24 heures de boxe à Aulnay-sous-Bois : Mehdi Bouadla s'impose en champion

Publié le 24 Octobre 2011

Comme relaté par Aulnaylibre ! lors d'un précédent article (ici) la salle Pierre Scohy d'Aulnay-sous-Bois accueillait ce week-end les 24 heures de boxe. Notre boxeur local, Mehdi Bouadla a profité de l'occasion pour s'imposer en champion et rafler la ceinture WBA - internationale des poids moyens. Vous trouverez ci-dessous le récit complet de cette soirée.

Le C.S.L. Aulnay-sous-Bois Sous Bois, a , de nouveau, organisé une très bonne réunion samedi soir. Pas moins de cinq combats professionnels étaient, ainsi, proposés au menu de cette deuxième levée de l'exercice 2011. Lors du combat principal, l'Aulnaysien Mehdi Bouadla (24-4, 11 KO) s'est emparé de la ceinture WBA – internationale des poids moyens en battant au point 117 : 111 deux fois et 117 : 112 le brésilien Samir Dos Santos Barbosa (28-8-3, 19 KO). C'est ainsi que, devant près d'un millier de spectateurs et les caméras de Ma Chaîne Sport, le français Mehdi Bouadla (24-4, 11 KO) a gagné, une fois de plus, un titre international en battant aisément au point le brésilien Samir Dos Santos Barbosa (28-8-3, 19 KO), lors du gala organisé dans salle Pierre Scohy d’Aulnay-sous-Bois.

Le brésilien avait donné du fil à retordre au champion actuel IBF des poids moyens, l'australien Daniel Geale et à l'ancien champion WBC, l'allemand Sébastien Zbik. L’aulnaysien a fait valoir, dès le début du combat, un magnifique jab du gauche, coup que l’ancien champion de France des supers moyens maîtrise à la perfection, suivi d'un crochet du bras arrière. A la deuxième reprise, le brésilien est blessé à l’œil droit. Néanmoins, l’hémorragie se résorbera au fil des rounds. Les rounds se suivent et se ressemblent. Barbosa réplique avec des séries fortes, mais la majorité des coups sont proprement bloqués. Il essaye de modifier son schéma tactique, changeant sans cesse de garde, mais en vain. Cela ne perturbe en rien Bouadla qui continue son ascension en suivant scrupuleusement sa stratégie.
: "  Les brésiliens ne sont pas doués qu'au football ! C'est un adversaire que je respecte vraiment et que je souhaiterais, d'ailleurs, pouvoir rencontrer de nouveau car il m'a donné du fil à retordre. Ayant perdu ma grand-mère il y a très peu de temps, je n'étais pas non plus à 100 % de mes capacités et c'est aussi la raison pour laquelle je souhaiterais lui offrir une revanche." nous a déclaré Bouadla dés sa descente du ring
: "   Mehdi Bouadla est un adversaire de taille, il fait parti des meilleurs boxeurs mondiaux ." nous a confié Barbosa

Le poids moyen français Julien "Brigadier" Marie Sainte (31-2-0, 23 KO) a battu le letton Andrejs Loginovs (7-10-1, 3 KO) par arrêt de l'arbitre au 4éme round ce soir à la salle Pierre Scohy à Aulnay Sous Bois. Le champion de France des poids moyens s'est montré particulièrement efficace devant un adversaire résistant et courageux. Marie Sainte aura mis un round pour retrouver ses marques, ensuite ce fut une destruction en règle. Au 4éme round il touchait le letton avec un crochet droit à la face et enchainait avec un pur crochet gauche au corps, Loginovs posait un genou à terre et était compté. Il repartait au combat mais Marie Sainte ne le lâchait plus et l'arbitre Mr Chenouf arrêtait fort à propos le combat.
:" C’était mon combat de rentrer, ça faisait six mois que je n'avais pas boxé. Comme, il y a eu beaucoup de date annulé, je n’étais pas très motivé, ce qui compte c'est la victoire. Je dois désormais me concentrer pour mon prochain combat. " nous a précisé la champion de France des poids moyens.

Plus tôt dans la soirée, l'ancien champion de France des lourds légers Christophe Dettinger (16-1-1, 7 KO) faisait sa rentrée après cinq mois d'inactivité face à Gnenele Ble (7-6-1, 0 KO), autant dire que ce ne fut pas une partie de plaisir pour le boxeur de Massy, en six reprises rondement menées Dettinger a du faire face au pressing du musculeux Ble. Dettinger a marqué un nombre considérable de touches mais pas suffisamment efficace avec son bras avant. Il restait ainsi sous la menace de Ble qui tentait de réduire la distance pour placer ses crochets à la godille. Dettinger aprés un début hésitant, a retrouvé ses marques pour mieux finir la combat, victoire par décision majoritaire 58 : 56, 59 : 56 et 57 : 57. Le Massicois doit retrouver une nouvelle chance national le deux décembre prochain à Massy contre le roi de France Faïsal Ibnel Arrami (13-3, 9 KO).

Dans un autre combat en poids super-moyens Samy Anouche (5-1, 4 KO) a battu par arrêt de l’arbitre au troisième round le letton Romans Sevcenko (5-7, 3 KO). Le gaucher aulnaysien a enclenché la marche avant dés le début du combat et Matic s’est vite retrouvé en mode survie, au deuxième il encaissait une gauche au visage et était compté, reparti au combat Anouche le cadrait à nouveau des deux mains et l'arbitre arrêtait le duel au troisième rounds.

Enfin en poids légers Brahim Bariz (17-16-6, 1 KO) rencontrait le Letton Jevgenijs Fjodorovs (7-25-3, 2 KO) en six reprises, Brahim a du s’employer pour venir à bout d’un rival valeureux mais limité, il s’impose néanmoins à l’unanimité pour les trois juges : 58-56 et 59-55 et 59 : 56.

Source : Kamel Messani, Photos Pierre Girod, le 22 Octobre 2011 sur www.netboxe.com

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Soyons sport.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article