C'est la Saint-Valentin sur la ligne B ! Comme RER B, la ligne du Bonheur ?

Publié le 14 Février 2012

RERBFLECHE.jpgSi vous êtes un "heureux" utilisateur régulier du RER B, vous êtes forcement tombés sur ce coeur rouge transpercé d'une flèche de Cupidon et tatoué d'un B comme Bonheur ! Il faut dire qu'aujourd'hui est un jour un peu spécial puisque c'est la Saint-Valentin. Alors, dans un élan amoureux, notre moyen de transport bien aimé va diffuser toute la journée dans les haut-parleurs des quais de la ligne des déclaration d'amour d'usagers.

Vous l'aurez compris, pour avoir en ce jour un ticket avec l'élu(e) de votre coeur, il fallait donc retirer votre billet romantique au guichet pour emprunter la voix du Bonheur ! Sans vouloir ironiser sur cette initiative relativement originale, il me semble que le véritable Bonheur pour les voyageurs quotidiens du RER B serait de simplement pouvoir arriver à destination tous les jours à l'heure en trouvant une place assisse... Dans ces conditions, le RER B deviendrait VRAIMENT la voie du Bonheur !

RERBSTVALENTIN.JPG

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 15/02/2012 11:16

Pas mal ces instants de poésie et de rêve (Pt'louis et Kévin) !

Ce que j'adore dans le RER B, ce sont ces messages apposés sur les parois, invitant l'usager à ne pas jeter son chewing-gum, sa canette de soda, son quotidien par terre.
A n'en pas douter, les principaux concernés sont sensibles à ce type de messages poétiques !...

Kevin S. 15/02/2012 07:49

A la Saint Valentin, j'ai déclaré ma flamme...

"Culture et ouverture,
Les bibliothèques d'Aulnay
Sonnent le tocsin futur
d'un amour qui renaît..."

Merci SNCF d'avoir diffusé ce message d'un ton monocorde et difficile à différencier des messages techniques... mais une action partie d'une belle attention.
SNCF pour toi ce poême :

" Usager du RER B,
parfois gelé et exacerbé,
je te déclare ma flamme,
toi SNCF, une grande dame"

On oublie pas
mais la Saint Valentin
c'est aussi
comprendre pardonner aimer.

K.S.

Pt'louis 14/02/2012 17:36

En fait j’avais entendu par la douce voix des haut-parleurs du quai , cette annonce légèrement surréaliste . voir même carrément.
Bizarrement un voyage dans le B ne serait pas ce qui me serait venu immédiatement à l’esprit pour combler l’élue de mon coeur.
Mais en y réfléchissant , cela ne manque pas d’attraits

- l’Aventure : on part mais on ne sait pas quand on va arriver.
- le Jeu: puisqu’on a du temps on peut faire un scrabble avec uniquement les nom des trains .
- les Surprises : annoncé sur la voie 2 il arrive sur la voix 4
- le Thriller : 45 robocops bleus pour contrôler votre ticket coeur cachés dans le souterrain.
- le Culturisme : trimballer ses grosses valises à roulettes sur le [tin] sarcophage de l’escalator.
- les Langues : suite a une panne [hautement improbable] essayer d’indiquer le chemin du T4 a un touriste ne parlant que le hakka ou à la limite le Ping.
- le Civisme : montrer à sa douce que cracher par terre , c’est on ne peut plus tendance, ou mieux , ne pas s’écarter pour laisser descendre à l’arrivée du train.
- le Frisson : s’attarder passé 22H à chatelêt les halles.
- le Fripon : faire un Gif-sur-yvette
- la Cambrousse : s’endormir enfin et se réveiller à saint rémy-les-chevreuses

j’en oublie certainement mais je crois que si j’ai raté cette année , je vais pas louper l’année prochaine

M. le Maudit 14/02/2012 11:34

Bonjour à vous,

j'ai un petit message "amoureux" de Saint-Valentin à faire passer si cela ne vous dérange pas. Ce matin, dès potron-minet sur la ligne du RER B, je t'ai croisée. Moi, 1m90, cheveux bruns coupés
courts. Toi, 1m70 - 1m75, blonde élancée aux cheveux de blés. Echanges de regards, sourires, fous rires, jusqu'à notre descente commune en gare d'Aulnay-sous-Bois sans avoir osé s'aborder pour
parler. Au moment de poser le pied sur le quai tu m'as bousculé avant de t'éclipser rapidement sans doute par pudeur ou timidité. Au fait, j'aimerais savoir si tu n'as pas vu mon portefeuille ?

Si tu lis ce message merci de me contacter.

Laurent Comparot 14/02/2012 11:14

Pour la ligne B du RER, c'est en effet un peu risqué comme pari : c'est seulement en fin de service qu'on peut juger si le bonheur était bien au rendez-vous des usagers !

beda bruno 14/02/2012 10:35

Rien de surprenant , la sncf c'est tout dans le superflu , rien pour l'essentiel !!!