Publié le 4 Décembre 2013

Depuis son ouverture il y a quatre mois, l’office de tourisme d’Aulnay-sous-Bois a accueilli de nombreux visiteurs. Lieu d’information destiné aux professionnels, visiteurs et habitants, vous pourrez le découvrir plus amplement lors d’une matinée portes ouvertes organisée le dimanche 8 décembre à partir de 9h. En attendant ce rendez-vous, vous trouverez ci-dessous les horaires d’ouverture ainsi qu’une présentation vidéo concoctée par Olivier Texier et Laure Chevalleraud respectivement directeur et agent d’accueil de l’office de tourisme.

Office de Tourisme, 23 boulevard de Strasbourg Tél : 01 48 68 29 11

Ouvert les lundis de 9h à 13h et de 14h à 17h, les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 9h à 13h et de 15h à 18h, les samedis de 10h à 13h et de 15h à 18h et les dimanches de 10h à 13h.

Source : aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 4 Décembre 2013

C’est une mesure importante que le Syndicat des transports d’Ile-de-France(Stif) va acter la semaine prochaine lors du vote de son budget. Elle changerait la donne pour quelques-uns des 300 000 voyageurs qui empruntent chaque jour le RER B au nord de Paris. Le Stif prévoit en effet de financer le renforcement de la ligne K (Transilien). En 2014, un train supplémentaire devrait circuler sur cette ligne reliant Crépy-en-Valois (Oise) et la gare du Nord à Paris, durant la période de pointe du matin. L’objectif : desservir davantage la gare d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour délester un peu les rames bondées. En outre, les trains de la ligne K en direction de Paris en heure de pointe le matin s’arrêteront en gare d’Aulnay (soit quatre de plus qu’aujourd’hui). Pareil le soir, mais cette fois en direction de Crépy-en-Valois.

Une victoire pour le collectif des usagers

« Ce renfort d’offre aura des répercussions positives sur toute la ligne », indique Pierre Serne, vice-président (Europe Ecologie) du conseil régional en charge des transports. Cet effort particulier survient à la suite du plan de modernisation RER B nord +, entré en vigueur début septembre. Les RER sont devenus tous omnibus. S’ils sont censés passer toutes les trois minutes en gare en période de pointe, ils mettent forcément plus de temps à effectuer le trajet entre Paris et Aulnay.

Usagers et élus aulnaysiens de tous bords plaidaient donc en faveur de l’option ligne K. Une option devenue plus facile à mettre en œuvre : le RER B circulant désormais sur des voies dédiées, il y a de la place pour le Transilien. Le train supplémentaire permettra aussi aux voyageurs du Transilien venant de Seine-et-Marne et de l’Oise de respirer un peu : « Aujourd’hui, des usagers doivent rester debout à partir de Dammartin », note Pierre Serne. « C’est une victoire importante, une réponse à ce que tout le monde réclamait », réagit André Cuzon, militant du collectif des usagers du RER B. Ces derniers devront néanmoins patienter avant de profiter de cette offre renforcée, sans doute pas effective avant fin 2014. En attendant, de nombreuses voix s’élèvent pour pointer la réapparition d’incidents à répétition sur le RER B, et ce en dépit des 600 M€ investis dans la modernisation de la ligne.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 4 Décembre 2013

ateliers-num-bib-copie-1.jpgLes bibliothécaires de Dumont proposent ce mercredi 4 décembre à 16h un rendez-vous incontournable à travers les racontines. Les enfants et leurs parents sont ainsi invités à un moment de partage autour de la lecture d’albums et de comptines.

Aujourd’hui à 16h. Bibliothèque Dumont, 12 boulevard Gallieni. Entrée libre. Jeune public jusqu’à 8 ans. Renseignements au 01 48 79 41 80. 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 4 Décembre 2013

La protestation des sages-femmes a pris la forme d’une flashmob hier midi, à l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois et Villepinte. Avec leurs blouses blanches et roses, un masque sur le visage, elles ont surpris le personnel de l’hôpital en mimant une chorégraphie de Lady Gaga. Une vidéo circule sur les réseaux sociaux. 

