Articles avec #sante tag

Publié le 14 Novembre 2012

FORUMBIENVIEILLIR.jpgIssue d'une réflexion collective sur un thème qui touche chacun, la troisième édition du "Forum Bien vieillir" se déroulera le samedi 17 novembre au Foyer-club André Romand. L'idée de ce forum est d'aborder la santé, les loisirs, les services à la personne... Bien vieillir est le fruit d'une hygiène de vie tout au long de la vie, aussi les professionnels et exposants présents distilleront des clefs pour prévenir les problèmes inhérents au vieillissement, mais aussi expliquer comment y remédier quand ils sont installés. L’entrée du forum est libre, gratuite et tout public. Il s’adresse aux personnes âgées, aux familles, aux aidants familiaux et professionnels, ainsi qu’aux professionnels médicaux, sociaux et paramédicaux. Vous pouvez consulter l'intégralité du programme en cliquant ici.

 

Forum Bien Vieillir : le samedi 17 novembre de 10h à 12h30 et de 14h à 17h, Foyer Club André Roman, rue André Romand.

 

Source information et programme : www.aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 7 Novembre 2012

guerbetGuerbet, spécialiste des produits de contraste, dont l’usine est installée à Aulnay-sous-Bois, participe demain à la 1ere Journée internationale de radiologie, comme plus de 66 sociétés dans 38 pays. Cet événement marque le 117e anniversaire de la découverte des rayons X et les récentes avancées en matière d’imagerie médicale. « Le groupe français Guerbet est l’une des cinq entreprises pharmaceutiques mondiales, actrice de ce secteur et la seule spécialisée depuis son origine dans les produits de contraste, des molécules utilisées lors d’examen au scanner ou en IRM », précise la direction dans un communiqué.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 27 Octobre 2012

Cette nuit, on change d’heure et certains ont du mal à s’adapter. Voici quelques conseils prodigués par le journal Le Parisien, âge par âge, pour se recaler au plus vite.

horlogebusterkeaton.jpg

Ce soir, en vous couchant, vous croirez vous réjouir! Avec le passage à l’heure d’hiver, cette nuit, à 3 heures du matin, il sera en fait 2 heures. Soit une heure de rab pour profiter de votre dimanche. Pourtant, le changement d’heure, s’il paraît plus facile à vivre en hiver qu’en été, déstabilise tout autant notre horloge interne.  « Notre rythme est marqué par deux hormones. A 5 heures, la cortisone nous donne un coup de fouet avant le réveil. Vers 23 heures, la mélatonine nous permet de trouver le sommeil », explique le docteur Marc Schwob, psychiatre et chronobiologiste*. Avec nos montres qui se décalent d’une heure, c’est toute cette machinerie qui doit s’adapter. Alors même si, cette année, le calendrier rendra ce passage un peu plus doux puisque l’heure d’hiver arrive aux premiers jours des vacances, voici quelques conseils pour ne pas trop en pâtir.

Couchez les bébés plus tôt ce soir

Même s’ils ne s’endorment pas tout de suite, il ne faut pas hésiter à avancer le rituel du coucher. Dernier biberon donné une heure plus tôt, éventuellement un peu plus consistant que d’ordinaire, une petite berceuse et au lit! Cela devrait permettre aux tout-petits de s’adapter à leur nouveau rythme.

Faites bouger vos enfants

« Il n’y a pas grand-chose à faire pour recaler les enfants jusqu’à 7-8 ans, précise le docteur Schwob. Sans chercher à les épuiser, un petit regain d’activité, cette semaine, les fatiguera sainement et les poussera donc à aller au lit plus tôt. » Cette année, avec les vacances, c’est l’idéal pour les balades en forêt, les tours à vélo ou les activités de plein air au square.

Adultes, réveillez-vous à la même heure que d’habitude

« L’idée, c’est de conserver l’heure habituelle du réveil pour la décaler petit à petit au
cours de la semaine », avertit le docteur Schwob. Par ailleurs, les simulateurs d’aube et les lampes de luminothérapie sont, selon le spécialiste, d’excellents outils : « Ils sont réellement efficaces, il suffit de vaquer à ses occupations dans la même pièce que la lampe, tout au long de la journée. » Seul regret : si on trouve dans le commerce des lampes de luminothérapie à des prix abordables, les simulateurs d’aube restent, eux, très chers.

