Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 21:00

Rythmes scolaires : Le maire Bruno Beschizza va proposer à l'Académie de Créteil que les cours aient lieu le mercredi matin dès la rentrée prochaine. Une lettre d'information sera distribuée dès demain matin dans les écoles de la Ville.

 

Retour aux cours le mercredi matin dans les écoles à Aulnay-sous-Bois
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 21:22

Fini la triste salade de pâtes, glacée et noyée sous la mayonnaise, au menu des cantines d’Aulnay-sous-Bois. La grève de plusieurs centaines d’agents, dont ceux du service restauration, a pris fin ce mardi… et avec elle, les 6 700 repas de substitution, servis aux enfants des écoles de la ville depuis jeudi, qui ont déclenché la colère des parents.

« Il n’est pas tolérable qu’on serve un semblant de repas froid, alors qu’il fait moins deux degrés, ni même équilibré et adapté au goût des enfants », peste une maman, qui déplore que durant le mouvement, « les enfants ont mangé très tardivement, certains CM 2 rejoignant leur classe à 14 h 45 ! » Selon certains mécontents, la mairie aurait dû « anticiper » cette grève et « assurer un meilleur déjeuner aux élèves ». Ce mardi, ce n’était « guère mieux » : sandwich au thon — « avec du pain bio », précise un membre du cabinet du maire — accompagné d’un chocolat chaud et d’un biscuit.

Cette situation a donc pris fin ce mardi midi. Une délégation de représentants du personnel a été reçue par le maire (LR) Bruno Beschizza. Leurs doléances portaient, entre autres, sur la crainte d’une éventuelle privatisation de la cuisine centrale, qui assure les repas des écoles, des crèches et des maisons de retraite. FO s’inquiétait de l’avenir des 180 agents, dont 70 contractuels, employés dans ce service.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant ici

Source article : Le Parisien / Photo : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 14:05
Grève dans les écoles à Aulnay-sous-Bois le 19 septembre 2016

Un préavis de grève a été déposé par les organisations syndicales. La ville d’Aulnay-sous-Bois ne sera donc pas en mesure d’assurer le service minimum d’accueil aux familles.

Dans la mesure du possible gardez ou faites garder vos enfants.

Pour plus de renseignements à partir de lundi : Tél. : 01 48 79 41 44

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois / Photo : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 12:58

Parmi les nouveaux collèges construits et reconstruits d’ici 2020 dans le cadre du plan Ambition collèges 2020, Christine de Pisan à Aulnay-sous-Bois bénéficiera d’une reconstruction totale pour un budget de 25 millions d’euros.

La reconstruction du collège Christine de Pisan à Aulnay-sous-Bois est en marche

Ce matin, la première adjointe au maire et conseillère départementale Séverine Maroun a publié sur son profil facebook quelques photos du futur bâtiment.

La reconstruction du collège Christine de Pisan à Aulnay-sous-Bois est en marche

Ce nouvel édifice devrait indéniablement apporter un vrai coup de neuf dans le quartier.

La reconstruction du collège Christine de Pisan à Aulnay-sous-Bois est en marche

Robert Ferrand

Repost 0
Publié par Robert Ferrand - dans Education
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 09:10
Cusnir Nica du lycée Jean Zay de retour à Aulnay-sous-Bois !

La lycéenne de Jean Zay, Cusnir Nica, signalée disparue depuis quelques jours est de retour à Aulnay-sous-Bois.

C’est le maire de la commune Bruno Beschizza qui l’a annoncé sur son compte Twitter. « Nica est de retour chez elle, saine et sauve. Merci à tous les twittos pour votre mobilisation » a-t-il indiqué.

L’alerte enlèvement n’avait pas été enclenchée. Des sources concordantes semblaient indiquer qu’il s’agissait probablement d’une fugue.

Quoi qu’il en soit, c’est évidemment une excellente nouvelle et nous souhaitons à Cusnir de retrouver calme et sérénité auprès des siens.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 14:08

C’est un classement très attendu, notamment par les parents d’élèves. Ce mercredi, le ministère de l’Education nationale lève le voile sur les taux de réussite des lycées au bac de 2015. Côté taux de réussite au bac, en Seine-Saint-Denis, 23 établissements sur 54 ont franchi le seuil des 90 % de réussite lors des épreuves du baccalauréat général et technologique en juin dernier. C’est un peu moins bien que l’année précédente où ils étaient 27.

