Publié le 1 Février 2021

[À LIRE] Vous pouvez découvrir le nouveau numéro du mois de février 2021 du magazine Oxygène en cliquant : ici

Le menu est varié mais on notera particulièrement un long dossier sur les grands projets d’aménagement de notre ville : centre aqualudique, écoles Savigny et Perrières, rénovation du quartier Mitry-Ambourget, sans oublier la gare et le centre d’exploitation liés au chantier du Grand Paris Express.

L’autre grand dossier de ce numéro est consacré à la culture qui brille par sa belle diversité à Aulnay-sous-Bois. Comme chacun sait, la culture est essentielle, qu’elle soit festive, de pur plaisir ou qu’elle stimule la réflexion, car bien au-delà des préoccupations du monde matériel elle est un vecteur de joie et d’élévation de l’âme.

Sur ce, bonne lecture.

Robert Ferrand

 

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Oxygène

Publié le 1 Février 2021

Dans une interview parue sur le site Actu.fr (lire ici) le président du département de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, tire la sonnette d’alarme pour la vaccination.

Selon lui, en effet, trop peu de personnes habitant les villes du 93 seraient vaccinés contre la Covid-19. Un comble lorsque l’on se souvient que la première vaccinée de France l’a été à Sevran !

Outre la pénurie de vaccins, qui semble nationale, d’autres raisons, plus locales, sont évoquées. La première serait que les centres de vaccination ouverts en Seine-Saint-Denis, au nombre de 17 à ce jour, servent surtout à vacciner des personnes habitants en dehors du 93 !

La seconde invoque la fracture numérique. Les habitants de Seine-Saint-Denis n’auraient pas suffisamment accès à un ordinateur pour prendre rendez-vous en ligne ! Peut-être faudrait-il s'inspirer d'Aulnay-sous-Bois qui, en plus de la fibre optique déployée sur toute la ville, a ouvert plusieurs "Déclic", espaces publics permettant à chacun d'effectuer ses démarches en ligne !  

Décidemment, notre département parait cumuler les handicaps, et pas seulement sur le front du chômage.

Dans ces conditions, peut-être faudrait-il une vision nouvelle pour que les choses changent vraiment dans le 93, département dirigé depuis toujours par la Gauche. Un basculement à Droite lors des prochaines élections pourrait s’avérer nécessaire voire indispensable pour incarner des idées neuves porteuses d’un souffle d’espoir.

Libre aux électrices et électeurs des 40 villes du département de la Seine-Saint-Denis d’y songer sérieusement le moment venu…

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Santé

Publié le 1 Février 2021

Restez connectés avec votre ville, téléchargez l’appli "Ville d'Aulnay-sous-Bois" sur votre smartphone !

Disponible gratuitement sur

iOS : bit.ly/AulnayApk1

Androïd : bit.ly/AulnayApk2

Toute l’actualité de notre commune sur l’appli Ville d’Aulnay-sous-Bois !

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 1 Février 2021

Un taux de chômage record de 12%, 134 500 demandeurs d'emploi enregistrés… Le département de Seine-Saint-Denis reste le parent pauvre de l'emploi en Ile-de-France. Mais c'est aussi celui où le nombre de chômeurs a le moins augmenté (en pourcentage) par rapport à l'année précédente, avec une progression de « seulement » 12,7% contre 14% en moyenne régionale.

Les métiers technico-commerciaux et ceux de la santé et des soins à la personne y arrivent en tête du palmarès des recrutements. Mais c'est un autre secteur d'activité qui pourrait doper l'emploi dans le département : celui du bâtiment et des travaux publics, déjà en tête des secteurs « en tension » sur toute l'Ile-de-France, dont les besoins de main-d'œuvre sont en forte hausse.

« Les projets de rénovation urbaine, les chantiers du Grand Paris Express ou encore la construction des infrastructures des JO de Paris 2024 sont des dossiers extrêmement recruteurs. Et ils sont essentiellement situés en Seine-Saint-Denis », rappelle-t-on à la Fédération française du bâtiment. Selon les estimations de Pôle emploi, la « dynamique des JO laisse entrevoir la création de 11 700 emplois dans le BTP ».