Personnes âgées : pas plus de somnifères

« Nous sommes avant tous des animaux sociaux », sourit le docteur Schwob. Ce qui veut dire que les rendez-vous que la société nous impose (travail, repas, loisirs) correspondent à autant de « synchroniseurs » qui vont nous aider, bon an mal an, à surmonter le changement d’heure. « Les personnes âgées ont moins de synchroniseurs sociaux, du coup, elles auront moins l’impression d’être en jetlag ». Mais attention : déjà gros consommateurs de somnifères, les personnes âgées ne doivent pas, par anticipation, en augmenter les doses. Quitte à s’offrir une sieste demain après-midi en cas de réveil trop précoce.

* « Les Rythmes du corps », Ed. Odile Jacob, 21,90 €, 220 pages.

Source : Le Parisien du 27 octobre 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 25 Octobre 2012

Les trois quarts des médecins formés dans le 93 s’installent ailleurs. Face au risque de désertification, l’ordre des médecins organisait ce matin une opération séduction.

logo sos tranparent

C’est une équation à une seule inconnue mais elle est cruciale. Sachant que dans les dix ans à venir, un médecin sur deux en Seine-Saint-Denis sera en âge de partir à la retraite et que les trois quarts des médecins formés sur le 93 s’installent en dehors du département, à quoi ressemblera l’offre de soins en Seine-Saint-Denis? Conscient qu’il ne faut pas attendre dix ans pour réagir, le conseil de l’ordre des médecins du 93 organisait une opération séduction ce matin dans ses locaux à Villemomble. L’invitation était tout à fait honnête. Elle s’adressait aux médecins de demain, internes et chefs de clinique actuellement formés dans la région francilienne, généralistes ou spécialistes, libéraux ou salariés.

« Le déficit de médecins en
France se ressent de manière encore plus aiguë en Seine-Saint-Denis », résume Edgard Fellous, président du conseil départemental de l’ordre des médecins. Sur 426 étudiants en médecine formés dans des hôpitaux du 93 entre 1998 et 2002, seuls 102 étaient installés sur le département en 2010. Les autres ne sont pas forcément bien loin, parfois dans des cabinets de départements limitrophes, mais pas dans le 93. Les pistes de réponse sont nombreuses et font écho à d’autres professions en sous-nombre, comme les enseignants. La faute aux agressions médiatisées? Aux populations en difficulté plus nombreuses et moins fortunées qu’ailleurs?

Léger frémissement depuis 2011

Ce matin, le message que l’ordre voulait faire passer était positif : on peut travailler dans le 93, être heureux et même gagner de l’argent. Au chapitre des atouts, on trouve : le contact avec les patients, entre professionnels et la rare disponibilité des institutions. Ce matin, des représentants de l’agence régionale de
santé (ARS), de la Sécurité sociale et du conseil général étaient là pour témoigner.

Faut-il être militant pour soigner dans le 93? Pas forcément, répond le président de l’ordre qui, dans ce contexte assez difficile, voit quand même des raisons d’être optimiste : « Depuis un an et demi, trouver un remplaçant est possible, on sent un léger frémissement. » Le nombre de médecins, qui avait baissé en 2010 (- 6), a de nouveau augmenté en 2011 (+ 35) puis 2012 (+ 39). En 2012, les médecins salariés sont les plus nombreux à s’installer (+ 119), devant les médecins remplaçants (+ 41) et très loin devant les libéraux, en recul (- 92).

Source : Le Parisien du 25 octobre 2012

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 4 Octobre 2012

Dans un article précédent (à lire ici) nous évoquions les inquiétudes du vice-président de région Alain Amédro à propos de la possible présence d’aliments génétiquement modifiés dans les restaurants collectifs dépendants de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Le maire Gérard Ségura vient de lui répondre par lettre à lire ci-dessous. Dans cette missive il se veut rassurant en expliquant notamment que dans le cahier des charges de la commune « tout aliment contenant des Organismes Génétiquement Modifiés OGM sera exclu ». Ce document est disponible au format pdf en cliquant .

OGM1.jpg

OGM2.jpg

 

  OGM3

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 27 Septembre 2012

Vous trouverez ci-dessous un communiqué des écologistes et élus Verts d’Aulnay Ecologie interpellant le maire d’Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura, à propos des OGM. Ils souhaitent connaitre les mesures que la municipalité s’engage à prendre à titre conservatoire afin de suspendre toute consommation d’aliment génétiquement modifié (ou dérivé)  dans l’ensemble des restaurants collectifs dépendants de la ville. Cette missive fait probablement suite aux résultats d’une étude, effectuée sur des rats et publiée récemment, qui tend à prouver que ceux nourris au maïs OGM développent deux à trois fois plus de tumeurs que les autres. La lettre d’Alain Amédro conseiller municipal et vice-président du Conseil régional est disponible au format pdf en cliquant  ici 

EELVLOGO.jpg   

Communiqué des écologistes et élus Verts - Aulnay Ecologie

 

Aulnay-sous-Bois, le 25 septembre 2012

                 OGM : quelles précautions à Aulnay-sous-Bois ?

 

Les écologistes veulent mettre les enfants aulnaysiens à l’abri des OGM.

Ils interpellent le maire d’Aulnay-sous-Bois en ce sens.

 

Le 19 septembre dernier, les résultats d’une étude sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) menée par l’équipe du professeur SERALINI ont ébranlé les certitudes. L’équipe française a étudié les effets à long terme d’un pesticide, le Roundup, et d’un maïs OGM NK603. Des rats ont été observés sur plus de cent paramètres, pendant deux années, et non sur trois mois comme les firmes le font pour obtenir des autorisations. Ceux nourris au maïs OGM développent deux à trois fois plus de tumeurs que les autres.

 

A ce jour en France, les plantes génétiquement modifiées sont fréquemment utilisées dans l’agro-alimentaire ou pour nourrir les animaux d’élevage. L’étiquetage n’est obligatoire qu’à partir d’une teneur de 0,9% en OGM dans les produits alimentaires.

 

La consommation humaine de plantes génétiquement modifiées est donc courante en France, malgré les interdictions de production.

 

Face aux risques encourus suite à la consommation humaine de ces plantes de façon directe (céréales, maïs, pomme de terre…) ou indirecte via la consommation de viande, les élu(e)s écologistes souhaitent connaître les mesures que la municipalité d’Aulnay-sous-Bois s’engage à prendre à titre conservatoire afin de suspendre toute consommation d’aliment génétiquement modifié (ou dérivé) dans l’ensemble des restaurants collectifs dépendants de la ville.

 

Pour Alain AMEDRO, Conseiller Municipal – Vice-Président du Conseil Régional : «Il  faut engager un contrôle strict des aliments pour garantir leur absence d’OGM ».

 

 

Les écologistes et élus Verts, Aulnay-Ecologie

 

Secrétariat des élus Verts : 01 48 79 44 48

  http://elusvertsaulnay.over-blog.com

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 29 Juin 2012

Lplancanicule.jpges températures augmentent sérieusement depuis quelques jours à Aulnay-sous-Bois alors il est sans doute temps de rappeler que la Ville a mis en place un plan canicule 2012. Un numéro vert et gratuit, disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7, est activé du 1er juin au 31 août.

Vous pouvez procéder à une inscription en ligne ou télécharger le formulaire.

La Maison des Séniors avec le Service Social Municipal tient à jour un fichier «personnes vulnérables» afin de recenser les personnes fragilisées par le grand âge et par le handicap et vivant à domicile. Il est utilisé dans le cas de risques exceptionnels (canicule, grands froids …). Les personnes qui se sentent isolées ou vulnérables peuvent s’y inscrire en remplissant la fiche de lien social, disponible à l’Hôtel de Ville, dans les mairies annexes, les antennes sociales, au centre administratif, dans les foyers-clubs et foyers résidences, dans les centres de santé et dans les centres sociaux en l’envoyant à l’adresse ci-dessous

MAISON DES SENIORS – C.L.I.M.A.D.
Fichier «personnes vulnérables»
19/21, rue Jacques Duclos – 1er étage
93600 AULNAY-SOUS-BOIS

En cas de déclenchement du plan canicule cette inscription permettra une intervention plus rapide et mieux ciblée des services compétents.

Un numéro vert est à votre disposition pour vous faire connaître ou pour tout renseignement : 0800 500 161

Source : aulnay-sous-bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 1 Juin 2012

defibgone.JPG

Au fil du temps il était devenu une sorte de mascotte du blog Aulnaylibre ! : le défibrillateur du Vieux-Pays sur la place de l'église St-Sulpice ! Tour à tour devenu débit de boisson (voir article ici) ou tribune pour Martine Aubry (voir autre article ) il a cette fois-ci définitivement disparu, victime du vandalisme d'une banlieue décadente. Tout le monde n'a pas la chance d'habiter le centre de Londres ou Paris bien entendu. Alors, la faute à qui ? En attendant la réponse à cette question le quartier doit se résigner au fatalisme et renoncer à cet équipement. A ce propos,  prenez bien garde au panneau vert (photo ci-dessous prise ce matin) qui trône sur le parking de la poste et montre que le site est équipé d'un défibrillateur automatisé externe. Les apparences sont trompeuses car désormais il n'y en a plus. Ainsi, en cas d'urgence, il vous faudra chercher secours ailleurs...   

defibpanneau.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 24 Mai 2012

Une partie de la rédaction d'Aulnaylibre ! s'est rendue hier soir dans le sud de la ville, à la salle Chanteloup précisément, où se déroulait une collecte de sang. Nous avons saisi cette occasion pour interviewer le Président de l'Association des Donneurs de Sang Bénévoles d'Aulnay-sous-Bois et ses environs qui a bien voulu nous en dire plus sur cette structure et ses objectifs. D'après lui, sur les trois dernières années, la courbe des dons reste sur une tendance positive avec notamment l'arrivée d'une population de plus en plus jeune qui vient donner spontanément ce qui constitue une excellente nouvelle. Vous trouverez ci-dessous la vidéo de notre entrevue.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 21 Mai 2012

Comme indiqué sur l'affiche ci-dessous, la salle Chanteloup d'Aulnay-sous-Bois (située 1 avenue de Nonneville) sera à disposition de celles et ceux qui souhaiteraient faire un don de sang. Cet événement se déroulera le mercredi 23 mai de 15h à 20h. Si vous effectuez un don pour la première fois, munissez-vous de votre carte d'identité. Il est également conseillé de ne pas être à jeun.   

DONDESANG.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 26 Avril 2012

sos_tranparent.png

Selon l'Atlas 2011 de la démographie médicale, la Seine-Saint-Denis attire moins les médecins et les spécialistes que les autres départements de petite couronne, alors qu'elle compte le même nombre d'habitants que les Hauts-de-Seine (1,5 million) et même plus que le Val-de-Marne (1,3 million). Ainsi le 93 dispose de :

116 généralistes pour 100 000 habitants. En Ile-de-France on en dénombre 142 et en France 147.

134 spécialistes pour 100 000 habitants, contre 222 en Ile-de-France et 137 en France.

106 ophtalmologistes, contre 133 dans le Val-de-Marne et 155 dans les Hauts-de-Seine.

53 gynécologues-obstétriciens, contre 49 dans le Val-de-Marne et 288 dans les Hauts-de-Seine.

163 pédiatres, contre 220 dans le Val-de-Marne et 288 dans les Hauts-de-Seine.

270 psychiatres, contre 374 dans le Val-de-Marne et 313 dans les Hauts-de-Seine.

Source : Le Parisien du mercredi 25 avril 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 3 Avril 2012

danielgoldbergLe député Daniel Goldberg, candidat aux législatives de 2012 dans la 10e circonscription (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy-sud-Est), et la maire-adjointe chargée de la santé et des personnes âgées d’Aulnay-sous-Bois Evelyne Demonceaux organise aujourd'hui à 14h30 à l’Espace Gainville  ( situé 20 rue de Sevran à proximité du Parc des Cygnes ) une rencontre-débat autour des propositions de François Hollande en direction des seniors et des personnes âgées (santé, retraites, loisirs...)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 16 Mars 2012

Il y a quelques jours les élus communistes d'Aulnay-sous-Bois ont fait parvenir à la rédaction d'Aulnaylibre ! l'annonce d'une rencontre débat autour de la santé, "notre bien commun", ce vendredi 16 mars à la salle Chanteloup située 1 avenue de Nonneville.

 

MJQ-sante.jpg

 

A cette occasion Jean-Luc Gibelin, en charge de ces questions au sein de l'équipe de campagne du candidat du Front de Gauche à la présidentielle Jean-Luc Mélanchon, et différents interlocuteurs évoqueront divers aspects des problématiques de santé parmi lesquelles :

 

- l'accès aux soins ( 15% de la population se limite ou ne se soigne plus du tout )   

 

- l'affaiblissement accéléré de l'hôpital par la mise en application de la Loi Hôpital Patients Santé Territoires ( HPST dite Loi Bachelot)

 

- les restructurations et fermetures à l'œuvre aujourd'hui sans concertation ni évaluation des besoins, basées sur une logique purement économique.

 

Le Front de Gauche développera ensuite ses propositions et mesures immédiates pour enrayer cette spirale négative.

 

A noter également la présence annoncée de Marie-Jeanne Queruel, candidate du Front de Gauche aux législatives dans la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy-sud-Est).

 

Vous pouvez télécharger au format pdf l'intégralité du programme de la soirée d'un simple clic ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 7 Février 2012

Après quelques mois de disparition en fin d'année 2011, sans explication particulière, le bio semble avoir fait son grand retour dans les cantines scolaires d'Aulnay-sous-Bois depuis 2012. Comme une bonne résolution sans doute ! L'absence de ce type d'alimentation dans les assiettes des restaurants municipaux pendant plusieurs semaines demeure néanmoins totalement incompréhensible d'autant plus que la ville a signé une convention pour que le bio figure obligatoirement dans les menus. Alors que s'est-il passé ? Restrictions budgétaires, négligence ou laisser-aller, bien malin qui pourrait l'écrire.

menusbio

Mais ne vivons pas souvenirs, puisque le bio est effectivement de retour ! Néanmoins, il n'y  a pas  de quoi sauter au plafond non plus puisqu'il se limite à la portion congrue. Une entrée par ci (betteraves, tomates...), des légumes par là (haricots, carottes), quelques fruits et laitages (camembert, fromage blanc), éparpillés sur deux mois. Il faut dire que l'Ile-de-France ne consacre que 2 % de ses terres agricoles aux cultures bio. Ceci expliquant cela, les menus aulnaysiens respectent d'une certaine façon cette proportion.

Reconnaissons toutefois que le bio a le mérite d'exister dans notre commune et qu'il aiguise probablement la curiosité des enfants et à travers eux celle des parents sur une autre façon d'envisager la nutrition...

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 6 Février 2012

DonSang.JPGLe mercredi 8 février de 15h à 20h se tiendra à la salle Chanteloup d'Aulnay-sous-Bois, située 1 avenue de Nonneville ( proche gare T4 Rougemont),  une après-midi où vous pourrez donner votre  sang.

En cas de don pour la première fois, il faut se munir d'une pièce d'identité. Il est également conseillé de ne pas être à jeun.    

Vous pouvez trouver un ensemble d'informations consacrées à ce sujet sur le site de l'Etablissement Français du Sang ( www.dondusang.net ) en cliquant ici.

"La vie, on a ça dans le sang ! Partageons-là en donnant"

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 26 Décembre 2011

Pour les habitants d'une tour d'Aulnay, Noël a débuté hier matin avec des sirènes de pompiers. Peu après 10 heures, les secours ont été appelés dans un immeuble de 11 étages de la rue des Lilas pour une forte odeur de gaz ou d'ammoniaque dans la cage d'escalier. Par crainte d'une explosion, pas moins de 50 pompiers et 13 engins d'intervention - dont un véhicule de reconnaissance chimique - rejoints par deux ambulances de la Croix-Rouge et de la Protection civile, sont intervenus. Soixante personnes ont été évacuées, le temps pour les secours de ventiler le bâtiment et s'assurer que tout risque était écarté. Les riverains ont pu regagner leur logement à 12h20.

Source : Le Parisien du lundi 26 décembre 2011

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 26 Décembre 2011

hopitalballanger.jpgLa modernisation de l'hôpital Robert Ballanger ira-t-elle à son terme ? La question a été posée avec inquiétude il y a quelques jours, lors du dernier conseil municipal de Tremblay-En-France. Les élus y ont adopté un vœu demandant à l'Etat d'accorder la subvention de 18 millions d'euros nécessaire à la deuxième phase de travaux engagée par le centre hospitalier intercommunal (Aulnay-Villepinte).

Depuis 2008, l'établissement a en effet engagé un programme de modernisation d'un coût total de 150 millions d'euros, pour lequel il a déjà obtenu une aide de 33 millions d'euros, notamment destinée à la construction d'un pôle femme-enfant. Dans un contexte d'économies budgétaires, le financement de la seconde phase semble remis en cause.

Début décembre, le directeur de l'agence régionale de la santé, Claude Evin, écrivait à François Asensi, député-maire (Front de Gauche) de Tremblay et président du conseil d'administration de l'hôpital. Claude Evin confirmait ne pouvoir donner "aucune garantie", n'ayant connaissance ni du calendrier ni des critères d'attribution des crédits pour cette deuxième tranche du plan national Hôpital 2012.

Source information et photo : G.B. Le Parisien du lundi 26 décembre 2012

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 2 Décembre 2011

algecoLe service de communication de la municipalité nous a transmis une lettre du maire d'Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura, qui s'adresse aux parents et enseignants de l'école du Bourg 2 maternelle et primaire. Cette communication, que l'on pourra juger tardive,  est vraisemblablement une conséquence de la mobilisation en cours menée par les parents d'élèves FCPE qui dénoncent l'état d'insalubrité des préfabriqués qui font office d'école, en attendant un hypothèque retour dans les locaux originels du Bourg 2 après dépollution du terrain de  l'ancienne usine d'amiante.

Bien que monsieur Ségura présente des excuses dans cette missive, il semble rejeter la faute de cette situation sur une défaillance de la veille technique censée maintenir en état les structures scolaires précaires. Une justification qui parait quelque peu légère compte tenu des différentes alertes régulièrement remontées en mairie sur les dégradations continues subies par les préfabriqués. Quoi qu'il en soit, bien qu'il ne puisse le certifier à 100 %, le premier édile semble indiquer que l'année scolaire en cours sera la dernière passée sur l'actuel terrain appartenant à la commune de Sevran.

Au cas où les contours d'un scénario catastrophe se dessinaient, c'est-à-dire un prolongement des travaux qui décalerait encore le retour dans les anciens locaux du Bourg 2, le maire indique enfin que les préfabriqués seraient changés. Une hypothèse qui alourdirait encore le coût de la dépollution de l'usine d'amiante évalué jusqu'à présent à près de 15 millions d'euros pour la Ville. En tout état de cause, Gérard Ségura propose une rencontre avec les parents au réfectoire de l'école du Bourg 2, situé 39 rue de Sevran, le samedi 7 janvier 2012 à 9h30, un rendez-vous qui parait bien lointain compte tenu des préoccupations immédiates que suscitent l'état actuel de cette pseudo école...

Vous pouvez prendre connaissance de l'intégralité de la lettre du maire en cliquant ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé

Publié le 30 Novembre 2011

Suite à notre précédent article (ici) relayant le communiqué de presse de la FCPE évoquant une possible fermeture administrative de l'école maternelle du Bourg, voici un aperçu de l'état de l'école en 14 photos... Sans commentaires...

DSC09793.resized.jpg.JPG

DSC09797.resized.jpg.JPG

 

DSC09798.resized.jpg

 

DSC09804.resized.jpg.JPG

 

DSC09808.resized.jpg.JPG

 

DSC09807.resized.jpg.JPG

 

DSC09809.resized.jpg.JPG

 

DSC09810.resized.jpg.JPG

DSC09812.resized.jpg.JPG

DSC09814.resized.jpg.JPGDSC09815.resized.jpg.JPGDSC09820.resized.jpg.JPGDSC09824.resized.jpg.JPGDSC09828.resized.jpg.JPG 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 30 Novembre 2011

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d'un communiqué de presse des Délégués des Parents d'Elèves des Ecoles du Bourg Maternelle ( téléchargeable ici) . Il  explique sans équivoque que face à l'inaction de la municipalité la FCPE ( Fédération des Conseils de Parents d'Elèves des Ecoles Publiques) préfère une fermeture administrative de l'école maternelle du Bourg plutôt qu'un drame. Pour mémoire, l'école avait été délocalisée dans des préfabriqués en 2005 pour permettre la dépollution de l'ancienne usine d'amiante. Depuis ces bâtiments semblent tomber en ruines mettant en péril la sécurité des enfants. La municipalité n'a a priori pas mesurer l'ampleur de la situation...  

algeco.jpg

Bâtiments pourris, moisissures, infiltrations, sols glissants, murs et portes qui se décrochent, rats, sanitaires insalubres, électricité hors norme, fils sous tension accessibles, pannes de chauffage, odeurs d'incendie sont désormais le quotidien de centaines de petits aulnaysiens de l'école maternelle du Bourg (voir photos jointes).

Bien que les problèmes soient consciencieusement remontés par la directrice depuis des années, la FCPE a été obligée de tirer la sonnette d'alarme une première fois en janvier dernier. Appuyée par une première pétition, elle avait obtenu du maire, la promesse réitérée d'une expertise de fond sur l'état des préfabriqués en vue d'un changement éventuel des bâtiments. Or, rien n'a été fait !

Pourtant la municipalité a pu se rendre compte a plusieurs reprises des problèmes. Pas plus tard que le 5 novembre dernier un représentant du maire a pu constater la situation lors de la visite des bâtiments organisée lors du conseil d'école. De plus la FCPE, a à nouveau tiré la sonnette d’alarme par écrit auprès du maire il y a dix jours sans réponse jusque là.

La visite de la commission de sécurité nous ayant été refusée par le maire, aujourd'hui, les représentants FCPE de l'école ont directement sollicité la préfecture et sont prêts a assumer une fermeture administrative de l'école plutôt qu'un drame qui manquerait inévitablement d'arriver si rien n’était fait.

Le groupe de représentants exigent :

 

1.Le changement de ces préfabriqués hors d'âge, quelque-soient les projections hypothétiques de réintégrations dans la nouvelle école qui a été promise a court terme depuis plus de 3 ans1.

 

2.une expertise médicale sur les risques encourus d'infections respiratoires et allergies liées aux moisissures, humidité et froid

 

3.Une inspection de la commission préfectorale de sécurité car les bâtiments ne peuvent manifestement plus accueillir de public.

 

4.Une transparence sur les actions menées

 

Les représentants FCPE sont en train de faire signer une nouvelle pétition auprès des parents.

En annexe se trouvent les photographies commentées de l'état de l'école prises lors de la visite du 5 novembre dernier et les courriers au préfet et au maire..

Sont disponibles sur simple demande, les tracts et les deux pétitions a l'attention des parents et les anciens courriers au maire,

 

1.L'école avait été délocalisée dans des préfabriqués en 2005 pour permettre la dépollution de l'ancienne usine d'amiante.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 28 Novembre 2011

don-du-sang.jpgL'Association pour le Don de Sang Bénévole d'Aulnay-sous-Bois et environs organise le mercredi 30 novembre de 15h à 20h à la salle Chanteloup située 1 a venue de Nonneville une journée Don du Sang.

 

Ce qu'il faut savoir

 

Le don de sang est-il indispensable ?

 

Oui, car il n'existe pas aujourd'hui de produit capable de se substituer complètement au sang humain. Le don de sang est donc irremplaçable et souvent indispensable pour sauver une vie.

 

Puis-je donner mon sang ?

 

Oui, à condition d'être en bonne santé. Chaque don est précédé d'un entretien confidentiel avec un Médecin, ce qui permet de s'assurer que vous ne prenez aucun risque pour vous même ou pour le Receveur.

 

Faut-il être à jeun ?

 

Non, il est au contraire recommandé de s'alimenter avant un don.

 

Y'a-t-il un risque ?

 

Non, le prélèvement est effectué par une personne spécialement qualifiée, dans des conditions strictes d'hygiène et de confort. Tous les matériels de prélèvement (aiguilles, poches) sont stériles et à usage unique.

 

Pour information, l'Association pour le Don de Sang Bénèvole d'Aulnay-sous-Bois et environs possède son siège social 4, allée des Jacinthes. Tél : 01.43.85.04.03 ou 01 43 84 55 86 Mail : dondusang.aulnay@free.fr  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 25 Novembre 2011

quoi-de-neuf-docteurComme évoqué dans une première partie (ici), outre des inégalités territoriales marquées en matière de santé, un certain nombre de besoins ne sont pas encore couverts dans notre commune. Pour tenter de remédier à ces situations un contrat local de santé c'est à dire une convention entre l'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Ile-de-France, la ville d'Aulnay-sous-Bois et la préfecture de Seine-Saint-Denis va être signée... En voici les 9 axes prioritaires, en espérant qu'ils permettront un meilleur accès à la santé pour tous...

1) favoriser l'accès aux soins, à la prévention, et aux droits en santé des plus vulnérables. La ville a mis en place un atelier santé-ville en septembre 2010 pour pouvoir renforcer ses actions dans les quartiers prioritaires à savoir Mitry-Ambourget et le Gros Saule.

2) renforcer la place de la protection materno-infantile. Il faut améliorer le suivi des femmes enceintes avec le Conseil général et l'hôpital Ballanger, les six PMI, et les 3 centres de planification familiale.

3) favoriser les actions de prévention auprès des enfants et des jeunes. Prévention des addictions : l'objectif est de toucher 2 500 jeunes de 12 à 25 ans. Lutte contre l'obésité et le surpoids : 500 enfants en maternelle et primaire et 1 000 jeunes de collège seront concernés par cette action. Prévention bucco-dentaire : 500 enfants en maternelle et primaire et plus de 1 000 jeunes en collège seront concernés. Prévention des infections sexuellement transmissibles, sida et conduites à risque pour 2 000 élèves de collèges et lycées et dépistage auprès des jeunes et travailleurs migrants des foyers

4) promouvoir le bien vieillir, favoriser le maintien à domicile et accompagner les seniors dépendants. Un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) de nuit devrait être créé.

5) Améliorer l'offre de soins de premier secours dans les zones déficitaires. La ville s'engage à soutenir et aider les professionnels de santé qui veulent s'installer sur la ville en cabinet individuel ou en mode d'exercice collectif. La loi HPST ( Hôpital, patients, santé et territoire) d'autre part, permet d'envisager la création d'un centre de santé dans l'hôpital Ballanger. Les signataires futurs c'est à dire la ville, le préfet et l'ARS souhaitent une étude de faisabilité afin de vérifier la pertinence de cette éventuelle création.

6) Favoriser l'intégration des enfants et adultes handicapés dans la vie de la Cité. Ce sont des actions dans le domaine de l'emploi, du logement, de l'accès à la culture, aux sports, et la poursuite de la mise en accessibilité de la ville.

7) Renforcer le dépistage de certains cancers.

8) Promouvoir un environnement sain. L'ARS lance une étude de faisabilité pendant un an pour la recherche active des personnes exposées à l'amiante. Tenir compte des pollutions sonores dans l'aménagement du territoire et lutter contre l'habitat dégradé.

9) Mise en place d'un observatoire de la santé, du bien vieillir et du handicap.