Classement des lycées dans le 93 : L’Espérance arrive en tête à Aulnay-sous-Bois !

Parmi eux, 65 % sont des lycées privés et ils sont neuf dans le top 10. Côté public, Eugénie-Cotton à Montreuil se classe 2e mais cette médaille d’argent est à relativiser : ce lycée ne compte qu’une filière technologique en arts appliqués. « 60 lycéens ont présenté le bac l’année dernière et tous ont réussi », explique fièrement la proviseur, Guylaine Bariller, en précisant : « c’est une orientation sélective avec des élèves très motivés. » Le lycée hôtelier François-Rabelais à Dugny, dernier du palmarès, est dans la même situation : « nous présentons une vingtaine d’élèves au bac chaque année. Du coup, nos résultats sont très fluctuants selon les années. » Avec 10 échecs sur 22 candidats en 2015, il se classe, cette fois, tout en bas du tableau.

Concernant les séries générales (S, ES, L), dans le public, on retrouve les mêmes dans le peloton de tête avec, notamment, Albert-Schweitzer au Raincy, André-Boulloche à Livry-Gargan, Paul-Robert aux Lilas, Flora-Tristan et Evariste-Galois à Noisy-le-Grand dont les réputations de « meilleurs bahuts du 93 » sont déjà bien ancrées. Ils sont désormais talonnés de près par Blaise-Cendrars à Sevran, la bonne performance de l’année avec 18 places de gagnées par rapport à 2014. Autre mention pour le lycée Jean-Moulin au Blanc-Mesnil. Habitué du dernier rang, il grimpe à la 33e position.

Mais il y a une autre manière de lire le tableau en regardant « la valeur ajoutée » du lycée. Et un tout autre classement apparaît où le public rafle les meilleures places. Ce classement prend en compte le taux d’accès au bac pour les élèves entrés en seconde et la différence entre les résultats obtenus et attendus selon l’origine socio-économique des lycéens.

Au total, sur les 16 établissements qui obtiennent plus de 10 points de valeur ajoutée, 13 sont des lycées publics. Ainsi, la cité scolaire Voillaume d’Aulnay termine en tête de ce classement alternatif contre une position de 44e en retenant le seul taux de réussite au bac. A l’inverse, le protectorat Saint-Jospeh à Aulnay-sous-Bois, 15e en taux de réussite au bac est dans les dix établissements du 93 qui apportent le moins aux élèves.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 18:06
Mobilisation contre la baisse des aides aux crèches à Aulnay-sous-Bois

La municipalité d’Aulnay met le paquet pour dénoncer la baisse d’aides départementales aux crèches. Le conseil départemental, dirigé par Stéphane Troussel (PS), a voté un budget amputé de 9 M€ d’aides au fonctionnement des crèches municipales… soit une baisse de 780 000 € rien que sur la ville de Bruno Beschizza (LR).

Alors, dès jeudi, 15 000 tracts dénonçant cette situation vont être distribuées devant les crèches et les écoles. Le document assure que cette baisse représente le financement de 60 places en crèches à Aulnay.

La municipalité vient aussi de lancer un site web baptisé http ://sauvonsnoscreches.fr où il est possible de signer une pétition.

Mardi, 22 personnes avaient signé. Rappelons que département a mis en place un plan petite enfance de 80 M€.

Source article : Le Parisien / Image d’illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 12:41

Comme chacun sait, l’éducation nationale est un sujet important. Il en va, il est vrai, de l’avenir de nos enfants. Souvent, les ministres qui se succèdent aiment à réformer cette institution. C’est ainsi que, récemment, sont apparus les nouveaux rythmes scolaires et la mise en place de nouvelles activités périscolaires. Ces dernières semaines une mise à jour des règles de l’orthographe était même à l’étude.

La réforme de l’orthographe remporte un franc succès à Aulnay-sous-Bois !

C’est donc, dans ce contexte, que l’on peut trouver par exemple cette affiche sur la porte d’entrée de l’école Anatole France à Aulnay-sous-Bois, établissement qui a plutôt bonne réputation : « L’accueille primaire se fait en maternelle» !

Voilà qui pique un peu l’œil et qui interroge ! Aussi, avant de réformer sans cesse le système éducatif, faudrait-il peut-être au moins s’assurer que les fondamentaux, c’est-à-dire savoir lire, écrire et compter, sont un minimum assimilés par les enfants et ceux qui les encadrent !

