Transports franciliens : l’UMP dénonce une hausse programmée des tarifs et s’inquiète de l’abandon du Grand Paris Express

Publié le 10 Octobre 2012

« Il faut que les usagers le sachent : Jean-Paul Huchon va proposer aujourd’hui devant le Stif (NDLR : Syndicat des transports d’Ile-de-France, dont il est le président) une hausse tarifaire extrêmement forte dans les transports franciliens pour les huit prochaines années », dénonce Valérie Pécresse. L’ex-ministre du Budget, chef de file de l’opposition UMP à la région, entend bien ne laisser aucun répit à son adversaire socialiste, également président du conseil régional.

Et le débat d’orientation budgétaire qui doit se tenir ce jour devant le conseil d’administration du Stif lui donne une nouvelle occasion. « Huchon prévoit une augmentation de 25% des tarifs d’ici 2020. Soit environ 3% par an dès 2013, ce qui portera à terme le passe Navigo deux zones à 80 € pour les usagers », interprète l’élue UMP.

 

transportsfranciliens.jpg

Nouvelles inquiétudes sur le Grand Paris Express

Le document d’orientation budgétaire est aussi le prétexte, pour Valérie Pécresse, d’enfourcher son principal cheval de bataille du moment : l’abandon du projet du Grand Paris Express par les socialistes. « En 2011, le Stif prévoyait 560 M€ de crédits sur 2012-2020 pour financer les charges d’exploitation du métro du Grand Paris. Cette somme a disparu du document présenté ce mercredi. Ce qui veut dire que Jean-Paul Huchon anticipe sur l’abandon du projet », analyse l’ex-ministre.

Une preuve de plus selon l’élue que le projet, tel qu’il a été prévu par Nicolas Sarkozy, ne se fera pas. « L’aspect visionnaire est abandonné. Le gouvernement et la région veulent réaliser des petits bouts de ligne et repoussent le calendrier à 2035. Ça n’a aucun sens. Si on ne réalise pas vite la boucle entière du supermétro autour de Paris, on condamne l’amélioration des transports dans les années à venir. »

Source article et image : Le Parisien du 10 octobre 2012

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Cet article est un faux , on nous a promis la gratuité d'ici 2014....<br /> <br /> Plus serieusement il est navrant de constater l'etat de nos transports , certes il y a certainement des recettes supplementaires à trouver mais n'oublions pas une augmentation du nombre d'usagers<br /> et donc normalement une hausse des recettes.
Répondre
B
J'avoue que je n'arrive pas suivre la politique de transport suivie par la Région. Autant dire aux franciliens, prenez votre auto pour aller travailler, car même avec l'augmentation des carburants,<br /> cela vous reviendra moins chér.<br /> J'espère que cette augmentation ne servira pas uniquement à financer une ligne express Gare du Nord-Roissy CDG afin de permettre aux touristes étrangers et hommes et femmes d'affaires de voyager<br /> dans des conditions confortables, alors que nous , travailleurs, serons compressés dans des rames bondées. 8 euros l'aller-retour pour Paris pour les non-abonnés alors le financement, sauf erreur<br /> de ma part, est assuré en majorité par des fonds publics, soit par nos impôts.<br /> Une taxe sur les vols, un péage sur la partie des autoroutes situées à moins de trente kilomètres pourraient ainsi permettre de ne pas augmenter les prix des transports en communs et au contraire<br /> de les baisser
Répondre