En route vers 2012 (14) : Rachida Dati contre Hervé Suaudeau, l'affaire du buzz se déplace sur le terrain judiciaire

Publié le 7 Janvier 2012

Vous trouverez ci-dessous une dépêche du site Europe1.fr, publié ce matin,  qui explique que Rachida Dati aurait porté plainte pour piratage de son site web. Comme chacun sait probablement, l'exploitation d'une faille technique temporaire avait permis la production de faux communiqués de presse plus farfelus les uns que les autres. L'un d'entre eux annonçait notamment la candidature de l'ancienne ministre de la justice aux législatives de 2012 dans la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois/Pavillons-sous-Bois/Bondy-sud-Est). Celui-ci avait été relayé notamment par Hervé Suaudeau, candidat lui officiellement déclaré pour cette échéance électorale, sur son blog.

Le buzz avait alors fait le tour de la toile. Désormais, il semblerait que cette affaire prenne un tournant judiciaire. La plaisanterie aura-t-elle des conséquences amères... ?

rachidadati

La blague n’a pas fait rire Rachida Dati. Le 3 janvier dernier, des petits plaisantins du Web se sont amusés à diffuser de faux communiqués de presse sur le site Internet de l’ancienne ministre de la Justice, en profitant d’une faille technique. Selon les informations d’Europe 1, la députée européenne, par ailleurs maire du 7e arrondissement de Paris, a porté plainte le jour même du piratage de son site. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire. L'enquête a été confiée à la BEFTI (Brigade d'enquête sur les fraudes aux technologies de l'information) de la Police judiciaire parisienne.

Plusieurs indices sur le faux site de Rachida Dati étaient de nature à mettre la puce à l’oreille à l’internaute averti. D’abord, le logo PPE (Parti populaire européen, qui regroupe les partis de droite au niveau de l’Union) avait été remplacé par un logo PIPE du meilleur goût. Par ailleurs, la Une du site a un temps posé cette question : "qui a la plus grande bouche, Nadine ou moi ?"

Un écologiste piégé

Les amateurs de politique se seront eux méfiés en lisant le communiqué de presse annonçant la candidature de Rachida Dati en Seine-Saint-Denis. La maire du 7e arrondissement de Paris est depuis plusieurs semaines en guerre ouverte avec François Fillon pour se présenter dans la 2e circonscription de la capitale, et elle n’est pas femme à abandonner si facilement.

"J'ai décidé d'accepter la proposition du président de me présenter dans la circonscription d'Aulnay-Pavillon-sous-Bois-Bondy sud-est", pouvait-on pourtant lire sur le site de Rachida Dati. "Je serais fière de remplacer le candidat local UMP Gérard Gaudron, dont le bilan de mandature à l'Assemblée nationale est tout aussi riche que le mien au Parlement européen". Ce ton clairement ironique n’avait pas empêché Hervé Suaudeau, candidat écologiste à l'élection législative de la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis, de relayer l’information, rappelait lemonde.fr.

Le quotidien du soir a identifié le responsable de ce "hackage participatif". Il s’agit d’un internaute connu sous le pseudonyme de @Jeunespopkemon sur Twitter, et apparemment spécialisé dans l’humour aux dépens de la droite. "Pas d'enrichissement personnel, pas de destruction, juste proposer une bonne tranche de rire aux internautes, sur le dos de l'UMP", a-t-il déclaré au monde.fr. "La magie, c'est que tout cela est réalisable sans aucune action pénalement répréhensible". Sur ce dernier point, l’internaute est peut-être allé un peu vite en besogne. La justice tranchera.

Source : Europe1.fr

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2012 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 09/01/2012 19:48

Pas mieux que Jean-Louis !

Pour plagier un socialiste (parachuté dans l'Est de la France pour ces Législatives) qui défendait bec et ongles DSK, je dirais « il n'y a pas mort d'homme ».

JEAN LOUIS KARKIDES 09/01/2012 15:57

Bouh! Le vilain Hervé qui fait parler de lui en dehors du
microcosme aulnaysien.
C'est pas bien ça!
Le "cas SUAUDEAU",tout du moins l'allergie qu'il provoque chez certaines personnes me semble dépasser les rivalités normales qui opposent des individus normaux politiquement,associativement
parlant.
Un soupçon de relations pathologiques.....
En psychanalyse ,on appelle celà "le mauvais objet"....
Laissons le faire sa campagne à sa guise,laissons la Justice faire son travail (comme disent souvent nos politiques)et élevons le débat sur de véritables sujets.

rachel 09/01/2012 13:41

Ah mais bien sur ce n'est pas si grave que ca puisque c'est monsieur suaudeau. il a vraiment de quoi etre fier pour ca. il le crie haut et fort. il n'a pas été piégé, il en est l'auteur. moi je dis
bravo. il faut montrer l'exemple à la jeunesse et leur montrer comment s'approprier la liberté des gens. la victime ici n'est certainement pas hervé. ce n'est pas parce que des gens sautent par la
fenetre, qu'il fait faire pareil qu'eux.
ce n'est pas parce que son appréciation juge que cela n'est pas grave que cela ne l'est pas. il y a des lois et chacun se doit de les suivre au mieux.

Hervé Suaudeau 08/01/2012 01:14

Ce texte est bourré d'erreurs. Je n'ai pas "relayé" le faux-communiqué, j'en suis l'auteur. Je n'ai donc pas été piégé.

Cette affaire illustre parfaitement la dissymétrie des combats contre les forces dominantes. D'un coté, on use de la force des faibles qui est la dérision et l'humour, de l'autre on parle de
piratage. Heureusement qu'on ne parle pas de terrorisme!

JEAN LOUIS KARKIDES 07/01/2012 19:09

Relayer ce genre de piratage me semble être une bonne idée.....

Romuald Weymann 07/01/2012 18:58

Euh pourquoi Mme Rachida Dati s'en prend à Hervé ?! ce n'est pas Hervé qui a piraté le site de Mme Dati; qu'elle s'en prenne à l'auteur de cette farce !!

olivier attiori 07/01/2012 17:11

Hervé risque de devenir vert avec cette histoire