Robert Ferrand

Source photo : groupe Facebook SeulsLesAulnaysiensPeuventComprendre

Repost 0
Publié par Robert Ferrand - dans Education
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 20:58

Encore dix jours de vacances pour les écoliers de la zone C, à quelques exceptions près. Au collège Claude Debussy d'Aulnay-sous-Bois, exceptionnellement resté ouvert, des élèves de sixième se sont portés volontaires (oui, vraiment) pour suivre des cours de rattrapage en mathématiques et en français. Des cours en petit comité pour "redonner du sens" à ce que l'on apprend, explique Sabera Mansour, professeur de mathématiques.

Source : BFMTV

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 08:50
Inscriptions scolaires pour la rentrée 2016 - 2017 à Aulnay-sous-Bois jusqu’au 31 mars

L'année 2016 commence à peine, et pourtant la rentrée scolaire de septembre prochain se prépare dès aujourd'hui.

L’inscription en maternelle doit être faite au plus tard le 31 mars 2016.

Si votre enfant est déjà inscrit et ne change pas d’établissement, il n’est pas nécessaire de renouveler l’inscription.

Toute la démarche à suivre est disponible en cliquant : ici

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 19:00
Le député PS Daniel Goldberg offre des livres aux écoles à Aulnay-sous-Bois

Le député socialiste Daniel Goldberg sera à l’école Ambourget, à Aulnay-sous-Bois, ce vendredi, pour remettre des livres aux élèves et au personnel. Le parlementaire a ainsi utilisé 7000€ de sa réserve parlementaire 2015 pour acheter 3000 ouvrages en tous genres — culture générale, histoire, animaux — aux écoles du territoire.

Cette initiative se fait en partenariat avec l’association Biblionef. La réserve parlementaire est une enveloppe annuelle que les députés peuvent utiliser pour financer des projets ou subventionner des associations sur le territoire dont ils sont issus. Elle représente en moyenne 130000€ par élu.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 18:05
Une employée de crèche à la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois aurait crié sur des bébés ?

« C’est bon, allez hop dégage […] ! Tu ne vas pas t’y mettre toi non plus, casse-bonbons ! Maintenant tu peux chialer […] De toute façon, tu fais que chialer ! »

Une dispute entre adultes ? Non, la retranscription d’un enregistrement pirate réalisé à la crèche de la Rose-des-Vents, à Aulnay.

On entend une auxiliaire s’adresser violemment à plusieurs enfants. Saisie par le syndicat CFTC, la municipalité LR vient d’adresser un courrier au procureur de Bobigny pour signaler ces faits, dénoncés par un autre agent.

« L’équipe m’a fait passer pour une menteuse »

Tout commence fin 2015, quand une éducatrice constate que sa collègue a un « comportement inquiétantavec les nourrissons de moins d’un an » et crie « excessivement » sur eux au moment du déjeuner. Elle en informe la directrice de la crèche. Ce qui, selon elle, provoque l’ire des autres agents. « Le comportement de l’équipe s’est considérablement dégradé envers moi, leur conduite se manifeste par des paroles et des comportements offensants, méprisants et hostiles », déclare-t-elle. Dans la foulée, elle retourne voir la directrice pour expliquer l’attitude de ses collègues. Rien n’y fait : « L’équipe me fait passer pour une menteuse ».

L’éducatrice enregistre sa collègue à l’heure du déjeuner

Le 4 janvier dernier, l’éducatrice décide alors d’enregistrer le déjeuner des enfants, lorsque sa collègue crie sur les enfants. Sur la bande-son, on entend même une autre auxiliaire proférer insultes et menaces à son endroit, la traitant de « salope » et assurant qu’elle « connaît des mecs à Roissy » qui pourraient lui « casser la gueule » et lui « couper les cheveux ». Le 21 janvier, la municipalité a mis à pied les deux agents incriminés, en attendant les résultats de l’enquête interne. Une commission disciplinaire doit statuer sur leur sort, tandis que la directrice a été intégrée à une autre structure.

