Publié le 31 Mars 2012

CAP-LIVE 

Le Cap, en laboratoire de pratique musicale vous propose tout au long de la saison trois Cap sessions, sortes d'expérimentations créatives "maison" réalisées par des musiciens amateurs et coordonnées par des par des musiciens intervenants. Cette Cap session numéro 1 est dirigée par David Playe musicien-intervenant au sein des ateliers guitares et directions de groupe du Cap. Cette soirée est le résultat d'un travail de rencontres entre les participants aux ateliers, gospel, percussions, guitare, basse, batterie et ceux des collectifs du Cap live et du Cap orchestra. Des artistes invités, Kuamen, les Stéréosapiens... rejoindront aussi les amateurs scène.

Ce samedi 31 mars à partir de 20h30. Le Cap, 56 rue Auguste Renoir. Renseignements au 01 48 66 94 60

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 31 Mars 2012

Vin-rouge-vigne-300x300.jpgCe week-end se déroule à la Ferme du Vieux-Pays le salon Vins et Terroirs. Seront présents une quarantaine d'exposants, vignerons et producteurs venus rencontrer le grand public, présenter leurs domaines et proposer des dégustations de vins et de produits du terroir. Rendez-vous donc au 30 rue Jacques Duclos pour une plongée gastronomique qui s'annonce prometteuse...

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 30 Mars 2012

abeille.jpgDans le cadre de la semaine sans pesticides, la Maison de l'environnement située Allée Circulaire dans le Parc Faure, organise une conférence théâtralisée sur la disparition des abeilles le samedi 31 mars de 17h30 à 19h. Ce spectacle propose une authentique conférence scientifique avec Guy Rodet, entomologiste à l'INRA de Montfavet, portant sur la biologie de l'abeille et le dramatique effondrement des colonies. Deux comédiens rythment la conférence par des lectures de textes littéraires tandis qu'un pianiste propose des respirations musicales...

A découvrir en famille à partir de 10 ans. Nombre de places limité. Réservation au 01 48 79 62 75

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Environnement

Publié le 30 Mars 2012

retardrer.JPG

C'était hier soir vers 18h00 sur le quai de la gare du RER B de Mitry-Claye. La mission du train, si bien sûr il l'acceptait, était d'effectuer un trajet vers Aulnay-sous-Bois. Cinq  petites stations pour un trajet estimé à 17 minutes environ en moyenne. Il aura pourtant fallu une heure trente pour atteindre la destination finale ! La faute à un double incident intervenu à 17h. Pas le moindre détail cependant n'a été fourni sur sa nature dans les haut-parleurs.

En revanche, les délais de retard annoncés de 10 à 15 minutes au début ont fini par s'allonger jusqu'à 30 à 50 minutes. Sans parler des hésitations quant au quai de départ du bon train vers la terre promise, parfois annoncé à la voie 3 ou bien à la voie 5. A ce titre, une fois que les voyageurs étaient enfin installés dans ce qu'ils croyaient être la bonne rame du RER, une dernière annonce les a informé finalement qu'il fallait encore changer de train et de quai ! D'où une certaine exaspération mais aussi docile résignation de l'habitué de ce mode de transport que traduit le petit film vidéo pris sur place et visible ci-dessous. Bref rien de bien nouveau sur la terre, juste la petite galère du jour sur la ligne B du RER...

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Publié le 30 Mars 2012

bienetre.jpgL'association C.A.PA.DE Sud organise ce soir à 19h à la salle Dumont (à proximité du parc du même nom et de la gare du RER B) son assemblée générale. Cette dernière sera suivie de l'annonce de création d'un collectif associatif comprenant C.A.PA.DE Sud, l'association de Défense de l'Environnement du Quartier Croix-Blanche et des Environs, Sud-Aulnay et l'association de Défense des Zones Pavillonnaires d'Aulnay-sous-Bois.

