Aulnay-sous-Bois, chantier de dépollution de l'ancienne usine d'amiante : où en sommes-nous vraiment ?

Publié le 14 Décembre 2011

chantier-250x187Comme chacun sait, le chantier de dépollution de l'ancienne usine d'amiante semble traîner en longueur. Aulnaylibre ! vous livre les derniers éléments d'information à ce sujet et répond à la question : où en sommes-nous vraiment ?

L'experte en charge de rédiger le rapport permettant de déclencher le processus final du chantier de dépollution de l'ancienne usine d'amiante  a obtenu du juge un délai supplémentaire jusqu'au 31 janvier 2012 pour le remettre. Ensuite, une audience en justice est prévue courant février 2012 pour  un jugement attendu au printemps.

Les travaux de désamiantage devraient alors durer entre 3 et 5 mois. Dans ces conditions, la rentrée dans les locaux originels de l'école du Bourg en septembre 2012 est possible, bien que des événements imprévus soient toujours possibles. Par exemple, les études de dépollution du sol censées avoir été  communiquées au Collectif des Victimes et riverains du CMMP en novembre dernier n'ont toujours pas été délivrées.

Pour résumer la situation dans l'expertise :

Dans tous les cas de figure, la pollution en sous-sol restera, le Code de l’Environnement n’obligeant plus à dépolluer totalement les friches industrielles.

       La première solution examinée, qui ne sera certainement pas retenue en raison de son coût, consiste uniquement à retirer environ 40 cm de terre de surface et de ne retirer en profondeur uniquement que les taches d’hydrocarbures, ainsi que de surveiller la nappe phréatique.

        La deuxième solution, qui semble être celle retenue par DeltaVille et la mairie ne prévoit aucun enlèvement de terre ni même, peut-être, de dalles de béton. Un recouvrement du sol par un écran type géotextile réputé étanche (sans que ne soit expliquée sa composition) serait effectué. Enfin, les taches d’hydrocarbures seraient enlevées et la nappe phréatique ferait l'objet d'une surveillance particulière.

Concernant le recensement des victimes passées, présentes et à venir, l’étude de faisabilité sous l’égide de l’Agence Régionale de la Santé, est en cours. La réunion de conclusions devrait se tenir courant février 2012.

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Amiante

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 14/12/2011 22:27

Un grand chantier,une grande ambition.
Rappelons nous 2009...........Pschitt.