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 1 Février 2021

Si la France n’était pas endettée jusqu’au cou, nul doute qu’elle réaliserait le plus tôt possible la ligne du CDG Express, liaison rapide entre l’aéroport Roissy Charles de Gaulle et Paris. En effet, les investissements massifs dans les infrastructures de transports sont générateurs d’emplois et de croissance économique. De même, une région capitale comme celle de l’Ile-de-France se doit d’être moderne et attractive pour les affaires.

Malheureusement notre pays est en situation de déclassement et n’a plus les moyens de ses ambitions. Le CDG Express attendra donc encore un peu, et ceci d’autant plus si les recours administratifs s’accumulent. Le dernier en date provient de Mitry-Mory qui a obtenu la suspension des travaux sur sa commune. La suite au prochain numéro…

Les travaux du CDG Express sur la commune de Mitry-Mory sont suspendus !

Article 1er : Les travaux de la zone F de la liaison CDG Express, située sur la commune de Mitry-Mory, sont suspendus.

Article 2 : La suspension mentionnée à l’article 1er est ordonnée sous astreinte de 1.000 euros par jour de retard au-delà du délai de 24 heures à compter de la notification de la présente ordonnance.

Article 3 : La société SNCF Réseau versera une somme de 1.500 (mille cinq cents) euros à la commune de Mitry-Mory au titre des frais de l’instance.

Article 4 : En application des dispositions de l’article 6 du décret n° 2020-1406 du 18 novembre 2020 portant adaptation des règles applicables devant les juridictions de l’ordre administratif, la présente ordonnance sera notifiée à Me Lepage, conseil de la commune de Mitry-Mory, à Me Garancher, conseil de SNCF Réseau et au préfet de Seine et Marne.

Copie en sera adressée au préfet de la Seine-Saint-Denis et au procureur de la République près le tribunal judiciaire de Meaux.

Mis à disposition le 29 janvier 2021.

Source information : extrait du jugement du tribunal administratif de Montreuil / Source photo : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 1 Février 2021

INFORMATION IMPORTANTE

Chers visiteurs,

Suite à l’annonce gouvernementale du 29 janvier 2021 destinée à lutter contre l’épidémie de COVID 19, votre centre commercial est fermé dès ce dimanche 31 janvier 2021.

À date, seuls les commerces alimentaires de votre centre sont autorisés à ouvrir, ainsi que les commerces accessibles depuis l’extérieur du centre.

Le centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois quasiment à l’arrêt !

Les restaurants resteront disponibles en vente à emporter et en livraison.

Conformément au couvre-feu, ces commerces fermeront à 18h.

La liste définitive des commerces autorisés à ouvrir sera complétée par décret.

Prenez soin de vous et de vos proches

Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 1 Février 2021

Aulnay sous-bois, le 18/01/2021

Hold up social à l’Oréal !

Dans nos derniers tracts, nous avions alerté la Direction sur le mal être des salariés et le besoin de reconnaissance après avoir vécu sans aucun doute l’année la plus difficile de leur carrière. En effet, durant cette année 2020, les salariés de l’usine ont beaucoup enduré, avec d’un côté une crise sanitaire sans précédent et toutes ses contraintes et de l’autre la pression de la Direction pour continuer malgré le contexte la transformation de l’usine vers le luxe.

 Grâce à l’effort de l’ensemble des salariés, nous pouvions espérer légitimement un juste retour en fin d’année, mais c’est la douche froide, la désillusion la plus complète, un mépris total et assumé, RIEN, vous n’aurez RIEN ! Voilà comment l’Oréal considère ses salariés : des outils de production au service des actionnaires. A l’usine la colère monte ; de nombreux salariés ne sont plus augmentés depuis des années ; le niveau de vie baisse, la Direction appelle ça « la conscience économique », traduction : exploitation des classes laborieuses.

