Aulnay-sous-Bois : le schéma directeur des itinéraires cyclables entre bientôt en piste

Publié le 25 Janvier 2012

velo2012.jpgCet article sonnera comme une véritable bonne nouvelle pour les amateurs de la petite reine à Aulnay-sous-Bois. En effet, d'après nos informations, le schéma directeur des itinéraires cyclables, qui doit dessiner les contours d'un plan de circulation cohérent à l'échelle de la commune pour se déplacer à vélo, sera présenté au Bureau municipal en février 2012. A cette occasion, il est prévu de faire un point d'avancement et les itinéraires prioritaires à réaliser seront définis.

Si nous observerons, bien entendu, les réserves d'usage nécessaires quant à la concrétisation définitive de ce projet, en gardant à l'esprit qu'entre l'intention et la réalisation il y a parfois un cap difficile à franchir pour nos élus, nous ne pouvons cependant pas passer sous silence cette avancée pleine de promesse. En effet, envisager la société de l'après-voiture passe forcement par une offre de circulation digne de ce nom. Aulnay-sous-Bois le vaut bien !

La rédaction d'Aulnaylibre ! profite au passage de cette annonce pour faire un clin d'œil amical à la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (voir site ici) et à l'Association des Usagers du Vélo, des Véloroutes et des Voies Vertes de la Vallée de l'Oise (voir site ).

Source photo : site de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB).

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bessaguet 25/01/2012 17:51

Ce qui pourrait être envisagé parallèlement à ce schéma directeur des pistes cyclables, serait l'élaboration d'un Code de la rue, comme il en existe déjà dans certaines villes. Ce document est plus
une charte qu'un document juridique supplémentaire. Il est fondé sur un principe de base : la priorité d'un mode de déplacement sur un autre. Le piéton a priorité sur le cycliste qui lui même a
priorité sur l'automobiliste. Le code expliquerait comment chaque mode de locomotion peuvent cohabiter ensemble sur notre ville.