Le Créa d’Aulnay-sous-Bois chante à Paris pour la ministre de la Culture Aurélie Filippetti

Publié le 6 Juin 2013

crea.jpgParis, hier après-midi. “On est là pour faire entendre notre voix et notre philosophie, pas taper du poing sur la table !”, expliquait hier Sandrine, chef de chœur au Créa, l’école de chant d’Aulnay-sous-Bois. Alors c’est en chansons que les enfants, les parents, les enseignants et les élus de la ville ont manifesté sur la place du Palais-Royal à Paris. On s’est échauffé la voix, on a vibré au son de la batucada, et quelques fameuses chansons extraites de spectacles du Créa se sont élevées jusqu’aux fenêtres du ministère de la Culture. Didier Grosjman, fondateur du Créa et Gérard Ségura, maire (PS) d’Aulnay, voulaient ainsi attirer l’attention d’Aurélie Filippetti sur le projet de construction d’une grande école d’art vocal et scénique, pour l’heure en mal de subventions de l’Etat. L’entretien qu’ils ont eu hier avec le conseiller en spectacle vivant de la ministre leur a donné un petit espoir : « La porte est ouverte. Un groupe de travail va être créé. Deux rendez-vous vont avoir lieu pour évaluer le projet et la participation de l’Etat. On n’a par contre aucune garantie sur le montant », indique Gérard Ségura. Au ministère, on indique « avoir beaucoup d’intérêt pour le Créa » et vouloir « étudier, dans un contexte budgétaire contraint, comment faire avancer le projet.

 

Source : Le Parisien 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article