Pire encore, l’Oréal ampute le salaire des personnes en arrêt maladie alors qu’elles n’ont pas touché les indemnités de sécurité sociale (IJSS) et leur provoque de graves problèmes financiers qui les rendent ainsi encore plus vulnérables ! Ce n’est pas faute de leur demander de mettre en place le principe de subrogation qui réglerait définitivement le problème comme à l’usine l’Oréal de BRI !!!!!

Une entreprise milliardaire, une usine représentant le luxe et des ouvriers sous payés sans perspectives d’évolutions ! Indécent !

A l’usine, nous avons le pouvoir de changer les choses et obtenir des avancées ; en se rapprochant des élus CGT nous pourrons mettre en place des actions pour voir nos revendications aboutir.

Sinon ça ne fera qu’empirer !!!

La CGT revendique : - 300 euros daugmentation net - La mise en place du principe de subrogation Un plan de CAA

Nous souhaitons que la Direction du groupe l’Oréal entende nos revendications faute de quoi il faudra que les salariés prennent une décision lourde de conséquence : UN DEBRAYAGE, UNE GREVE !

Vos délégués CGT porteront votre parole à la prochaine NAO puis selon le résultat nous aviserons ensemble de l’action ou pas à mener.

Source : communiqué de la CGT Soproreal Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Communiqués

Publié le 31 Janvier 2021

Aulnay-sous-Bois moins impactée par la Covid-19 ? C’est en tout cas ce qu’explique le site Actu 93 (voir article ici).

Ainsi, on apprend que seules quatre communes de Seine-Saint-Denis ont un taux d’incidence en dessous du seuil d’alerte renforcé : Dugny, Les Lilas, Noisy-le-Grand et Aulnay-sous-Bois.

Le taux d’incidence de ces quatre villes serait compris entre 50 et 150 cas pour 100 000 habitants.

Une belle performance que l’on peut sans doute attribuer à la discipline de fer des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens, n’en déplaise à quelques délateurs qui prenaient des photos à la sauvette relayées sans vergogne par des blogs pour pointer du doigt le manque de civisme supposé des habitants de notre commune !

Aulnay-sous-Bois moins impactée par la Covid-19 ?

On peut aussi saluer la réactivité sans faille du maire Bruno Beschizza qui n’a pas ménagé ses efforts pour procurer des masques au personnel municipal et à la population, alors que cette denrée était rare sur le marché.

A ce titre, comme l’indiquait l’adjoint au maire en charge des finances, Stéphane Fleury, lors d’une décision modificative en conseil municipal, Aulnay-sous-Bois a dépensé pas loin de 300 000 euros de masques pendant que l’Etat ne la remboursait qu’à hauteur de 24 000 euros !

Cette situation met un peu plus en lumière le décalage entre la réalité du terrain vécue par les maires et le sommet de l’Etat. Souvenons-nous, ainsi, des propos de l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui déclarait au grand jury LCI, Le Figaro, RTL qu’il y avait « des dizaines de millions de masques en stock », que cette question était « parfaitement gérée par les autorités », que l’Etat distribuerait des masques en cas de nécessité et qu’il n’y avait « absolument aucune raison d’aller en acheter en pharmacie ». Avec le recul, la vidéo ci-dessous est collector et questionne le crédit à apporter à la parole politique... 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 31 Janvier 2021

C’était il y a une semaine jour pour jour. La chanteuse d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura était l’invitée de Laurent Delahousse après le journal de 20 heures. A cette occasion elle a interprété son fameux titre « Plus jamais ».

Une belle leçon de vie à prendre néanmoins avec des pincettes, notamment dans notre belle commune. Ainsi, par exemple, si Billel Ouadah vous chante « Plus jamais je ferai de la politique ! », hé bien vous n’êtes pas obligés de le croire !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #La Chanson du dimanche

Publié le 31 Janvier 2021

Une fidèle lectrice nous a transmis quelques clichés en provenance du parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois.

Petit matin calme ce dimanche au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

En dehors des joggeurs et autres sportifs, ce poumon vert de la ville était particulièrement calme ce dimanche matin.