« Mon fils n’a pas l’air traumatisé quand je le dépose »

Invoquant son « devoir de réserve », la directrice n’a pas souhaité répondre à nos questions. Croisée devant l’établissement, une employée estime que le comportement de l’éducatrice qui a dénoncé les faits n’est pas exemplaire : « Elle n’a pas d’esprit d’équipe, elle se victimise », assure-t-elle. Du côté des parents, la surprise prévaut. « Mon fils n’a pas l’air traumatisé quand je le dépose », assure une maman au sortir de la crèche. Une autre estime : « Les agents sont gentilles, elles ont de l’expérience. Mon fils ne vient jamais à reculons. »

Source article : Le Parisien / Image d'illustration

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 20:14
Attouchements sexuels entre enfants à l’école du Bourg à Aulnay-sous-Bois

« C’est extrêmement inquiétant. Si nos enfants subissent ce genre de choses à l’école, dès le plus jeune âge, où sont-ils en sécurité ? » A l’heure de la pause du midi, devant le groupe scolaire du Bourg, à Aulnay-sous-Bois, certains parents accusent le coup en apprenant la nouvelle.

Le 8 janvier, en fin d’après-midi, un enfant de 6 ans, élève en maternelle, a mis son sexe dans la bouche d’une petite camarade de 5 ans, alors qu’ils étaient aux toilettes. L’incident s’est déroulé sur le temps périscolaire, c’est un Agent territorial spécialisé des écoles maternelles (Atsem) qui a vu la scène et a alerté les animateurs chargés de surveiller les enfants.

Ce n’est que deux semaines plus tard que l’incident prend de l’ampleur, lorsque le maire (LR) Bruno Beschizza est mis au courant. « Nous avons saisi l’Education nationale et l’aide sociale à l’enfance, tandis que tous les enfants ont été reçus par un psychologue scolaire », énumère le cabinet de l’édile.

Le petit garçon « incriminé » a changé d’école et un courrier a été envoyé aux parents. « Nous avons demandé à l’Ifac, l’organisme chargé de l’animation des temps périscolaires, des éclaircissements, et de mettre en place des mesures d’amélioration concernant la sécurité des enfants présents sur les temps péri et extra-scolaires », ajoute un collaborateur du maire.

Les animateurs sanctionnés

De son côté, Ilham Zaouchi, la directrice de l’Ifac d’Aulnay-sous-Bois, pointe la difficulté du passage aux toilettes : « L’animateur doit être présent pour surveiller les enfants, mais ne pas non plus gêner leur intimité… » Et d’expliquer, effectivement, ce jour-là, une « absence de vigilance des animateurs, qui avaient été interpellés par d’autres élèves ».

Mais selon elle, il faut rester prudent sur l’interprétation du geste du garçonnet : « Ce sont des enfants, il ne faut pas rendre compte de cette situation avec un regard d’adulte. »

Reste que les trois animateurs ont eu un entretien préalable au licenciement, mercredi. Leur sort devrait être fixé d’ici un mois. « Il y aura une sanction disciplinaire, qui n’ira pas forcément jusqu’au licenciement », tempère la directrice de l’Ifac.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 09:25
Plus de 10000 collégiens du 93 vont recevoir le chèque réussite de 200 euros

Plus de 10 000 dossiers ont été déposés au conseil départemental du 93 pour obtenir le chèque réussite de 200 €, destiné aux élèves de 6e scolarisés dans les collèges publics de Seine-Saint-Denis. Certains dossiers, encore incomplets, peuvent être complétés jusqu’au 30 novembre par les familles qui avaient jusqu’à ce mardi soir pour déposer leur première demande.

Plus de 7 300 chèques ont déjà été envoyés. Ils se composent de 10 bons d’achat de 20 € permettant d’acheter des fournitures scolaires, des livres et du matériel numérique, utilisables dans les commerces partenaires de Seine-Saint-Denis*. Ce chèque réussite n’a pas pu être distribué dès la rentrée car la mesure avait été suspendue, suite à un recours de l’opposition de droite qui réclamait l’élargissement aux élèves du privé. Le tribunal administratif a finalement validé la délibération fin septembre.

* Liste des commerces sur chequereussite.seine-saint-denis.fr

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education 93 Infos
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 10:49
La majorité des professeurs en grève au collège Victor Hugo à Aulnay-sous-Bois

La majorité des enseignant-es était en grève au collège Victor-Hugo (Aulnay-sous-Bois) ces lundi 23/11 et mardi 24/11, pour les raisons suivantes :

La ventilation de la DHG remontée en juillet n’est pas celle votée par le CA. Les services effectifs des enseignants ne correspondent ni à la ventilation votée, ni même à celle remontée par le chef d’établissement. Du fait de cette désorganisation, des heures manquent et les enseignant-es ne peuvent pas être payés comme prévu. Des heures de projets sont donc supprimées après 2 mois de mise en œuvre et le paiement de nombreuses heures de cours est pondéré à 0,75 sans l’accord des enseignant-es concerné-es.

Des tensions au sein des équipes ne sont pas prises au sérieux par le chef d’établissement et aboutissent à la dégradation des conditions de travail des personnels et des conditions d’apprentissage des élèves.

Les enseignant-es grévistes du collège Victor-Hugo

Source : http://www.sudeduccreteil.org

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 14:21
Ouverture des écoles lundi à Aulnay-sous-Bois mais les établissements sportifs et culturels restent fermés jusqu’à jeudi

Pour information, après la fermeture de samedi, les écoles d’Aulnay-sous-Bois seront ouvertes dès ce lundi 16 novembre 2015. En revanche, les établissements sportifs et culturels demeureront fermés et ce jusqu’au jeudi 19 novembre.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 17:34
Réouverture des écoles en Ile-de-France lundi matin après les attentats de Paris

Les écoles de la région parisienne, fermées après les attentats meurtriers qui ont frappé la capitale dans la nuit de vendredi à samedi, rouvriront lundi matin. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve l'a annoncé à la sortie d'un nouveau Conseil des ministres. «Une minute de silence aura lieu», a-t-il précisé.

Cette réouverture concerne également les universités, précise l'Académie de Paris.

Alors que François Hollande a décrété vendredi soir l'état d'urgence, les établissements scolaires et universitaires d'Ile-de-France ont été fermés ce samedi. Ce fut aussi le cas de nombreux commerces, des marchés parisiens, de la plupart des salles de cinéma, de la Tour Eiffel et du Louvre.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 10:07

Vous pouvez prendre connaissance d’une communication de FO Communaux à propos des ATSEM de l’école maternelle André Malraux à Aulnay-sous-Bois.

FO communaux défend les ATSEM de l’école maternelle André Malraux à Aulnay-sous-Bois
FO communaux défend les ATSEM de l’école maternelle André Malraux à Aulnay-sous-Bois
FO communaux défend les ATSEM de l’école maternelle André Malraux à Aulnay-sous-Bois
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 16:09
Grève des professeurs du lycée Jean Zay à Aulnay-sous-Bois le 12 octobre 2015

Une partie des professeurs du lycée Jean Zay d'Aulnay-sous-Bois sera en grève ce lundi 12 octobre 2015. Vous trouverez ci-dessous un tract expliquant cette action.

AUX PARENTS D'ELEVES, AUX ELEVES ET A LA POPULATION D'AULNAY-SOUS-BOIS

Madame, Monsieur,

Les professeurs du lycée Jean Zay d'Aulnay, réunis en Assemblée Générale, ont voté à une très large majorité de demander à leurs organisations syndicales de déposer un préavis de grève à compter du lundi 12 octobre 2015. Nous souhaitons vous en donner les raisons.

Elle s'explique par une dégradation brutale des conditions de travail pour nos élèves et pour nous-mêmes. La logique de la direction de l'établissement, du rectorat et plus généralement de l'éducation nationale est simple : il faudrait faire des économies à tout prix.

Dans le cadre de la fin annoncée de l’éducation prioritaire, des réductions de budget et de l’autonomie accrue des établissements (réforme des « rythmes scolaires », du collège, du lycée…), cette recherche frénétique de diminution des budgets se traduit ainsi :

  • augmentation continue du nombre d'élèves par classes quel que soit le niveau : de 30 à 35 élèves en Terminale et des groupes de langue à plus de 25
  • suppression de la formation secourisme au Lycée dès cette année pour les personnels et dès l'an prochain pour les élèves
  • diminution du nombre d'élèves en portugais – certains élèves sont désinscrits malgré leur volonté de choisir cette option – l'option elle-même est menacée
  • l'option tennis est menacée de disparaître
  • fin des redoublements qui permettaient pourtant de sauver des élèves ayant besoin de plus de temps pour acquérir certaines connaissances
  • voyages, sorties et projets menacés

De plus, la direction de l’établissement, dans la plus grande confusion et avec autoritarisme, prétend imposer ses vues à tous les professionnels qui ont fait la réputation de notre Lycée.

Ainsi, sans considération pour l’avis et l’expérience des enseignants, elle prétend supprimer 6 journées de cours pour imposer à dates fixes des évaluations.

Comment imposer à des enseignants des dates fixes sans tenir compte de leur calendrier d'avancement dans le programme et dans la méthodologie ? Notre organisation de devoirs communs et bacs blancs, déjà existante et fonctionnelle, a été remise à plat sans concertation préalable.

Le lycée Jean ZAY est un lycée dont les qualités sont reconnues de tous. Nous n'acceptons pas de voir ce savoir-faire balayé pour quelque motif que ce soit, encore moins pour un motif financier. Nous n'acceptons pas que l'on considère les conditions d'étude de nos élèves et nos propres conditions de travail comme des variables d'ajustement financier.

Parents, élèves, habitants d'Aulnay-sous-Bois, nous en appelons à votre soutien et à votre mobilisation à nos côtés pour maintenir un enseignement de qualité à Jean ZAY. Nous saurons défendre nos élèves et notre métier. Nos grèves ne subissent que le mépris des médias et des pouvoirs publics. Rejoignez-nous, soutenez-nous, parlez-en autour de vous.

Texte écrit sur mandat de l'assemblée générale du lycée Jean ZAY, réunie à l'appel de ses syndicats FO, SNES et SUD

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 08:39
Grève dans les écoles du 93 ce jeudi 8 octobre 2015

Un mouvement de grève nationale et interprofessionnelle est prévu ce jeudi. Dans le département, le mouvement devrait notamment être suivi dans les écoles. Un enseignant sur 4 dans le 93 sera en grève, selon l’intersyndicale des instituteurs du 1er degré. Plusieurs écoles seront fermées à Saint-Denis ou à Montreuil.

En plus des mots d’ordre nationaux contre l’austérité, les syndicats enseignants du 93 estiment qu’il faut encore 1 000 postes dans le département pour « remettre les écoles à flot », notamment en matière de remplaçants, de réseaux d’aide aux devoirs (Rased) ou de besoins de formation. La direction académique ne donnait aucun chiffre ce mercredi soir sur le taux de grévistes attendu.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education 93 Infos
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 16:21
La hausse des tarifs de la cantine à Aulnay-sous-Bois passe mal

« Vous payez la cantine plus cher, cette année ? » La question arrache un rire grinçant à ce groupe de mamans, devant l’école Louis-Aragon, à Aulnay. La révision des tarifs de restauration scolaire, votée lors du conseil municipal de juin, fait grincer des dents dans cette commune où plus de 6 500 enfants déjeunent à l’école.

Le tarif, appliqué en fonction des revenus des familles, était autrefois compris entre 0,71 € et 5,62 €. Il oscille désormais entre 1,25 € et 5,80 €. Le calcul prend désormais aussi en compte les « ressources », ce qui inclut les versements de la Caisse d’allocations familiales.

La mesure frappe au porte-monnaie bon nombre de parents, surtout dans les couches modestes. Dans le quartier populaire du Gros-Saule, une mère de famille lève les yeux au ciel. « Je payais 10 € par enfant et par mois, l’an dernier, explique-t-elle. Cette année, le tarif a triplé ! » Or, quatre de ses enfants fréquentent la cantine, deux en élémentaire et deux en maternelle. Maman d’un nourrisson, elle n’imagine pas les faire manger à la maison : « Avec un bébé, j’ai déjà peu de temps. Si je fais un aller-retour supplémentaire entre l’école et la maison, ça devient vraiment compliqué… » Julienne et Assia, deux autres mères d’élèves, se lamentent aussi : « On gratte le fond de nos poches, encore et encore… »

Dans l’entourage de Bruno Beschizza, le maire LR, on assume cette hausse des prix, censée épargner les classes moyennes et les familles monoparentales : « Auparavant, le système était tellement attractif qu’aucours de l’année scolaire 2014, on est passé de 50 % d’enfants inscrits à la cantine à 75 % ! » Et on souligne que le prix maximal d’un repas reste nettement inférieur à son « coût réel », estimé à 11,60 € (incluant aussi bien l’achat des denrées, la masse salariale, l’acheminement des repas…).

« Pour les situations d’extrême précarité, il est possible d’avoir une aide exceptionnelle du Centre communal d’action sociale », ajoute la mairie. « C’est vrai que les tarifs d’Aulnay restent moins chers qu’ailleurs. Mais le mode d’inscription a aussi changé. Personnellement je ne paie pas plus cher par repas, mais on me facture quatre déjeuners, même si ma fille ne va à la cantine que deux fois dans la semaine », souligne Christelle Dauvin, représentante FCPE à l’école du Bourg 1.

Dans les rangs de l’opposition, on s’insurge : le parti communiste affirme dans un tract que la cantine est « devenue financièrement inabordable pour beaucoup de parents d’élèves ». Pour l’heure, les demi-pensionnaires à Aulnay sont aussi nombreux que l’an dernier. La municipalité, qui voulait inscrire en priorité les écoliers dont les deux parents travaillent, n’a finalement refusé personne.

La sélection sera-t-elle financière ? Certains hésitent, comme cette maman : « Je vais essayer de ne pas inscrire mes enfants. Pourtant, je cherche du travail, j’ai besoin de temps pour aller aux rendez-vous. Mais je n’ai pas les moyens de payer autant. J’essaierai de m’arranger avec des copines, des voisins… »

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education Finances
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 09:53

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous de l’annonce d’un café citoyen organisé par le député de la 10ième circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois, Bondy-sud-est) Daniel Goldberg. Il se déroulera le mardi 29 septembre 2015 à 19h30 au restaurant Chez David situé rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois. Le thème abordé sera : « Education nationale, ville, parents, comment permettre la réussite de tous les enfants ?

Le député Daniel Goldberg organise un café citoyen à Aulnay-sous-Bois sur la réussite scolaire
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 09:47
Chèque réussite de 200 euros pour les parents d’élèves de 6ième en Seine-Saint-Denis

La justice a tranché hier : le chèque réussite de 200 €, destiné aux 18 000 collégiens du public entrant en 6e en Seine-Saint-Denis, est légal. Hervé Chevreau, conseiller départemental et maire (DVD) d'Epinay, avait attaqué la délibération votée en mai, considérant qu'en excluant les élèves du privé — 2 000 élèves —, la majorité PS du conseil départemental pratiquait une discrimination.

Cet été, le tribunal administratif, saisi en urgence, avait suspendu la délibération, d'un coût de 3,5 M€, en attendant une analyse de fond.

Résultat, ce chèque destiné à aider les collégiens à s'équiper en matériel n'a pas pu être distribué à la rentrée. Le sera-t-il maintenant ? Pour la majorité, la réponse ne fait aucun doute. « D'ici un mois, ils auront accès à ce chèque », assure Stéphane Troussel, président du conseil départemental.

Un coup de pouce trop tardif ?

Concrètement, toutes les familles concernées recevront un courrier qui leur expliquera comment s'inscrire sur une plate-forme Internet dédiée. Elles recevront un chéquier composé de dix coupons de 20 € à dépenser dans des magasins du département où ils pourront acheter livres, fournitures scolaires et équipement numérique. Le tribunal s'appuie sur deux arguments principaux : d'une part, il s'agit d'une aide que toutes les familles de l'école publique peuvent obtenir sans conditions de ressources et d'autre part, puisqu'il s'agit d'une compétence non obligatoire, les règles de stricte égalité ne s'appliquent. pas entre le public et le privé.

Mais la droite n'a pas dit son dernier mot. « Je suis surpris que le même tribunal, en quelques mois, change radicalement d'avis, s'étonne Hervé Chevreau qui a décidé de faire appel. Je maintiens qu'il y a une rupture d'égalité entre les enfants. » Une attitude qui désole Rodriguo Arena, le président de la FCPE 93. « Ces élus devraient défendre l'école de la République au lieu de l'enfoncer », s'énerve-t-il. Reste qu'en octobre, un chèque rentrée a-t-il encore un sens ? « Un chèque, et non un bon, aurait sans doute été plus efficace sachant que les enfants sont déjà équipés », regrette-t-il.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 15:45
Ouverture de deux classes à Aulnay-sous-Bois : maternelle Paul Eluard 1 et élémentaire Perrières

C’est un passage obligé après la rentrée des classes : dans chaque école, on compte et recompte les élèves, on vérifie les inscriptions de dernières minutes et, si besoin, on ouvre ou on ferme des classes. 2015 n’a pas dérogé à la règle : la direction départementale des services de l’Education nationale (DSDEN) a annoncé ce vendredi les derniers ajustements de rentrée, à l’issue du dernier comité technique spécial départemental (CTSD).

Dans le détail, 41 ouvertures et 7 fermetures de classes ont été décidées, par rapport à la dernière carte scolaire avant l’été. « Cela s’est bien déroulé, indique-t-on à la DSDEN. Après avoir assuré la présence d’un enseignant dans chaque classe à la rentrée, c’est une nouvelle réussite. Il reste à assurer tous les remplacements pendant l’année, mais là aussi nous sommes confiants. » La DSDEN a assuré aux syndicats que 50 % du potentiel de remplacement est encore disponible.

La plupart des ouvertures de classes sont effectives depuis une semaine, mais des ajustements de dernière minute ont été apportés. En particulier dans les écoles élémentaires Sémard (Saint-Denis), Calmette (Blanc-Mesnil), Curie (Tremblay) et Héritier (Montreuil).

Dans ces 4 villes, parents et enseignants s’étaient mobilisés toute la semaine contre le non-respect des seuils d’enfants par classe. Tous ont finalement obtenu l’ouverture de classe demandée. Une fois n’est pas coutume, les syndicats ont salué ces décisions. « C’est une très grande satisfaction pour ces écoles, les équipes s’étaient fortement mobilisées », indique RachelSchneider, du Snuipp FSU.

Des problèmes se posent toutefois à Sevran, où la fermeture de classe a fait l’effet d’une douche froide pour les parents de l’école Montaigne. « On a l’impression qu’on ne considère pas nos enfants, on continuera à bloquer l’école lundi », promet une maman d’élève.

Les syndicats ont aussi dénoncé unanimement la situation à Villemomble, où une classe de maternelle à Foch a été fermée au profit d’une ouverture dans une autre école, Saint-Exupéry. « Fermer une classe 11 jours après la rentrée est incompréhensible et inacceptable et génère un climat d’insécurité pour l’ensemble des écoles », estiment les syndicats.

Découvrez les ajustements

41 ouvertures de classes

Aubervilliers : maternelle Amrouche ; élémentaire Vallès. Aulnay : maternelle Eluard 1 ; élémentaire Perrières. Le Blanc-Mesnil : maternelle Guesde ; élémentaire Calmette. Bobigny : élémentaire Delaune 2. Drancy : maternelle Salengro. Dugny : élémentaire Langevin. Gagny : maternelle Hugo. Livry-Gargan : maternelles de la Fontaine (2) et Jaurès ; élémentaire de la Fontaine (2). Montreuil : maternelles Zéfirottes et Voltaire ; élémentaire Boissière, Curie 2, Héritier et Hessel. Neuilly-sur-Marne : maternelle Pasteur. Noisy-le-Grand : maternelle et élémentaire Varenne. Noisy-le-Sec : primaire Musset. Pantin : maternelle Brassens. Les Pavillons-sous-Bois : élémentaire Daubié. Pierrefitte : maternelle Curie. Le Raincy : élémentaire Fougères. Romainville : maternelle Charcot. Rosny : maternelles les Boutours et Pré-Gentil. Saint-Denis : élémentaires Curie et Semard. Saint-Ouen : maternelle Langevin et primaire Pef. Sevran : primaire Hugo. Tremblay : élémentaire Curie et Ferry. Villemomble : maternelle et élémentaire Saint-Exupéry.

7 fermetures de classes

Dugny : élémentaire Jaurès. Gagny : élémentaire Saint-Exupéry. Pantin : élémentaire Wallon. Rosny : élémentaire Centre. Saint-Denis : élémentaire Sembat. Sevran : élémentaire Montaigne. Villemomble : maternelle Foch.

Source : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 14:53

Vous trouverez ci-dessous la déclaration des élus communistes d’Aulnay-sous-Bois à propos de l’inscription des enfants de la commune à la restauration scolaire.

Les élus communistes contre l’exclusion des enfants de chômeurs dans les cantines scolaires à Aulnay-sous-Bois
Les élus communistes contre l’exclusion des enfants de chômeurs dans les cantines scolaires à Aulnay-sous-Bois
Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Education
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique