Seine-Saint-Denis : l’interdiction des pétards prolongée par la préfecture

Publié le 17 Juillet 2013

petards 5Au regard des multiples incidents liés aux mortiers de feu d’artifice, la préfecture de Seine-Saint-Denis a décidé d’interdire jusqu’à demain matin « l’acquisition, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement conçus pour être lancés par un mortier ». L’arrêté de la préfecture de police de Paris s’arrêtait lui, le 15 juillet. Lundi, à Aubervilliers, un adolescent de 15 ans s’est grièvement blessé à la main en manipulant un de ces engins pyrotechniques extrêmement puissant. Au cours des deux nuits du 13 et 14 juillet, 58 personnes, dont 32 mineurs, ont été placées en garde à vue pour détention ou usage d’artifices ou tirs de mortiers en direction des forces de l’ordre. 26 d’entre eux ont été déférés au parquet de Bobigny, les autres seront convoqués ultérieurement.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article