Les agents de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois équipés de caméras portatives

Publié le 18 Juillet 2017

Les agents de la police municipale sont désormais équipés de caméras portatives qu’ils peuvent déclencher lors d’intervention. Un moyen d’apaiser les relations avec les administrés.

Protéger les agents et les citoyens. Voilà le rôle espéré des 25 nouvelles caméras portatives déployées sur les policiers municipaux d’Aulnay. Elles leur permettent d’enregistrer une intervention susceptible de dégénérer. Un dispositif pas neutre, dans la ville où Théo, 21 ans, a été victime, il y a quelques mois, d’un viol présumé par des agents de la police nationale. Nous avons suivi ses agents communaux sur le terrain.

8 heures, on s’équipe des caméras. Ce matin-là, Pascal, chef de brigade au sein de cette police municipale de 76 agents, est de patrouille avec Ludovic. « On récupère la caméra à l’armurerie, au même endroit que notre armement. C’est aussi là qu’est installé le docking, l’écran qui permet de visionner les images », explique-t-il.

Pour les agents, ces caméras permettent d’équilibrer leur rôle au quotidien. « Jusqu’ici, c’est nous qui étions filmés par le téléphone portable des gens qu’on interpelle. Facile pour eux d’isoler une scène, comme lorsque l’on met une personne au sol, puis de la diffuser sur le Web sans le contexte, analyse William Roizes, directeur adjoint à la PM. Avec nos caméras, on filme tout. C’est un élément imparable en cas de plainte. » Détail important : c’est le policier lui-même qui décide d’enregistrer… ou non. « Mais c’est dans notre intérêt de filmer », assure l’officier.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : Le Parisien / Photo d’illustration

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Teleconcepts 31/07/2017 15:49

Je trouve cette idée intéressante, la ville est de plus en plus sous l’œil de la police.