Publié le 6 Août 2015

Vendredi 7 août 2015 dernier jour de l’été à Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Depuis le 18 juillet, le parc Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois s’était mué en base de loisirs pour enfants. Du mardi au dimanche, les enfants étaient invités à venir découvrir un espace aquatique, mais aussi à tester diverses activités sportives (poney, bike parc mobile, structures gonflables, volley-ball, mini-football ou badminton).

Un club loisirs et des activités culturelles ont aussi rythmé la vie du parc. Dernier rendez-vous, ce vendredi, jusqu’à 19 h 30. La ville poursuit ses activités estivales à la ferme du Vieux-Pays, avec une fête foraine, jusqu’au 23 août.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 6 Août 2015

Après leur succès du 22 juillet dernier, les associations Au cœur d'Aulnay, GS City et Aulnay Saule remettent ça ! Toujours dans un esprit populaire et festif une journée d’animations ainsi qu'un moment de promotion de ce quartier souvent trop méconnu des Aulnaysiens sont proposés ce samedi 8 août 2015. Alors rendez-vous place du Docteur Schweitzer à partir de 13 heures !

Samedi 8 août 2015, c'est de nouveau la fête au quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 6 Août 2015

Le terroriste présumé d’Aulnay-sous-Bois Mehdi Belhoucine serait mort en Syrie

126 Français ont trouvé la mort en Syrie principalement aux côtés des djihadistes d'Al-Qaïda et de l'organisation État islamique. À ce décompte, arrêté début juillet par le ministère de l'Intérieur, pourrait bien s'ajouter le décès de Mehdi Belhoucine, originaire d'Aulnay-sous-Bois qui aurait succombé à ses blessures consécutives à une explosion. Il aurait contracté une septicémie.

Comme son frère aîné Mohamed – déjà condamné et également en Syrie avec femme et enfant –, le jeune djihadiste était connu pour ses convictions radicales. Il avait escorté Hayat Boumeddiene, 27 ans, mariée religieusement, mais non civilement à Amedy Coulibaly lorsqu'elle a quitté l'Hexagone pour Istanbul via Madrid le 2 janvier, soit cinq jours avant que les frères Kouachi et son "mari" coordonnent leurs actions mortifères contre la rédaction de Charlie Hebdo à Paris et le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes. La jeune femme était enceinte d'Amedy Coulibaly. Elle a vraisemblablement accouché depuis.

800 jeunes Français combattant de l'EI

Avant de se lancer dans une carrière de djihadiste, Mehdi Belhoucine était étudiant en génie mécanique et avait été un temps employé par la mairie d'Aulnay-sous-Bois comme animateur socio-culturel.

Selon les services de renseignements, près de 800 jeunes Français se trouveraient entre l'Irak et la Syrie, dont 500 dans des zones de combat. Selon nos informations, entre 80 et 100 militants radicalisés font également l'objet d'une stricte surveillance en France. Ils sont susceptibles de passer à l'acte d'un jour à l'autre.

Source : http://www.lepoint.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 6 Août 2015

Nuit des étoiles le samedi 8 août 2015 au parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

Cela fait déjà 25 ans que ça dure. On laisse l’été s’installer et le ciel se dégager pour observer les étoiles, mieux qu’à n’importe quelle autre période de l’année. Les nuits des étoiles s’étaleront du vendredi 7 au dimanche 9 août.

Au musée de l’air et de l’espace du Bourget, plusieurs animations sont mises en place durant le week-end.

Vendredi et samedi, le musée sera ouvert en nocturne, de 21 heures à 1 heure du matin, en entrée libre et gratuite. Des séances de planétarium seront proposées ainsi que des visites guidées sur le thème « La Terre vue de l’espace », mais aussi une présentation et une démonstration de Philae, maquette de l’atterrisseur de Rosetta, qui s’est posé sur la comète « Tchouri », en novembre 2014 et, bien sûr, l’observation du ciel à l’œil nu et au télescope. L’événement aura lieu, quelles que soient les conditions météo.

Plus de renseignements www.museeairespace.fr

Le centre scientifique Atlas de Saint-Ouen propose également deux soirées, pour mieux connaître les étoiles. Vendredi, c’est au Grand parc de Saint-Ouen, de 21 heures à minuit que les curieux pourront observer le ciel. Samedi, ils pourront le faire de 21 h 30 à minuit, au parc du Sausset d’Aulnay-sous-Bois. Les scientifiques mettent en place des ateliers d’initiation à l’astronomie et une observation expliquée des étoiles.

Ces soirées sont gratuites. Plus de renseignements au 01.71.86.63.40 ou sur http://atlas93.wordpress.com

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 5 Août 2015

La Noctuelle peltigère nouveau papillon du parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois

André Lanz, lépidoptériste, c’est-à-dire spécialiste des papillons, et membre de l’observatoire de la biodiversité urbaine a pu photographier ces derniers deux espèces jamais vues en Seine-Saint-Denis. La Noctuelle peltigère, un papillon de nuit migrateur que l’on voit surtout dans le sud de la France, a été repérée dans le parc départemental du Sausset, à Aulnay-Villepinte.

La Mélitée du Plantain, une espèce menacée et protégée, a été observée en train de butiner dans le parc Jean-Moulin - Les Guilands à Montreuil-Bagnolet et quelques jours plus tard dans les prairies du parc du Sausset. « C’est un bon indicateur de la qualité écologique des parcs de Seine-Saint-Denis », se félicite le département sur son site Internet.

Les parcs du 93 sont classés Natura 2000 depuis 2006, en raison de la présence de douze espèces d’oiseaux menacés qui viennent y nicher.

Plus d’informations sur http://parcsinfo.seine-saint-denis.fr

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 5 Août 2015

Vernissage de l’exposition de Roland Fuente « Patateman » à Aulnay-sous-Bois

L’artiste Roland Fuente consacre une exposition à Aulnay au personnage imaginaire qu’il a créé nommé « Patateman ». Ce personnage est un sympathique patatoïde, qui veut conquérir le monde pour y répandre la bonne humeur. Roland Fuente est un illustrateur, peintre et bédéiste français.

L’exposition se tient jusqu’à la fin du mois à l’office de tourisme d’Aulnay-sous-Bois, 23, boulevard de Strasbourg. Vernissage ce mercredi 5 août à 18 h 30.

Entrée libre du mardi au vendredi de 10 h 30 à 13 heures et de15h à 18 h 30, le samedi de 10 heures à 13 heures et de 15 heures à 18 heures et le dimanche de 10 heures à 13 heures.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 4 Août 2015

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’une lettre des riverains de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois annonçant que les platanes de cette rue ne seront pas tronçonnés contrairement à une rumeur qui s’était répandue dans le quartier.

Le maire Bruno Beschizza décide de ne pas tronçonner les platanes de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois !
Le maire Bruno Beschizza décide de ne pas tronçonner les platanes de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois !

Dans une missive adressée à Mesdames Blaza et Granet, la première adjointe au maire Séverine Maroun a officiellement confirmé la nouvelle en expliquant le phasage des travaux prévus autour du collège Simone Veil.

Le maire Bruno Beschizza décide de ne pas tronçonner les platanes de la route de Bondy à Aulnay-sous-Bois !

Source photo arbres : Ecume de mes jours par Petit Louis

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 4 Août 2015

Sondage : Valérie Pécresse devant Claude Bartolone au premier tour des élections régionales Ile-de-France 2015

Selon un sondage Ifop pour Valeurs Actuelles, la bataille s'annonce serrée en Ile-de-France. Valérie Pécresse (Les Républicains) devancerait de quatre points Claude Bartolone (PS) au premier tour. Ils seraient à égalité au second.

C'est le premier sondage depuis l'officialisation de la candidature de Claude Bartolone. Et la bataille s'annonce serrée en Ile-de-France en décembre prochain. Selon un sondage Ifop pour Valeurs Actuelles du jeudi 11 juin, Valérie Pécresse (Les Républicains) arriverait en tête (28%) au premier tour, devançant de quatre points son adversaire Claude Bartolone (PS).

L'ancienne ministre du Budget réunirait 28% des voix dans le cas où elle représenterait Les Républicains ainsi que le Modem, qui s'est dit "compatible" avec l'approche de Valérie Pécresse. L'actuel président de l'Assemblée nationale obtiendrait 24% s'il était soutenu par le PS, le PRG et le MRC.

Un second tour très indécis

Derrière, le conseiller régional de Picardie Wallerand de Saint Just, qui représentera le Front national, recueillerait 16% des voix. Emmanuelle Cosse, pour Europe Ecologie-Les Verts, 10%. Chantal Jouanno (UDI) - qui pourrait passer un accord avec Valérie Pécresse dès le premier tour - obtiendrait, elle, 8%. Pierre Laurent, patron du Parti communiste français, réunirait 7% des suffrages pour une liste Front de gauche. Enfin, Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne, obtiendrait 5% avec une liste "Debout la France".

Le second tour s'annonce quant à lui très indécis dans cette région détenue depuis 1998 par la gauche. Une liste Bartolone étiquetée "PS, PRG, MRC, Front de Gauche et Europe Ecologie-Les Verts" obtiendrait 41% des voix. Soit exactement le même score qu'une liste Pécresse soutenue par Les Républicains, l'UDI et le Modem. Wallerand de Saint Just (FN) obtiendrait 18% des suffrages.

