Aulnay-sous-Bois : quand les agents municipaux sont invités à faire des assises de la ville un succès !

Publié le 15 Novembre 2011

assisesdelavilleBien souvent on ne sait pas trop ce qui s'écrit dans une mairie. Une fois n'est pas coutume, Aulnaylibre ! a mis la main sur un mail de la Direction Générale envoyé à tous les agents municipaux de la ville. Il est en rapport avec un sujet particulièrement en vue en ce moment à Aulnay-sous-Bois, à savoir les Assises de la Ville. Comme vous le savez peut-être, ce processus, initié avant les vacances d'été à travers un questionnaire censé recueillir les préoccupations et aspirations de la population, doit déboucher sur l'élaboration d'un projet de ville pour demain.    

La prochaine étape importante de cette démarche aura lieu le samedi 19 novembre au Collège Gérard Philippe où des débats sont programmés de 9h à 16h autour de quatre thème identifiés : la sécurité, le développement économique, le cadre de vie au sens large du terme (propreté, voirie, stationnement, urbanisme...) et enfin la question de la jeunesse. A ce titre les agents municipaux sont clairement invités par mail à faire de cette échéance un véritable succès. Ce qui frappe d'abord dans la communication dont vous pouvez prendre connaissance ci-dessous est que "nous arrivons en fin de processus de concertation". C'est une véritable surprise dans la mesure où il semble au contraire qu'elle ne fasse que commencer !

En effet, la restitution du questionnaire ayant été rendue publique le 6 octobre dernier, qui pourrait prétendre qu'en l'espace d'un ou deux mois on puisse régler des questions et des enjeux aussi complexes que ceux soulevés par les quatre thèmes évoqués dans le paragraphe précédent ? De même, bâtir la réflexion en s'appuyant principalement sur les conseils de quartier, instances de la démocratie participative ayant montré très peu d'efficacité est-il vraiment pertinent ? A titre d'exemple, rien que les passions déchaînées autour de l'urbanisme ne sauraient être apaisées et résolues en une seule réunion publique. Trois ans de mandat n'ont pas suffi, alors comment trois mois le pourrait-il ?  

Ce qui étonne ensuite c'est l'appel à la mobilisation particulière des cadres. Leur présence compterait-elle plus que celle des agents communaux ? Cette formulation est aussi maladroite que malheureuse. Enfin, et c'est aussi une question de fond, le personnel municipal est-il nécessairement obligé de participer et d'une certaine façon cautionner les Assises de la Ville alors que c'est un processus qui sert avant tout les intérêts du pouvoir politique actuellement en place ?


       
Vous avez prix connaissance de l'invitation de Monsieur le Maire pour participer le samedi 19 novembre au Forum des Assises de la Ville qui se déroulera sur la journée, au collège Gérard PHILIPE.
       
Vous avez compris que la présence des agents communaux et particulièrement des cadres est fortement attendue pour une mobilisation auprès de la population. Il s'agit d'être avant tout à leur écoute au moment où nous arrivons en fin de processus de concertation.
       
Nous comptons donc sur vous afin de faciliter l'organisation de cette journée en lien avec le service de la Démocratie Participative.
       
Par ailleurs il vous revient de créer toutes les conditions de réussite afin d'avoir une particpation maximum des agents et des cadres qui sont pour la plupart également aulnaysiens, afin d'avoir une représentation de l'administration au plus près de la prise en compte des réactions et propositions des participants.
       
       
                                                                       
La Direction Générale

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marc masnikosa 15/11/2011 21:54


Ils n'ont pas peur les elus,avec tout les commités et associations qu'ils ont crées contre eux meme,ils font des assises en place ouverte,la cour du collége devrait se retrouvé pleine de
banderolles anti municipalité ce samedi.Rien que les 400 du 5 juin 2010 ca peut faire du barrouffe.D'ou leurs vient ce besoin de faire croirent que l'avis des Aulnaysiens compte...MAIS C'EST BIEN
SUR L'APPROCHE DES ELECTIONS!!!!!
Si les Aulnaysiens et toute la 10eme circonscription font le bon choix au legislative ils choisiront un candidat sans etiquette.


Jean Louis KARKIDES 15/11/2011 20:44


Oh! Qu'elle est belle cette "concertation"où on demande avec ostentation à certaine s'impliquer!
Non,vraiment plus personne ne croit plus en ces pseudo concertation qui en plus aurait pu couter cher si les blogs n'avait pas dénoncé le coût des intervenants.
Du vent,du blufs, des mots......