Articles avec #sante tag

Publié le 7 Avril 2020

🦠 En partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), un centre ambulatoire « COVID-Center » est mis en place ce mercredi au sein du complexe sportif du Moulin Neuf, en lien avec les professionnels de santé volontaires.🏥

Informations importantes sur le centre ambulatoire Coronavirus Stade du Moulin Neuf à Aulnay-sous-Bois

L’objectif de ce nouveau dispositif, piloté par l’ARS et accessible uniquement sur rendez-vous, est de permettre un diagnostic de patients suspectés d’être atteints par le COVID-19, dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire tant pour les patients que les personnels soignants. Il devrait permettre aussi de désengorger les urgences hospitalières.

 Aucune prise de RDV n’est possible directement par le patient. 

 Toute personne se présentant spontanément se verra refuser l’accès à ce centre.🛂

L’accès à ce centre se fera uniquement après orientation par votre médecin habituel, qui doit vous réserver un créneau sur la plateforme Doctolib’Pro dédiée aux professionnels de santé, ou par le SAMU centre 15.

Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 4 Avril 2020

La région Ile-de-France et sa présidente Valérie Pécresse ont fait don de 20 000 masques pour lutter contre la propagation du Coronavirus à Aulnay-sous-Bois.

La région Ile-de-France fait don de 20 000 masques à Aulnay-sous-Bois contre le Coronavirus

Ils seront notamment distribués aux soignants de la commune et aux agents municipaux mobilisés auprès des habitants durant la crise sanitaire.

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois  

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 3 Avril 2020

Depuis près de 3 semaines, la Ville d'Aulnay-sous-Bois est pleinement mobilisée dans le cadre de la crise sanitaire.

Coronavirus : le maire Bruno Beschizza fait un point sur la situation à Aulnay-sous-Bois

Vous le savez, plusieurs dispositifs ont été mis en place par les services municipaux.
 Distribution de masques et de gel hydroalcoolique aux soignants des hôpitaux, aux médecins et infirmiers libéraux, aux forces de l'ordre et aux agents municipaux
 Portage de repas aux seniors et maintien à domicile des personnes fragiles
 Accueil des enfants des personnels soignants et des forces de l'ordre
 Accompagnement des entreprises et des commerces de proximité, avec notamment la mise en place de surveillance dynamique des zones d'activités et des établissements de santé
 Actions de médiation et opérations de contrôles pour faire respecter le confinement
 Maintient de la collecte des déchets, mais également des opérations de nettoyage de la voie publique

👍 Je remercie l'ensemble des agents mobilisés pour assurer la continuité des missions essentielles du service public municipal.

👍 Je remercie également tous les donateurs qui depuis plusieurs jours contribuent à ces actions de solidarité. Je ne peux pas tous les citer tant ils sont nombreux. Ces dons de matériels indispensables sont très utiles aux personnels mobilisés dans la gestion de la crise sanitaire. Je veux aujourd'hui personnellement remercier Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France. En effet, la Ville a reçu cet après-midi un don de matériels de protection offerts par la Région. Ce don nous permettra de poursuivre notre engagement auprès des soignants, mais aussi d'accompagner et de renforcer les dispositifs mis en place par la Ville. 👍

Je vous assure de la mobilisation totale et constante de la Ville d'Aulnay-sous-Bois.

Prenez soin de vous et de vos proches !

Votre Maire
Bruno BESCHIZZA

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 2 Avril 2020

La ville d’Aulnay-sous-Bois a reçu cette semaine de nouvelles commandes de masques et poursuit une distribution quotidienne auprès des personnels soignants et des forces de l’ordre.

Remerciements à tous les agents municipaux mobilisés auprès de la population.

Aulnay-sous-Bois continue sa distribution de masques aux soignants et aux forces de l’ordre

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 2 Avril 2020

TOUS EN BLEU

 Le 2 avril a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

Elle vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.

A cette occasion l'hôtel de ville et les arches du bd de Strasbourg et du Vieux Pays se parent de bleu !

Vous aussi, participez à cette journée de sensibilisation en publiant vos photos "bleues" sous le #TousEnBleuChallenge

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 26 Mars 2020

Stop Fake News. Non, il n’est pas dangereux de boire de l’eau du robinet pendant le confinement. Comme le rappelle le Sedif, les différentes étapes de traitement de l’eau ont pour finalité d’éliminer tous les virus, dont le Coronavirus.

Boire de l’eau du robinet n’est pas dangereux à Aulnay-sous-Bois pendant le Coronavirus

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 26 Mars 2020

La ville d’Aulnay-sous-Bois a reçu ce mercredi 25 mars 2020 une première commande de 10 000 masques pour les distribuer aux établissements et professionnels de santé de la commune, ainsi qu’aux agents municipaux qui sont au contact de la population.

Livraison de 10 000 masques de protection contre le Coronavirus à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 24 Mars 2020

A l'hôpital Robert-Ballanger d'Aulnay, environ cinquante patients atteints du Covid-19 sont soignés, « et ce chiffre augmente chaque jour », précise Patrice Vétéran, délégué CGT. A tel point qu'une aile entière de l'hôpital - habituellement fermée pour cause de manque de soignants - va être ouverte. Quatre niveaux vont être dégagés, soit une soixantaine de nouveaux lits dédiés au Covid-19.

Et comme dans tous les hôpitaux, un « cheminement dédié » a aussi été installé aux urgences. Pas anodin, dans ce service conçu pour 40 000 patients par an, qui en a accueilli… 75 000 l'an passé !

50 malades du Coronavirus en traitement à l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Des soignants eux-mêmes malades ! Facteur de complication dans la lutte contre l'épidémie : le Covid-19, qui se caractérise par sa contagiosité, fait des dégâts parmi les équipes médicales. Ainsi, l'AP-HP recense 490 malades (dont 3 en réanimation) parmi son personnel en Île-de-France, dont 32 % de médecins et 15 % d'infirmiers.

A Ballanger, une quinzaine de médecins sont en arrêt de travail, dont les chefs des services d'infectiologie et de diabétologie. « Ils sont arrêtés depuis quelques jours déjà, et devraient, si tout va bien, reprendre cette semaine leur travail. La solidarité joue à plein pour faire tourner les services, mais jusqu'à quand? », s'inquiètent les syndicats.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 21 Mars 2020

Mardi 24 mars 2020 de 10h30 à 19h

Salle Chanteloup - Avenue de Nonneville

Dans le cadre des mesures de confinement, les citoyens sont autorisés à se déplacer pour donner leur sang sur les sites de collecte de l’EFS, établissement français du sang, munis de l’attestation officielle remplie ou une déclaration sur l’honneur indiquant " don de sang", motif "assistance aux personnes vulnérables".

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 19 Mars 2020

La ville d’Aulnay-sous-Bois a mis en place des médiateurs sur le terrain dans plusieurs quartiers de la commune afin de rappeler aux habitants les règles de confinement. Pour plus de détails voir l’image ci-dessous :

Coronavirus : des médiateurs pour rappeler les règles de confinement à Aulnay-sous-Bois

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 17 Mars 2020

SUITE AUX RÉCENTES DÉCLARATIONS DU GOUVERNEMENT ET AFIN DE FAIRE FACE À LA CRISE SANITAIRE LIÉE À L’ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS COVID-19 ,

LA VILLE VOUS INFORME DES MESURES PRISE SUR NOTRE COMMUNE AU 0800 093 600 (NUMÉRO VERT)

Covid-19 : Dispositif de confinement

Vous avez des questions sur le coronavirus ?

  • Une plateforme téléphonique d’information mise en place par le le Gouvernement est à votre disposition, 24h/24 et 7j/7 : 0800 130 000 (appel gratuit)
  • Le Gouvernement a également mis en place une page dédiée au coronavirus Covid-19 

Organisation de la vie locale

DISPOSITIF NATIONAL DE CONFINEMENT

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12 h, pour 15 jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible (ainsi qu'une attestation de l'employeur)  ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

À télécharger :

Retrouvez l’ensemble des consignes  sur le site du Gouvernement.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

ÉTABLISSEMENTS FERMÉS

Suite à l’annonce du passage en phase 3 par le Premier ministre, doivent fermer leurs portes les types d’établissement désignés par :

Resteront ouvert les services suivants :

  • toutes les activités mentionnées en annexe de l’arrêté du 15 mars 2020  ;
  • les lieux de culte, mais tout rassemblement de plus de 20 personnes en leur sein est interdit ;
  • les services publics essentiels, comme l’offre de soins ou médico-sociale ;
  • les transports ne seront ouverts qu’aux personnes étant dans l’obligation de se rendre sur leur lieu de travail. Une attestation pourra leur être demandée.

A AULNAY-SOUS-BOIS

LES MAIRIES ANNEXES ET LES ESPACES DÉCLICS

Les Mairies annexes et les espaces Déclics, seront fermés à compter du mardi 17 mars au soir et ce jusqu'à nouvel ordre.

STRUCTURES CULTURELLES

L’ensemble des spectacles, évènements, expositions, projections (cinéma), ateliers et cours organisés par les structures culturelles municipales est annulé jusqu’à nouvel ordre.

L’ensemble des structures culturelles municipales sont concernées : Théâtre et Cinéma Jacques Prévert, Le Nouveau Cap, Conservatoire de musique et de danse à Rayonnement Départemental, École d’Art Claude Monet, Espace Gainville, réseau des bibliothèques (Fabrique Numérique et Médiabus inclus).

Concernant le Théâtre et Cinéma Jacques Prévert, ainsi que le Nouveau Cap, des procédures de remboursement des réservations déjà acquittées seront mises en place.

ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

Les gymnases, complexes sportifs et lieux sportifs seront fermés au public,  les espaces extérieurs des stades ne sont plus accessibles.

PARCS ET JARDINS

Les parcs et jardins, ainsi que les espaces extérieurs des stades ne sont plus accessibles à compter du mardi 17 mars.

POUR LES ÉLÈVES

Depuis le 16 mars, l’accueil des élèves dans les écoles, collèges, lycées et universités est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Cette décision donne cependant lieu à des dérogations pour les enfants des soignants et agents médico-sociaux indispensables à la gestion de la crise sanitaire et qui ne disposent pas d’une solution de garde pour leur(s) enfant(s) scolarisé(s) en école et en collège.

Les écoles seront ouvertes et des agents de l’Éducation nationale seront présents pour assurer l’accueil des élèves bénéficiant d’une dérogation. Un service réduit de restauration sera mis en place.

POUR LES ENFANTS DES CRÈCHES

Le principe est que les crèches collectives et familiales sont fermées. Il sera instauré, au bénéfice des enfants de soignants et agents médico-sociaux, un accueil sur la crèche du 11 novembre.

Aucun autre élève ne sera accueilli dans les écoles et les crèches. Pour les salariés d’autres secteurs, travailleurs indépendants ou exploitants agricoles, référez-vous à la procédure de demande d’arrêt de travail indemnisé (nécessite d’avoir un enfant de moins de 16 ans ne pouvant être gardé autrement). En savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13890

SERVICES DE SANTÉ ET DE MAINTIEN À DOMICILE POUR LES SENIORS

Les Soins Infirmiers À Domicile et les services de Maintien À Domicile (MAD) sont maintenus. Les prestations seront néanmoins adaptés en fonction du personnel disponible. Un recensement du personnel disponible sera effectué ce lundi 16 mars. Une communication plus spécifique sur ce sujet sera diffusée le lundi soir.
À noter par ailleurs que les foyers-clubs seniors sont fermés à compter du lundi 16 mars. Leurs activités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

COMMENT AIDER SES VOISINS ET SES PROCHES ?

Vous souhaitez aider vos voisins ou vos proches ? La ville d’Aulnay-sous-bois lance une initiative "Tous mobilisés, tous solidaires" pour mettre en relation des personnes qui peuvent venir en aide aux plus fragiles. N'hésitez pas à relayer et à partager cette affiche dans les halls d'immeubles ou près de chez vous !
Affiche, à télécharger en cliquant ici

RAMASSAGE DES DÉCHETS : MESURES PRISES PAR PARIS TERRES D'ENVOL

Fermeture des déchèteries (sauf pour les entreprises autorisées à poursuivre leur activité) et suspension de la distribution des sacs de collecte des déchets verts à compter de ce jour.
Le démarrage de la collecte des déchets verts à Aulnay-sous-Bois est également reportée. https://www.paristerresdenvol.fr/actus/coronavirus-mesures-prises-par-paris-terres-denvol

SERVICES DE TRANSPORTS EN COMMUN

Le trafic du RER B et de la ligne K, mais aussi de l’ensemble des réseaux de transports en commun, peut être amené à évoluer à partir de lundi 16 mars 2020. L’information sur les circulations des trains du lendemain est disponible chaque jour à 17h sur ratp.fr et Transilien.com.

>> EN SAVOIR PLUS : SITE DU GOUVERNEMENT

Source information et image : compte Twitter de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 16 Mars 2020

CORONAVIRUS] Point de situation sur l’organisation de la vie locale à Aulnay-sous-Bois, au dimanche 15 mars 2020


 

Coronavirus à Aulnay-sous-Bois : un point sur la situation au 15 mars 2020

 Service minimum de garde pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de crise

👉 Pour les élèves
L’accueil des élèves dans les écoles, collèges, lycées et universités est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Cette décision donne cependant lieu à des dérogations pour les enfants des soignants et agents médico-sociaux indispensables à la gestion de la crise sanitaire et qui ne disposent pas d’une solution de garde pour leur(s) enfant(s) scolarisé(s) en école et en collège.

Le lundi 16 mars, les écoles seront ouvertes et des agents de l’Éducation nationale seront présents pour assurer l’accueil des élèves bénéficiant d’une dérogation. Un service réduit de restauration est mis en place. Les prestations périscolaires sont maintenues demain pour les enfants des soignants et des agents médico-sociaux. L'accueil sera possible dès 7h30 et jusqu'à 19h15. La journée du 16 mars sera consacrée au recensement des élèves accueillis dans la perspective de regroupements sur un nombre limité de sites à partir du mardi 17 mars. Nous vous communiquerons la liste des sites retenus dès lundi soir le cas échéant.


👉 Pour les enfants des crèches
Le principe est que les crèches collectives et familiales sont fermées. Il sera instauré, au bénéfice des enfants de soignants et agents médico-sociaux, un accueil sur la crèche du 11 novembre.

 Aucun autre élève ne sera accueilli dans les écoles et les crèches. Pour les salariés d’autres secteurs, travailleurs indépendants ou exploitants agricoles, référez-vous à la procédure de demande d’arrêt de travail indemnisé (nécessite d’avoir un enfant de moins de 16 ans ne pouvant être gardé autrement). En savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13890

 Services de santé et de maintien à domicile pour les seniors

Les Soins Infirmiers À Domicile (SIAD) et les services de Maintien À Domicile (MAD) sont maintenus. Les prestations seront néanmoins adaptés en fonction du personnel disponible. Un recensement du personnel disponible sera effectué ce lundi 16 mars. Une communication plus spécifique sur ce sujet sera diffusée le lundi soir.

À noter par ailleurs que les foyers-clubs seniors sont fermés à compter du lundi 16 mars. Leurs activités sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.


 Services de transports en commun

Le trafic du RER B et de la ligne K, mais aussi de l’ensemble des réseaux de transports en commun, peut être amené à évoluer à partir de lundi 16 mars 2020. L’information sur les circulations des trains du lendemain est disponible chaque jour à 17h sur ratp.fr et Transilien.com.

 Structures culturelles

L’ensemble des spectacles, évènements, expositions, projections (cinéma), ateliers et cours organisés par les structures culturelles municipales est annulé jusqu’à nouvel ordre.

L’ensemble des structures culturelles municipales sont concernées : Théâtre et Cinéma Jacques Prévert, Le Nouveau Cap, Conservatoire de musique et de danse à Rayonnement Départemental, École d’Art Claude Monet, Espace Gainville, réseau des bibliothèques (Fabrique Numérique et Médiabus inclus).

Concernant le Théâtre et Cinéma Jacques Prévert, ainsi que le Nouveau Cap, des procédures de remboursement des réservations déjà acquittées seront mises en place. Une communication spécifique sera diffusée dans les prochains jours.


 Équipements sportifs

Les gymnases, complexes sportifs et lieux sportifs couverts seront fermés au public à minima du lundi 16 mars au dimanche 29 mars 2020 inclus.

Pendant cette période, les espaces extérieurs des stades resteront accessibles en journée uniquement.

 Source information et image : compte Facebook de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 9 Mars 2020

Alors que le premier tour des élections municipales de 2020 se déroule dans moins d’une semaine, le Covid-19 ou Coronavirus est l’invité surprise de cette fin de campagne.

S’il convient évidemment de ne pas minimiser les risques, il faut avant tout raison garder. En effet, à ce jour, on dénombre seulement 16 personnes contaminées en Seine-Saint-Denis, département qui compte pourtant 1 630 133 habitants ! Bref, on est très loin du scénario catastrophe illustré par le film Contagion de Steven Soderbergh.

Covid-19 : voter à Aulnay-sous-Bois ou ailleurs ce n’est pas mauvais pour la santé !

Bien entendu, restons prudents, mais il n’y aucune raison de ne pas se déplacer dimanche 15 mars pour le premier tour de ce scrutin local, a fortiori parce que les maires demeurent de loin les hommes politiques les plus populaires dans la mesure où ils exercent un mandat de proximité.

Ainsi, voter pour les élections municipales à Aulnay-sous-Bois ou ailleurs ce n’est pas mauvais pour la santé !

Source photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 5 Mars 2020

Le nombre de personnes contaminées augmente au compte-gouttes en Seine-Saint-Denis. A l'heure où nous écrivons ces lignes, 7 personnes contaminées par le coronavirus ont été officiellement recensées par les services de l'état.

L'épidémie s'est d'abord manifestée vendredi 28 mars, à Saint-Denis, où un employé de la société Brink's a été pris en charge à l'hôpital Bichat (Paris Xe). Puis lundi 2 mars à Montreuil ou un père et sa fille de 12 ans ont été hospitalisés entraînant la mise en quarantaine de la classe de la jeune fille, scolarisée au sein du collège Paul Eluard.

Un nouveau cas à Gagny

Mercredi soir, le virus a été identifié dans la ville de Gagny. Un homme présentant des symptômes et « revenant d'un voyage en Italie » a été « rapidement pris en charge à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris XIIIe) ». Selon le maire de la ville, Rolin Cranoly (DVD), « l'enquête sanitaire n'a relevé aucun risque pour son entourage et son état n'est pas critique. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 1 Mars 2020

Durant la campagne des élections municipales des 15 et 22 mars 2020, le journal Le Parisien invite ses lecteurs à lui envoyer les propositions qu'ils souhaiteraient voir émerger. Chaque semaine, une partie d'entre elles sont sélectionnées et passées au crible par la rédaction. Aujourd'hui : le manque de médecins à Aulnay-sous-Bois et la difficulté d'obtenir un rendez-vous rapidement.

Comment faire venir plus de médecins à Aulnay-sous-Bois ?

De quoi parle-t-on ?

Un mois d'attente pour un généraliste, parfois deux ans pour certains spécialistes. Ce sont les délais d'attente pour un rendez-vous chez un praticien, délais auxquels se confrontent régulièrement les habitants d'Aulnay-sous-Bois et de toute la Seine-Saint-Denis, considérée par l'Agence régionale de santé (ARS) comme un désert médical. Le 93 compte 6,7 praticiens pour 10 000 habitants, là où Paris présente un taux de 12,1 pour 10 000 et le territoire national, plus de 15 pour 10 000.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 28 Février 2020

C'est le tout premier cas de coronavirus confirmé en Seine-Saint-Denis. Ce vendredi, les rumeurs concernant l'infection d'un salarié par le coronavirus se sont faites insistantes au sein du centre Brink's à Saint-Denis.

 
Confirmation d’un premier cas de coronavirus en Seine-Saint-Denis !

Jusqu'à cet affichage par la direction de la société de transport de fonds, avec le nom du salarié concerné. « Nous avons été informés qu'un des salariés de l'agence de Saint-Denis avait contracté le coronavirus. Les personnes avec qui (il) a été en contact prolongé ont été identifiées. Il leur a été demandé de rester à leur domicile. » Il s'agirait d'un convoyeur « banalisé » du transporteur.

Contactée par téléphone, la direction de l'entreprise a confirmé l'information. Refusant toutefois de donner plus de détails. « Nous pouvons seulement dire que nous avons immédiatement prévenu les autorités de santé et mis en place toutes les mesures de sécurité. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 27 Février 2020

RECOMMANDATIONS DU MINISTERE DE LA SANTE

SI VOUS REVENEZ D'UN VOYAGE RÉCENT D'UNE DES ZONES A RISQUES SUIVANTES :
• CHINE (Chine continentale, Hong Kong, Macao)
• SINGAPOUR
• CORÉE DU SUD
• ITALIE (régions de Lombardie et de Vénétie)

DANS LES 14 JOURS SUIVANT LE RETOUR :

  • Je surveille ma température 2 fois par jour et l'apparition de symptômes d'infection respiratoire (toux, difficultés à respirer,…).
  • Je porte un masque chirurgical face à une autre personne et lorsque je sors.
  • Je me lave les mains régulièrement.
  • J'évite tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées,…) et la fréquentation des lieux où elles se trouvent (hôpitaux, maternités, maisons de retraite,…).
  • J'évite toute sortie non-indispensable (restaurants, cinéma,…)
  • Pour les travailleurs/étudiants : je privilégie le télétravail et j'évite les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine,...).
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés dans leurs établissements, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

EN CAS DE SIGNES D'INFECTION RESPIRATOIRE SOUS 14 JOURS :

  • Je contacte immédiatement le 15 Centre SAMU en faisant état : du séjour récent dans une zone à risque, et de l'intégralité de mes symptômes.
  • Je ne me rends pas chez mon médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute contamination.
  • J'évite dès lors tout contact avec mon entourage et je conserve mon masque.

Pour toute information, contactez tous les jours de 9h à 19h le 0 800 130 000

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 20 Février 2020

Habitante de Signy-Signets, Nadia travaille dans l’hôpital public d’Aulnay-sous-Bois depuis 15 ans en tant qu’aide-soignante au service réanimation. Après l’envoi de sa lettre décrivant sa vie d’aide-soignante à la ministre de la Santé en août 2019, cette femme de 55 ans poursuit son combat sur les réseaux sociaux.

Crise dans l’hôpital public à Aulnay-sous-Bois : une aide-soignante lance un SOS au ministère de la santé

« L’État pousse à la maltraitance »

Les aides-soignants « n’ont plus les moyens de travailler dans de bonnes conditions ». Ils sont fatigués, en burn-out, voire se suicident. Ils réalisent des gestes répétitifs toute la journée, à manipuler et déplacer des corps. « Ils sont cassés et ont mal au dos. Nous n’avons aucune prime de pénibilité de travail ».

Ils travaillent toujours en flux tendu à cause du manque de personnel, il peut y avoir trois soignants pour laver trente patients complètement dépendants. « Il ne faut pas rêver, impossible de leur faire la toilette en 5 minutes ». Pour Nadia, l’État pousse à la maltraitance en ne donnant pas les moyens de travailler correctement. « Ils deviennent désagréables et ne font pas les choses aussi correctement qu’ils le devraient et cela les frustre ».

Article complet de https://actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo d’illustration : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 20 Février 2020

Le site internet du magazine Marie Claire consacre un long article tout à fait intéressant sur la gestion pour autrui (GPA). Bien qu’encore interdite dans notre pays, cette pratique ne cesse de se développer. Les couples français réalisent donc cette opération depuis l’étranger, notamment les Etats-Unis. C’est ce qui est arrivé à un couple habitant Aulnay-sous-Bois. Vous trouverez ci-dessous son témoignage.

Un couple habitant Aulnay-sous-Bois a eu recours à la gestation pour autrui et il l’assume

"C'est arrivé tard, ce désir d'enfant, on s'est rencontré en juin 1992 et on n'imaginait pas que cela existait même si la GPA se fait depuis quarante ans aux États-Unis. On est opticiens, spécialisés enfants et bébés depuis sept ans. Cela a cheminé dans nos têtes, et un reportage à la télévision sur la GPA d'un couple de garçons a tout déclenché.

On ne voulait pas attendre cinq ans une adoption qui ne se ferait pas et la coparentalité nous paraissait difficile, alors on a pris contact avec une agence en Californie. Mais c'est nous qui avons trouvé Amber via un site. Elle nous a dit qu'elle voulait faire cette expérience. Julia est née le 8 septembre 2016. Amber a accouché dans le New Hampshire, dans une maison de naissance à 20 km de chez elle.

On a coupé le cordon. Un moment très beau, empli d'ondes positives. Julia est née à midi et à 20 heures, il fallait repartir. Avec l'acte de naissance où figurent nos noms en tant que papa 1 et papa 2, on a eu le passeport américain de Julia en une heure. Mariés en juin 2016, on lui a choisi Bismuth comme nom de famille.

On n'a jamais rien caché à nos clients, Serge a ouvert sa boutique en 1982, tout le monde attendait le bébé avec des cadeaux. Comme on voulait une fratrie, on s'est lancé dans une deuxième GPA, avec l'avocat et nos embryons en stock à la clinique de fertilité. Cette fois, nous sommes allés voir Haley, 30 ans, deux enfants, en Alabama.

Victor est né le 21 janvier 2019. La première GPA a coûté 140.000 dollars dont 35.000 pour la mère porteuse. Moins pour Victor, car on n'a pas payé l'agence ni les embryons. On a des amis qui ont vendu leur appartement pour faire une  GPA. Pour Amber et Haley, c'est très clair, elles ne sont pas dans le besoin, c'est une bonne action qui apporte un peu de confort matériel à leur famille. Nous, on a fait un pari sur la vie. On veut que cela évolue en France où les actes de naissance ne sont pas transcrits sur le registre de l'état civil sans procédure d'adoption alors que ce sont nos enfants.

Ils auront besoin d'un avocat à plein temps pour récupérer leur héritage à notre décès, c'est honteux. Ils sont traités comme des 'bâtards de la République'. On a décidé d'avoir un troisième enfant. On devra changer notre organisation mais comment passer à côté de ça ? D'un enfant qui vous appelle papa."

Article complet de https://www.marieclaire.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.marieclaire.fr / Source photo : https://babygest.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 11 Février 2020

C’est une décision importante qui a été prise lors du dernier conseil municipal, le 5 février dernier. Afin de préserver un niveau d’offre de soin efficient, de renforcer le maillage médical communal et d’attirer de nouveaux praticiens, la municipalité engage une mise à disposition à titre gracieux des locaux de la Maison Médicale située rue Auguste Renoir.

La Maison Médicale rue Auguste Renoir à Aulnay-sous-Bois préservée par le maire Bruno Beschizza

L’objectif est de pérenniser l’activité des huit praticiens actuellement accueillis dans cette structure. Par ailleurs, le maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, a annoncé deux mesures concrètes et pragmatiques pour lutter contre la désertification médicale qui touche le département de la Seine-Saint-Denis : création de deux maisons médicales supplémentaires sur le modèle de celle du quartier de la Rose des Vents avec loyer pris en charge par la ville. Aide à l’installation de 10 000 euros par praticiens.

Et oui, même en matière de santé, Aulnay bouge !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 10 Février 2020

Alors que TF1 va diffuser ce soir à 21h05 la suite des épisodes de la série médicale H24, tournée à l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois, les infirmières sont scandalisées et considèrent qu’elle nuit gravement à l’image de leur profession. Vous trouverez ci-dessous un panel représentatif de leurs différentes réactions.

Elles devaient être quatre infirmières dans le vent... mais le vent, fort, elles le prennent en pleine face par les "vraies infirmières" qui, après les avoir regardé évoluer dans la série H24, diffusée sur TF1 le 3 février, crient au scandale, choquées, outrées, révoltées que de telles images puissent illustrer leur métier aux yeux du grand public. Leurs commentaires en attestent, cette série constitue une véritable honte pour la profession infirmière.

Article complet de https://www.infirmiers.com à lire en cliquant : ici

D'autres réactions négatives ou humoristiques, en provenance du site Télé 7 jours, sont à lire en cliquant :

Source article : https://www.infirmiers.comSource vidéo : https://www.programme-television.org/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 29 Janvier 2020

Selon le site Actu.fr, un grand plan de rénovation des urgences va être lancé dans trois hôpitaux de Seine-Saint-Denis.

Ainsi, l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois devrait bénéficier d’une enveloppe de cinq millions d’euros pour rénover entièrement les urgences pédiatriques et adultes.

Cinq millions d’euros pour rénover les urgences de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Les travaux devraient débuter dès cette année.

Article complet du site Actu.fr à lire en cliquant : ici

Source article : https://actu.fr / Source photo :  https://www.20minutes.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 28 Janvier 2020

Des élèves de l’école Ambourget à Aulnay-sous-Bois ont participé à l’émission Franceinfo junior. Ils ont évoqué les effets potentiellement nocifs des écrans sur la santé.

Un directeur de recherche en neurosciences à l’Inserm a tenté de leur donner des éléments de réponse. Vous trouverez ci-dessous le passage de cette émission de France TV Info.

Article complet de https://www.francetvinfo.fr à lire en cliquant : ici

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 21 Janvier 2020

Face à un gouvernement qui semble ignorer la grève quasi généralisée dans le milieu hospitalier, les démissions s’enchaînent dans l’hôpital public.

Ainsi "À Aulnay-sous-Bois, six infirmières ont quitté le service entre mars et juin 2019 en raison de conditions de travail trop difficiles. Nous avons dû fermer 10 lits de pédiatrie à Noël, parfois même des infirmières ont dû enchaîner la nuit après une journée de travail par manque de relève. Il manque au moins 600 millions d’euros par an. Nous demandons cet effort urgent car l’hôpital public est en train de s’écrouler."

Article complet de https://www.agoravox.tv à lire en cliquant : ici

Source article : https://www.agoravox.tv / Source photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé

Publié le 19 Janvier 2020

Alors que treize médecins de l'hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay-sous-Bois, menacent de démissionner dans le cadre d'une démarche collective actée par 1200 praticiens dans toute la France pour dénoncer la crise de l'hôpital et demander des moyens, la nouvelle donne de l'espoir.

 
Une armée de médecins pour désengorger les urgences de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois !

Dix-sept praticiennes, pour dix spécialités au total, sont installées dans une « Maison de santé pluridisciplinaire » tout juste labellisée par l'Agence régionale de santé (ARS) - avec une dotation de 90 000€ à la clé - à cinquante mètres à peine de l'établissement hospitalier, côté Villepinte.

« Cinq médecins généralistes, une gynécologue, une échographe, une sage-femme, une psychologue, deux orthophonistes, une psychomotricienne, une ostéopathe, une podologue, et trois infirmières, sans compter trois internes », égrène Nassera Jiar, la gérante de la structure, qui souligne que « toutes sont des femmes ».

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source information et photo : journal Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Santé