Aulnay-sous-Bois dépôt sauvage de terres sur le terrain de l’ancienne usine d’amiante : peu ou pas de nouvelle pollution

Publié le 13 Juin 2013

amianteterreDe simples traces d’hydrocarbures, et la présence de sulfates. C’est le bilan des 100 sondages pratiqués sur les monticules retrouvés sur le site de l’ancienne usine d’amiante du CMMP à Aulnay. Les terres déversées à cet endroit en avril sont donc « non polluées ou peu polluées », selon le maire PS, Gérard Ségura. « La mise en décharge coûtera de 150000 à 200000 €. Mais cela aurait été plus cher si la terre avait contenu des métaux lourds, des hydrocarbures », indique Jean-Pierre Beckmann, maître d’œuvre de la dépollution du site. Il estime que la présence de ces amas a été trop brève pour avoir contaminé le sous-sol. L’évacuation des monticules aura lieu durant les vacances scolaires. Une dalle de béton doit ensuite recouvrir le site. Selon Jean-Pierre Beckmann, la ville des Pavillons a aussi été victime d’un dépôt sauvage similaire, au même moment que le site du CMMP. Les terres ont été déversées sur le terrain de la Poudrette, en pleine dépollution.

 

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Amiante

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

martin 13/06/2013 10:51

espérons qu'il en soit de même pour aulnay

JEAN LOUIS KARKIDES 13/06/2013 08:48

Pour info,les pollueurs de Sevran ont été retrouvés:
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/pollution-deux-cogerants-d-une-entreprise-de-terrassement-en-garde-a-vue-12-06-2013-2890171.php