Grève du RER B le 8 novembre : au bonheur des rames !

Publié le 8 Novembre 2011

Mardi 8 novembre 2011 le trafic du RER B sera légèrement perturbé ! Sacrée nouvelle ! Comme si sur cette ligne on connaissait encore la signification d'un service normal ! En effet chaque jour c'est un peu la loterie : retards, suppressions de rames pour cause d'amiante heu pardon de maintenance n'allons pas affoler les gens, arrêts intempestifs, quand ce n'est pas une paralysie totale de la circulation. Et tout ceci le plus  souvent sans la moindre information donnée aux voyageurs ! Un vrai festival !

greve08112011.JPG

Pourtant chaque mois le rituel recommence. Les usagers font docilement la queue aux guichets pour recharger leur Passe Navigo et payer leur transport en avance ! La SNCF et la RATP ont vraiment de la chance d'avoir de si bons clients ! Mais où se cachent-ils donc les indignés du RER B ?

Cette fois-ci attention le mouvement de grève est européen. Il s'agit de protester contre un projet de libéralisation du rail. L'Europe et la liberté ne seraient-elles donc pas l'antidote à tous nos maux ? J'y réfléchirai demain sur le quai et dans le train en lisant l'excellent roman de Zola au bonheur des rames !

En attendant, sur le panneau d'affichage photographié hier soir par nos soins en gare de Mitry, la circulation annoncée était de 2 trains toutes les 20 minutes sur Paris-Roissy et Paris-Mitry aux heures de pointe. La fréquence est ramenée à 1 train toutes les 20 minutes sur Paris-Mitry pour le reste de la journée. L'interconnexion avec la gare du Nord est en théorie maintenue.  

Bonne journée et bon courage !

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

petit louis 09/11/2011 14:46


ha ha je me disais bien que cette spontanéité de grève RER B, était pour célébrer le retour sur la ligne d'une star. bon du coup je suis un peu moins escaguassé. quoique je boucannerai bien un
responsable du stif ou de la ReTAP pour diner.


Amélie 09/11/2011 10:35


En réalité, j'ai repris le taf jeudi dernier...
Tu as raison, si le RER avait été tel que tu le dépeins, j'aurai pu croire que je me suis trompée de ligne :-)

En tout cas, tu m'as mis le sourire au lèvres avec ta dernière phrase. Merci!
D'ailleurs, je me disais que ce serait bien qu'on fasse une rencontre réelle un de ses 4 avec les autres blogueurs du coin (coin coin)... Mais j'ai un peu du mal à proposer une date, car faut
encore que je me rôde dans ma nouvelle organisation perso... :o)
Oui, oui, malgré ma proposition qui n'a fait guère d'émules (http://poterie-et-papoteries.blogspot.com/2011/08/et-si-les-autres-idees-sont-aussi.html), je ne désespère pas :-)


Stéphane Fleury 09/11/2011 10:14


On ne me fera pas croire que l'on découvre subitement comme cela que dans les rames il y a de l'amiante ! Du reste, s'il y a un réel danger de santé publique et bien que les conducteurs prennent
leurs responsabilités et paralysent tout le trafic ! Ce mouvement social spontané quelle qu'en soit la légitimité n'est pas d'une grande lisibilité comme l'information donnée aux voyageurs en
général lorsque les rames sont arrêtées en pleine voie ! Cela doit être le principe de constance... Quant à ta reprise de travail aujourd'hui j'imagine que le concept est que tu ne sois pas trop
dépaysée et tout de suite plongée dans le grand bain ! Un RER B tout rénové arrivant à l'heure, chauffé à la température idéale, avec des places assises pour tous les voyageurs qui arborent un
large sourire et tu aurais sans doute eu l'impression d'embarquer pour la quatrième dimension... Quant au chat de mauvais augure je n'y crois pas un instant. Chacun sait qu'à Aulnay tu es un peu
notre Chibi porte-bonheur...


Amélie 09/11/2011 09:23


Argh! La RATP qui fait des siennes suite à un mouvement "spontanné". Il parait que c'est en rapport avec les traces d'amiantes dans les rames... mais je croyais qu'ils étaient sur le problème
depuis 3 mois déjà??!!

Pour ma reprise de travail, c'est du bonheur...
Donc, 2 solutions l'une, soit ils savaient que je reprenais le taf, et ils ont voulu fêter ça... soit je suis un chat noir...