vient de publier l’Insee, confirment le dynamisme démographique du 93.

population932013

La Seine-Saint-Denis poursuit sa croissance démographique. Avec 1 534 895 habitants, le département le plus jeune de France métropolitaine compte officiellement depuis hier 6482 habitants en plus. Voilà les enseignements des résultats du recensement publiés comme chaque fin de mois de décembre par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). 

Ces « populations légales au 1er janvier 2013 » intègrent les résultats du recensement partiel annuel réalisé début 2012, combinés avec les enquêtes des quatre années précédentes. Un mode de calcul qui, expliquent les statisticiens, permet d’obtenir un résultat beaucoup plus fiable que celui des recensements réalisés tous les dix ans, selon les anciennes méthodes et qui surtout permet de mettre à jour les données chaque année.

En 2013, c’est Pantin qui décroche la palme de la plus forte croissance, avec 1973 habitants supplémentaires (soit + 3,76%). A deux pas de Paris, la ville séduit de plus en plus de Parisiens, attirés par les nouveaux logements le long du canal aux prix relativement attractifs (lire ci-dessous). Pantin passe ainsi devant Bondy qui, en 2012, n’a « gagné » que 117 habitants. Elle reste cependant derrière Epinay-sur-Seine.

Saint-Denis, devenue en 2011 la première ville de Seine-Saint-Denis, confirme, elle, son premier rang avec 107959 habitants. En 2013, la cité des rois demeure donc la troisième plus grande ville d’Ile-de-France derrière Paris et Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et devant Argenteuil (Val-d’Oise) et Montreuil. Une croissance qui devrait encore se poursuivre en 2013 puisque des logements continuent de voir le jour, notamment dans le nouveau quartier de la Plaine, autour de la nouvelle station Front- Populaire.

Vaujours grimpe d’une place

Aubervilliers, qui bénéficie également du prolongement de la ligne 12, voit elle aussi sa population s’accroître fortement (+ 1,89%). L’arrivée du métro au pont de Stains et à la mairie prévue pour 2017 contribue à son extension, comme en témoignent les très nombreux programmes immobiliers qui fleurissent en centre-ville.

Même Vaujours, jusque-là avant dernière du classement départemental, connaît une croissance exceptionnelle de sa population. Elle passe de 6396 habitants à 6601, un score qui la propulse devant Gournay-sur-Marne.

A noter que la population diminue dans quinze communes par rapport à janvier 2012. Vu les faibles variations, on peut plutôt parler de stagnations. Bobigny et Villetaneuse enregistrent des baisses un peu plus significatives. Il s’agit probablement d’un effet statistique de la rénovation urbaine : sont enregistrées les diminutions de population dans certains quartiers où des immeubles ont été rasés, mais peut-être encore les locataires des nouvelles constructions. Un vrai bilan pourra être fait quand tous les chantiers seront terminés.

Une chose est sûre, proche de Paris, de mieux en mieux desservie par les transports en commun, avec un très fort taux de natalité, la Seine-Saint-Denis poursuit son développement. Fait notoire, quatre des quinze communes d’Ile-de-France qui gagnent le plus de population depuis 1999 sont situées en Seine-Saint-Denis : Saint-Denis, Aubervilliers, Epinay-sur-Seine et Montreuil.

Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 2 Janvier 2013

L’Espace Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois ne fait pas relâche pendant la période des fêtes et propose encore cette semaine une programmation riche et variée qui vous fera voyager de la Russie d’Anna Karénine aux confins de la Louisiane en passant par le périph et Bobigny ! Demandez le programme ! Le voici ci-dessous :

Les-Betes-du-Sud-Sauvage.jpg

Ernest et Célestine (dès 6 ans)

Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi.  Mercredi 2 16h15-18h15, jeudi 3 16h15, vendredi 4 16h15, samedi 5 16h, dimanche 6 14h.