Une manière de rappeler qu’elles sont en lutte pour réclamer une revalorisation de leur profession, depuis le 16 octobre. Deux manifestations ont déjà eu lieu à Paris et une troisième est prévue le 16 décembre, alors que des négociations sont en cours avec le ministère. La grève porte sur des aspects administratifs et n’impacte pas l’accueil des patients. Chaque année, 2500 bébés naissent à Ballanger.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 4 Décembre 2013

SFR-93.jpgBienvenue sur la planète SFR, à Saint-Denis, sur le site des anciennes usines à gaz du Landy. C’est désormais là, face au Stade de France, que s’élève le siège de l’opérateur téléphonique. Un édifice XXL imaginé par l’architecte Jean-Paul Viguier qui accueillera dans quelques jours 4000 salariés et, à terme, fin 2015, 8500 postes de travail.  

Hier, à la veille de la livraison officielle du bâtiment, SFR a exceptionnellement ouvert ses portes à la presse pour une visite de plus de deux heures dans les méandres de ce géant tentaculaire. Car ici, tout est simplement gigantesque… En restant à taille humaine. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 4 bâtiments, 7 étages, 134000 m2 de bureaux, 4,2 ha de terrain, 1,5 ha de jardins, 4 restaurants d’entreprise, deux points de restauration rapide, une brasserie, un pôle conférence de 750 places, un auditorium de 295 places, 85 loggias avec du mobilier coloré, une salle de danse et de fitness, une salle multisports (hand, basket, volley, ping-pong), une conciergerie… « Nous voulions un bâtiment spacieux, clair, lumineux, fonctionnel… L’antithèse de la tour Séquoia de La Défense (Hauts-de-Seine) où nous étions depuis 1996 », explique Vianney Elziere, directeur de l’immobilier de SFR.

Le pari semble gagné si l’on en croit les quelques témoignages recueillis à la pause cigarette à l’entrée du bâtiment. « C’est très grand vu de l’extérieur, confirme Bernard, 46 ans, graphiste. Mais, à l’intérieur, c’est un petit village! C’est très bien aménagé, fonctionnel, la signalétique est claire, il y a des coins cafétérias à chaque étage, plusieurs restaurants. » Valérie, qui travaille aux ressources humaines, affiche elle aussi un large sourire : « On a une superbe conciergerie avec esthéticienne, pressing, cordonnerie… On peut même faire refaire sa carte grise sans bouger d’ici! On a aussi un magnifique gymnase, des salles de sport. C’est le luxe ! » 

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 4 Décembre 2013

ateliers-num-bib.jpgLa bibliothèque Elsa Triolet située rue Henri Matisse à Aulnay-sous-Bois propose ce mercredi 4 décembre à 15h un rendez-vous multimédia pour les enfants et leurs parents à la découverte d’une sélection d’applications jeunesse pédagogiques et ludiques. L’entrée est libre. Renseignements au 01.48.66.79.38.

Source : http://reseaudesbibliotheques.aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 3 Décembre 2013

magasin-ouvert-tous-les-dimanches.jpgUn rapport remis hier au Premier ministre, une nouvelle loi qui se profile pour l’année prochaine… L’ouverture dominicale des commerces suscite un débat d’ampleur national. En Seine-Saint-Denis, il prend même une tournure polémique. FO 93, très attaché au repos dominical, reproche au préfet, Philippe Galli, une « logique purement libérale ». Le représentant de l’Etat a reçu la semaine dernière le responsable de l’Union départementale FO, Reza Painchan. Ce dernier voulait pointer « la défaillance des services de l’Etat et l’impunité dont bénéficient les employeurs qui font travailler les salariés les dimanches sans avoir obtenu les dérogations préfectorales ». Le préfet aurait selon lui affirmé « qu’il était nécessaire de faire évoluer la législation », « qu’il était favorable aux ouvertures des magasins les dimanches car les habitudes de consommation ont changé ». Des déclarations que le préfet, sollicité hier, n’a pas confirmées.

Source : Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 3 Décembre 2013

La culture n’est pas un luxe. Le secteur créatif, qui va de l’architecture aux jeux vidéo, en passant par la publicité, la mode et le cinéma est même plutôt vertueux en Ile-de-France si l’on s’intéresse aux emplois qu’il génère : près de 500 000. « Les industries créatives arrivent devant le secteur du transport, de la construction, de l’hôtellerie… » résument Carine Camors et Odile Soulard, deux économistes à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France, qui planchent sur le sujet depuis dix ans. Elles rendent publiques aujourd’hui les conclusions de leur étude. Cette dernière place notamment les industries créatives en troisième position des secteurs d’activité qui génèrent de l’emploi, après le commerce et la santé.

 3372369_1.JPG

Des actifs jeunes, diplômés et flexibles

Elles se sont inspirées de nos voisins anglais, qui, depuis 1998, utilisent une méthodologie très précise, passant au crible une soixantaine de critères. Selon l’étude des deux économistes françaises, l’Ile-de-France n’a pas à rougir si l’on regarde ce qu’il se passe à Tokyo, New-York, Séoul ou Londres. En Ile-de-France, 350 000 emplois sont générés par les industries créatives, du cinéma à la mode, en passant par les jeux vidéo. Le constat englobe aussi 150 000 autres emplois, issus d’autres secteurs, comme le designer dans l’automobile ou le graphiste de la grande distribution… « Dans un contexte de crise, ces emplois ont mieux résisté au global que dans d’autres secteurs », notent les économistes qui valorisent l’effet levier de ce secteur sur d’autres.

Des actifs jeunes, diplômés, flexibles. Le portrait type de cet actif, est un homme, plutôt jeune (moins de 35 ans), diplômé, flexible. Un sur cinq est indépendant, soit trois fois plus qu’en moyenne pour les autres secteurs. Si ce secteur résiste plutôt bien à la crise, les professionnels eux ne sont pas épargnés par la précarité. « Mais la concentration d’activités en Ile-de-France permet de rebondir plus facilement », note Carine Camors. convaincue que l’enjeu est de taille. « Il faut reconnaître ce secteur en tant que tel, il y a des besoins spécifiques à faire entendre. Prenez la révolution du numérique, elle n’est pas finie et a des besoins spécifiques à faire entendre, si les acteurs parlent d’une même voix ils auront plus de chance à se faire entendre », concluent les auteurs de cette étude.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 3 Décembre 2013

Les Aulnaysiens pourront bientôt découvrir ou redécouvrir les joies du patinage. En effet, la Ferme du Vieux Pays (entrée par la rue Maximilien Robespierre) revêt ses traditionnels habits d'hiver et accueille cette année encore une patinoire en plein air du 9 décembre 2013 au 19 janvier 2014. Ouverte à tous, elle accueillera les scolaires, petits et grands pour leur plus grand plaisir, l'accès au cours des horaires publics restant bien entendu payant.

 

Des paires de patins vous attendent, alors venez-vous divertir en famille ou entre amis. Avant de rejoindre la patinoire, n'oubliez pas vos gants, de consulter le règlement intérieur et surtout de le respecter afin que tous les patineurs puissent pratiquer en toute sérénité.

Tarifs :

Moins de 10 ans : prix unitaire : 1.50 € / carte 5 entrées : 6 € 

10/14 ans : prix unitaire : 2 €/ carte 5 entrées : 8 € 

15/17 ans : prix unitaire : 2.50 € / carte 5 entrées : 10 € 

Plus 18 ans : prix unitaire : 3.50 €/ carte 5 entrées : 14 € 

Etudiants et sans emploi : 2.50 € 

Accompagnateur : 2 €   

Horaires d’ouverture :

Fermé tous les mercredis matins (la patinoire est réservée aux structures de la ville).

Nocturnes tous les vendredis jusqu'à 20h.

Vacances scolaires du 21 décembre 2013 au 6 janvier 2014.

horaires-patinoire-aulnay.png

Source : aulnay-sous-bois.fr

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 3 Décembre 2013

Les animations déferlent sur les centres commerciaux. A l’approche des fêtes, le centre O’Parinor (Aulnay), ouvert tous les dimanches jusqu’à Noël, s’est allié au Parc Astérix. Les visiteurs peuvent découvrir jusqu’à la fin du mois des animations gratuites et gagner des billets d’entrée pour le parc d’attractions ou des exemplaires du dernier album « Astérix chez les Pictes ». De son côté, le tout nouveau centre Aéroville (à Tremblay) reçoit toute la semaine les artistes du Cirque du Soleil, qui vont investir la galerie jusqu’à dimanche prochain. Au programme : parade, numéros d’acrobatie ainsi que des ateliers destinés aux enfants.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 3 Décembre 2013

Encore une journée compliquée hier sur la ligne de RER B entre la Seine-Saint-Denis, le Val-d’Oise et la Seine-et-Marne. A l’origine des perturbations, un incident d’alimentation électrique survenu vers 10h30 à Aulnay-sous-Bois. Le trafic a alors été interrompu entre Aulnay et les deux terminus nord du RER, Mitry (Seine-et-Marne) et l’aéroport de Roissy (Val-d’Oise), dans les deux sens. 


Vers midi, les rames ont repris leurs trajets entre Aulnay et Mitry, mais il a fallu atteindre 16 heures pour une reprise du trafic sur le tronçon reliant Roissy. Dans l’intervalle, 12 bus ont fait la navette pour permettre aux voyageurs de circuler sur ce trajet, et quatre bus ont relié Mitry et Roissy. En fin de journée, la circulation a repris de façon encore lente sur cette portion nord du RER B. Les voyageurs du sud n’ont cependant pas été épargnés, puisque le trafic a également été interrompu durant une heure trente hier matin, suite à un « accident grave de voyageur », en gare de Laplace à Arcueil, dans le Val-de-Marne.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 3 Décembre 2013

Un groupe d’une centaine de salariés de l’usine PSA d’Aulnay s’est rassemblé hier après-midi à Paris, à l’appel de la CGT. Le syndicat les avait appelé à « manifester leur colère et leur indignation » après l’affaire de la « retraite chapeau », cette somme confortable destinée à Philippe Varin — le président du groupe automobile a depuis annoncé qu’il renonçait aux 21 M€ qui lui étaient destinés. Toujours selon la CGT, plus de 700 salariés de l’usine d’Aulnay restent encore sans solution d’emploi (la direction parle, elle de 300 employés « sans solution identifiée »), alors que la période de volontariat s’achève le 31 décembre. Le rassemblement a eu lieu à proximité des locaux du Medef, à Paris (VIIe arrondissement). La CGT réclame toujours l’extension d’une prime de 20000 € accordée en juin aux anciens grévistes.

Source : Le Parisien / Vidéo : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 3 Décembre 2013

En Seine-Saint-Denis, 11 700 logements sont potentiellement exposés aux inondations par débordement. A Paris, il y en a 107 700. Avec 123 000 logements en zone inondable, le Val-de-Marne serait le territoire le plus menacé. Loin devant les Hauts-de-Seine (94 550). C’est ce qu’affirme l’institut d’aménagement et d’urbanisme, un bureau d’études du conseil régional, dans un rapport publié hier.

Source : Le Parisien Vidéo : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 2 Décembre 2013

Si prendre le RER B aujourd’hui peut sans doute se résumer en un seul mot, galère, la ligne K (Crépy-en-Valois - Gare du Nord) n’était pas en reste ce soir avec des retards importants pouvant aller jusqu’à une heure. C’est pourtant de cette dernière que devrait venir en principe un nombre de trains supplémentaires permettant d’augmenter la fréquence de desserte directe entre Aulnay-sous-Bois et Paris, selon le communiqué d’Alain Amédro publié aujourd’hui. Il reste cependant encore beaucoup de travail puisque pour mémoire, au premier semestre 2013, la ligne K affichait un taux de régularité catastrophique de 78 % alors que son objectif est de 92 % !


Ce soir encore et comme presque toujours en cas de problème sur une ligne de transports en commun, après un silence long et pesant diverses explications ont été fournies aux voyageurs : incident en cours d’identification (lol !), obstacle sur ou aux abords de la voie, présence de voyageurs sur les voies et même une rupture de caténaire en gare d’Aulnay-sous-Bois. Bref, une vraie brocante à l’excuse ! Dès lors chaque train qui passait avait des allures de radeau de la Méduse. Pourtant, la publicité du réseau continuait de défiler sur les écrans d’information avec ce slogan presque collector vu les circonstances  : Avec @llo Picardie Mobilité vous avez tout à gagner ! Ah bon, vraiment ?!

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Publié le 2 Décembre 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué d’Alain Amédro, candidat d’Europe Ecologie Les Verts pour les municipales de 2014 à Aulnay-sous-Bois, annonçant l’arrivée de plus de trains directs entre Aulnay et Paris Gare du Nord grâce au renforcement de la ligne K. Cette hypothèse avait été évoquée avec optimisme par Pierre Serne, vice-président de la région Ile-de-France en charge des transports et des mobilités, lors de l’interview qu’il avait bien voulu accorder à Aulnaylibre ! en septembre dernier. Cette mesure devrait être votée par le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) en 2014.   


La ligne K, Gare du Nord-Aulnay-Crépy-en-Valois va être renforcée !

En 2014, une meilleure offre de trains directs Aulnay-Paris

A.Amedro-P.Serne.jpgLe STIF s’apprête à voter pour 2014 le renforcement de la ligne K. À terme, cela devrait permettre aux aulnaysiens de bénéficier de plus de directs pour la Gare du Nord et renforcera aussi la liaison pour les habitants de Mitry.

C'est le résultat de la mobilisation des associations et du travail mené depuis des années, notamment par Alain Amédro, vice-président du conseil Régional. "Une offre de direct supplémentaire – que l'on espère fréquente - est très attendue par les usagers. Ce budget supplémentaire le rendra possible. C'est la prise en compte d'une proposition, que je porte depuis des années, j'en mesure d'autant plus l'importance !" souligne Alain Amédro.

L'élu aulnaysien explique que cette amélioration est aussi le résultat de la qualité du travail mené avec le vice-président aux transports Pierre Serne et de l'écoute de Jean-Paul Huchon sur ce dossier comme sur celui du RER B, qui va améliorer très sensiblement le quotidien des usagers.

Lors de leur dernière réunion de travail vendredi 22 novembre, Alain Amédro a remis à Pierre Serne le voeu du conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois pour réclamer une régularité renforcée sur le RER B, ligne où les usagers ont connu un service particulièrement dégradé en octobre et novembre. Porté par nombre de témoignages d'habitants subissant cette situation, Alain Amédro a insisté pour que la SNCF soit « enfin au rendez-vous des objectifs fixés et notamment de la qualité de services et de la régularité. »

Source communiqué et photo : communiqué de presse d’Alain Amédro

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Transports

Publié le 2 Décembre 2013

Le trafic du RER B était une nouvelle fois fortement perturbé et même bloqué par endroits ce lundi 2 décembre 2013 au matin suite à une série d’incidents. Le site web du Parisien évoque d’abord un accident grave de personne sur le tronçon sud de la ligne. C’est ensuite un problème d’alimentation électrique à Aulnay-sous-Bois qui a interrompu la circulation. Voilà qui devrait plomber les statistiques de régularité et l’ambiance au Stif (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) ! En attendant bon courage aux malheureux voyageurs ! Et merci à @laviru93doodle (compte Twitter) pour la photo !

rer-probleme_640x280.jpg

Accident grave de personne sur la partie sud de la ligne du RER B

Le trafic est totalement interrompu ce lundi matin sur la ligne B du RER entre Denfert-Rochereau (Paris, XIVe) et Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine). En cause : un accident grave de voyageur à Laplace, à Arcueil (Val-de-Marne) vers 9h30. Vers 11h30, le trafic reprenait progressivement, selon la RATPUn autre incident, d'origine technique cette fois, à Aulnay-sous-Bois , a provoqué une interruption du trafic entre Aulnay-sous-Bois et Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV. La reprise est attendue pour 13h30. Un service de bus a été mis en place, selon le compte Twitter du RER B. Selon un journaliste du Parisien.fr sur place, de nombreux pompiers ont été dépêchés sur les lieux.

cable-rer-aulnay.jpg

Incident d'alimentation électrique à Aulnay-sous-Bois sur la ligne B du RER.

La circulation des trains est interrompue dans les deux sens entre les gares d’Aulnay-sous-Bois et Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV. Un service de bus de substitution est mis en place dans les deux sens de circulation entre Aulnay-sous-Bois et Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV avec desserte des gares intermédiaires, ainsi qu'entre Mitry-Claye et Aéroport Charles de gaulle 2 TGV. Les voyageurs à destination de la gare d'Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV sont invités à emprunter les cars Air France:
- La ligne AF2 au départ de Paris (Etoile, Porte Maillot).
- La ligne AF4 au départ de la gare de Paris Montparnasse avec desserte de la gare de Paris Gare de Lyon.

La circulation des trains est fortement ralentie sur le reste de la ligne. La reprise du trafic est envisagée à 17h00.

Source article : Le Parisien / SNCF Transilien. Source photos : Photo 1 Le Parisien. Photo 2 @laviru93doodle (compte Twitter) avec nos remerciements.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 2 Décembre 2013

Il y a une dizaine de jours le journal gratuit Direct Matin faisait une publicité appuyée pour la résidence Vert Harmony en pleine construction à l’angle du Chemin du Moulin de la Ville et du boulevard Marc Chagall à proximité immédiate de la RN2. Le chantier de 117 logements en accession bat son plein et la livraison est prévue pour l’été 2014. Le prix au mètre carré se situe en moyenne aux alentours de 3000 euros. Il faudra par exemple débourser 165 000 euros pour un 52 m² (2 pièces) ou bien 235 200 euros pour un 78 m² (4 pièces). Ces tarifs sont évidemment beaucoup plus abordables que ceux constatés en centre-ville près de la gare du RER B où le m2 atteint allégrement les 5 000 euros. Cette situation pourrait d’ailleurs changer à terme avec la réalisation de la  nouvelle station du supermétro du Grand-Paris dans les environs du carrefour de l’Europe vers 2023 qui devrait rendre  ce secteur de la commune particulièrement attractif.  

En attendant,  ce nouveau projet immobilier vient densifier un secteur déjà pourtant très pourvu en logements puisqu’il se situe à proximité immédiate des grands ensembles constitués par la Rose des Vents, les Etangs, les Merisiers ou encore ceux réalisés en ce moment du côté du stade Vélodrome. Dès lors, compte-tenu des nombreux chantiers en cours ou à venir un peu partout dans la ville, il semblerait que la marche forcée vers les 100 000 habitants soit désormais inexorable. Espérons toutefois qu’elle ne se fasse pas totalement au détriment du cadre de vie existant des Aulnaysiens… 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 2 Décembre 2013

concert-musique_image_full.jpgDans le cadre de sa série « Carte blanche à… » le Conservatoire de musique et de danse d’Aulnay-sous-Bois, situé 12 rue de Sevran, propose ce soir à 18h un concert des élèves de la classe de musique de chambre et d’instruments du conservatoire. L’entrée est libre. Renseignements au 01 48 79 65 21.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 2 Décembre 2013

circulation.JPGC’est le moment ou jamais d’essayer les transports en commun si vous devez vous rendre aujourd’hui à Paris. Ce lundi s’annonce en effet catastrophique sur les routes d’Ile-de-France à cause de deux manifestations d’envergure qui vont se conjuguer (voir l’infographie ci-dessous). D’un côté les centres équestres qui ne désarment pas contre l’ « équitaxe » (la hausse de la TVA de 7 % à 20 % dans ce secteur), de l’autre les chauffeurs routiers qui ne veulent pas entendre parler de l’écotaxe… La préfecture de police de Paris a lancé hier une alerte pour conseiller aux automobilistes de différer leurs déplacements, de privilégier les transports en commun et pour les poids lourds de contourner les autoroutes impactées par les manifestations.  

Le trafic sur l’A 4 et l’A 15 sera fortement ralenti

Paris devrait être pris en tenaille par les centres équestres d’Ile-de-France renforcés par des clubs de province qui ont prévu de se mobiliser dès 6 heures. Quatre cortèges de camions sont prévus en direction du Salon du cheval à Villepinte (Seine-Saint-Denis), via le périphérique. En principe, ces opérations escargot seront terminées vers 13 heures. Selon Bison futé, ce sont donc les autoroutes A 13, A 10, A 6, A 6a et b, A 4, A 1 et A 170, ainsi que sur le boulevard périphérique, qui seront touchés. En même temps que les chevaux, les routiers ont également prévu d’organiser des opérations escargots. Le collectif indépendant de chauffeurs routiers Alain Spinelli entend prolonger ce mouvement de grogne, après les premières manifestations de samedi.

Selon la préfecture, « les secteurs nord-ouest et est francilien seront très impactés et le trafic sur les autoroutes A 15 et A 4 fortement ralenti en journée. » Un premier rassemblement est prévu à 6 heures à Croissy-Beaubourg (Seine-et-Marne) avant un départ en convoi vers l’A4 (sens province-Paris). Un arrêt est prévu à la hauteur de la sortie n° 9 à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Le second partira également à 6 heures de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) avant d’emprunter l’A15. Les chauffeurs routiers doivent faire une halte à hauteur de la sortie n° 5 à Montigny-lès-Cormeilles (Val-d’Oise). Dans tous les cas, les camions devraient bloquer sur les autoroutes les deux voies de gauche et laisser libre la voie de droite aux usagers.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 2 Décembre 2013

chasse-des-rats-parisiens_grand.jpgLa ville de Saint-Denis lance à partir d’aujourd’hui et jusqu’à samedi une campagne de dératisation. Des produits raticides, non toxiques pour les humains et pour les animaux domestiques, seront distribués gratuitement par la société HTPE. Une voiture de cette même société circulera dans les rues de la ville et informera les riverains de leur passage par haut-parleur.« Pour que cette opération ait un impact significatif, il est important que chacun y collabore », insiste la ville, désireuse de lutter contre ces nuisibles, « auteurs de gros dégâts et agents de transmission de maladies ». La première distribution de produits est prévue aujourd’hui de 11 heures à midi et de 15 heures à 16h30, place du 8-Mai-1945.

Plus d’infos sur ville-saint-denis.fr.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 1 Décembre 2013

Vous trouverez ci-dessous une lettre de l’association Capade-sud interpellant Gérard Ségura sur la future usine de méthanisation prévue à Aulnay-sous-Bois et Le Blanc-Mesnil. Jusqu’à présent le maire sortant n’a semble-t-il pas jugé utile de s’exprimer sur ce sujet potentiellement sensible. Ce n’est pourtant pas la place qui manque dans le magazine municipal Oxygène ! Alors, l’actuelle majorité municipale se déroberait-elle devant les questions qui fâchent ?

Lettre-mairie-1--2-.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 1 Décembre 2013

boulangerie-paul-93.jpgLe mouvement de grève observé dans une quinzaine de boulangeries de l’enseigne Paul en Ile-de-France a été levé samedi soir. «La direction est venue du Nord pour nous rencontrer et nous avons obtenu la promesse verbale qu’il n’y aurait pas d’autres fermetures de boutiques en 2013-2014. Un accord doit être signé mardi. Nous levons la grève», explique ce dimanche matin Henri Fakih, délégué CFDT.

 Le mouvement avait débuté jeudi dans la boulangerie Paul du centre commercial Rosny 2, à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à l’appel de la CFDT, inquiète de la disparition de quatre boutiques depuis le début de l’année et de la fermeture programmée de cinq autres points de vente en Ile-de-France. Le mouvement s’était étendu, hier samedi, aux boutiques de Bagnolet, Noisy-le-Grand, Sevran, Montreuil (Seine-Saint-Denis), Créteil et Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), Vélizy, Conflans-Sainte-Honorine et Mantes-la-Jolie (Yvelines), Massy-Palaiseau (Essonne)... «Dans ces magasins, la grève était suivie à plus de 90%», selon Henri Fakih. La direction de Paul n’a pas pu être jointe ce dimanche maton. Un comité d’entreprise extraordinaire est prévu mardi au siège de l’entreprise, à Marcq-en-Barœul (Nord).

Source : Le Parisien

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 1 Décembre 2013

vol-sac.jpgUne femme enceinte de six mois a été victime d’une violente agression en pleine rue, le lundi 25 novembre, vers 11 heures, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Deux inconnus, chevauchant un scooter, se sont approchés d’elle avant de s’emparer de son sac à main. La victime a été traînée sur plusieurs mètres avant de voir ses voleurs parvenir à prendre la fuite. Des policiers, qui se trouvaient à proximité, se sont aussitôt portés au secours de la jeune femme. L'un d’entre eux a été percuté par le conducteur du scooter. Ce dernier a réussi à s’enfuir. En revanche, son complice a été interpellé.  La victime de l'agression a été conduite à l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis, pour des douleurs à un bras et à une épaule. L’agresseur arrêté a été placé en garde à vue. Les investigations se poursuivent pour retrouver son comparse.

Source : Le Parisien

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 1 Décembre 2013

93-education.jpgEnseignants, parents d’élèves et écoliers se sont rassemblés hier devant la direction académique de Bobigny pour réclamer davantage de moyens dans l’éducation en Seine-Saint-Denis. « Le budget alloué à la rentrée scolaire pour le département a seulement permis de combler la hausse démographique, dénonce François Cochain, le secrétaire général FSU 93. Mais il manque des moyens humains, de quoi réduire le nombre d’élèves par classe ou encore accueillir plus d’enfants en très petite section de maternelle. »

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 30 Novembre 2013

Bruno Beschizza était ce matin avec une partie de son équipe de campagne devant le Netto du quartier Mitry-Ambourget d’Aulnay-sous-Bois. L’objectif était d’aller  à la rencontre des commerçants et des habitants d’un secteur de la ville en proie à des problèmes récurrents de chauffage mais aussi à un certain sentiment d’abandon.  L’accueil des riverains fût particulièrement chaleureux prouvant qu’au-delà de sa stature nationale l’homme excelle localement par son approche très concrète du terrain pour laquelle il est de plus en plus connu et reconnu. Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous de la lettre qu’il a adressée au maire sortant Gérard Ségura lui demandant de pallier aux difficultés d’Aulnaysiens transis de froid dans leurs appartements de l’OPH.

Monsieur Gérard SEGURA

Président de l’OPH d’Aulnay-sous-Bois

72 rue Camille Pelletan - BP 74

93602 Aulnay sous bois Cedex

Aulnay-sous-Bois, le 29 novembre 2013

Bruno-Beschizza-Aulnay-copie-1Monsieur le Président,

Je tiens à attirer votre attention sur les difficultés que rencontrent les habitants de l’OPH et ceux du quartier des Milles-Milles.

Comme 2011 et 2012, l’hiver 2013 commence toujours aussi mal pour beaucoup de locataires dans ce quartier. Ces locataires passent leurs journées dans des conditions inacceptables à cause d’un manque de chauffage lié à la vétusté et au défaut d’entretien des réseaux.

Malgré les augmentations de loyers, de nombreux locataires se plaignent toujours d’un dysfonctionnement du chauffage : pannes récurrentes, radiateurs froids, eau jamais chaude etc…

Les Aulnaysiens sont de plus en plus mécontents. Beaucoup d’entre eux ont dû se résoudre à acheter des radiateurs d’appoint, entraînant des surcharges électriques et des augmentations sur la note d’électricité, sans parler de leur sécurité qui pourrait être en danger.

Les habitants transis de froid dans leur appartement sont à bout de nerfs. Il sont obligés de prendre plusieurs vêtements. Ils demandent une solution rapide.

Sachez que d’après l’article 1721 du code civil, un copropriétaire-bailleur ne peut décliner toute responsabilité à l’égard du locataire si le chauffage collectif de l’immeuble est en panne.

C’est pourquoi il est urgent de réagir et de nous faire part des mesures que vous comptez prendre afin de remédier à des dysfonctionnements qui nuisent aux conditions de vie des Aulnaysiens.

 Je vous prie d’agréer Monsieur le Président de l’O.P.H, l’expression de mes sincères salutations.

Bruno Beschizza

Conseiller regional

Élections municipales 23 et 30 mars 2014

Candidat d’Union de la Droite, du Centre et de la Société civile

7, rue Isidore Nerat - 93600 Aulnay-sous-Bois

Tél. : 06 45 20 03 22 - E-mail : bruno@beschizza2014.fr - Site internet : www.beschizza2014.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !