Nuit de vandalisme à Chanteloup au 2 rue Jean Le Corbusier à Aulnay-sous-Bois

Publié le 24 Janvier 2014

Selon deux témoignages recueillis sur place par la rédaction d’Aulnaylibre !, des jeunes âgés de 30 à 40 ans se sont mis à fracasser plafonds, éclairages, pots de fleurs et à donner des coups de pieds dans les murs le 22 janvier 2014 vers 2 heures du matin au 2éme étage du 2 rue Jean Le Corbusier dans le quartier Chanteloup à Aulnay-sous-Bois. La question est : pourquoi ?

1-Chanteloup.jpg

Alcool, mauvaise fumette ou peine de cœur, tous les scénarios peuvent être envisagés.

2-Chanteloup.jpg

3-Chanteloup.jpg

Un feu de camp a été allumé à l’extérieur. 

4-Chanteloup.jpg

Le gardien a réparé tant bien que mal ce qu'il a pu.

Marc Maniskosa

Photos : lecteur d’Aulnaylibre ! (Merci à lui) et rédaction d’Aulnaylibre !

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Apres on va les plaindre
Répondre
N
Le problème dans ce quartier ce sont les trafics en tous genres, et l'ancienne municipalité de droite n'a pas fait grand-chose. A ma connaissance sur les 10/15 qui rôdent quotidiennement dans le<br /> secteur, 3 ou 4 y habitent !<br /> Effectivement je confirme, les incivilités, je veux dire les insultes fusent contre les riverains, et les voitures dégradées sont le lot ici
Répondre
A
Dernièrement à cette adresse, il y a quelques semaines, une dame et ses petits jumeaux ont été agressés sauvagement à domicile
Répondre
M
Le problème dans ce quartier dure depuis longtemps, que font les autorités (Mairie, Police ?) Il y a régulièrement des voitures brulées, des trafics de drogue, etc... Ils sont la plupart âgés de<br /> plus de 25 ans, parfois avec des enfants et des filles surtout l’été. Des débris de canettes partout, des immondices partout. On ne peut pas toujours accéder à notre parking, ils obstruent la rampe<br /> avec parfois des insultes. Pitoyable ! On a le même problème chez nous place Edouard Vaillant, ils cassent tout notament les boites à lettres, et après leur passage, c'est un spectacles de<br /> désolation. Le gardien est fou de rage ! Les locataires on est excédés. Ils dealent dans notre hall, quand ce n'est pas dans ceux des autres immeubles. Aussi parfois d'autres groupes viennent de je<br /> ne sais où... A Thomas Edison aussi ! La police intervient souvent. ce sont les mêmes depuis + de 10 ans
Répondre