Cette nouvelle structure amenée à se développer entend devenir un interlocuteur incontournable de l'actuelle majorité municipale pour toutes les questions relatives à l'urbanisme, le commerce et la circulation. L'objectif  commun est d'agir en faveur d'une véritable qualité de vie à Aulnay-sous-Bois.

Vous pouvez vous procurer ici le programme de cette soirée transmis par C.A.PA.DE Sud.

(Pour être tout à fait transparent je suis moi-même président de l'association de Défense des Zones Pavillonnaires d'Aulnay-sous-Bois)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Associations

Publié le 30 Mars 2012

HerveOctobre2009TwitterL’élection présidentielle 2012 sera-t-elle entachée d’illégalité? Est-elle, à un mois du premier tour, sous le coup d’une « grave menace démocratique »? C’est en tout cas la crainte d’Hervé Suaudeau, blogueur et militant écologiste d’Aulnay-sous-Bois. Il vient d’écrire à ce sujet au Premier ministre, François Fillon, au Conseil constitutionnel et s’est également tourné vers les sénateurs Europe Ecologie. Par ailleurs candidat aux législatives dans la 10e circonscription (Aulnay, Les Pavillons, Bondy-sud-est), Hervé Suaudeau s’inquiète du calendrier de l’élection présidentielle. Le second tour aura lieu le 6 mai 2012. La loi prévoit que seuls les candidats ou le préfet peuvent former un recours dans les 48 heures suivant le scrutin. Durant ce laps de temps il est possible d’aller consulter les listes d’émargement à la préfecture ou encore les procès-verbaux de l’élection à la mairie. Or « les mairies risquent d’être fermées au public durant tout le temps du contentieux électoral », écrit Hervé Suaudeau, rappelant que le 8 mai est férié et craignant que certaines municipalités ne fassent le pont… et gardent portes closes le 7 mai.

 

Pour une permanence dans les mairies les 7 et 8 mai

 

« Un recours doit être motivé. Même si on a constaté un incident dans un bureau de vote, c’est important de pouvoir consulter les PV pour se faire une idée de ce qui a pu se passer dans d’autres bureaux », estime Hervé Suaudeau, qui n’est pas le premier à s’inquiéter de cette difficulté. En février, l’Observatoire du vote, une jeune ONG attentive à l’organisation des scrutins politiques, avait elle aussi tiré la sonnette d’alarme. « On est à peu près certains que le droit de recours, pourtant garanti par la loi, ne sera pas respecté », indique Chantal Engehard, de l’Observatoire du vote. Pour résoudre le problème, il suffirait, selon elle d’une circulaire ministérielle donnant consigne aux mairies de maintenir une permanence les 7 et 8 mai. Mais ses courriers au Premier ministre n’ont obtenu aucune réponse. « Il y a 36000 communes en France, il reste quatre semaines, il faut faire vite », estime Hervé Suaudeau. Un sentiment d’urgence qui n’a manifestement pas gagné le ministère de l’Intérieur, où on indique simplement ne pas avoir connaissance des courriers envoyés au Premier ministre.

 

Pour plus d'informations vous pouvez accéder aux trois documents envoyés par Hervé Suaudeau à la rédaction d'Aulnaylibre ! : deux communiqués de presse ici et et une lettre adressée au conseil constitutionnel encore .

 

Source : Gwenael Bourdon, Le Parisien du vendredi 30 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Communiqués

Publié le 30 Mars 2012

partidegauche.jpg

Le Parti de Gauche d'Aulnay-sous-Bois organise ce soir à 19h à la salle Gainville ( située 20 rue de Sevran à proximité du Parc des Cygnes) une réunion publique de campagne pour débattre "du changement nécessaire et des moyens pour y parvenir". Compte-tenu de la popularité grandissante de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages pour les  prochaines présidentielles, cette formation politique, membre du Front de Gauche, devrait aborder ce rendez-vous avec la confiance de ceux qui ont le vent en poupe. Suivant la devise "écologie-socialisme-république" les débats s'articuleront autour de l'emploi (Citroën), le prix de l'eau, le logement, le pouvoir d'achat, les retraites, l'Europe...

Vous pouvez vous procurer ici l'annonce complète de cet événement.

   

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Communiqués

Publié le 29 Mars 2012

LOGOAULNAYVous trouverez ci-dessous une lettre du maire Gérard Ségura adressée au préfet à propos de la table ronde qui devrait réunir avant le 6 avril prochain les représentants de l'Etat, la direction de PSA, les responsables syndicaux et les élus locaux pour envisager le futur du site industriel automobile aulnaysien. Il semblerait en effet que le préfet tarde à fixer une date précise et définitive. On peut légitiment s'interroger sur le sens de cette missive dans la mesure où monsieur Ségura a paru sous-entendre lors du dernier Conseil municipal du jeudi 22 mars que la fermeture de PSA interviendrait certainement après les scrutins électoraux de 2012. Dans ces conditions, quel est donc l'objet de la rencontre si le sort en est jeté ? 

LETTREPSAGSEGURA.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Emploi

Publié le 29 Mars 2012

Une partie de la rédaction d'Aulnaylibre ! se trouvait hier soir au conservatoire de musique et de danse à rayonnement départemental (CRD) ou ce que l'on appelait auparavant l'école nationale de musique pour assister à une réunion d'information impromptue à l'attention des parents d'élèves. Voilà ce que nous y avons appris. Première surprise et de taille, cet établissement dont la ville peut légitimement s'enorgueillir ne dispose pas de directeur. Ainsi, bien que les programmes soient assurés,  heure musicale ou concerts, le CRD ne dispose pas d'une vraie direction à même d'élaborer des projections à moyen ou long terme, d'où l'impression d'un certain flottement.

CRD.jpg

Les parents d'élèves des futurs musiciens en herbe ne s'y sont du reste pas trompés pointant du doigt notamment une absence de lisibilité sur les modalités de fonctionnement de l'équipement public. Certains ont réclamé la réalisation d'un livret d'accueil permettant une présentation des différents professeurs, une identification plus précise du cursus des élèves et de la méthodologie d'apprentissage : type de cours, configuration des examens, équilibre à trouver entre solfège et pratique concrète d'un instrument. Malgré l'introduction d'un quotient familial sous cette mandature pour gommer les disparités financières, d'autres ont également évoqué leur étrange impression d'une sorte d'élitisme au sein du conservatoire de nature à décourager les familles n'ayant pas de tradition musicale de longue date.

Il leur a été rappelé que le conservatoire de musique et de danse à rayonnement départemental (CRD) n'est pas un lieu de loisir mais d'enseignement avant tout et qu'à ce titre il convient d'accepter un certain nombre de contraintes : présence assidue aux cours et aux examens, sélection des élèves pour maintenir un bon niveau de l'établissement. A ce titre, les performances des élèves déterminent directement leurs possibilités de choix d'instruments. Les trois les plus demandés sont le piano, le violon et la guitare et il faut bien un critère de niveau à la fin de la première année pour les départager.

La prochaine réunion du conseil d'établissement du CRD se déroulera samedi prochain et nul doute que les discussions seront animées quant au futur qui reste à inventer pour l'école de musique. En attendant, il semble souhaitable d'opérer un effort de communication pour ne pas écrire de démocratisation afin de bonifier les relations entre les parents d'élèves et l'équipe en place.  

Source photo : aulnay-sous-bois.fr              

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 29 Mars 2012

RASEDMASSACRE.jpg

A l'instar des parents d'élèves de l'école Anatole France ( voir le blog nos enfants d'Anatole ici) qui s'organisent pour sauver un poste d'enseignant spécialisé pour les élèves en difficulté (maître E) la mobilisation semble prendre corps au sein de plusieurs établissements scolaires de la ville d'Aulnay-sous-Bois pour empêcher le démantèlement en cours des RASED. A ce titre, une délégation de représentants de parents d'élèves sera reçue aujourd'hui en fin d'après-midi par l'inspectrice académique en charge de la circonscription 2 de la ville. Nous vous tiendrons informés des échanges intervenus lors de cette réunion et de la suite des événements. En attendant vous pouvez afficher votre soutien en téléchargeant (ici) une lettre type à envoyer au Président de la République pour arrêter les attaques contre les RASED qui s'apparentent à un vrai jeu de massacre de l'éducation nationale...

(Pour être totalement transparent, je rappelle que je suis moi-même représentant des parents d'élèves FCPE à l'école du Bourg 1).

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Education

Publié le 29 Mars 2012

7EMECOLLEGEBIS

Après l'introduction des élus, la réunion publique d'hier soir s'est poursuivie par une présentation très détaillée du 7eme collège d'Aulnay-sous-Bois. Nous vous proposons à ce titre deux vidéos qui vous permettront de savoir à peu près tout ou presque sur ce nouvel équipement qui sera délivré pour la rentrée de septembre 2014 à savoir notamment le séquençage des différentes phases de travaux et l'esprit du futur établissement.

Première vidéo : présentation du plan, des différents éléments de l'équipement et des phases successives du déroulé des travaux

 

Seconde vidéo : revue en détail du futur équipement

 

Dans une troisième et dernière partie nous tenterons de synthétiser les questions et craintes des riverains soulevées pendant cette rencontre autour de la construction du nouveau collège.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Education

Publié le 29 Mars 2012

7EMECOLLEGEBIS

Le réfectoire de l'Ecole Nonneville était bien garni hier soir pour assister à la présentation du 7eme collège qui devrait ouvrir ses portes à la rentrée de septembre 2014. Inscrit depuis une dizaine d'années au programme du Conseil général de Seine-Saint-Denis, ce nouvel équipement  devrait venir   soulager le collège le Parc déjà occupé par plus de 1 000 élèves et répondre aux besoins induits par l'évolution démographique du sud de la ville. La rédaction d'Aulnaylibre ! vous propose une séance de rattrapage en quelques vidéos.

La première vidéo représente un petit film animé projeté pendant la réunion publique qui permet un aperçu rapide en volume de la future construction.

 

La seconde séquence montre le discours de présentation de Guy Challier, adjoint au maire en charge de l'urbanisme, qui rappelle brièvement l'historique et les raisons de la nécessité de ce nouvel équipement dans le sud de la ville.

 

La troisième vidéo vous propose enfin d'entendre Jacques Chaussat, conseiller général du canton sud et conseiller municipal d'opposition pour le Parti Radical Valoisien, qui développe plus largement l'action du Conseil général au-delà des clivages politiques dans la construction du 7eme collège et notamment un aspect qui a posé débat à savoir le partenariat Public/Privé c'est-à-dire le recours à des fonds privés pour financer ce nouvel équipement public.

 

Dans une seconde partie, nous reviendrons plus en détails sur les caractéristiques architecturales du futur 7eme collège telles qu'elles ont été présentées lors de cette soirée.    

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Education

Publié le 29 Mars 2012

Sans-titre.jpgDans le cadre du festival "Douce Banlieue" qui se déroule jusqu'au 7 avril, la bibliothèque Dumont, située 12 boulevard Gallieni, organise le vendredi 30 mars à 17h30 un vernissage exposition BD autour de l'auteur de bande dessinée Berthet One. Il y exposera des planches originales suite à la publication de L'Evasion, un récit autobiographique autour de l'univers carcéral.

Source réseau des bibliothèques d'Aulnay-sous-Bois

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 28 Mars 2012

orchidees5.JPG

L'exposition Orchidées Passion a semble-t-il généré un enthousiasme partagé jusque dans la blogosphère locale. Il faut dire que l'événement est une véritable invitation au plaisir des sens. Ce n'est donc que justice. Lors de ses deux visites, la rédaction d'Aulnaylibre ! a pu échanger notamment avec Madame Schlumberger, responsable des Espaces Verts, et les agents municipaux. Nous en avons ainsi appris beaucoup plus sur les trois semaines de préparation nécessaires pour  aménager la Ferme du Vieux-Pays avant l'ouverture de cette manifestation, la création des décors guidée à la fois par des contraintes géométriques mais qui laisse néanmoins une large place à l'inventivité improvisée la plus à même de réinventer la nature dans ce qu'elle a de plus vrai.

orchidees6.JPG

Nous avons ainsi pu partager notre enthousiasme commun, fruit du travail d'un nombre important de personnes qui restent parfois dans l'ombre mais contribuent à éclairer notre ville d'une jolie lumière. Voilà c'est désormais fini. Mais ce n'est qu'un au revoir. Merci à toutes et à tous et rendez-vous  dans deux ans. En attendant pour prolonger quelques instants la magie des fleurs nous vous proposons ces deux photos et trois nouvelles vidéos présentant les aspects aquatiques de l'exposition et un bouquet final caméra au milieu des orchidées.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 28 Mars 2012

GreenBonds1.pngLa région vient d'émettre sa première obligation environnementale et socialement responsable. Une première en France pour une collectivité locale, qui lui a permis de lever 350 millions auprès de 23 investisseurs.

Pousser la logique environnementale jusqu'au bout. Et en tirer profit auprès des investisseurs. La région Ile-de-France, bonne élève en matière d'écologie, a annoncé hier s'être lancée sur le marché des "green bonds", en émettant sa première obligation environnementale et socialement responsable pour financer ses projets verts. L'opération inédite pour une collectivité locale , a rencontré un succès inattendu : 23 investisseurs (Natixis, AG2R...), dont un majorité de français, ont souscrit au lieu de la dizaine attendue. La région, qui tablait sur 200 millions en a levé 350 sur douze ans. "Les investisseurs nous ont proposé 618 millions en une demi-heure ! Ce taux de souscription est exceptionnel", s'est félicité son président, Jean-Paul Huchon. Une concurrence qui a permis de faire baisser le taux.

Une sérénité financière

L'obligation francilienne a été fléchée sur des dossiers très précis : près de 100 millions d'euros serviront à financer des projets énergétiques (lycées zéro énergie, géothermie, transports en site propre,...), la même somme ira au logement social et le reste sera consacré à la biodiversité et à l'économie sociale et solidaire. C'est ce "fléchage" qui, conjugué à l'obligation de "reporting" et aux satisfecit des agences de notation (S&P, Fitch, Vigeo...), a séduit les investisseurs, estime le Crédit Agricole CIB, qui a contribué à monter le projet.

Ce succès assure à la région un sérénité financière, au moment où l'offre de crédit se resserre pour les collectivités. D'autant qu'elle vient déjà de lever 250 millions auprès de la BEI. "Plus des deux tiers des financements de l'année - 856 millions d'euros d'emprunt inscrits au budget 2012 -, sont désormais assurés", a affirmé Jean-Paul Huchon.

L'Ile-de-France peut-elle faire des émules sur ce marché des investissements socialement responsables en plein essor en France ? "Cette opération ouvre une voie intéressante de diversification des sources de financement pour les émetteurs comme les grandes collectivités ayant déjà accès au marché obligataire et capables de s'engager fortement sur des projets sociaux et environnementaux", estime Tanguy Claquin, responsable de l'activité Sustainable Banking au Crédit Agricole CIB. Pas certain toutefois qu'elle ouvre la voie des marchés aux petites collectivités. Si vertueuses soient-elles au plan écologique.

