Aulnay-sous-Bois, dépollution de l'ancienne usine d'amiante : les associations écrivent au maire Gérard Ségura

Publié le 20 Janvier 2012

chantier-250x187Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d'une lettre rédigée par le collectif d'associations (Ban Asbestos France, ADDEVA 93, Aulnay Environnement) des victimes de l'amiante. Adressée au maire Gérard Ségura, elle démontre de façon assez flagrante qu'il reste quantité de zones d'ombre quant à la gestion de fin de chantier des travaux de dépollution de l'ancien site CMMP.

Un manque de détails sur la solution de dépollution et son mode opératoire sont notamment pointés du doigt. Voici donc des éléments qui ne sont franchement pas de nature à éclairer avec certitude le calendrier qui doit conduire au terme définitif du chantier et enclencher par la suite le processus de réintégration des élèves du Bourg 2 dans leur école d'origine...

Objet : dépollution du site CMMP

Monsieur le Maire,

Nous avons appris lors de la réunion publique du 7 janvier 2012 que la Municipalité envisage le démarrage des travaux de dépollution dès le rendu du rapport de l’experte Madame Isabelle Gautheret, soit le 31 janvier 2012 sans attendre les résultats du jugement. Nous avons appris également que la solution de dépollution retenue sera celle de CMS/SETEC évoquée dans la synthèse de l’experte du 15/12/2011 pour un montant de 1,5 à 1,6 millions d’euros, sans qu’aucun détail ne nous soit donné.

Nous regrettons, une fois de plus, que les associations n’aient été informées ni consultées avant la réunion publique dont l’ordre du jour principal n’était, d’ailleurs, pas le CMMP. Notre collaboration passée, malgré quelques aléas n’étant pas de notre fait, nous avait laissés supposer une possible concertation entre nous. Celle-ci s’affirme toujours difficile.

Dans l’expertise que Deltaville a déclenchée contre le CMMP, nous nous sommes pourtant portés en « information volontaire » comme alliés et partenaires, en appui auprès de votre organisme missionné. Aussi, nous espérons que vous voudrez bien ne pas tenir nos associations pour quantité négligeable au regard du rôle qu’elles ont joué depuis 16 ans et qu’elles continuent à jouer dans l’affaire du CMMP.

Nous souhaitons avant le début des travaux connaître le mode opératoire détaillé de la dépollution CMS/SETEC avec les mesures de prévention prévues pour protéger les salariés et le voisinage ainsi que l’avis des instances réglementaires CRAMIF/INSPECTION DU TRAVAIL.

Ainsi, nous vous remercions de nous faire parvenir les documents complets de la dépollution CMS/SETEC en vue de les examiner et d’en discuter lors d’une rencontre avec vous et vos services. Dans le même esprit, comme nous l’avons demandé à cette réunion du 7 janvier, cette dépollution devrait à notre avis être présentée aux riverains avant le démarrage des travaux.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos salutations respectueuses.

 

Pour Ban Asbestos France : Gérard VOIDE

Pour ADDEVA 93 : Alain BOBBIO

                                                                     Pour Aulnay Environnement : Jean-Pierre POTOT   

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Amiante

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 20/01/2012 16:15

Comment?Les associations n'ont été ni consultées,ni informées?
Mais c'est une grande première!
Malheureusement malgré la volonté ce certains élus de la majorité,malgré les dépenses en com de notre ville,cela est et a toujours été:faire ce qu'ils veulent,oùils veulent,quand ils veulent.
Notre Maire est-il mal entouré ou est ce une volonté délibérée?
Quoiqu'il en soit,le parking ou l'espace vert qui verra le jour sur le site CMMP devra être baptisé:Gérard SEGURA en mémoire de la pollution qui restera dessous.
Si j'ai bien suivi,les frais indiqués sont en dessous de ce que donne le Conseil Régional?