Les larmes de Gérard Filoche

Publié le 18 Avril 2013

Cela s’est passé, il y a peu, sur le plateau de M. Field sur LCI.

G. Filoche est un gars sympathique. Je l’ai rencontré, un jour à la fête de l’Huma. Je l’ai mis en garde contre son embonpoint, par souci de sa santé. Il a souri, en me disant : « Oui, vous avez raison ! ». J’ai compris, alors, que c’était un bon vivant !

Je savais que c’était un ancien inspecteur du travail. Un ancien trotskyste, comme L. Jospin, C. Cambadélis, P. Moscovici, M.Field, ou bien d’autres encore….Depuis, plus de vingt ans, au Conseil National du socialiste, représentant la gauche du parti.  Un sanguin, un fort en gueule, un homme direct à qui l’on peut parler et qui cache derrière son éternel sourire, ce qui m’a paru être un cœur gros comme ça.

Je ne savais pas, en revanche, à l’époque, qu’il avait fait un enfant à une de ses amies lesbiennes, révélation qu’il fit un jour à Europe 1, en disant que toute cette famille élargie ou tribu, se portait fort bien…Je dis, tout cela, non par souci de sensationnalisme, mais tout simplement, parce qu’à l’heure du débat sur le mariage « gay », il a souhaité ainsi témoigner et ajouter son grain de sel. Cela ne dit en rien, ce que je peux penser de tout ça,  tellement cela me paraît complexe. Entre les enfants d’hétéros, mal élevés et ceux choyés par des homos, comment choisir ? Entre des figures maternelles ou paternelles défaillantes et le trouble des figures incertaines, comment se prononcer ? Mais refermons ici cette parenthèse.

Cela s’est passé, à l’annonce des aveux de J. Cahuzac. Un moment rare de télévision, où tout transparaît de la déception à la colère. Ou respire l’émotion non feinte (ou alors c’est un formidable comédien !), la stupéfaction, le dégoût, l’emportement, la conscience de ce que cela signifie pour les militants sincères et honnêtes et tous ces travailleurs que connaît G. Filoche et y croient encore…

Tout cela se passe de commentaires. Aussi, vaut-il mieux regarder et tendre l’oreille…

Veritis.

Rédigé par Veritis

Publié dans #Le Billet de Veritis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zoé 20/04/2013 00:38

C'est amusant! On ne voit pas ce genre de vidéo ni dans Aulnay Le blog, ni dans Un seul blog. Cachez moi ces amis que je ne saurais voir...