De l’autre côté du périph

Un matin à l’aube dans une cité de Bobigny, près d’um vieux tripot clandestin, est retrouvé le corps sans vie d’Eponine Chaligny, femme du très influent Jean-Eric Chaligny, premier patron de France, au centre d’un climat social extrême qui secoue la France depuis quelques semaines. Ce matin-là deux mondes radicalement opposés vont alors se croiser : Ousmane Diakité, policier de la section financière de Bobigny et François Monge, capitaine de la fameuse police criminelle de Paris. Leur enquête va les emmener d’un côté à Paris et son syndicat patronal, de l’autre en banlieue de Bobigny et ses affaires clandestines. Tour à tour, de l’autre côté du périph. Mercredi 2 16h-20h45, jeudi 3 18h-20h45, vendredi 4 18h15-20h30, samedi 5 20h30.

Les bêtes du sud sauvage (Version Originale Sous-titrée)

Hushpuppy, 6ans, vit dans le bayou avec son père. Brusquement, la nature s’emballe, la température monte, les glaciers fondent, libérant une armée d’aurochs. Avec la montée des eaux, l’irruption des aurochs et la santé de son père qui décline, Hushpuppy décide de partir à la recherche de sa mère disparue. .. Mercredi 2 20h30, jeudi 3 18h30, vendredi 4 16h-20h45, samedi 5 18h.

Anna Karénine

Russie, 1874, la belle et ardante Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, um haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint um éminent statut social à Saint-Pétersbourg. A la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski, la suppliant de venir l’aider sauver son mariage avec Dolly, elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski une attirance mutuelle… Mercredi 2 18h, jeudi 3 16h(Version originale sous-titrée)-20h30, vendredi 4 18h, dimanche 6 16h.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 2 Janvier 2013

ecole-en-dangerEst-ce la mobilisation des parents juste avant les vacances scolaires qui a permis d’aboutir ? La personne chargée du secrétariat dans les écoles Jules Ferry 1 et 2 à Aulnay-sous-Bois sera finalement maintenue à son poste. Son contrat unique d’insertion, qui devait être renouvelé le 14 décembre, ne l’a pas été dans un premier temps. Des parents en colère avaient du coup décidé d’occuper le bureau de la directrice durant une journée. Un terrain d’entente a finalement été trouvé.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 1 Janvier 2013

voiturebrulees.jpgLe ministre de l'Intérieur a décidé de publier les chiffres, une pratique abandonnée depuis 2010 par la droite qui disait vouloir ainsi éviter la surenchère.

Un total de 1 193 véhicules ont été incendiés, dont 344 par propagation, pendant la nuit de la Saint-Sylvestre en France, a annoncé mardi le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, lors d’une allocution à la place Beauvau.

Le ministre de l’Intérieur a également annoncé une «activité judiciaire en hausse par rapport à l’année dernière», avec un total de «339 interpellations contre 290, et 244 gardes à vue contre 181 en 2011».

Sur l’ensemble du pays, «il n’y a pas eu d’affrontements au cours de cette nuit, sauf dans le quartier de Strasbourg Neuhof, et dans la ville de Mulhouse», a-t-il précisé.

 «Trois policiers et quatre gendarmes ont été légèrement blessés, pas loin du chiffre de l’année dernière», où le total était de huit blessés, a indiqué le ministre.

 «Il n’y a pas d’évolution notable concernant ces incendies volontaires de voitures et de deux-roues ces dernières années», a commenté le ministre, qui a cité les départements comptant plus de 40 incendies avec, en tête, la Seine-Saint-Denis avec 83 véhicules incendiés, devant le Haut-Rhin (72), le Bas-Rhin (70), le Nord (61) et les Bouches-du-Rhône (51).

Le ministre a rappelé que les «derniers chiffres publiés sont ceux du 31 décembre 2009», lorsque 1.147 véhicules avaient brûlé, selon un bilan officiel de l’époque.

Valls avait annoncé jeudi dernier qu’il communiquerait le nombre de véhicules incendiés à la Saint-Sylvestre, une pratique abandonnée depuis 2010 par ses prédécesseurs de droite qui disaient vouloir ainsi éviter la surenchère.

(AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 1 Janvier 2013

La rédaction d’Aulnaylibre ! vous souhaite une bonne année 2013 !

cartevoeux2013.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Divers

Publié le 31 Décembre 2012

A force de passer le nez sur le PC j’ai presque failli la rater ! La rose d’Aulnay-sous-Bois du 31 décembre 2012. C’est la dernière du jardin et aussi étonnant que cela puisse paraitre pour la saison elle est en pleine forme et dégage un parfum digne d’un début de printemps. Un peu comme un message à celles et ceux qui vont partir en campagne l’année prochaine la fleur au fusil et qui s’y voient déjà en 2014 ! Vous voilà prévenus : la rose est tenace apparemment… 

2012-DECEMBRE-0148.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Humeur

Publié le 31 Décembre 2012

C’était ce matin à la gare côté rue du onze novembre. La rédaction d’Aulnaylibre ! a croisé le dernier rebelle du parking à vélo d’Aulnay-sous-Bois. Visiblement l’année 2012 a été particulièrement difficile puisque cette bicyclette termine sur les rotules avec un antivol mais pas de roues ! Peut-être que l’heureux ou l’heureuse propriétaire de cette machine a décidé de les emporter dans un sac avant d’emprunter le RER B pour plus de sureté sait-on jamais ? Le mystère reste entier… au moins jusqu’à l’année prochaine…

 


Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 31 Décembre 2012

gardiendelapaix.jpg767 postes de gardiens de la paix sont à pourvoir en Ile-de-France. Les épreuves écrites du concours 2013 se déroulent le 29 janvier. Il est encore possible de s’inscrire, par internet (jusqu’à ce soir) ou en envoyant le dossier papier (jusqu’au 7 janvier).

Pour vous présenter, il faut avoir au moins le bac, 35 ans au maximum, être de nationalité française et avoir un casier judiciaire vierge. Renseignements au 01.53.60.56.66. www.blog-police-recrutement.com

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 31 Décembre 2012

93-Seine-Saint-Denis.jpgLe conseil général du 93 passe à l’ère des smartphones. Il vient de lancer son application Seine-Saint-Denis à télécharger gratuitement sur votre iPhone ou votre mobile Android (tapez « Seine-Saint-Denis). Vous pourrez ainsi consulter les dernières informations concernant le département (en une, hier, on pouvait lire le compte-rendu de l’action de Stéphane Troussel, le 21 décembre, face à la banque Dexia avec un point sur le dossiers des prêts toxiques), accéder à un répertoire qui vous permettra de trouver facilement les coordonnées d’une mairie, d’un collège, d’un cinéma, d’une crèche, d’une maison de justice… mais aussi de déposer votre photo sur la galerie du 93, obtenir la météo ou l’état du trafic.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 30 Décembre 2012

Le public du concert de Noël à l’Eglise St-Sulpice d’Aulnay-sous-Bois était tellement enthousiaste  le 16 décembre dernier que l’ensemble saxophones a effectué un rappel. Il s’agissait de You can feel it all over de Stevie Wonder. Vous pouvez accéder à ce morceau en cliquant sur la vidéo ci-dessous. Bonne écoute !

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 29 Décembre 2012

Nous poursuivons ce soir notre couverture du concert de Noël du 16 décembre dernier à l’église St-Sulpice avec un hommage à Glenn Miller. Ce dernier fut tout d’abord tromboniste puis arrangeur et ensuite ce musicien qui pendant la seconde guerre mondiale dirigea un orchestre militaire de jazz censé remonter le moral des troupes basées dans le pacifique. Il donna à cet époque plus de 800 concerts. Le medley de la vidéo ci-dessous rend hommage à la fois au compositeur et à sa musique. Voici donc l’occasion de réentendre quelques-uns des grands succès de Glenn Miller comme In The Mood ou Moonlight Serenade notamment…

