Réponse de l'énigme du week-end : le campanile de la gare d'Aulnay-sous-Bois

Publié le 16 Novembre 2011

Avec un peu de retard pour cause de présence à l'heure musicale (la vraie !) hier soir, voici la réponse à l'énigme du week-end dernier. Le second campanile se situait à la gare d'Aulnay-sous-Bois. Retour sur le passé en quelques lignes et photos...

placedelagarecouleur.jpg

Pour comprendre l'histoire de la gare d'Aulnay-sous-Bois il faut remonter en 1861 lorsque le chemin de fer du Nord implante progressivement sa nouvelle ligne Paris-Soissons. En 1869 une gare est ouverte dans la ville voisine de Sevran. Sous l'impulsion du comte de Gourgue, maire d'Aulnay, qui use de ses relations à la cour de Napoléon III, la gare actuelle se construit en 1872. Elle vient compléter la halte de la Croix-Blanche établie en 1869 et la jonction des lignes de l'Est à celle du Nord grâce à un petit train, devenu aujourd'hui le tram-train.  

garecampanilenoiretblanc.jpg

La gare est officiellement inaugurée en 1875. Lors des travaux de doublement des voies ferrées, l'architecte officiel de la compagnie du Nord construit un élégant bâtiment en pierre, surmonté d'un campanile rappelant les beffrois flamands. La grosse horloge à quatre cadrans permettait aux aulnaysiens de modifier leur allure pour attraper le train désiré. Ce bel édifice fut malheureusement détruit en 1965, laissant place à une gare très quelconque, avec la volonté d'unifier le patrimoine bâti de la SNCF. La mise à mort de cette gare reste une plaie ouverte dans le cœur des habitants, jeunes ou moins jeunes...

GareAulnayMaintenant.JPG

Cette énigme est totalement inspirée de la visite de l'exposition Aulnay 1900 - 2000 du village à la ville organisée il y a peu par le C.A.H.R.A. dont le travail est aussi passionnant qu'époustouflant. Bravo à Jean-Louis qui a tout de suite trouvé la réponse. Si bien entendu quelqu'un veut proposer une énigme, nous sommes preneurs ! A cet effet nous rappelons l'adresse de contact du blog : aulnaylibre@yahoo.fr

Merci.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Jouons un peu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laurent Comparot 19/11/2011 13:56

Cette gare n'est pas la première gare d'Aulnay-sous-bois mais la seconde. Le premier édifice était construit dans le style standardisé adopté par les compagnies ferroviaires du XIXe siècle : un
bâtiment central plus ou moins grand avec ou sans ailes en fonction de l'importance de la gare, avec une toiture simple à deux pans. On trouvera des exemples de cette architecture avec les gares
d'Ormoy-Villiers ou du Plessis-Belleville sur la même ligne. En 1903, la Compagnie des Chemins de Fer du Nord décide de procéder au doublement de la section La Plaine-Aulnay de la ligne de La
Plaine à Hirson. Dans le premier quart du XXe siècle, l'architecture ferroviaire est beaucoup moins austère et moins sommaire : faux style à colombage et style villa sont alors plébiscités. La gare
d'Aulnay dessert alors les très nombreux nouveaux lotissements du sud et sera donc reconstruite avec cette incroyable tour de l'horloge qui n'est pas sans rappeler un phare. L'usage du béton est
désormais privilégié permettant l'édification de toits plats et de cette fameuse tour.

JF 17/11/2011 17:55


d'acoord avec Mr marc masnikosa


martine 17/11/2011 08:17


4 horloges au clocher de la gare qui n'étaient pas toutes à la même heure.
Mais il y eut un autre campanile sur ce que fut le collège Jeanne d'Arc qui lui même deviendra la maison Bigottini mais ily a bien longtemps.


marc masnikosa 16/11/2011 23:31


Et oui de quartier vivant la gare devient de pire en pire,depuis les années 70.Mais le pire c est maintenant,l ingenieur comme on surnome Bruno Defait a cette fois realiser un concept autour de la
gare qui lui vaudrait un nanar de l urbanisme,s il vous plait Mr Segura ne laissez plus Defait toucher notre ville.


marc masnikosa 16/11/2011 23:12


Mr Fleury,les Aulnaysien avaient en ce temps 2 appellations,le clocher et l'horloge,pas un campanil et je ne fait pas de mauvaise foie vous avez mal poser la question sinon tout le monde aurait
trouver