Petit matin calme ce dimanche au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

De quoi apprécier un peu de nature et de verdure au milieu d’un espace toujours plus urbanisé.

 

Petit matin calme ce dimanche au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

Source photos : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 31 Janvier 2021

[COMMERCES] La plateforme régionale d'aide au loyer pour la relance des commerçants est toujours en ligne. Pour les commerçants, il s'agit d'une aide de 1000€ suite aux fermetures administratives subies en novembre 2020 pendant le 2nd confinement.

Vous pouvez déposer une demande en cliquant : ici

Aide au loyer de 1 000 euros aux commerçants par la région Ile-de-France suite au second confinement

Source information et image : page Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Publié le 30 Janvier 2021

Le virus de la Covid-19 n’aura fait que mettre en lumière ce que nous savions déjà : la France est en passe de devenir un pays du Tiers-Monde. Rendez-vous compte : alors que notre nation compte 67 millions d’habitants, 27 169 hospitalisations et 3 107 patients Covid en réanimation suffissent à paralyser la 6ième puissance économique mondiale !

Dès lors, il est temps de penser au futur, et si nous voulons attirer de nouveaux investisseurs et relancer la croissance il faut miser massivement sur les transports. Le CDG-Express doit donc être une priorité. En effet, les business men or women n’ont pas de temps à perdre, comme lorsqu’ils prenaient le regretté Concorde, par exemple. Time is money !

Comme vous le verrez ci-dessous, les travaux du CDG-Express ont repris, ce qui constitue évidemment une bonne nouvelle…

 

 Bonne nouvelle : les travaux du CDG-Express reprennent !

« L'État souhaite préserver ce projet d'importance majeure pour la région capitale et pour le pays », indique le ministre chargé des transports dans un communiqué en date du 27 janvier. Ce projet c'est le CDG-Express, liaison ferroviaire express entre Paris et l'aéroport de Roissy. Jean-Baptiste Djebbari annonce la reprise des travaux en vue d'une livraison en décembre 2025.

Le 9 novembre dernier, le tribunal administratif de Montreuil a partiellement annulé l'autorisation environnementale nécessaire à la réalisation des travaux. Le motif ? L'absence de raison impérative d'intérêt public majeur qui justifierait de déroger à l'interdiction de destruction des espèces protégées.

« Cette annulation ne concerne pas la déclaration d'utilité publique, qui reste valable », justifie le ministre. À l'appui de sa décision, le tribunal avait toutefois relevé que les circonstances avaient changé depuis la DUP de 2017, du fait du report de la mise en service de la liaison après les Jeux olympiques de 2024 mais aussi d'une baisse pérenne du trafic aérien suite à la crise sanitaire.

L'État, rétorque le ministre, a fait appel du jugement et assorti son recours d'une demande de sursis à exécution. « Tant que le sursis à exécution n'est pas tranché par le juge, la poursuite de la majorité des travaux est possible », assure-t-il. Une analyse menée par SNCF Réseau sur les travaux compatibles avec l'annulation a permis la reprise de « 80 % des travaux dans toutes les zones du projet », se félicite M. Djebbari.

Article complet de https://www.actu-environnement.com à lire en cliquant : ici

Source information : https://www.actu-environnement.com / Source photo d’illustration : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 30 Janvier 2021

Nouvelle information collective sur les métiers du transport et du logistique le vendredi 5 février avec le centre de formation EFMT.

Formation aux métiers du transport et de la logistique à Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Economie

Publié le 30 Janvier 2021

INFO STAGE NUMÉRIQUE

Des stages numériques à Aulnay-sous-Bois

Inutile de vous le rappeler : nous sommes dans l’ère numérique.

Dorénavant, toutes vos démarches se feront via un site internet ou une application de votre smartphone.

Quelques soit votre âge ou votre niveau, ces stages numériques sont faits pour vous!

Toutes les infos sur l’affiche ci-dessous.

Sur inscription à l’accueil du centre ou au 01.58.03.92.82.

attention les places sont limitées.

(N’hésitez pas à inscrire vos parents qui n’auront pas accès à cette publication)

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 30 Janvier 2021

INFO PARENTALITÉ :

Vous avez un enfant entre 0-3 ans ?

Cette information est faite pour vous!

L’association 1001 mots se mobilise pour l’éveil des jeunes enfants à Aulnay-sous-Bois

L’association « 1001 mots » vous permet:

d’avoir accès à des professionnels spécialistes du langage (orthophoniste, psychologue, médecin...) pour des conseils pour votre enfant.

de recevoir 3 SMS/semaine pour avoir des conseils et des idées d activités simples pour éveiller le langage de votre enfant.

de recevoir des livres pour votre enfant envoyé par la poste.

1 groupe Facebook pour suivre l’actualité de l’association.

Comment faire?

Venez à l’accueil du centre social pour vous inscrire ou appeler nous au 01.58.03.92.40.

attention! Les places sont limitées.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Associations

Publié le 30 Janvier 2021

Une avancée importante, dans le suivi de la campagne de vaccination : jeudi 28 janvier 2021, Santé publique France a publié les chiffres du vaccin contre le Covid-19 à l’échelle départementale.

En Seine-Saint-Denis, depuis le 27 décembre 2020, 14 251 doses ont été injectées, ce qui en fait le département où la part d’habitant ayant reçu une dose est la plus faible.

La Seine-Saint-Denis, département le moins vacciné de France contre la Covid-19 !

0,9 % de la population de Seine-Saint-Denis a reçu au moins une dose

En France, 1,3 million de doses du vaccin contre le coronavirus ont été administrées entre le 27 décembre 2020 et jeudi 28 janvier. En Île-de-France, c’est 187 304 doses.

En Seine-Saint-Denis, ce chiffre est de 14 251 doses, soit 0,9 % de la population. La région francilienne compte 1,53 % de sa population ayant reçu une dose. À l’échelle de la région, Paris a le plus fort taux de doses injectées par habitant,  1,77 %, soit 38 708 doses ont été injectées.

La Seine-Saint-Denis est donc le département le moins vacciné de métropole.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo : Le Parisien

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 29 Janvier 2021

De façon presque inattendue, le premier ministre Jean Castex s’est exprimé ce vendredi soir à la télévision pour annoncer des mesures complémentaires en renforcement du couvre-feu de 18 heures.

 O’Parinor à Aulnay-sous-Bois, Usines Center, Aéroville et Beau Sevran devraient fermer dimanche !

Si les mesures relatives à la gestion des accès aux frontières extra et intra-européennes concernent probablement une minorité de français, la fermeture programmée des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés aura un impact non négligeable sur notre quotidien.

Ainsi, à partir de dimanche, Usines center (25 000 m²), Beau Sevran (43 000 m²), Aéroville (84 000 m²) et O’Parinor à Aulnay-sous-Bois (90 000 m²) devraient baisser le rideau.

Nul doute que les enseignes alimentaires comme Carrefour à O’Parinor et Beau Sevran ou Auchan à Aéroville resteront ouvertes afin que chacun puisse se sustenter.

Le chômage partiel devrait par ailleurs s'appliquer pour les salariés impactés par ces nouvelles mesures gouvernementales mises en place dans la lutte contre la Covid-19.

Il sera toujours temps de penser à qui paiera la note, après... 

Anne-Marie Lobbé

Source photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Anne-Marie Lobbé

Publié dans #Commerce

Publié le 29 Janvier 2021

C’est une rumeur qui enfle et se répand tel un virus dans notre commune. Après les faux agents municipaux, les faux policiers ou encore les faux plombiers, il existerait, parait-il, des faux blogueurs à Aulnay-sous-Bois ! Ils séviraient en informant les incrédules !

De faux blogueurs séviraient à Aulnay-sous-Bois pour informer les incrédules !

Comment les reconnaitre ?

Alors, comment les reconnaitre ? Premier indice : ces faux blogueurs prétendent écrire des articles. En réalité, la plupart du temps, ils ne font que recopier des informations en provenance d’autres sources : Le Parisien, alertes Google, site Actu 93, page Facebook #SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre, réseaux sociaux officiels de la commune ou autres communiqués. Pourtant, un blogueur digne de ce nom est censé produire du contenu original, bien rédigé et bien construit.

Le dernier vrai blogueur en date qui faisait vraiment honneur à la profession était Alexandre Conan sur le regretté site 93600 Infos (lire ici). Ses publications étaient en effet bien écrites, documentées et illustrées avec des photos authentiques.  

Second indice : les faux blogueurs jureront la main sur le cœur qu’ils sont totalement libres et indépendants ! Tout d’abord, la liberté et l’indépendance sont des notions trop abstraites et arbitraires pour être revendiquées aussi aisément. Et quand bien même, au-delà de ce débat presque philosophique, quelques clics suffisent pour se rendre compte que la quasi-totalité des blogueurs locaux sont avant tout des militants politiques.

Ils sont, soit encartés, soutiens avérés de formations politiques, ont été ou seront candidats à des élections. Leurs écrits sont donc forcément orientés et sous influence alors qu’ils prétendent pourtant user de leur plume en toute neutralité !  C’est une supercherie aussi grossière qu’un éléphant errant au milieu d’une boutique de porcelaine.

De faux blogueurs séviraient à Aulnay-sous-Bois pour informer les incrédules !

Une course à l’audience qui privilégie la quantité à la qualité

Nous l’avons vu plus haut, la blogosphère Aulnaysienne souffre actuellement d’au moins deux maux. D’abord, un manque criant d’originalité. En effet, au terme blogueur devrait plutôt se substituer celui de «recopieur », la faute à une course frénétique pour générer de l’audience. Il n’y a pas de secret, pour multiplier les clics il faut multiplier les publications et de fait privilégier la quantité à la qualité.

De ce point de vue, les blogs locaux ne font que suivre la tendance impulsée par notre société de consommation : production standardisée au moindre coût pour toucher le plus grand nombre. Le marché est inondé d’œufs de lump dont se contente une majorité, faute de mieux, alors que les initiés, par essence en nombre minoritaire, connaissent et louent la valeur inestimable du caviar !

Le second mal qui frappe insidieusement la blogosphère Aulnaysienne est cette fausse candeur dissimulée qui consiste à prétendre informer alors qu’il est avant tout question de mettre en avant les amis de son parti ou de son idéologie. L'autre est alors forcement envisagé comme un ennemi dont l'image doit être ternie. D’ailleurs, pour arriver à ses fins, le blogueur local n’hésite pas à utiliser tous les procédés les plus vils pour salir celle ou celui qui n’est pas dans son camp ou ne pense pas comme lui.  

Hé oui, le blogueur local est aussi manipulateur, de mauvaise foi et hypocrite. C’est sans doute pour cela qu’il finit toujours par faire de la politique parce qu’il est parfaitement adapté à ces deux milieux !

De faux blogueurs séviraient à Aulnay-sous-Bois pour informer les incrédules !

Gros égos mais maigre influence sur la vie politique locale

Au-delà de nos petites et modestes réflexions exposées plus haut, ce qui caractérise, enfin, le blogueur Aulnaysien c’est son égo surdimensionné ! Chacun, tel un Narcisse contemplant son reflet dans l’eau, passe son temps à flatter son nombril. Tous les ans, c’est la même histoire au moment du bilan. Et va-z-y que j’ai tant de followers sur Twitter, d’abonnés sur Facebook, de vues sur YouTube, de nombre de lecteurs !  

Tel un Rocco Siffredi, les centimètres en moins pourtant, chaque blogueur Aulnaysien clame haut et fort avoir la plus grosse ! Le plus comique dans tout ça, c’est la prétendue énorme influence que les blogueurs auraient sur la vie politique locale. A les écouter, ce serait eux qui dicteraient le tempo ! Un positionnement qui doit bien faire marrer le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza et son entourage, régulièrement égratignés par cette blogosphère si libre, si indépendante, si populaire et au poids si important !