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 29 Décembre 2012

transportgratuit.jpgLes fêtards invétérés vont pouvoir en profiter. Certains métros, bus, RER et trains de banlieue circuleront toute la nuit du 31 décembre et leur accès sera gratuit du 31 décembre, à 17 heures, au 1er janvier, à midi. Ainsi, certaines stations des lignes 1, 2, 4, 6, 9 et 14 resteront ouvertes, de même que plusieurs gares des réseaux RER et Transilien. Le réseau Noctilien, en service de 0h30 à 5h30, sera adapté en fonction des conditions de circulation et des gares et stations ouvertes. Pour préparer votre parcours, consultez le guide de la nuit du Nouvel An, disponible en PDF sur le site RATP.fr. Enfin, le passe des abonnés Navigo sera dézoné le 1er janvier. L’idéal pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit !

Source : Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 29 Décembre 2012

MarocMars08-54.jpg

Aulnay-sous-Bois va former des jardiniers marocains. C’est l’un des projets liés au jumelage entre notre commune et la ville de Saïda, au Maroc, dont plusieurs élus étaient reçus la semaine dernière par le maire PS Gérard Ségura et son adjoint PRG, Ahmed Laouedj. Notre ville va encadrer une formation d’agents des espaces verts au Maroc. Les deux communes ont également prévu un partenariat autour de la semaine orientale, organisée l’an prochain à Aulnay.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 29 Décembre 2012

intoxication-MDC.jpg

Jeudi à 22h10, à Aulnay-sous-Bois, huit personnes ont été victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Le dysfonctionnement d’une chaudière à gaz semble être à l’origine de l’incident. Les victimes transférées à l’hôpital sont hors de danger. Elles se trouvaient dans un pavillon de la rue Bernard Palissy lorsqu’elles ont été prises de malaise. Elles ont pu donner l’alerte à temps et éviter une issue fatale.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 28 Décembre 2012

Après la guitare et le quatuor pour hautbois et cordes le concert de Noël du 16 décembre dernier à l’église St-Sulpice d’Aulnay-sous-Bois a fait la part belle à la section de cuivres du conservatoire de musique. Nous vous proposons comme entrée en matière Cliché Tango de Patrice Morandeau. Il s'agit d'un clin d’œil aux différentes caractéristiques stylistiques du tango tel qu’il a pu être remis au goût du jour par Astor Piazzolla… Bonne écoute !

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 28 Décembre 2012

chat1.JPG

L’année touche à sa fin et le rythme de l’actualité locale tend à se ralentir naturellement. C’est pourquoi il est peut-être opportun d’évoquer des sujets plus légers que d’habitude comme par exemple celui du chat libre des jardins d’Aulnay-sous-Bois. Rencontré par hasard dans le secteur Vieux-Pays début octobre ce félin a pris une place importante dans le quartier passant allégrement de maison en maison sans appartenir à personne.

chat2.jpg

Généreux en ronronnements et volontiers câlin à ses heures l’animal n’en reste pas moins farouchement attaché à son indépendance confirmant l’adage : on n’adopte pas un chat, c’est un chat qui vous adopte ! Après le soleil automnal il a fait connaissance avec la neige de décembre dans un ballet presque Tchaïkovskien comme le montre la vidéo ci-dessous. A l’heure où s’écrivent ces lignes je ne sais pas où il est (sans doute chez un voisin) et s’il nous rendra visite. C’est ce qui fait le charme de cette relation basée sur la surprise, la joie furtive de l’instant présent et un immense sentiment de liberté…  

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 28 Décembre 2012

L’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) organise une conférence le lundi 31 décembre à partir de 20h à la grande Mosquée des 3000 située 11 rue Louison Bobet à Aulnay-sous-Bois. Des interventions de Hassen Bounamcha, Nader Abou Anas et Mehdi Kabir sont programmées. Un stand restauration/vente est prévu en salle n°3. Cette soirée est ouverte aux hommes et aux femmes. Pour plus de renseignements vous pouvez appeler aux 01 75 90 41 39 ou 06 60 38 25 40 ou encore le 06 46 79 41 41. Mail : contact@emjf.fr

EMJF.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Associations

Publié le 28 Décembre 2012

Ils roulaient parfois comme des escargots c’est peut-être pour cela qu’on les appelait les petits gris. Ces trains improbables, qui circulaient notamment sur la ligne K (Crépy-en-Valois / Paris Gare du Nord) du réseau transilien SNCF, n’ont pas survécu à la fin du calendrier Maya. D’un design probablement inspiré  de la Roumanie de Ceausescu les wagons offraient un panel visuel plutôt consternant : sol immaculé de tâches qu’un expert scientifique d’une série américaine n’oserait même pas analyser, portes et vitres taguées à la bombe, la pierre, au marqueur ou au couteau, banquettes aux couleurs du MoDem dans un triste état et ne parlons pas des toilettes calibrées pour vous couper l’envie… On peine à croire que jusqu’en 2012 des usagers aient accepté de débourser un cent d’euros pour voyager dans de telles conditions ! C’était bien la peine de faire la révolution en 1789 ou 1968 !  Quoi qu’il en soit, pour les nostalgiques, voici une petite vidéo d’adieu que nous avons tournée lors d’un trajet mi-décembre. Préparez vos mouchoirs ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Publié le 28 Décembre 2012

poleemploi1 450 chômeurs de plus en un mois, en Seine-Saint-Denis. 101 170 personnes n’ayant pas du tout travaillé (catégorie A) étaient inscrites au Pôle emploi fin novembre. Cela représente une hausse de 1,5 % par rapport à octobre. En un an, leur nombre a bondi de 10,5 %. Si l’on prend en compte les personnes qui ont travaillé quelques heures durant le mois (catégories B et C), on atteint 134 910 demandeurs d’emploi dans le département soit +9,7 % en un an.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 28 Décembre 2012

Le déplacement avait valeur de symbole. Le ministre délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, a choisi de se rendre dans la plus importante antenne départementale de France des Restos du cœur, celle de Seine-Saint-Denis. Il est venu hier à Aulnay-sous-Bois et Villepinte pour signifier son soutien à l’ensemble des associations caritatives de l’Hexagone, dont le travail est menacé par la révision à la baisse de l’aide européenne.

bernardcazeneuve.jpg

Sur le terrain, d’abord dans un centre de distribution puis dans l’entrepôt de stockage, Bernard Cazeneuve a rencontré les bénévoles, salariés et dirigeants des Restos du cœur. « Tous les jours, on nourrit 3 à 4% de la population du 93 », rappelle Charles Lasbax, président de l’antenne de Seine-Saint-Denis. Chaque année, dans le 93, 5 millions de repas sont distribués (115 millions à l’échelle nationale) et 50000 personnes sont accueillies (870000 au niveau hexagonal).

Le Programme européen d’aide aux plus démunis (Pead) a un rôle clé pour les associations caritatives. Cette subvention contribue par exemple à hauteur de 13,4% des ressources des Restos du cœur. « Plus précisément, le Pead finance 23% des denrées alimentaires qu’on distribue dans toute la France », décrit Bob Wancier, administrateur aux Restos. Or l’Union européenne envisage, à partir de 2014, de réduire cette enveloppe à 2,5 Mds€ sur sept ans. Une proposition largement en dessous des 3,5 milliards actuels. « La Commission européenne a même évalué les besoins à 4,7 milliards mais certains pays comme le Royaume-Uni, la Suède ou l’Allemagne sont contre, poursuit Bob Wancier. Ils jugent que chacun doit s’occuper de ses pauvres. » Le Pead permettait jusqu’à présent de nourrir, chaque année, 18 millions d’habitants de l’Union européenne.

« Nous sommes très inquiets, confirme Charles Lasbax. Si rien n’est fait, nous serons contraints de réduire le nombre de repas distribués, en passant d’une base de 6 à 5 repas par semaine par personne. »

Le budget de la structure départementale se monte à 1,9 M€. Sur ce montant, il manque déjà annuellement 1 M€. Un « trou » comblé par une subvention d’équilibre versée par l’association, au niveau national.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal