La municipalité attentive au devenir de l’ancien café Jaudou au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

Publié le 8 Novembre 2018

Comme chacun sait, l’actuel maire d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, s’efforce toujours quand cela est possible de protéger les témoignages du passé de notre ville.

La municipalité attentive au devenir de l’ancien café Jaudou au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

Quelques exemples récents le prouvent de manière éclatante. L’acquisition par la ville d’Aulnay-sous-Bois de la laiterie Garcelon. Les mises en ventes de certaines propriétés communales comme le 2 rond-point Dunant ou le 46 boulevard de l’Hôtel de Ville avec comme règle fixée avec les acquéreurs privés la stricte préservation de l’identité de notre commune.

 

La municipalité attentive au devenir de l’ancien café Jaudou au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

Actuellement la municipalité est attentive à une parcelle située au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois. Cet endroit abritait autrefois le café Jaudou. La présidente du C.A.H.R.A (Cercle archéologique et historique de la région d'Aulnay), Pierrette Hirgorom, suit également ce dossier de près.

 

La municipalité attentive au devenir de l’ancien café Jaudou au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

D'après nos informations, Bruno Beschizza souhaite accompagner l'éventuel futur acquéreur de l'ancien café du 105 route de Bondy dans la réouverture de ce lieu de vie, en travaillant avec lui à la conservation des éléments architecturaux de ce bien. Il a également proposé au C.A.H.R.A de l'accompagner dans cette démarche pour redynamiser ce secteur, par la création et la valorisation de cette propriété, pour que ce café-restaurant retrouve ses charmes et son attractivité d'antan.

 

La municipalité attentive au devenir de l’ancien café Jaudou au 105 route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

Robert Ferrand

Source photo 1 : https://patrimoine.seinesaintdenis.fr / Source autres photos : Aulnaylibre.com

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Louis KARKIDES 09/11/2018 19:30

Cher Robert,
Pourriez vous nous en dire plus puisqu'il semble que vous êtes au courant de beaucoup d'infos.
Comment se fait- il que la municipalité ait préféré aider le futur acquéreur au lieu de préempter ce lieu, témoin de l'histoire de notre ville?
Cet acquéreur veut-il en faire un café-restaurant et comment se fait-il qu'il ait besoin de la ville pour cela?
Si nous pouvions connaître le nom de cet acquéreur, cela mettrait fin à des rumeurs bien désagréables.