En réaction à cette étude, Valérie Pécresse a estimé, devant des journalistes à l'Assemblée nationale, qu'il s'agissait d'un "très bon résultat pour une région qui a toujours été très à gauche". Concernant le second tour, l'ancienne ministre a "beaucoup de doutes" sur le fait qu'il y ait autant d'électeurs FN au 1er et au 2nd tour. "Il faut les convaincre que nous représentons la bonne alternance", a-t-elle ajouté.

Source : http://uam93.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2015 !

Publié le 4 Août 2015

Un feu de caravane bloque l’A1 et le RER B !

Roissy-en-France, hier soir. Circulation très difficile hier soir sur l'A 1 en direction de la province et sur le nord du RER B. La circulation sur l'A 1 ne s'effectuait que sur une voie à la hauteur de Roissy-en-France (Val-d'Oise).

Quant au RER B, le trafic au nord de Paris a été totalement interrompu de 18 h 45 à 19 h 30 avant de reprendre lentement. A l'origine de ces incidents, une caravane qui a pris feu peu après 18 heures sur l'autoroute. L'automobiliste s'est aussitôt garé sur la bande d'arrêt d'urgence. Les flammes ont alors gagné le talus puis le champ voisin, qui donne sur les rails. Les pompiers du Val-d'Oise, appelés pour maîtriser le sinistre, ont demandé à la SNCF de couper l'électricité comme cela se fait par sécurité à chaque intervention de ce type. Les rames au nord de Paris se sont toutes arrêtées, et les voyageurs ont été invités à descendre. Selon la SNCF, ils se trouvaient à proximité des gares et ont pu les rejoindre à pied. L'électricité a été rétablie vers 19 h 30 et le trafic rétabli progressivement.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 3 Août 2015

Une famille mise à la rue par un propriétaire à Aulnay-sous-Bois

Trois enfants de 1 à 5 ans sur le trottoir, la nuit, avec leurs parents, sidérés, à côté de leurs affaires empilées dans des sacs plastiques. La scène s’est produite à Aulnay-sous-Bois, dimanche soir, dans le paisible quartier pavillonnaire Tour-Eiffel. « C’était une vision d’horreur », ose Séverine Maroun, première adjointe (LR) au maire d’Aulnay qui, une fois sur place, a compris que la famille avait été mise à la rue par son logeur.

Le propriétaire, un homme de 52 ans, a été placé ce lundi en garde à vue. Il logeait la famille dans un garage transformé en habitation.

C’est la police municipale, arrivée vers 21 h 30, qui a recueilli en premier le témoignage de la famille expulsée, un couple d’Egyptiens d’une trentaine d’années sans titre de séjour. Ils ont réussi à expliquer en français qu’ils occupaient depuis 8 mois l’appartement d’un compatriote pour 1 050 € de loyer mensuel. Sans quittance ni bail. Le sous-sol a été transformé en appartement, avec deux chambres, des sanitaires, et des lucarnes en guise de fenêtres. A l’appui de leur déclaration, des factures à leur nom.

« On ne laissera pas faire les marchands de sommeil »

L’adresse, avenue Gambetta, dispose de deux entrées distinctes et d’une boîte à lettres dépourvue de nom. Dans le quartier, la cohabitation n’est pas secrète. « Deux familles vivent là, une au sous-sol, l’autre dans le pavillon » explique une voisine qui avait entendu une dispute éclater dimanche vers 20 h 30. La famille revenait de promenade lorsqu’elle a trouvé portes closes. D’après ce qu’un proche du propriétaire a confié à la police municipale, la famille ne payait plus de loyer depuis trois mois. Mais avec des versements en liquide, difficile de prouver la location.

Le parquet a estimé qu’il n’y avait pas assez de preuves pour déférer le propriétaire devant le tribunal. Ni même qu’il y avait eu de violation de domicile, seules les serrures ayant été changées. La mairie, elle, promet de poursuivre le propriétaire qui a modifié la destination de son sous-sol sans autorisation. « On ne laissera pas faire les marchands de sommeil », assène Séverine Maroun. Le propriétaire et sa famille n’ont pu être joints. Le couple et ses trois enfants ont été hébergés pour la nuit par un ami.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 1 Août 2015

Loyers, taux du livret A, électricité : ce qui change le 1er août 2015 !

Loyers encadrés. L’encadrement des loyers verra bien le jour… mais à Paris seulement. A partir du 1er août, dans la capitale, les loyers ne pourront plus dépasser un certain seuil de référence, fixé selon le quartier. L'encadrement dans la capitale devrait se traduire par une baisse de loyer allant jusqu'à 50 euros pour un tiers des nouveaux locataires, de 50 à 100 euros pour un autre tiers d'entre eux, et supérieure à 100 euros pour le tiers restant.

Le contrat type de location. Cette réforme, autre volet de la loi Alur, doit permettre au locataire d’être mieux informé sur le bien qu’il loue et limiter ainsi les abus.

Ce qu'on y trouve : le montant du dernier loyer acquitté par le précédent locataire : cela doit permettre au locataire de voir si le propriétaire a fortement augmenté le loyer.

• La liste des équipements du logement, ainsi que le montant et la description des travaux effectués depuis le départ du précédent locataire : la locataire peut ainsi savoir quels équipements sont neufs, surtout si ces derniers justifient une augmentation du loyer.

• Les honoraires des professionnels de l'immobilier facturables aux locataires

• Les modalités de récupération des charges

• Une notice d'information rappelant les principaux droits et obligations des parties, document qui doit être annexé au bail.

0,75% pour le livret A. Le taux du livret A (et du LDD) descend en dessous des 1%, à 0,75%.

+2,5% pour l'électricité. En prenant en compte la nouvelle formule de calcul, les tarifs auraient dû baisser de 0,9% en août. Mais il s'agit là de compenser l'insuffisance des hausses survenues depuis 2012. La commission de régulation de l’énergie (CRE) recommandait même une augmentation de 8% pour les tarifs dit "bleus", qui concernent les particuliers et les petits professionnels abonnés à EDF. "Non'", avait rétorqué Ségolène Royal, la ministre de l'Energie. "L'augmentation sera de 2,5% au 1er août prochain, pour certains consommateurs ce sera zéro, et notamment pour toutes les consommations des artisans, des commerçants, des petites entreprises".

Source : http://www.ledauphine.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Finances

Publié le 1 Août 2015

Cette nuit, en rentrant d'une soirée, nous sommes tombés sur le Mesrine de la marguerite, le Spaggiari de la tulipe. Un type piquait les fleurs du rond-point Arthur Chevalier, Eugéne Schueller à Aulnay-sous-Bois. Il s'est arrêté lorsqu'il a été pris en photo.

Un voleur de fleurs pris en flagrant délit à Aulnay-sous-Bois !

Deux questions se posent.Y-a t-il un business de fleurs lucratif ou nous avons à faire à un accro du concours « les maisons fleuries » ?!

Marc Masnikosa

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Publié le 31 Juillet 2015

Villeparisis - Aulnay-sous-Bois cité des 3000 : jusqu’à 10 mois de prison ferme pour les dealeurs

« C’est la première fois que je vois qu’on nettoie un point de deal avec un balai et une serpillière, avant de quitter les lieux. Et les policiers notent que vous faites ça avec tout votre cœur », lance la présidente Catherine Feyler-Sapène à l’un des douze jeunes, jugés ce vendredi par le tribunal correctionnel de Meaux, pour un trafic de stupéfiants qui empoisonne la place du Marché, à Villeparisis.

Ils ont écopé de peines allant jusqu’à dix mois de prison ferme. Deux d’entre eux sont restés incarcérés.

Agés de 19 à 25 ans, les prévenus avaient été interpellés fin juin par les policiers de la Sûreté départementale, de la Compagnie départementale d’intervention et du commissariat local. A l’audience, ils ont indiqué n’y être pour rien. « Je ne savais pas que c’était un point de deal », a assuré l’un d’eux. « Moi, je vais là-bas bas pour voir des amis », a expliqué un autre.

Les douze avaient été placés sous contrôle judiciaire, début juillet, lorsque l’affaire avait été renvoyée par le tribunal. Pourtant, vendredi, trois d’entre eux se trouvaient dans le box : ils ont eu la mauvaise idée de revenir à Villeparisis, alors qu’ils en avaient l’interdiction.

Les enquêteurs avaient déterminé qu’un des dealeurs faisait des allers-retours quotidiens entre Villeparisis et Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), dans la cité des 3000, « plaque tournante » du trafic de stupéfiants selon le substitut du procureur Antoine Jocteur-Monrozier. Le parquetier est revenu sur les surveillances, filatures et écoutes téléphoniques effectuées par les enquêteurs, évoquant « une journée à 160 consommateurs ».

Si la police n’a trouvé, lors des perquisitions, que quelques grammes de cannabis, elle avait mis la main sur 11 870 € en liquide. Le parquet a requis des peines allant jusqu’à deux ans de prison ferme, avec mandat de dépôt.

Un des avocats de la défense, Me Thierry Benkimoun, a rappelé que les transactions avaient lieu dans la cage d’escalier : « Les policiers ne voyaient rien. On ne sait même pas s’il s’agit de stupéfiants ».

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 31 Juillet 2015

Une famille anglaise en visite dans notre chère commune a eu des sueurs froides hier midi. Souhaitant s’éloigner des carcans un peu trop traditionalistes de la cuisine britannique, ils ont opté pour le restaurant convivial portugais bien connu du quartier Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois Le Camelo sur les conseils avisés de l’office de tourisme.

Incendie de chorizo au restaurant Le Camelo à Aulnay-sous-Bois !

C’est alors que le drame a failli se produire. Sans doute traumatisés par les images d’incendie de voitures largement relayées dans les médias dès qu’il s’agit de parler de la banlieue en Seine-Saint-Denis, nos sympathiques voisins britanniques se sont précipités instinctivement sur un extincteur à la vue d’un chorizo flambé !

Après que la cuisinière leur ait expliqué qu’il s’agissait du mode de cuisson requis pour une parfaite dégustation tout est rentré dans l’ordre et le repas a pu reprendre et se terminer dans la joie et la bonne humeur.

Tout est bien qui finit bien donc puisqu’ on ne déplore aucun blessé dans cet incendie de chorizo !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 31 Juillet 2015

Interview de Valérie Pécresse candidate pour les élections régionales d’Ile-de-France de 2015

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous d’une interview de Valérie Pécresse candidate pour les élections régionales d’Ile-de-France sous l’étiquette Les Républicains parue dans le magazine Le Point. Pour rappel, le scrutin est fixé les 6 et 13 décembre 2015.


La région que vous aspirez à diriger va être de plus en plus en concurrence avec les 12 autres super-régions nées de la réforme territoriale. Comment appréhendez-vous cette nouvelle configuration ?

Valérie Pécresse : Une précision, d’abord : il n’y a pas eu de vraie réforme territoriale ! Elle a fait « pschitt ». Elle était censée simplifier, clarifier le mille-feuilles administratif. Au contraire, elle a débouché sur la loi de l’enchevêtrement maximal des compétences. Mais pour l’instant, nous devons faire avec. Dans les années à venir, il va falloir concevoir le rôle de président de région de manière très différente. Il doit être à la fois entrepreneur et bâtisseur. Une région comme l’Ile-de-France décide de l’usage de 11,5 milliards d’euros par an, dont 6.5 milliards pour les transports. Soit en moyenne 2500 euros par foyer. Avec ces impôts, nous devons faire beaucoup plus pour les Franciliens.

La région dispose de compétences stratégiques : notamment en matière de développement économique, d’emploi, de logement, d’enseignement supérieur, de recherche, de transports, de formation, d’éducation et de culture. A cela s’ajoute l’aménagement du territoire, qui est aujourd’hui négligé. 75% du territoire francilien est rural. 2 millions d’habitants se sentent oubliés. Pour moi, la région est la collectivité qui doit lutter contre les fractures et les inégalités, qui n’ont cessé de croître. L’Ile-de-France est la première terre d’inégalités scolaires, de fractures sociales avec les quartiers-ghettos mais aussi le premier désert médical du pays. Face à ces problèmes, on ne peut plus raisonner comme avant. La gauche a géré la région comme une rente. Il faut raisonner en terme de développement économique, touristique et d’investissements d’avenir. Pour cela, je m’entourerai d’un conseil de chefs d’entreprises françaises et étrangères, y compris de PME. Cette dynamique entrepreneuriale sera au service d’une vision.

Quelle est la vôtre ?

C’est une vision pour l’emploi. Pour certaines régions, il est vital de se spécialiser pour attirer les investisseurs. L’Ile-de-France, elle, peut viser l’excellence dans tous les domaines. Cela passe par une dynamique très forte d’innovation et la valorisation de nos atouts : nous sommes la première région aéronautique et automobile de France : il n’y a aucune fatalité à la désindustrialisation qui nous touche. Nous sommes la première région en matière de recherche (40% du total) : il n’y a pas de raison que les starts up se créent ailleurs. Nous abritons de nombreux sièges européens d’entreprises étrangères, mais la dynamique d’attractivité n’est plus là. Car, notre stratégie n’est pas claire. Elle doit se résumer à : comment créer de la richesse en Ile-de-France ? Nous devons attirer des investisseurs, mais aussi des touristes, et la marque « Grand Paris » doit être le fer de lance de toute l’économie francilienne. Aujourd’hui, l’essentiel du tourisme, c’est Paris, Versailles et Disneyland. Pourquoi ne pas créer une route Napoléon en reliant les Invalides, Rueil-Malmaison, Fontainebleau, Saint-Leu-la-Forêt... ? Pourquoi le projet de cité de la gastronomie autour de Rungis est-il toujours bloqué ? Pourquoi ne pas conforter notre position de deuxième région équestre après la Normandie ? Pourquoi, le Musée de l’air et de l’espace du Bourget est-il sous-utilisé par rapport à ceux de Washington et de Moscou ? Nous avons des ressources incroyables qui sont inexploitées par non-choix et manque de stratégie entrepreneuriale.

Craignez-vous la montée en puissance de super-métropoles régionales qui contestent de plus en plus le leadership de Paris ?

Contrairement à l’Ile-de-France, il est vrai que certains territoires ont su construire une stratégie autour, notamment, de leur fierté régionale. La gauche a transformé la région capitale en robinet de subventions, qui saupoudre des crédits, sans ligne directrice. Ainsi, Lyon, par exemple, en matière de santé est finalement plus lisible que Paris ! Nous ne sommes pas en concurrence avec les autres métropoles françaises mais avec Londres, New-York, Singapour, Berlin, Francfort. Pour cela, nous avons besoin d’un chef d’orchestre qui fédérera les projets, les initiatives et les incarnera. Jamais le Grand Londres n’aurait pu s’épanouir depuis dix ans sans volonté politique. Les maires franciliens se démènent, mais ne peuvent pas réussir seuls. Par exemple, les JO ne seront pas que parisiens et impliqueront toute la région.

Vaut-il mieux être président de région que président de l’Assemblée nationale ?

Les deux fonctions n’ont rien à voir. Le Président de la région doit être pour moi un «faiseux» et pas qu’un «diseux». Quand on est député, on propose des lois, mais la traduction concrète n’est pas immédiate. Aujourd’hui, le rôle d’un président de région devrait être d’accélérer et de simplifier les processus de décision pour libérer les énergies, construire plus vite, entreprendre plus vite. Cela suppose de faire des économies pour investir davantage. C’est pourquoi je souhaite une région sobre et modeste.

De quelle manière ?

Je veux réduire le train de vie. Je propose de déménager la région hors de Paris. Elle est propriétaire de cinq hôtels particuliers, ce qui représente 250 millions d’euros, auxquels s’ajoutent 26 millions de loyers pour des bureaux attenants, situés dans l’un des arrondissements les plus chers de la capitale. Vous imaginez tout ce que l’on pourrait faire avec ces millions ! Je veux redonner cet argent aux Franciliens. Nous allons donc tout vendre, et nous installer dans le Val-de-Marne ou en Seine-Saint-Denis.

Vaut-il mieux être présidente de région que ministre ?

J’ai fait mon choix : Présidente de région. Si je suis élue, je démissionnerai de l’assemblée et je ne serai pas ministre. Un Président de région qui arriverait à attirer les sièges sociaux, les centres de recherche, les usines, les investisseurs et les touristes, ferait de l’Ile-de-France un des moteurs de la France.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2015 !

Publié le 31 Juillet 2015

Vous trouverez ci-dessous la déclaration des élus communistes d’Aulnay-sous-Bois à propos de l’inscription des enfants de la commune à la restauration scolaire.

Les élus communistes contre l’exclusion des enfants de chômeurs dans les cantines scolaires à Aulnay-sous-Bois
Les élus communistes contre l’exclusion des enfants de chômeurs dans les cantines scolaires à Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 30 Juillet 2015

Dans une zone pavillonnaire paisible du secteur Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois la tension est montée d’un cran ce matin à la vue d’une paire de chaussures suspendue aux fils électriques ou téléphoniques.

Aulnay-sous-Bois frappée par le phénomène des chaussures suspendues aux fils électriques ou téléphoniques ?

Importée des Etats-Unis, cette étrange pratique, appelée Shoes tossing ou encore Shoefiti, s’est répandue rapidement en Europe et vient visiblement de frapper notre chère commune.

Elément d’expression et de décoration pour certains, sa signification pourrait prendre une allure plus menaçante pour d’autres. En effet, une légende urbaine circule affirmant qu’il s’agirait peut-être d’une marque pouvant servir de repère pour les trafiquants de drogue et la vente de stupéfiants ou encore d’une porte d’entrée symbolique vers le territoire d’un gang.

Quoi qu’il en soit, c’est l’incompréhension la plus totale qui régnait dès-potron-minet parmi les habitants du quartier. Pendant que certains s’inquiétaient d’un signe de reprise possible d’une guerre des gangs, d’autres, plus terre à terre, craignaient simplement de recevoir une chaussure sur la tête lors d’une prochaine tempête.

Le temps permettra sans doute de faire le tri entre fantasmes et réalité… En attendant ouvrez l’œil, le coup de pompe peut désormais venir du ciel !

Aulnay-sous-Bois frappée par le phénomène des chaussures suspendues aux fils électriques ou téléphoniques ?

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 30 Juillet 2015

Croisières vin et eau sur le canal de l’Ourcq

Dépêchez-vous de réserver, il reste des places ! Ce week-end, le comité départemental du tourisme vous convie à des croisières thématiques sur le canal de l'Ourcq. La première, samedi, ravira les amoureux de la vigne : vous pourrez déguster et fabriquer votre vin, avec l'aide d'un spécialiste.

Dimanche, une croisière retracera le curieux destin du canal de l'Ourcq, conçu au début du XIXe siècle pour apporter à Paris l'eau dont la ville avait besoin.

Le Vin en vrac, samedi de 20 heures à 22 heures. 29 €. Paris a besoin d'eau ! dimanche de 11 heures à 13 heures. De 8 € à 12 €. Aller-retour depuis le bassin de la Villette, à Paris. Réservations sur www.tourisme93.com/visites.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 29 Juillet 2015

Un migrant de 17 ans électrocuté en grimpant sur le toit d’un Eurostar gare du nord à Paris

Un homme de nationalité égyptienne a été électrocuté ce mercredi après-midi alors qu’il tentait de monter frauduleusement à bord d’un Eurostar, à la gare du Nord, dans le Xe arrondissement de Paris.

Les faits ont eu lieu peu avant 14 heures, dans la partie internationale de la gare.

Les circonstances exactes de l’accident restent à déterminer mais d’après les premiers témoignages, l’homme, qui pourrait être un migrant voulant rejoindre le Royaume-Uni, a grimpé sur le toit de la rame.

C’est à ce moment qu’il s’est fait électrocuter et a chuté sur les rails. Transporté en urgence par le Samu à l’hôpital Saint-Louis (Xe). Le malheureux donné dans un premier temps mort par le ministère de l'Intérieur était toujours entre la vie et la mort dans la soirée.

Il serait âgé de 17 ans. Le trafic a été interrompu une dizaine de minutes, le temps pour les secours d’intervenir.

L’enquête devrait être confiée par le parquet de Paris à la police aux frontières.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 29 Juillet 2015

Poignet cassé pour un policier municipal suite à une violente interpellation dans le quartier Chanteloup à Aulnay-sous-Bois

Arrestations mouvementées pour les équipes de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois, dans la nuit de mardi à mercredi. Un agent qui a été transporté à l’hôpital Ballanger, a eu le poignet cassé et s’est vu prescrire soixante jours d’ITT (incapacité totale de travail), selon le maire (LR) d’Aulnay, Bruno Beschizza.

Peu après une heure du matin, la police municipale a été appelée pour tapage, place du Commerce, dans le quartier Chanteloup. A son arrivée, le ton est monté avec une dizaine de personnes présentes sur un parking. Des insultes et menaces ont volé et l’interpellation a été difficile pour les agents qui ont dû appeler des collègues en renfort. L’une des trois personnes arrêtées avait par ailleurs une bombe aérosol de lacrymogène.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 29 Juillet 2015

A la découverte des jardins du Zéphyr à Aulnay-sous-Bois

Pour celles et ceux qui sont disponibles mardi 4 août prochain , vous pouvez participer à un atelier intitulé "récolter et faire ses graines ", proposé par Hervé OLLIVIER, jardinier animateur des Jardins du Zephyr.

Voici les infos pratiques :

Quand ? mardi 4 août 2015

16 h : visite commentée pour ceux qui le souhaitent des Jardins du Zephyr.
17 h : début de l'atelier "récolter et faire ses graines" (pendant 1 heure) avec fabrication de petits sachets de graines en origami .

NB : Un troc de graines est en effet prévu en mars 2016, et c'est pour se préparer à cela que l'atelier du 4 aout vous sera très utile !

? Les jardins du Zéphyr, entrée par le local situé au 21 rue Edgar Degas à Aulnay-sous-Bois (interphone : AJZ ou association des jardins du Zéphyr )

Comment s'y rendre en transports en commun ? station de bus Bougainville (bus n° 609 - 615 - 617 ou 43)/

Pour qui ? adultes (les enfants accompagnés et intéressés sont les bienvenus).

Comment s'inscrire ? par mail : herve.zephyr@yahoo.fr

Quoi apporter ? un crayon, du papier pour noter les idées, conseils etc., un appareil photo éventuellement.

Pour toute question pratique, n'hésitez pas à laisser un message sur le répondeur d'Hervé au 06.34.26.22.80

Bel été et bonne préparation de graines !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 28 Juillet 2015

Retard dans l’arrivée d’ID Logistics sur le site PSA à Aulnay-sous-Bois

Toujours rien, pas l’ombre d’un engin de chantier. La construction des entrepôts d’ID Logistics sur les terrains PSA d’Aulnay n’a pas commencé. Ils doivent pousser là où se dressait autrefois l’atelier de montage de l’usine automobile, démoli.

ID Logistics avait annoncé l’ouverture d’un premier bâtiment fin 2015. Le calendrier ne sera pas respecté. « On a du retard. Ce sera plutôt pour le premier semestre 2016 », reconnaît Eric Hémar, PDG de l’entreprise de logistique, la première — et la seule à ce jour — à avoir acquis, il y a cinq mois, une parcelle de 15 ha sur les 160 du site industriel qui a fermé ses portes fin 2013.

ID Logistics a confié la maîtrise foncière au groupe Segro, qui va prendre en charge la construction, en deux temps, de deux entrepôts, d’une surface totale de 91 000 m2. Eric Hémar assure que rien n’est remis en cause. « Nous disposons du permis de construire. Le volet immobilier prend juste plus de temps que prévu. Nous avons dû procéder à des ajustements, parce que les besoins de notre client ont évolué. Nous attendons son engagement final », explique-t-il.

A l’en croire, ID Logistics recrutera, comme annoncé, « entre 400 et 500 emplois » pour son nouveau site aulnaysien. La maison de l’emploi, située à la lisière de la cité de la Rose-des-Vents voisine, sera mise à contribution pour embaucher localement. Quant aux anciens de l’usine PSA, ils ne seront pas légion parmi les futurs manutentionnaires. ID Logistics avait recruté parmi les ouvriers environ 50 personnes, aujourd’hui en poste dans d’autres entrepôts du département et de la région. Le « congé de ré-industrialisation », un dispositif qui permettait aux ouvriers d’attendre l’ouverture des entrepôts à Aulnay, n’a finalement séduit qu’une petite dizaine d’entre eux, qui s’attelleront à la tâche… dès qu’ils auront un entrepôt au-dessus de leur tête.

Quant au reste du site, un terrain exceptionnellement situé, plus vaste que la Défense, son avenir est encore suspendu aux discussions entre PSA et les pouvoirs publics. Il est acquis qu’il accueillera les ateliers de maintenance du Grand Paris Express. En septembre, on saura s’il est retenu parmi les sites pouvant accueillir des infrastructures olympiques.

Rappel historique

ID Logistics intéressé par le site depuis 2013.

12 juillet 2012. PSA annonce la fermeture de son usine d’Aulnay-sous-Bois, qui compte 3 000 employés et 300 intérimaires.

Début 2013. L’entreprise ID Logistics annonce un projet de création d’entrepôts sur le site et annonce la création de 600 emplois, chiffre revu la baisse par la suite. Le patron annonce de premiers recrutements parmi les anciens de PSA.

Fin 2013. L’usine automobile est définitivement fermée.

Avril - mai 2014. Enquête publique sur le projet d’ID Logistics de construire deux entrepôts de 91 000 m2 sur une parcelle du site. Les démolitions des bâtiments de l’usine commencent.

Juillet 2014. Les mairies d’Aulnay et de Gonesse (Val-d’Oise) valident le permis de construire d’ID Logistics.

Février 2015. ID Logistics signe l’acquisition de 15 ha de terrain sur les 160 ha de PSA.

Premier semestre 2016. Ouverture prévue d’ID Logistics à Aulnay, avec plusieurs mois de retard.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 28 Juillet 2015

Le 93, champion de l’augmentation du chômage en Ile-de-France

Une très légère baisse, mais une baisse tout de même. Fin juin, la Seine-Saint-Denis comptait 120 960 demandeurs d’emploi de catégorie A (n’ayant pas du tout travaillé), soit 550 personnes de moins qu’en mai (-0,5 %). Sur un an, le nombre de chômeurs a toutefois progressé de 5,1 % dans le 93, c’est l’augmentation la plus forte de toute l’Ile-de-France.

Si l’on prend en compte les catégories A, B et C (y compris les demandeurs d’emploi ayant travaillé quelques heures dans le mois), on est à une quasi-stabilité avec 163 740 personnes inscrites à Pôle emploi (-0,1 %). En Ile-de-France, l’évolution est la même (-0,5 % pour la catégorie A). C’est à Paris (-1 %) et dans les Hauts-de-Seine (-0,9 %) que la situation s’améliore le plus pour la catégorie A.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 27 Juillet 2015

Le rappeur El Nino originaire du quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois nous a transmis son clip intitulé « Dieu dans nos quartiers ». A travers cette vidéo il souhaite mettre en avant le partage des cultures au sein de la cité des 3000. Bonne écoute à tous.

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 27 Juillet 2015

Dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours de 2h30 du matin une voiture a littéralement détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois.

Une voiture détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois !

Les photos prises par Didier, fidèle lecteur du blog Aulnaylibre !, témoignent de la violence du choc. Il s’agit d’un véritable carnage automobile.

Une voiture détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois !

A l’heure où nous écrivons ces lignes nous ne sommes pas en mesure de vous communiquer dans quel état était le conducteur ou la conductrice du véhicule et ses éventuels passagers.

Une voiture détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois !

Marc Masnikosa

Une voiture détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois !

Source photos : Didier que nous remercions chaleureusement.

Une voiture détruit l’arrêt de bus rond-point Pierre Sémard Turgot à Aulnay-sous-Bois !

Voir les commentaires

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa