Quand les petits commerces d’Aulnay-sous-Bois se cachent pour mourir…

Publié le 21 Février 2013

Lorsque l’on pense petits commerces à Aulnay-sous-Bois c’est le boulevard de Strasbourg qui vient le plus souvent en tête. En effet, même si l’omniprésence d’enseignes de service comme les banques reste problématique cette artère continue de vitrines demeure en journée l’un des poumons d’activité commerciale les plus appréciés de la ville. Pourtant il suffit de s’en éloigner et de franchir par exemple les rails de la gare pour passer du côté nord et là la pauvreté de l’offre saute immédiatement aux yeux. C’est le cas notamment le long de grands axes qui sont pourtant largement densifiés comme l’avenue Anatole France ou encore les rues Jean Charcot et Jules Princet. Certes il y a bien quelques boutiques éparpillées de-ci de-là mais aucune cohérence ne semble se dessiner.

Depuis l’arrivée de la nouvelle majorité en mars 2008 force est de constater que de ce point de vue rien n’a vraiment changé et que les petits commerces d’Aulnay-sous-Bois se cachent désespérément pour mourir. La grande idée de l’exécutif municipal pour inverser cette tendance semble être de densifier un maximum les axes du centre gare notamment dans l’espoir chimérique de relancer l’activité commerciale. C’est un pari qui est loin d’être gagné d’avance lorsque l’on songe notamment à l’arrivée prochaine près de chez nous de centres commerciaux gigantesques comme Aéroville ou Europa City qui obligeront par ailleurs dans le même temps O’Parinor à attirer toujours plus de clients. Ainsi il n’est pas certain dans ce contexte de concurrence exacerbée qui se profile à l’horizon que David l’emporte une nouvelle fois contre Goliath.

A ce propos, nous vous proposons ci-dessous la vidéo tournée par un de nos reporters dans le secteur Chanteloup Pont de l’Union où un local commercial montre portes closes depuis si longtemps que les habitants ne se souviennent même plus de la date de fermeture… Serait-ce un mauvais présage pour notre commune… ?

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
il est vrais que dans une boucherie je n'aurai pas la surprise de pouvoir manger du cheval en ayant acheté du boeuf en plus si j'achète deux steaks celui du dessous n'est pas plein de nerf et de
gras les grandes surfaces c'est bien pour l'eau les produits détergents mais pas pour l'alimentation, je ne pense pas que chez boulanger je puisse trouver beaucoup de pain
Répondre
D
super l'idée de la boulangerie il y en a déja une a 50metres a droite et une autre toujours a 50mètres mais a gauche tout ca dans la meme rue. ouvrir une 3eme pour fermer une des 2 autres...
jespere juste que tu seras là pour l'aider a vendre. Il n'y a plus de commerce de proximité blablabli blablabla..... Il faut dire au proprio de baisser son prix ou bien si c'eat une boucherie
achete ta viande labas prix plein pot au lieu daller lacheter a carrefour.
Répondre
H
bientôt même a O'Parinor il n'y aura plus de boutiques mais des cantines, il y a juste a voir a coté de Boulanger plus de boutique mais il parait qu'il va y avoir une nouvelle cantine
si l'on veut des restaurants "gastronomiques" l'on va être obligé d'aller sur l'ancien site Renault, restaurants qui seront sans doute bientôt étoilé au guide Michelin
Répondre