Retour sur la réunion publique des élus UMP d’Aulnay-sous-Bois salle Gainville le 28 janvier 2013 : l’urbanisme en question

Publié le 25 Février 2013

Tous les mois les élus UMP d’Aulnay-sous-Bois organisent salle Gainville une réunion publique qui permet de passer en revue les sujets importants évoqués en conseil municipal. Ainsi le 28 janvier dernier Sévérine Maroun, Frank Cannarozzo, Gérard Gaudron et Fouad El Kouradi ont abordé les trois thèmes suivants : l’urbanisme, PSA et la sécurité.


La rédaction d’Aulnaylibre ! était présente pour couvrir cet événement. Nous vous proposons de commencer par les questions urbaines et en particulier les rendez-vous d’Aulnay et la fameuse tablette 3D. A ce propos, les représentants de l’actuelle opposition se demandent combien cette opération de communication a pu coûter en frais de personnel et de matériel notamment. D’une façon générale, de leur point de vue, les constructions qui s’enchaînent en ce moment par exemple dans le secteur centre gare s’envisagent sans prendre en compte l’humain et le bien être des habitants. A ce titre y’aura-t-il assez de places dans les crèches et écoles à proximité pour accueillir les enfants des nouveaux arrivants dans de bonnes conditions ? Comment seront gérés l’encombrement dû au stationnement ou la fluidité du trafic ? Voilà, parmi d'autres, un certain nombre d’interrogations en suspens.

A noter que ce soir à 19h 30 toujours salle Gainville une nouvelle réunion publique d’information sera animée par les élus de l’UMP.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
je ne sais pas si un jour on verra en chair et en os Mme Sylviane que j'invite à venir débattre de cela le prochain coup, ou si l'on trouverait encore un pseudo, grande marque de fabrique d'élus ou
partisans du maire qui se cachent derrière leur écran.

sur le fond, le problème n'est pas de savoir s'il faut des pavillons et des immeubles, il faut les deux.
le problème est qu'a été mis en place une politique dont le but est de faire fuir les habitants des premiers pour gagner les élections en choisissant qui sera dans les seconds.

si Sylviane veut qu'Aulnay ressemble à Saint-Ouen ou à Saint -Denis, alors je l'invite à y habiter directement, ca ira plus vite.

je fais partie de ceux et nous sommes la majorité qui pensent qu'il faut tirer tous les quartiers vers le haut et non disséminer la misère en pensant qu'elle sera moins visible. tout le monde a
droit à a un meilleur logement, un meilleur environnement, un avenir. mais cela ne peut se faire pour les uns aux détriment des autres.

selon les agents immobiliers aulnaysiens, plus de 50% des ventes de biens (pavillons comme appartements anciens) se font aux dires de leurs propriétaires à cause de la politique du maire. qui dit
mieux ?

faire fuir ses propres habitants n'est pas une politique acceptable, Sylviane !
Répondre
B
Que l'on soit contre ou pour une densification urbaine, cela peut entraîner des désaccords car les arguments pour les deux thèses se défendent. Par contre, jusqu'à aller baptiser des logements de
"cages à lapins" est erroné et insultant? Sachez Madame Annamaria que la qualité des logements qu'ils soient privés ou confiés à des bailleurs sociaux seront construits pas les mêmes maître
d'ouvrage et avec la même qualité. Seules des prestations somptuaires et superfétatoires pourraient différer. Les constructions des années 70-80, cela fait partie du passé, bien heureusement. Le
problème du logement neuf en Seine Saint-Denis résiderait plus à lutter contre la suroccupation des logements qui, ici, concerner plus le parc privé car moins contrôler. En effet, pour accéder au
parc social, des justificatifs sont à présenter que ce soit au niveau revenu, composition du ménage, ou autres renvoyant ainsi plusieurs ménages sur le parc privé, où le seul critère requis est la
solvabilité.
Résultat : le dysfonctionnement d'une copropriété comme celle de La Morée.
Répondre
A
a combien silviane juger vous les revenus des nantis car votre maire ne touche t-il pas plus de 10000euros par mois lui
Répondre
A
madame syviane peut-etre qu il vaut mieux des h l m (cages a lapins ) plustot que des pavillons ;oui peut-etre avez vous raisons mais aux moins c est gens avaient du travail a leur porte que vous
avec vos cages a lapins vous entasser les gens les uns sur les autres sans faire venir uns seule entreprise ou societes digne de ce nom depuis 5ans ou devront-ils aller chercher du travail a moins
que vous ne prevoyer de ne faire que des champs de canabis sur c est toitures ,il est vrai que vous pronner pour la vente libre de ce produits qui pour moi est un veritable fleau ,a moins que vous
n entiriez les benefices vous meme ?mais j aimerais savoir ou vous habitez-vous-meme pour juger de tous vos dires a moins que vous n avez que ce proverbe chez-vous (faites ce que je vous dictes
mais ne copier pas sur moi )a propos combien d entre vous se disent pauvre ou apparenter et en realite riches comme cresus voir hollande ,straus-khan,matrtine aubry,et son carlton ,fabius le
mutiple milliardaires ,j,p huchon, segolene royal ,excetera .....?alors s il vous plait lisez le livre (la rose mafiat )
Répondre
R
Sylvaine : Le cumul des revenus perçus par votre maire adoré le classe t'il parmi les nantis ?
J'attends votre réponse avec impatiente
Répondre
H
sylviane
les nantis des zones pavillonnaires comme vous le dite ont quand même pour la majorité de ces "NANTIS" fait le sacrifice de beaucoup de choses pour acheter leur pavillon dans les zones
pavillonnaires
je rappel aussi que votre vénéré Maire en 2008 a bien promis de préserver et même agrandir les Zones Pavillonnaires
je pense qu'il faut quand même respecter se que l'on promet pour être élus
Répondre
J
"les nantis de la zone pavillonnaire",voici des propos haineux.
Comme la groupie ressemble à son maître.
Celui qui n'a pas hésité à organiser une contre manifestation au lieu d'apaiser les tensions!
Minable, mais au fait Sylviane, Messieurs SEGURA,ANNONI,CHALLIER..... habitent bien dans un HLM?
Répondre
S
l’opposition radote en permanence sur l’urba en oubliant au passage qu’elle a créé elle même les conditions de la densification des grands axes avec son plu de 2008. c’est facile de dire après
avoir perdu les rênes du pouvoir qu’on aurait pas construit tout cela pour capter les voix des nantis de la zone pavillonnaire qui s’imaginent qu’Aulnay est encore un petit village gaulois. la
posture de la droite qui n’assume pas ses responsabilités en la matière est lamentable
Répondre