Aulnay-sous-Bois : du collège du Parc, du 7e collège, d'une maison d'accueil médicalisée, de Jean-Claude Abrioux et de Zéphyrin Camélinat

Publié le 23 Novembre 2011

JCADe là où il est, Jean-Claude Abrioux doit quand même bien se marrer. C'est vrai, franchement, toute cette affaire autour de l'attribution de son nom comme un dernier hommage après sa disparation. Il doit penser : décidemment, après moi le déluge !  On s'en souvient (ici), la polémique avait enflé peu de temps après son décès. Certains, dont le député UMP Gérard Gaudron, avaient pensé débaptiser la place Camélinat au profit d'une place Jean-Claude Abrioux.

En réaction, l'association les Amis de Camélinat était montée au créneau souhaitant perpétuer la mémoire de Zéphyrin Camélinat, illustre personnage de la Commune de Paris de 1871. Miguel Hernandez (PCF), adjoint au maire d'Aulnay-sous-Bois, soutenait également pour sa part ce maintien. Depuis, les hypothèses en tous genres ont circulé. Le conseiller municipal d'opposition Jacques Chaussat (PRV) a suggéré que le collège du Parc devienne le collège Jean-Claude Abrioux.  Ce dernier pourrait aussi donner son nom au 7e collège qui devrait être construit dans le sud de la ville ou bien encore à une maison d'accueil médicalisé située rue Maximilien Robespierre.

Quel méli-mélo quand on y pense ! Ces événements semblent démontrer qu'on oublie un peu trop souvent que l'Histoire ne s'analyse et ne s'écrit pas sous le coup de l'émotion. Il faut prendre le temps au delà des passions de comprendre ce que l'on fait et pourquoi on le fait. A ce titre, la ville d'Aulnay-sous-Bois est probablement bien assez grande pour trouver l'endroit adapté permettant à la  mémoire du député-maire d'être dignement perpétuée.

En attendant, dans la paix de son repos, Jean-Claude Abrioux et son nom doivent-ils faire l'objet d'une telle précipitation et agitation ?

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacques Parrat 24/11/2011 15:33

Voilà qui sonne très juste. Excellent article pour un excellent blog. Continuez !