Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls à Aulnay-sous-Bois le lundi 6 janvier 2014

Publié le 5 Janvier 2014

Valls_Toulouse_2012.JPGLe ministre de l’Intérieur Manuel Valls sera présent à Aulnay-sous-Bois le lundi 6 janvier 2014.

Au programme de sa venue, la visite du commissariat rue Louis Barrault (passage en revue des locaux, échanges avec les personnels et présentation de la Zone de Sécurité Prioritaire par les forces de l’ordre). Un cheminement est également programmé dans le quartier du Gros Saule placé comme chacun sait en ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire). La journée devrait s’achever par quelques discours de Gérard Ségura, Daniel Goldberg et Manuel Valls à l’Hôtel de Ville.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
oui ça relève des guignols de l'info
Répondre
M
Ou comment prendre des vessies pour des lanternes. Sacrée com : la légion d'honneur, après M. Vals (c'est lui qui a le plus la cote en ce moment). J'ai arrêté d'être naïve mais reste optimiste
quant à l'avenir d'Aulnay et espère que l'on vit l'épilogue de ce mauvais roman.
Répondre
R
Printemps 2012, discours du candidat normal à Marseille.
Il promet, entre autres choses, de supprimer le terme « zonage » qui pour lui est stigmatisant.

« Qui a envie de vivre dans une zone ? (...) La République, elle ne connaît pas les zones, elle ne connaît que les territoires, que les citoyens, égaux en droits et en devoirs. Il n'y a qu'une
seule France. »


A peine quelques mois plus tard sont créés des dizaines de... zones.

Allez comprendre !

Sait-on au fait si des résultats significatifs sont engrangés en terme de « pacification » de ces zones de non-droits ? Il est possible qu'un premier bilan ne pourra être établi que sur le long
terme.


Sinon, Valls, qui lançait il y a plusieurs mois que les Roms devaient rentrer chez eux ou y rester, sera-t-il amené par les socialistes locaux aux abords du camp de Roms, et va-t-il avoir le
courage politique de les faire rentrer chez eux ?
Répondre
P
Il va peut-être passer voir le terrain du futur commissariat de Police, tout près du camp de Roms ?
Répondre
O
Zones de sécurité prioritaire : "Manuel Valls est l'alibi d'une gauche qui donne des gages de sécurité sans réellement en faire"
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/manuel-valls-zones-securite-prioritaire-alibi-gauche-gages-securite-sans-reellement-en-faire-bruno-beschizza-437673.html#gRIx2Lq0m5fDOQLS.99
Répondre
M
ah on voit que les élections approchent
Répondre