La sécurisation des abords du collège Simone Veil d’Aulnay-sous-Bois inquiète les habitants du quartier Nonneville

Publié le 19 Janvier 2015

college-simone-veil-aulnay-sous-bois.jpgSécurisation des abords du Collège S. Veil 

Le maire tiendra-t-il compte des réactions des riverains suite à la réunion de concertation du 9 décembre 2014 ou le projet est-il déjà plié ?

C’est la question que se posent les habitants du quartier. En effet, un courrier adressé le 24 décembre 2014 à M. le Maire et aux trois conseillers municipaux référents pour le conseil de quartier Nonneville et dont vous trouverez en cliquant ici la copie est resté à ce jour sans réponse.

Cette absence de réaction, même sous la forme d’un simple accusé de réception, laisse craindre le pire en termes de démocratie et de concertation !

La rédaction d’Aulnaylibre ! remercie Monsieur Philippe Grécourt pour la transmission de ces informations.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Evelyne Blaza 20/01/2015 12:16

Cher Alexandre, un simple accusé réception ne prend pas beaucoup de temps, d'autant plus que les élus destinataires ont nos coordonnées téléphoniques ? Tu es vraiment étonnant en soutien
inconditionnel de toutes les décisions de l'équipe en place. Quand tu étais au collège, tes interventions étaient plus pertinentes mais c'était avant...
Pas de problème les bacs à fleurs ? Non, juste que nos beaux platanes seront condamnés à disparaître !!
Je ne crois pas t'avoir vu à la réunion de présentation. Nous, les riverains, nous vivons ce quartier. Pour certains, nous l'habitons depuis plus de 50 ans, nous en connaissons les moindres
détails, nous sommes aussi sensibles à la sécurisation des lieux car nos enfants y circulent et pas seulement nos enfants mais aussi nos aînés.
Alors nous ne demandons qu'une chose, que l'on nous écoute ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
Il semblerait que l'association agréée Aulnay Environnement est elle aussi un problème d'écoute, quelle excuse va-tu encore trouver pour couvrir le mutisme de nos élus ?

Alexandre Conan 19/01/2015 17:35

Nul doute que la réponse du maire ne saurait tarder, le délais de réponse est fréquemment de l'ordre d'un mois environ.
Il est dommage de tourner le sujet en polémique publique. D'autant plus que le courrier étant daté du 22 décembre, soit à la veille d'une période de vacances scolaires et de fêtes de fin d'année,
il est évident qu'aucune réponse n'ai pu être donnée à ce courrier dans les quinze jours suivants. Et les événements récents n'ont fait que retarder le travail des services.

Sur le fond du problème, je ne vois pas en quoi la pose des bacs à fleurs pourrait poser problème. Au contraire, ils ne pourront qu'améliorer le cadre de vie des riverains et des collégiens. En ce
qui concerne la suppression du rond point, qui aujourd'hui n'est plus d'aucune utilité avec l'ajout des feux tricolores, me semble être une bonne idée. Il faut dire que la circulation dans ce
quartier est un grand problème avec le fort transit de l'avenue de Nonneville et l'importante circulation Route de Bondy. Mais désormais, c'est la sécurisation des abords du collège qui doit
primer.