Réélu en 2020 dès le premier tour, en tête dans la totalité des bureaux de vote de la ville, conforté malgré deux recours administratifs, l’édile peut entamer son second mandat sereinement. Il évolue, lui et son équipe municipale, au quotidien, sur le terrain, dans le réel, pendant que les blogueurs locaux s’agitent dans les méandres du virtuel derrière claviers et écrans. 

Quid des blogueurs de demain ?

En guise de conclusion, ne nous méprenons pas sur les intentions de ce modeste écrit. Il ne s’agit bien entendu pas de critiquer ouvertement les blogs. La liberté d’expression est évidemment un acquis fondamental qu’il est hors de question de remettre en cause.

D’ailleurs, l’époque actuelle n'est-elle pas un hymne vibrant à la liberté d’expression au sens large du terme ?! En effet, n’importe quel idiot peut s’exprimer sur les réseaux sociaux et donner son opinion ! Il peut même, en trente secondes, créer un blog, recopier des articles, faire de l’audience tout en étant un parfait Averell de l’information !

De ce point de vue, cette période est finalement tout à fait salutaire. Car comme la lumière a besoin de l’ombre et inversement, l’intelligence a besoin de la bêtise pour s'apprécier !

Sans vouloir jeter la pierre à quiconque, il n’y a plus grand-chose à attendre de la blogosphère locale actuelle. Elle est trop politisée et animée par des intérêts qui nuisent à sa crédibilité.  

Seul espoir, peut-être, qu’émerge d’ici 20 ou 30 ans une nouvelle génération de blogueurs locaux, moins rongée par l’ambition, moins politisée, moins manipulatrice, plus désintéressée, plus soucieuse de qualité que de productivité.

Si un jour, dans un futur plus ou moins lointain, tu lis ces lignes, toi la blogueuse, toi le blogueur d’Aulnay-sous-Bois, prends de la hauteur avec ta plume et fais-nous rêver !

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Humeur

Publié le 29 Janvier 2021

Un drame est survenu jeudi 28 janvier 2021, à Sevran (Seine-Saint-Denis). Une femme de 24 ans a été tuée à l’arme blanche. Son mari, suspecté, a été interpellé et placé en garde à vue pour « homicide volontaire ».

Quelques heures après les faits, l’homme, âgé de 28 ans, a été interpellé en possession d’un couteau. Il a été hospitalisé.

Féminicide à Sevran ? Une femme de 24 ans poignardée et retrouvée morte dans sa baignoire

Un corps retrouvé dans un baignoire

C’est un appel au 17 qui a déclenché l’intervention des policiers à Sevran, dans l’après-midi. Un homme indique aux forces de l’ordre que son frère a tué sa compagne.

Une fois sur les lieux, les policiers découvrent un corps baignant dans de l’eau et sang, dans une baignoire.

Une enquête est ouverte par la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source information : https://actu.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 29 Janvier 2021

[TRANSPORTS] Des travaux sont à prévoir ce week-end sur la ligne du RER B entre Aulnay-sous-Bois et Gare du nord, dans les deux sens de circulation.

Aucun RER B les 30 et 31 janvier 2021 entre Aulnay-sous-Bois et Paris Gare du Nord !

Il n'y aura donc pas de train le samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021 mais des bus de substitution sont mis en place pour remédier à cette absence.

Plus d'informations en cliquant : ici

Source information : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois / Photo d’illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 28 Janvier 2021

 

Cette année compte tenu des conditions sanitaires, il ne nous est pas permis d’organiser nos vœux traditionnels. Aussi, Amitié Palestine Solidarité vous invite à participer à la soirée des vœux en visioconférence, via la plateforme Zoom.

Vous recevrez bientôt l’invitation avec la liste des invités et toutes les indications pour vous connecter.

Dans l’attente réservez votre soirée du

Vendredi 5 février 2021 de 19h00 à 22h30

Nous serons en direct avec Gaza, la Cisjordanie occupée, Israël et la France.

Nos amis palestiniens interviendront pour exprimer leurs vœux pour l’année 2021 et faire état de la situation. Des artistes seront également présents pour animer la soirée.

Réservez dès à présent votre soirée, nous souhaitons réaliser une mosaïque des participants en solidarité avec la Palestine.

Nous privilégierons deux moments interactifs avec l’ensemble des participants.

 Aulnay-sous-Bois : vœux de l’association Amitié Palestine Solidarité le 5 février 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Associations

Publié le 28 Janvier 2021

En raison d’un défaut d’alimentation électrique en gare de La Plaine Stade de France, le trafic du RER B est interrompu entre Paris Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois dans les deux sens de circulation jusqu’à midi environ.

Interruption totale du trafic sur le RER B entre gare du nord et Aulnay-sous-Bois !

Source information : compte Twitter du RER B / Source photo d'illustration : Aulnaylibre.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 28 Janvier 2021

C’était un pari relativement osé, mais pourtant tenté par le maire Bruno Beschizza. Lancer un nouveau marché dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois s’avérait en effet une aventure sans garantie absolue de succès.

Le marché de Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois : une vraie réussite !

Pourtant, force est de constater aujourd’hui que c’est une véritable réussite. Bien achalandés avec des produits frais et variés, les étals sont désormais très fréquentés et animent tous les mercredis après-midi ce quartier de la commune en pleine rénovation.

Le marché de Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois : une vraie réussite !

Une rénovation elle aussi initiée, faut-il le rappeler, par Bruno Beschizza qui ne ménage pas ses efforts pour faire d’Aulnay-sous-Bois la ville du bien, du bon et du beau…

Le marché de Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois : une vraie réussite !

Robert Ferrand

Voir les commentaires

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 27 Janvier 2021

C’est un grand classique de notre blogosphère : les embouteillages du rond-point de l’Europe à Aulnay-sous-Bois sont souvent sous les projecteurs de l’actualité locale.

S’il est vain de nier les problèmes de circulation à cet endroit, sans doute beaucoup trop fréquenté et qui subit de surcroit en ce moment le chantier du futur métro du Grand Paris Express, le manque de discipline des conducteurs doit immanquablement être pointé du doigt.

En effet, ceux-ci ne respectent pas, la plupart du temps, les feux de signalisation, ce qui a pour conséquence d’engendrer le fameux effet Ouroboros, le serpent qui se mord la queue.

 

Le rond-point de l’Europe à Aulnay-sous-Bois symbole du manque de discipline français ???!!!

Ainsi, les uns pensant pouvoir passer plus rapidement s’engagent après le passage du feu tricolore au rouge et bouchent les voies d’évacuation des autres, et vice et versa. C’est un cercle vicieux sans fin.

Evidemment, nous ne jetterons la pierre sur personne, mais même au volant, la discipline ne fait pas de mal sinon ce n’est pas l’ordre qui règne sur la route mais le chaos !

Source vidéo : Aulnaylibre.com / Source image : Wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 27 Janvier 2021

D'un côté, des spécialistes des cambriolages. De l'autre, des voyous capables de sortir des gros calibres pour parvenir à leurs fins. Des équipes distinctes, mais liées par un butin qui attire les convoitises depuis le début de la crise du Covid-19 : le tabac. La fermeture des frontières, la baisse du fret routier et donc la difficulté de se procurer des cigarettes de contrebande ont ainsi transformé le tabac en « or blond » prisé des voleurs et des braqueurs.

 
Boutiques de tabac dévalisées à Aulnay-sous-Bois : la police met fin à un trafic de cigarettes !

Policiers et gendarmes ont mis fin, cette semaine, aux agissements de deux groupes de malfaiteurs présumés venus d'Ile-de-France et suspectés de s'être tournés récemment vers ce créneau porteur. Six monte-en-l'air présumés issus de la communauté Rom ont été mis en examen ce vendredi 22 janvier à Tours (Indre-et-Loire), et quatre braqueurs présumés originaires de Seine-Saint-Denis l'ont été mercredi et jeudi à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos