Tribune des élus écologistes d’Aulnay-sous-Bois : « les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens ont de nombreux talents ! »

Publié le 27 Juin 2013

Les élus écologistes d’Aulnay-sous-Bois ont transmis à la rédaction d’Aulnaylibre ! leur dernière tribune intitulée « Les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens ont de nombreux talents ! ». Nous la relayons bien volontiers sur notre site.

EELVLogoGroupe de propositions municipales, les Verts – Aulnay-Ecologie.

Les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens ont de nombreux talents !

Le mois de juin est celui de la concrétisation de bien des projets associatifs, éducatifs, artistiques… C’est le mois durant lequel, on a plaisir à partager les engagements de toute une année dans nos quartiers, écoles ou associations. Les aspirations à une qualité de vie s’y expriment avec enthousiasme, passion et engagements citoyens. Nous avons beaucoup partagé autour de la qualité urbaine, du commerce de proximité, de la tranquillité, des circulations lors de rendez-vous festifs ou revendicatifs.

La rue doit ainsi redevenir un lieu de vie, pas seulement un lieu de passage pour les voitures bruyantes et polluantes, mais un lieu où, végétation dans les jardins, commerces, propreté, contribuent à s’y sentir bien… quels que soient son âge, sa mobilité.

Nous proposons le développement dans toute la ville des jardins partagés, lieux de vie, de partages intergénérationnels, de sensibilisation à notre environnement mais aussi lieux de culture, de passion, où peut s’exprimer la sensibilité des grands et des petits. Notre ville doit savoir composer avec le végétal pour se mettre en valeur, pour notre équilibre à tous.

Nous souhaitons dessiner ainsi une ville vivable, accueillante aux différents âges de la vie, qui rassemble, porte les élans citoyens, en respectant leur indépendance, leur donnant les moyens de leur épanouissement…

Grâce aux expositions de l’école d’art Claude Monnet, nous vivons la fabuleuse capacité de création, sous des formes et des supports extrêmement variés, portant un message sur le métissage et le vivre ensemble au lycée Voillaume, sur la mémoire… vive au Pavillon Gainville.

La culture est un formidable vecteur de rencontres, de plaisirs personnels et collectifs, d’amélioration du vivre ensemble et de chemin vers la citoyenneté. Elle doit faire l’objet de toute notre attention, notamment budgétaire.

La forte mobilisation pour le CREA, à laquelle nous nous sommes associés, témoigne aussi de l’importance d’une culture partagée, qui s’incarne dans des lieux, spectacles, créations de qualité.

Notre ville est faite de multiples talents, à encourager, à faire fructifier, dans de très nombreux domaines. Elle mérite ainsi d’avoir des responsables politiques capables de dialoguer avec les citoyens. Il nous faut rassembler, proposer plutôt que d’imposer des projets, permettre les complémentarités entre les quartiers, apaiser afin de dynamiser, notamment dans le domaine économique. Nous nous y préparons.

Bien respectueusement.

Secrétariat des élus : 01.48.79.44.48. http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Nous portons l'élan d'une gauche humaniste, écologiste, intègre, à votre service. Nous aimons notre ville, travailler pour elle, pour vous...

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Communiqués

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
@Laurent,oui c'est un beau texte et qui n'empêche pas un travail politique.
Ce sont des mots qui mettent un cap,un objectif à atteindre.
Cela manque cruellement à Aulnay où les actions se font à l'emporte pièce,sans réflexions,sans concertation,en urgence quand on sent que le torchon commence à brûler.
N'oubliez pas que ce sont des textes qui ont permis les révolutions et la révolution écologique est inévitable.
@Olivier,aucun candidat n'affirmera le contraire mais peu auront la conviction pour le concrétiser.....
Répondre
L
Quel beau texte ! Il ne faut hésiter à le sauvegarder et à le ressortir pour le mois de juin des dix prochaines années. Cela ne mange pas de pain et cela doit l'illusion d'un véritable travail
politique.
Répondre
O
Jean Louis,
Aujourd’hui plus personne ne remet en cause la préservation de la nature et la protection de notre environnement. Qui serait contre ses assertions ? "
- La rue doit ainsi redevenir un lieu de vie, pas seulement un lieu de passage pour les voitures bruyantes et polluantes.
- Notre ville doit savoir composer avec le végétal pour se mettre en valeur, pour notre équilibre à tous.
- Nous souhaitons dessiner ainsi une ville vivable, accueillante, La culture est un formidable vecteur de rencontres"...etc?
De tous les candidats déclarés ou putatifs lequel oserait affirmer le contraire? aucun.
C'est dans ce sens que j'ai affirmé "je dit cela mais je ne dit rien"
Répondre
J
Olivier, ces mots ont tout leur sens dans une ville où les talents, l'investissement des associations et des citoyens sont bafoués par une pseudo démocratie participative .
J'aimerai que votre commentaire "ne rien dire" soit développé.
Répondre
O
« les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens ont de nombreux talents ! » : euh je dit ça mais je ne dit rien en même temps
Répondre