Où se garer à Aulnay-sous-Bois ?

Publié le 2 Septembre 2011

car-parkingOù stationner  à Aulnay-sous-Bois ? Voilà une question qui revient fréquemment dans les conversations aulnaysiennes. De la zone pavillonnaire à celle des grands ensembles en passant par le centre-ville, aucun secteur  ne semble épargné tant la problématique est grande dans notre commune.  Nous disposons pourtant de 180 km de voies et de 569 rues mais cela ne semble pas suffisant pour absorber le parc automobile local composé de 28 000 véhicules particuliers et 10 500 véhicules professionnels.  

Le casse-tête se complique d'autant plus que ce ne sont pas moins de 800 véhicules supplémentaires qui arrivent dans notre ville chaque année, soit l'équivalent de la surface d'un terrain de football ! Alors, en attendant une hypothétique société de l'après voiture dans laquelle circulation douce et transports en commun feraient office de substituts crédibles, l'interrogation reste entière. Où se garer à Aulnay-sous-Bois ?

MysteryParking.JPG

En cherchant un peu, il semblerait qu'il reste des espaces de stationnement encore inexploités à Aulnay-sous-Bois. Ainsi, lors d'une balade impromptue, l'objectif d'Aulnaylibre ! s'est fixé sur cette curieuse entrée ( photo ci-dessus ) qu'on croirait tout droit sortie du film de John Carpenter New-York 1997. Derrière les portes grillagées, la barre renforcée, l'amas de canettes vides et cette végétation presque incongrue en ce lieu, se dessinent les contours d'un parking souterrain que l'on devine immense.

MysteryParkingEntry.jpg

Il pourrait très certainement soulager les riverains du quartier en manque de places pour stationner... Il demeure pourtant désespérément fermé... On se demande bien pourquoi ?

Stéphane Fleury    

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 04/09/2011 14:21


Cela me fait un peu penser à cette aberrante histoire de parking géré par Vinci, près de la Porte d'Aix à Marseille, aux mains d'une bande de petites frappes.

La situation aurait pu perdurer si elle n'avait pas été médiatisée par le quotidien La Provence...

Ce qui est dommage pour en revenir à ces parkings d'Aulnay, c'est que la solution a été de les fermer, au lieu d'en chasser les malfrats et de les empêcher de nuire.
Car, chaque fois, c'est le citoyen qui endure les dégâts.


damien 04/09/2011 09:49


Comme partout à aulnay ou presque, dans le quartier du gros saule 2 voir meme 3 enorme parking sont fermer car un certain nombre de jeune squatte et surtout brûlé les voiture à linterieure, un beau
gachi de surface....


L.W. 02/09/2011 22:05


Effectivement, quand on ne connait pas le quartier, on se demande pourquoi! le même parking à Paris vaudrait de l'or et serait exploité par Vinci.
Mais quand on connait le quartier pour y avoir vécu 15ans, on sait pourquoi!