Source information : séance Conseil municipal du 20 octobre 2011

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 25 Novembre 2011

quoi-de-neuf-docteur.jpgAulnay-sous-Bois est une ville jeune avec plus de 31 % de moins de 20 ans et une proportion relativement importante de personnes âgées, 15 % de plus de 60 ans. La ville présente des inégalités sociales et territoriales fortes entre le Nord densément peuplé, constitué de quartiers populaires fortement impactés par le chômage et des conditions de vie souvent difficiles, trois foyers pour travailleurs migrants, et le Sud plus pavillonnaire avec une population globalement plus âgée ayant des revenus en moyenne plus élevés. Sur le plan médical la situation globale plutôt satisfaisante cache des disparités très fortes. 4 fois moins de médecins généralistes dans le canton Nord de la ville par rapport au canton Sud, 7 fois moins de dentistes et 10 fois moins de spécialistes.

Autre caractéristique notable, la ville a fortement investi sur les questions du handicap. Plusieurs associations gèrent des structures prenant en charge des personnes handicapés. Aulnay-sous-Bois dispose d'un service municipal, la mission handicap, guichet unique pour les personnes handicapés. Il faut cependant noter un manque de structures accueillant des personnes handicapées vieillissantes et un problème crucial concernant la prise en charge des enfants et adultes autistes ou présentant des troubles du développement.

Deuxième caractéristique,  la place particulière du bien vieillir. La ville a beaucoup investi avec l'aide de l'Etat et du département dans les actions en faveur des personnes âgées. Elle dispose ainsi d'un service maintien à domicile, un service soins infirmiers à domicile, un centre de liaison, d'information et de coordination pour les personnes âgées. Mais il manque de places en EHPAD, seulement 75 étant disponibles pour les personnes dépendantes. Enfin il n'existe qu'un accueil de jour de 15 places pour un suivi des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

Pour remédier à ces situations un contrat local de santé c'est à dire une convention entre l'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Ile-de-France, la ville d'Aulnay-sous-Bois et la préfecture de Seine-Saint-Denis va être signée... Nous en développerons les axes prioritaires dans une seconde partie...

Source information : séance Conseil municipal du 20 octobre 2011

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 10 Octobre 2011

forumbienvieillir.jpgIssue d'une réflexion collective sur un thème qui touche chacun, la seconde édition du "Forum Bien vieillir" se déroulera les 14 et 15 octobre prochains au Foyer-club André Romand et l'Espace Gainville.

L'idée de ce forum est d'aborder la santé, les loisirs, les services à la personne... Bien vieillir est le fruit d'une hygiène de vie tout au long de la vie, aussi les professionnels et exposants présents distilleront des clefs pour prévenir les problèmes inhérents au vieillissement, mais aussi expliquer comment y remédier quand ils sont installés.

L’entrée du forum est libre, gratuite et tout public. Il s’adresse aux personnes âgées, aux familles, aux aidants familiaux et professionnels, ainsi qu’aux professionnels médicaux, sociaux et paramédicaux.

Vous pouvez consulter l'intégralité du programme en cliquant ici.

Forum Bien Vieillir : les 14 et 15 octobre de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h, Foyer Club André Roman, rue André Romand et Espace Gainville 22 rue de Sevran

Source information et programme : www.aulnay-sous-bois.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 17 Juin 2011

Sur le site de la mairie on peut lire que les problèmes respiratoires des plus bénins aux plus graves touchent chaque année des milliers d'aulnaysiens. De nombreuses enquêtes montrent que la fréquence des rhinites saisonnières (le "rhume des foins") mais aussi l'asthme et d'autres maladies respiratoires augmente chaque année. Les responsables : le tabac bien sûr mais aussi de nombreux facteurs environnementaux (pollution/ pollens / acariens etc).

souffler.jpg

A l'initiative d'une association de professionnels de la santé, RESPI 93, et en partenariat avec la ville, plusieurs médecins et infirmières vous proposent le 18 juin sur le marché du Vieux-Pays de venir tester votre souffle. Toute la matinée, ils se relaieront pour vous aider à tester votre souffle mais aussi répondre à toutes vos questions sur les maladies respiratoires.

En s'inspirant du même principe, on aurait pu éventuellement plancher sur une journée du défibrillateur puisque la place de l'Eglise, qui accueille également le marché du Vieux-Pays, en dispose d'un exemplaire. En théorie, puisqu'en pratique la boîte censée l'abriter est vide depuis des mois. Elle l'était encore ce matin après avoir fait l'objet d'une utilisation en tant que mini-bar. Une forme plutôt inattendue d'utilité publique, vous en conviendrez...

Stéphane Fleury  

Source journée du souffle : aulnay-sous-bois.com

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Santé