Suite au Conseil municipal, les élus Europe Ecologie Les Verts d’Aulnay-sous-Bois : « le maire Gérard Ségura n’a plus les moyens de sa politique ni de son arrogance »

Publié le 24 Mai 2013

Suite au conseil municipal d’hier soir ajourné faute de quorum vous trouverez ci-dessous un communiqué des élus écologistes d’Aulnay-sous-Bois à propos des nouveaux dérapages du maire Gérard Ségura.

 

Le maire n'a plus les moyens de sa politique ni de son arrogance.

 

Conseil municipal d'Aulnay-sous-bois :

 

Retrouvons l'esprit républicain!

 

 

EELVLogoCoupures de micro, polémiques stériles, déformations des propos, temps de parole accaparé...L'ambiance est de plus en plus lourde au conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois...Ces pratiques du maire d'Aulnay-sous-bois sont contraires à l'esprit républicain.

 

Les élus Verts aulnay-écologie ont toujours veillé à être utiles, vigilants et constructifs, assurant par exemple le quorum à la commission d'appel d'offres. Ainsi, nous ne pouvons tolérer cette dérive et en appelons à un sursaut démocratique pour que les oppositions puissent jouer leur rôle, notamment de vigilance, de demande de transparence et que la majorité puisse conduire sereinement ses politiques. C'est l'intérêt des aulnaysiennes et des aulnaysiens!

Aussi, lors du conseil municipal du jeudi 23 mai : 

Nous avons ainsi demandé des explications sur les fortes hausses tarifaires de la piscine de 15 à 25%, pour le moins fortes et peu sociales. Énervements et réponses polémistes pour seul retour.

Nous n'avons pas eu non plus de réponse sur la question de la pollution de l'ancienne usine d'amiante au moment même où nous parlions de l'avancée extrêmement positive de l'ARS qui lance une étude épidémiologique!

Nous avons dit notre détermination pour l'obtention d'un nouveau commissariat et proposer d'accompagner le maire à la rencontre avec le ministre de l'intérieur comme nous l'avions fait avec le précédent gouvernement.  Refus de cette action commune pour des raisons que nous n'avons pas encore comprises, si ce n'est le sectarisme!

 

Cette absence de respect des personnes et des groupes, nous a ainsi amené à quitter le conseil municipal, les groupes UMP, UDI et indépendants faisant de même. Le conseil municipal a donc dû s'arrêter, le maire ne mobilisant plus ses élus de sa majorité, fatigués par de tels agissements. Le maire n'a plus les moyens de sa politique ni de son arrogance.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 24/05/2013 12:07

Il est dommage de se trouver face à un personnage qui juge polémique tout propos n'allant pas dans son sens.
La vidéo du dernier Conseil en est un exemple flagrant.
L'oligarchie municipale va se transformer en monarchie.

Olivier Attiori 24/05/2013 10:59

M. SEGURA, nerveux à l'idée de perdre la municipalité en 2014, est en train de perdre les pédales.