Aulnay-sous-Bois : le nouveau Netto a ouvert ses portes dans le quartier Mitry-Ambourget

Publié le 2 Septembre 2011

Vous trouverez ci-dessous un article du journal Le Parisien daté d'aujourd'hui qui traite de l'ouverture du nouveau Netto dans le quartier Mitry-Ambourget. A en croire Guy Challier, adjoint au maire en charge de l'urbanisme, cet événement marque "la première étape" d'un important programme de réaménagement du quartier. Ce projet est connu sous le nom des chemins de Mitry-Princet...

 

Depuis quelques jours, parait-il, les plus impatients venaient toquer à la vitrine pour s'enquérir de la date d'ouverture. Hier, les habitants se sont rués dans les rayons du supermarché Netto qui a ouvert dans le quartier Mitry-Ambourget. "Tu verras, il y a de belles tomates !" lance une petite dame à une amie qui accourt, munie d'un énorme cabas. "Ce supermarché, c'est bien pour les personnes âgées du quartier, estime Carlos, venu acheter quelques bouteilles de soda. Depuis la fermeture d'Atac, il fallait aller beaucoup plus loin, jusqu'à Carrefour, pour faire ses courses. Maintenant, on pourra tout acheter ici, puisqu'il y a même des produits de marque !"

NewNetto.jpg

La moyenne surface était auparavant installée au sud de la ville, dans le quartier Chanteloup. En déménageant dans les locaux laissés vides il y a un an par l'enseigne Atac, elle a doublé de surface et emploie quatorze personnes. Hier, les clients ont découvert les montagnes de légumes frais et les produits de consommation courante bien alignés sur des rayons neufs : "On a tout rénové, du carrelage au faux plafond", indique Philippe Lecrique, le gérant.

La ville veut en profiter pour réaménager le quartier

Ce dernier a préféré retarder l'ouverture du magasin - initialement prévue en juillet - pour mener à bien les travaux de réfection. Il entend attirer une clientèle de quartier mais aussi profiter de la proximité avec la rue de Mitry, axe très fréquenté de la ville. Le départ d'Atac en septembre 2010 avait laissé un gros vide dans ce quartier excentré, où bien des habitants n'ont pas de voiture. Il avait aussi porté un coup aux petits commerces concentrés autour de la rue du 8-Mai-1945, qui profitaient de la clientèle drainée par la moyenne surface.

"Ils font leurs propres baguettes, ça va nous faire perdre des clients, mais en même temps, c'est important qu'ils soient là", estime ainsi le patron de la boulangerie voisine. La ville, qui planche sur un projet de réaménagement du quartier, mise beaucoup sur cette arrivée. Les petites boutiques alentour pourraient bénéficier de locaux remis à neuf : "C'est la première étape de notre projet !" assure Guy Challier, adjoint au maire (PS) en charge de l'urbanisme.

Source article et photo : Gwenael Bourdon, Le Parisien du 2 septembre 2011. 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article