Drancy – Tremblay – Aulnay-sous-Bois : six trafiquants de cannabis arrêtés à leur retour des Pays-Bas, 15 kg saisis

Publié le 9 Avril 2013

Herbe.jpgSix hommes soupçonnés de trafic de stupéfiants ont été interpellés, samedi soir, à Drancy, Tremblay et Aulnay alors qu’ils revenaient des Pays-Bas avec de la drogue. Les enquêteurs du service départemental de la police judiciaire (SDPJ) travaillaient sur cette affaire depuis plusieurs mois dans le cadre d’une commission rogatoire du parquet de Bobigny. Samedi soir, les suspects se trouvaient à bord de trois voitures lorsque la police est intervenue.

Quinze kilos d’herbe de cannabis ont été saisis dans le coffre d’un des véhicules. Les perquisitions menées dans un box à Drancy ont également permis de découvrir 300 g de résine de cannabis et 300 g d’herbe. Deux autres suspects, les fournisseurs présumés de la drogue, ont été arrêtés ce même week-end aux Pays-Bas. Les six suspects français, âgés de 21 à 29 ans, étaient toujours en garde à vue hier soir dans les locaux du SDPJ, à Bobigny. Quatre d’entre eux sont déjà bien connus des services de police pour trafic de stupéfiants.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 10/04/2013 12:50

J'imagine bien la tête des Duflot, Gatignon (maire écolo de Sevran) et autres Rebsamen (l'un des M. Sécurité de la campagne présidentielle de Hollande) lorsque Valls a suggéré que soit traqués les
consommateurs de drogue au même titre que les trafiquants.

Il n'y a effectivement pas de raisons que seuls les dealers soient poursuivis; sans drogués, pas de fournisseurs en drogues.
Mais j'imagine sans peine qu'il y aura une sorte de Rachid Nekkaz (un membre du PS qui a levé des fonds pour payer les amendes de certaines personnes actuellement en infraction pour le port d'une
tenue prohibée) qui se targuera de rembourser les amendes infligées aux consommateurs de drogue(s)...


Par ailleurs, il y a quelques jours, le président normal se trouvait au Maroc.
Tandis qu'il usait de flatteries en jouant le VRP, je doute qu'il ait demandé au régent marocain d'employer de grands moyens pour empêcher le cannabis, massivement produit au Maroc, de parvenir
jusqu'à chez nous...