Aulnay-sous-Bois : petit retour sur le premier round des primaires

Publié le 11 Octobre 2011

rose.JPG2 306 ! 2 306 aulnaysiens ont donc jugé utile de se déplacer pour le premier tour des primaires du Parti Socialiste et du Parti Radical de Gauche, soit 5,44 % des inscrits. Dimanche sur les coups de 11h40, en allant chercher mon pain, j'ai même croisé par hasard dans la rue un illustre élu qui tablait plutôt sur une participation de 1 200 votants. De son point de vue cette échéance "citoyenne" sera donc probablement interprétée comme un franc succès. Après tout chacun voit midi à sa porte, comme on dit !

Mais au fait qui a voté et qui sont ces 2 306 ? Militants et sympathisants de gauche portant fièrement la rose ? Sympathisants et militants du centre et de droite venus brouiller le sort du scrutin par provocation, par jeu ou par calcul électoral ? Ou bien encore simples curieux saisissant l'occasion du vote comme celle d'un droit et d'un devoir ? En vérité personne ne le sait réellement. Quoi qu'il en soit l'ambiance dans le bureau 1 ( Ecole du Bourg) était particulièrement joviale au moment de la signature de la charte, du dépôt de l'euro symbolique dans la boîte à chaussures et du bulletin dans l'urne ou de la collecte des coordonnées numériques...

PrimairesPSRound1-copie-1.jpgFinalement les résultats d'Aulnay-sous-Bois reflètent grosso modo la tendance nationale. François Hollande et Martine Aubry arrivent en tête suivis du troisième homme, Arnaud Montebourg. En regardant le tableau ci-dessus on s'aperçoit que ce dernier est celui dont "l'électorat" est le plus ciblé géographiquement parlant. Il réalise ses meilleurs scores dans les bureaux 1,2,3,4 et 5 c'est-à-dire principalement dans les secteurs Vieux-Pays, Centre-Gare et Sud de la ville... Sans que l'on sache exactement pourquoi Jean-Michel Baylet cartonne quant à lui (enfin façon de parler)  au Gros Saule et à la Croix Rouge tandis que Manuel Valls réussit l'exploit unique de faire zéro voix sur le bureau 9 ( Savigny-Ambourget)...

Mais tout ceci est sans grande importance puisque chacun sait que l'histoire ne retient que les vainqueurs. Ainsi, Jean-Michel Baylet, Manuel Valls, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg un peu plus tard, une fois qu'il aura terminé de jouer les divas, iront rejoindre Nicolas Hulot et Jean-Louis Borloo dans la longue liste des naufragés de la présidentielle édition 2012... Rendez-vous dimanche prochain pour le second tour... En attendant vous pouvez lire les notes d'Erwan (ici) et Jérôme () sur le sujet.

Stéphane Fleury

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

David Burlot 15/10/2011 09:14


@Marc,
Vous continuez les comparaisons entre chiffres qui ne veulent rien dire. 80% de lecteurs sans orientation politique sur ce blog. Pourquoi pas ? Mais il faudra m'expliquer comment vous connaissez
aussi bien la couleur politique de ces visiteurs.

Sinon sur le ni-droite, ni-gauche, thème récurrent de la politique française, nous avons déjà eu des candidats, se réclamant de ventre mou que le nomme le centre. On rajoute alors souvent "centre
droit" puisque ces électeurs ont un penchant conservateur et humanisme (un peu comme le dernier courant de l'UMP). Mais je m'éloigne.
Ce ni-ni, je ne demande qu'à le voir à l'oeuvre lors de prochaine élection. Qu'il se présente, et si ces idées sont neuves et pertinentes, les électeurs seront certainement faire le bon choix.

PS : Je me targue d'être à l'affût des publications des blogs sur Aulnay. Et cela faisait quelques semaines qu'un article n'avait pas eu autant de commentaires "publiés". Preuve, je le crois, de
l'importance et de l'intérêt du contenu de ce billet.


marc masnikosa 15/10/2011 00:32


@monsieur Comparot,un peu de recul, un pas en arriere.Qui sont 80% des lecteur d'Aulnay libre?des gens qui sont ni droite ni gauche,qui ne se reconnaissent pas dans les partis actuel,donc ces
lecteurs peuvent etres comparés au votant de tels ou tels election.Pour le comparatif des cantonals,dommage que Mr Fleury n a pas voulu se lancer il aurait modifier la donne des resultats.Et ce n
est faute de l'avoir encourager.Peut etres qu il se prepare pour autre chose.


André Bereziat 14/10/2011 15:23


@Romuald Weymann Dans un sens presque six millions de téléspectateurs pour un débat devant une gauche molle engluée dans ses querelles d'égo, contradictions et approximations sur les dossiers c'est
déjà en soi un petit miracle !


Laurent Comparot 14/10/2011 11:51


Merci Stéphane pour ce petit point sur les Primaires car à regarder de plus près sur une autre blog revendiqué comme le plus fort, le plus lu et le plus impartial, il faut croire qu'il ne s'est
rien passé ce dimanche à Aulnay.
Bonne continuation.

@ monsieur Masnikosa : il faut comparer ce qui est comparable. Comparer la fréquentation d'un blog et un nombre de votants est une drôle d'idée. On peut faire des comparaisons stupides comme
comparer un nombre d'électeurs et le nombre de lentilles contenues dans une boîte de conserve.
Faire venir 2300 personnes un dimanche pluvieux, leur demander de l'argent et les faire voter, c'est un exercice surprenant. Il faut relativiser les choses et bien comparer les choses. 2300 votes,
c'est 4 fois le résultat de François Siebecke au dernières cantonnales, plus que monsieur Cannarozzo au 1er tour.

@ monsieur Weymann
Votre avis n'est pas partagé par beaucoup de personnes de droite qui auraient bien aimé une primaire à droite plutôt que d'avoir qui vous savez en candidat


Romuald Weymann 13/10/2011 20:35


Je ne suis pas certain que prendre modèle sur la démocratie bling-bling ultra-médiatisée américaine soit un réel progrès ?...

D'autant que cette démocratie américaine s'appuie sur l'argent, cf l'énorme trésor de campagne amassé par Obama (Hollywood, Wall Street, Microsoft, Google etc l'ont soutenu) - plus de 600 Mn de
$...

On peut se rappeler les débats qu'avait suscité le financement des partis français par le biais détourné des micro-partis...

Enfin, je ne suis pas certain que la démocratie sorte grandit de « débats » au cours desquels des platitudes et des amabilités sont échangées, tandis qu'en coulisses, c'est plutôt le bal des «
boules puantes » (© Royal).

Les Ecolos ou même le FN - je sais, ce parti n'est pas une référence politiquement correcte - ont mené leurs propres primaires sans que cela ne mobilise des dizaines d'heures d'antenne sur le
service public...

Sinon, pour info, la mesure de l'audimat par Médiamétrie a évalué à quelque 9.875 Mn le nombre de téléspectateurs calé hier soir sur TF1 (série américaine), loin devant ce 2ème débat entre
candidats du PS (5.871 Mn de téléspectateurs).
http://www.20minutes.fr/ledirect/805142/audiences-tele-bon-score-primaires-derriere-mentalist-tf1


Marie-Thérèse Rolland 13/10/2011 17:21


Je pense que ces primaires sont un franc succès. J'ai bien conscience que nous français n'avons pas encore cette mentalité à l'américaine qui consiste à choisir un candidat à la suite de plusieurs
débats publics. Et pourtant c'est l'avenir. Les scores d'audience télévisuels en attestent et l'engouement populaire aussi. Les citoyens ont plus que jamais besoin que les femmes et hommes
politiques exposent clairement les problèmes et les solutions sur la table. C'est une condition sine qua non pour reboucher le fossé qui se creuse entre politiciens et population. Cette initiative
de gauche est donc bienvenue et semble au passage quelque peu gratouiller la droite qui n'a rien trouvé de meilleur que de mobiliser une chaîne pour faire son propre débat. On dirait qu'elle est à
la traîne...


marc masnikosa 13/10/2011 00:40


David,a quelques reprises des personnes du ps mon demander combien Aulnay libre avait de lecteur et ce encore jeudi dernier au assises de la ville .Hors samedi j ai eu l'occasion de lire le
compteur du blog et j en ai ete moi meme surpris.Bien ce n est pas 2300x5 mais 2002x5 ce qui est enorme pour un blog et j en felicite Mr Fleury.
Par contre qu il n y ai eu que 2300 electeurs au primaire c est extremement peu a mon avis le ps ne fait plus ressette et qui auront nous pour battre la droite au prochaine election?sachez tout de
meme que je suis ni de droite,ni de gauche bien au contraire mais pour la democratie et la 6eme republique qui donne parole aux peuples par referendum et pour le mouvement citoyens qui est l'avenir
de notre nation.


Romuald Weymann 12/10/2011 21:29


Il est tout de même troublant d'exiger - condition sine qua non - des électeurs qu'ils paient pour pouvoir voter.

La démocratie a un coût, j'en conviens tout à fait : demandons plutôt aux élus locaux, nationaux de réduire leur(s) traitement(s) (au pluriel, car le cumul des mandats de nombreux serviteurs de
l'Etat que sont les élus est toujours d'actualité, alors qu'un fonctionnaire d'Etat, lui aussi serviteur de l'Etat, ne peut cumuler 2 emplois - sauf productions artistique ou littéraire); exigeons
des partis politiques qu'ils « dégagent » (terme à la mode depuis ce printemps) les corrompus, les bling-bling profitant de l'argent public, suivez mon regard.

Là pourront être faites de sérieuses économies que l'on pourra reverser à l'exercice de la démocratie. ;)


Sinon, toujours dans la série des électeurs non-socialistes ayant influencé ces élections, Gérard Collomb (maire de Lyon, président de Lyon Métropole et sénateur du Rhône), pro-Hollande, est
persuadé que les écolos et les communistes ont voté en faveur d'Aubry.
http://www.lyoncapitale.fr/journal/univers/Politique/Primaires-PS/Collomb-pense-qu-Aubry-a-gagne-a-Lyon-grace-aux-ecolos-et-aux-communistes


David Burlot 12/10/2011 18:24


Merci du lien.

Romuald, vous avez choisi de ne pas venir signer la charte de valeurs dont vous n'auriez pas à rougir. Quand à la somme monumentale de UN euro (le prix que nous avons demandé comme participation),
je voudrai vous dire simplement que la démocratie n'est pas gratuite. Elle a un cout celui de nos institutions. Elle est vivante, imparfaite, mais vivante. Elle passe par des partis politiques que
vous financez indirectement par vos impôts.

Marc, comparer des chiffres qui n'ont aucun point commun me semble être une démarche curieuse. Que cherchez-vous à démontrer ?

Cordialement


Stéphane Fleury 12/10/2011 11:51


@Romuald Merci pour tes éclairages toujours aussi documentés... Jean-Vincent Placé est décidemment devenu un élément incontournable du paysage aulnaysien !

@Marc Comme tu le sais la ligne de conduite d'Aulnaylibre ! est et a toujours été d'essayer d'offrir une information 100% libre et indépendante sur la ville ou tout autre sujet citoyen. Nous sommes
des aulnaysiens bénévoles et non encartés en politique qui tentons de proposer un autre regard loin des publications partisanes parfois aussi grossières qu'étouffantes...

Maintenant c'est un fait, l'audience du blog, créé au départ de toutes pièces autour d'une problématique urbanistique de quartier (la désormais fameuse rue des saules), n'a cessé de croître au fil
du temps... C'est satisfaisant pour l'orgueil et les chevilles mais ce n'est pas notre carburant essentiel loin s'en faut.

Nous fonctionnons avant tout au plaisir et notre meilleure récompense au-delà de la fréquentation du site sont les retours des lectrices et lecteurs un peu partout ( Mails, réunions publiques,
manifestations, forum, discussions dans la ville etc...). Certaines et certains vont même jusqu'à imprimer nos articles pour les distribuer à celles et ceux de leur entourage qui n'ont pas internet
! Ce type de témoignages nous renforcent et décuplent notre énergie à développer cet espace qui comme les électrons qui l'animent est totalement libre... Au plaisir de te recroiser...


marc masnikosa 11/10/2011 23:38


Cela fait 5 fois moins de citoyens votants que de citoyens lecteur d'Aulnay libre.
Ca doit vous faire plaisir Mr Fleury?


Romuald Weymann 11/10/2011 17:43


Un franc succès, avec à peine 5.44% des inscrits ? bigre. :p

Dans la liste des électeurs venus « brouiller le sort du scrutin », ne pas oublier les écolos (JV Placé, n°2 d'EELV, a déclaré que les écolos ont majoritairement voté Aubry, et significativement
Montebourg http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20111010.AFP4985/jean-vincent-place-eelv-les-militants-ecolos-ont-vote-majoritairement-aubry.html ) ou même les communistes, comme le
maire-adjoint PCF de Saint-Denis, Stéphane Peu, qui a voté Aubry (je l'ai appris sur un blog de Saint-Denis).


En ce qui me concerne, ayant refusé de donner un seul centime d'€ au PS, et n'étant pas de gauche, le jour des Primaires, je suis resté dans mon lit douillet, comme dirait Brassens (qui serait
peut-être allé voter).

Ce que j'ai en tout cas retenu de ces Primaires, c'est l'énorme débâcle de Royal, elle qui, il y a encore quelques jours, accusait Sarkozy de trafiquer les sondages pour éviter d'être confronté à
elle; alors qu'elle estimait être la meilleure candidate pour battre Sarkozy.
http://www.tdg.ch/actu/monde/segolene-royal-accuse-sarkozy-manipuler-sondages-contre-2011-10-07