Source : Laurence Albert, Les Echos du mercredi 28 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Economie

Publié le 28 Mars 2012

Après une petite cérémonie d'inauguration organisée hier soir pour fêter l'événement, le Carrefour city du Vieux-Pays a officiellement ouvert ses portes ce matin. La nouvelle enseigne qui remplace l'ancien Shopi est un élément important et incontournable de l'artère commerciale du quartier. Nul doute que cette ouverture après un mois de travaux sera accueillie avec soulagement par les habitants. Comme le montre la photo (ci-dessous) prise aujourd'hui vers 7h20, la devanture faisait l'objet des dernières finitions de peinture. Pour rappel Carrefour city est ouvert tous les jours sans interruption de 7h à 21 h et le dimanche de 9h à 13h.

carrefourcity.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Commerce

Publié le 28 Mars 2012

7EMECOLLEGEBIS.jpg

Gérard Ségura, maire d'Aulnay-sous-Bois et conseiller général de la Seine-Saint-Denis, organise ce soir à 20h au réfectoire de l'Ecole Nonneville, localisé au 43 rue de la Division Leclerc, une réunion publique de présentation du 7eme collège. Situé en bordure des rue de Bondy et du Havre, cet équipement devrait accueillir jusqu'à 700 élèves à la rentrée de septembre 2014. Si ce projet en bonne voie de concrétisation semble avoir fait l'unanimité pendant les débats du dernier conseil municipal, les élus communistes et au niveau départemental ceux du Front de Gauche restent cependant très réticents face au Partenariat Public/Privé qui permet le financement de la construction.

Grosso modo, compte tenu des difficultés budgétaires des collectivités territoriales, ces dernières doivent recourir au secteur privé qui avance les fonds et se fait ensuite rembourser sous forme de loyers dont la durée et le montant restent à déterminer. Le collège demeure propriété du secteur public mais quelques zones d'ombre persistent sur le montage financier. Parmi les heureux, Jacques Chaussat, conseiller général du canton d'Aulnay-sud et conseiller municipal d'opposition pour le Parti Radical Valoisien s'est félicité de cette réalisation à l'architecture originale qui répond selon lui à l'urgence scolaire. Vous pouvez télécharger son tract au format pdf en cliquant ici.

Source image : Oxygène n°150 du lundi 19 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Education

Publié le 28 Mars 2012

L'inspection académique annonce une réduction du nombre d'enseignants du second degré malgré une hausse des effectifs. Les syndicats protestent.

manifprof93

C’est toujours une équation qui provoque la colère des syndicats : 65 suppressions de postes dans les collèges alors que 1200 élèves de plus sont attendus à la rentrée. Le comité technique du second degré (CTSD) a livré, hier matin, ses conclusions. Les syndicats ont tous voté contre. Ils dénoncent la baisse d’une année sur l’autre des moyens alloués à l’ensemble des établissements et même à ceux qui sont situés en zone d'éducation prioritaire (ZEP). Pour de nombreux syndicats, la Seine-Saint-Denis, qui a longtemps bénéficié d’un statut à part en termes de moyens au regard de sa population plus fragile qu’ailleurs, est en train de perdre cette spécificité, alors que les besoins n’ont jamais été aussi criants.

« Il n’y a pas de mystère, avec une telle équation, soit on augmente la moyenne d’élèves par classe, soit on sabre dans les moyens non obligatoires comme les heures de classes dédoublées, les projets pédagogiques, l’accompagnement éducatif, se désole Mathieu Logothétis, délégué départemental du Snes. Du coup, on a le sentiment que les effets du plan de rattrapage de 1998(NDLR : un important effort financier avait été consenti par l’Etat dans le 93 pour donner une nouvelle impulsion dans le domaine de l’éducation) ne sont plus visibles. Et quasiment aucun établissement n’y échappe. » L’ensemble des syndicats estime que cette mesure prouve que l’Education n’est plus une priorité pour l’Etat.

« Le cas le plus flagrant est celui des heures supplémentaires, détaille Mathieu Logothétis. Plutôt que de créer des postes, l’Etat préfère distribuer des heures sup. Résultat : celles-ci composent 7% de la dotation horaire des collèges, ce qui correspond à environ 1,5 à 2 postes par établissement. »
Claire Jeansac, déléguée départementale SUD-
Education, est sur la même longueur d’onde. « On tire la politique éducative vers le bas, s’insurge-t-elle. On se rend compte qu’on se rapproche dangereusement des seuils maximums par classe. »

Ce que dément catégoriquement Marc Bablet, inspecteur d’académie adjoint. « Les moyennes par classe n’augmenteront pas, martèle-t-il. Pour parvenir à ce résultat, nous redéployons les moyens différemment en jouant sur d’autres dispositifs. La Seine-Saint-Denis demeure le département le mieux doté d’Ile-de-France. » Il assure qu’aucun moyen n’a été retiré pour les établissements du réseau école, collège, lycée, pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Eclair), sauf en cas de baisse d’effectifs. Enfin, l’inspection se veut rassurante. « Tous ces chiffres sont prévisionnels et un nouveau comité doit se tenir en juin, souligne Marc Bablet. Si nous devons ouvrir des classes supplémentaires, nous le ferons.

Outre l’Etat, les syndicats doivent aussi affronter un obstacle plus insidieux : la lassitude. Depuis le début de l’année, de nombreux collèges se sont mis en grève, ce qui a laissé des traces sur les feuilles de paie des enseignants. Par ailleurs, l’échéance présidentielle paralyse bon nombre d’initiatives. Beaucoup de militants pensent en effet que les cartes de la négociation pourront être redistribuées selon le résultat.

Source  : Sébastien Thomas, Le Parisien du mercredi 28 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 27 Mars 2012

Comme les jours sont plutôt beaux en ce moment sous le ciel d'Aulnay-sous-Bois, on en oublierait presque que nos quais de gare du RER B restent désespérément à découvert. N'en faisons pas une obsession mais les intempéries étant  annoncées ce week-end un abri en cas de pluie cela n'a pas de prix. Pour trouver des toits presque achevés il faut en fait continuer sur la ligne et pousser jusqu'à la station de Mitry-Claye. La rédaction d'Aulnaylibre ! n'a pas hésité à s'aventurer là-bas pour vous offrir en exclusivité quelques clichés d'installations terminées ou en bonne voie de l'être. Deux versions semblent disponibles : toit en verre et toit en bois. Voici en tout cas, ci-dessous, de bien belles images qui nous feront patienter jusqu'à... on ne sait pas très bien...

toit1.JPG

toit2.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Transports

Publié le 27 Mars 2012

logo pole emploiLe nombre de chômeurs continue d'augmenter en Seine-Saint-Denis, qui comptait, fin février 2012, 93 520 demandeurs d'emploi de catégorie A (n'ayant pas du tout travaillé), soit 680 de plus qu'en janvier (+0,7 %). Sur un an, la progression est de 6,5 %. Cette tendance départementale suit sensiblement celle observée au niveau national puisque la hausse, sur la même période et à égal périmètre, se chiffre à 6,2 %. Selon les données de Pôle emploi dévoilées hier soir le nombre de demandeurs d'emploi toutes catégories confondues (A, B et C) se monte aujourd'hui en France métropolitaine à 4,278 millions soit un taux de 9,4 % de chômeurs contre 8,1 % au printemps 2007.

Ces statistiques seront les dernières à être publiées avant les prochaines élections présidentielles des 22 avril et 6 mai prochains. Elles pourraient peser sur les résultats à venir puisqu'il est notable qu'à chaque fois qu'un tel scrutin s'est déroulé en période de dégradation conjoncturelle du marché du travail (1981, 2002), celui qui était aux commandes de la politique économique (Giscard, Jospin) a été battu. L'histoire va-t-elle se répéter... ?

Source chiffres : Le Parisien et Les Echos

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Emploi

Publié le 27 Mars 2012

A intervalles réguliers c'est la même histoire. Les affiches qui apparaissent successivement sur les panneaux du tunnel de la gare d'Aulnay-sous-Bois et qui alimentent cette chronique finissent par terre le plus souvent lacérées sans ménagement. Dans ces cas là il n'y a ni droite, ni gauche, ni centre, tout le monde y passe ! Faut-il y voir un signe d'exaspération de la population vis-à-vis de nos politiques ? Est-elle en attente d'un sursaut démocratique et d'une autre manière de conduire les affaires de l'Etat ? Bien malin qui pourrait l'écrire. Mais ces déchirements doivent bien traduire quelque chose... En attendant les réponses à ces questions il faut en effet bien admettre qu'à regarder le triste état actuel du panneau d'affichage tel que reflété sur la photo ci-dessous on ne sait plus très bien s'il faut choisir ou s'abstenir ... ? 

echodutunnel.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #L'écho du tunnel

Publié le 27 Mars 2012

commissariat-de-police.jpgC'était l'engagement numéro 36 du programme électoral de la liste Aulnay renait avec Gérard Ségura qui a emporté les élections municipales de mars 2008 : "nous agirons pour la création d'un commissariat de plein exercice." Rien n'est encore concrétisé mais on ne pourra pas reprocher au maire PS d'Aulnay-sous-Bois de ménager ses efforts pour obtenir satisfaction. Ainsi, il s'est fendu d'une lettre ( à télécharger ici) envoyée le 19 mars au ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, pour obtenir un engagement écrit de sa part au sujet du futur commissariat. Le nouvel équipement doit être construit sur un terrain mis à disposition par la commune dans les quartiers nord, pour accueillir des effectifs aujourd'hui logés dans un bâtiment en mauvais état dans le sud.

Si le conseil régional a confirmé son engagement financier à hauteur de 60 %, la ville attend celui de l'Etat. Le 26 janvier dernier, une délégation composée d'élus aulnaysiens de toute sensibilité a d'ailleurs été reçue à ce sujet au ministère. Un conseil de Claude Guéant s'était, selon Gérard Ségura, "engagé à ce que nous recevions un écrit sous quinze jours. Or voilà plus d'un mois et demi que nous sommes dans l'attente". Bref, vous l'aurez compris, rien n'est encore gagné, mais l'horizon devrait très probablement s'éclaircir ou s'assombrir un fois passées les prochaines échéances électorales...

Source pour partie du texte : Le Parisien du mardi 27 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 27 Mars 2012

rose.jpg"Vous pouviez tout prendre chez moi, sauf mes roses." Cette réplique du film "la Belle et la Bête" de Cocteau est le titre de l'exposition de Valérie Sonnier, qui se tient jusqu'au 29 avril à l'Espace Gainville d'Aulnay-sous-Bois. L'artiste présente une trentaine d'oeuvres sur le thème de la maison et du jardin d'enfance. Les roses, symboles pour elle de l'enfance perdues, y ont la meilleure place.

Jusqu'au 29 avril à l'Espace Gainville, 22 rue de Sevran. Entrée libre du mardi au dimanche de 13h30 à 18h30.

Source information : Le Parisien du mardi 27 mars 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 26 Mars 2012

orchidees3-copie-1.JPG

Puisqu'il va désormais falloir attendre deux ans avant de voir la Ferme du Vieux-Pays à nouveau noyée d'orchidées, Aulnaylibre ! vous propose une dernière immersion au coeur de l'exposition du week-end dernier avec deux photos et deux vidéos tournées avec notre nouveau caméscope. Ce n'est qu'un au revoir... 

orchidees4.JPG

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 26 Mars 2012

A Aulnay-sous-Bois les tensions qui persistent autour des questions d'urbanisme tendent souvent à opposer de façon simpliste pavillons et immeubles. Pourtant il existe des solutions innovantes et originales. Il suffit par exemple de construire des pavillons perchés sur des immeubles ! Voilà en tout cas une riche idée qui a germé dans l'esprit d'un architecte du Val-de-Marne. Elle pourrait, sait-on jamais, inspirer nos magiciens locaux de l'urbanisme ... En attendant voici quelques photos de ce que cela pourrait donner... Etonnant, non ? 

photo_1328350992640-1-0.jpg

photo_1328350992750-1-0.jpg

photo_1328350992844-1-0.jpg

Source photos : Pierre Verdy AFP

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme