Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 14:25
Vers la fin de l’utilisation des pesticides dans les espaces verts publics à Aulnay-sous-Bois

Les quartiers ont leur mot à dire ! Ce jeudi soir est organisé le conseil de quartier les Prévoyants, à Aulnay-sous-Bois. A l’ordre du jour notamment : un point d’information sur le « zéro phyto ». Il s’agit d’une loi qui doit interdire l’utilisation de pesticides dans les espaces verts publics à partir de 2020. La rencontre sera pilotée par le maire-adjoint Franck Cannarozzo.

Ce jeudi à 19h30, au réfectoire du Pont de l’union, au 2 rue de Freinville, à Aulnay. Entrée libre.

Source article : Le Parisien / Photo d’illustration : Aulnaylibre !

Repost 0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 14:20
Permanence du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le quartier Ormeteau

Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza organise une nouvelle permanence sans rendez-vous ce vendredi 10 juin 2016.

Pour le rencontrer il suffit de se rendre au foyer club le Hameau situé 2 rue des Erables dans le secteur Ormeteau.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 13:32
Débat sur la sécurité et la circulation dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Habitants, vous avez la parole ! La municipalité d’Aulnay-sous-Bois organise une réunion de quartier à la Rose-des-Vents, ce mercredi 6 avril. L’occasion d’aborder certaines thématiques fortes sur le secteur.

A l’ordre du jour notamment : un point sur la sécurité et la téléalarme. La ville a récemment institué une formule d’abonnement, permettant aux habitants qui le souhaitent de relier l’alarme de leur domicile à la police municipale, censée intervenir en moins de 10 minutes en cas d’infraction. Autre sujet qui sera évoqué : la circulation.

Ce mercredi à 18 heures, au réfectoire Paul-Eluard, rue de Bougainville à Aulnay-sous-Bois. Accès libre.

Source article : Le Parisien / Photo : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 10:11
Permanence du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le quartier Prévoyants

Après la Ferme du Vieux-Pays et le secteur Mitry-Ambourget, le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza enchaîne une nouvelle permanence cette fois-ci dans le quartier Prévoyants.

Vous pouvez le rencontrer sans rendez-vous ce vendredi 25 mars 2016 de 15h à 17h à la mairie annexe sud située 79 avenue de la Croix-Blanche.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 13:12
Rencontrez sans rendez-vous le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza dans le quartier Mitry-Ambourget le 18 mars 2016

Après la Ferme du Vieux-Pays vendredi dernier, le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza enchaîne une nouvelle permanence cette fois-ci dans le quartier Mitry-Ambourget.

Vous pouvez le rencontrer sans rendez-vous le vendredi 18 mars 2016 de 15h à 17h à la mairie annexe Ambourget située 8 rue du 8 mai 1945.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 15:09
Démocratie de proximité : réunion du quartier Fontaine des Près à Aulnay-sous-Bois

Dans le cadre de la démocratie de proximité une réunion plénière est programmée ce vendredi 11 mars 2016 à 19h pour le quartier Fontaine des Près.

Les thèmes suivants seront évoqués : bilan de la démocratie de proximité, présentation des compétences du nouveau territoire Paris Terres d’Envol et zone bleue.

Rendez-vous au réfectoire Fontaine des Près 25/27 rue de l’Arbre Vert

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois / Photo cité Arc en Ciel : Aulnaylibre !

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 14:45
Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza vous reçoit sans rendez-vous cet après-midi à la Ferme du Vieux-Pays

Dans le cadre de la mise en place de permanences de quartier, le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza vous reçoit cet après-midi, de 15h à 17h, à la Ferme du Vieux-Pays.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 08:51
Permanences du maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza lance à partir de la semaine prochaine des permanences sans rendez-vous avec les Aulnaysiens. La première se déroulera le vendredi 11 mars 2016 de 15h à 17h à la Ferme du Vieux-Pays.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 09:45

Dans le cadre de la démocratie de proximité une réunion plénière est programmée ce jeudi 18 février 2016 à 19h pour le quartier Nonneville.

Les thèmes suivants seront évoqués : bilan de la démocratie de proximité, présentation des compétences du nouveau territoire Paris Terres d’Envol et aménagement du souterrain du pôle gare.

Rendez-vous au réfectoire Nonneville 41 rue de la Division Leclerc.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 15:56
Démocratie de proximité : la réunion du quartier Croix-Rouge à Aulnay-sous-Bois dans le livre Guinness des records ?

De mémoire d’Aulnaysiens on n’avait jamais vu ça.La réunion plénière de démocratie de proximité dans le quartier Croix-Rouge à Aulnay-sous-Bois, organisée vendredi 12 février au soir, n’a rassemblé que 4 personnes dans la salle !

Deux habitants de la zone pavillonnaire à proximité de la rue des Saules, un de l’allée des Nénuphars (ou plutôt Nénufars si on en croit la future réforme de l’orthographe) et Oussouf Siby militant socialiste bien connu. C’est très simple, les élus de la majorité et les représentants de l’administration étaient plus nombreux que les riverains.

Voilà qui a de quoi surprendre ou déconcerter dans un secteur de la commune où les revendications, en termes de propreté, circulation, sécurité, relations avec le bailleur Emmaüs, demeurent importantes (voir à ce sujet notre article de novembre 2014 ici). Alors, soit cette absence totale de public signifie que tous les problèmes sont résolus dans le quartier ou bien le conseil de proximité fonctionne en complet décalage avec la population ?

Difficile de trancher sur cette question, même si les derniers résultats électoraux dans les 4 bureaux de vote Croix-Rouge (numéros 31, 32, 33 et 34) peuvent fournir quelques pistes de réflexion. En effet, si le ticket Bruno Beschizza/Séverine Maroun l’avait emporté en nombre de voix dans ce secteur lors du second tour des départementales de 2015 (565 voix contre 442 au duo Guy Challier/Latifa Bezzaouya-Cotrie), l’ancien maire Gérard Ségura était arrivé en tête au second tour des municipales de 2014 (1261 voix contre 806 à l’actuel maire Bruno Beschizza). De même, lors du dernier scrutin en date, celui des régionales de 2016, à périmètre constant, Claude Bartolone (PS) est sorti vainqueur avec 914 voix contre 384 à Valérie Pécresse (LR) et 141 à Wallerand de Saint-Just (FN).

A méditer sans doute avant 2020…

Anne-Marie Lobbé

Repost 0
Publié par Anne-Marie Lobbé - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 10:06
Démocratie de proximité - Réunion du quartier Croix-Rouge à Aulnay-sous-Bois

Ce vendredi 12 février 2016 à 19h se déroule au réfectoire de l’école Croix-Rouge la réunion plénière de démocratie de proximité du quartier Croix-Rouge à Aulnay-sous-Bois.

L’ordre du jour est le suivant : bilan de la démocratie de proximité, présentation des compétences du nouveau territoire Paris Terres d’Envol.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 10:14
Démocratie de proximité : réunion du quartier Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Dans le cadre de la démocratie de proximité une réunion est prévue ce soir à 19h dans le réfectoire de l’école Paul Eluard pour évoquer le quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois.

L’ordre du jour est le suivant : bilan de la démocratie de proximité, présentation des compétences du nouveau territoire Paris Terres d’Envol, déplacement du marché et démolition du Galion.

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 15:39
Réunion du conseil consultatif des retraités à Aulnay-sous-Bois

Le prochain conseil consultatif des Aulnaysiens retraités a lieu ce lundi à 14 heures, au foyer André-Romand. Alain Pachoud, maire-adjoint aux seniors (photo ci-contre), pilotera cette réunion sur le thème « lien social intergénérationnel ». Ce conseil est une instance de proposition et de dialogue ouverte à tous les retraités de la commune souhaitant mettre leur expérience et leurs compétences au service du « mieux vivre » dans la ville.

Constitués en groupes de travail, les membres émettent des propositions au conseil municipal — qui demeure la seule instance décisionnaire.

Source article : Le Parisien

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 09:10
Démocratie de proximité - Réunion du quartier Prévoyants à Aulnay-sous-Bois

Ce mercredi 3 février 2016 à 19h se déroule à la salle Chanteloup la réunion plénière de démocratie de proximité du quartier Prévoyants à Aulnay-sous-Bois.

L’ordre du jour est le suivant : bilan de la démocratie de proximité, présentation des compétences du nouveau territoire Paris Terres d’Envol, démolition de la résidence Sainte Anne, aménagement du parc Bigottini.

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 16:11

Cette semaine  avait lieu une réunion des délégués du quartier Croix Rouge. Les habitants des différentes cités  de ce quartier (Les Etangs, Les Merisiers, Emmaüs) avaient demandé  lors de la dernière réunion, l’intervention du maire et des élus de la majorité pour faciliter les rapports jugés difficiles avec le bailleur Emmaüs, entre autres.  Apparemment il est très difficile d’obtenir  des rendez-vous avec les différents bailleurs, Emmaüs ou Logement  Français. Mais l’équipe municipale ne lâche pas prise ; il en va de la sécurité et de la salubrité (rats et poubelles) de ces quartiers. M. Espiasse, Directeur de Cabinet du Maire, présent à la réunion, s’est engagé à donner des réponses concrètes - lors de  la prochaine réunion - aux préoccupations des riverains, concernant le stationnement, la sécurité, la circulation… Pour de nombreux locataires, la sécurité des habitants est primordiale et ils proposent de résidencialiser leurs bâtiments. Il ne s’agit donc plus de désenclaver – comme sous l’ancienne majorité – mais de sécuriser en fermant les résidences, comme cela a été fait au Vieux Pays. Là encore,  l’équipe municipale doit rencontrer les différents bailleurs pour concrétiser ces projets.

En ce qui concerne la zone pavillonnaire importante de ce quartier, les habitants soulignent leur préoccupation concernant deux terrains viables, préemptés par la municipalité précédente et  situés, l’un rue des Saules, et l’autre au bout de la rue d’Artois.

rue-artois-rue-bigorre-aulnay-sous-bois.png

Les riverains de la rue d’Artois et de la rue de Bigorre n’ont jamais eu de réponse concrète de la part de l’ancienne majorité concernant le devenir de ce terrain. L’idée « municipale » était de prolonger la rue d’Artois, ce qui avait été fortement contesté et refusé en bloc par tous. Suite aux constructions d’immeubles jouxtant le vélodrome, le terrain a été déblayé, la verdure a disparu et la perspective ne laisse rien présager de bon. L’inquiétude des riverains est  compréhensible et justifiée.

rue-des-saules-aulnay-sous-bois.png

Le collectif des riverains de la rue des Saules avait, pour sa part,  réussi à stopper les projets « abracadabrantesques » de l’ancienne majorité qui était de construire des immeubles dans cette zone pavillonnaire.  Pour rappel, il existe un autre terrain – au 5 rue du Sausset -  où la mobilisation de quelques associations ayant crié  au bétonnage ont conduit  à l’arrêt pur et simple d’une nouvelle construction prévoyant l’occupation quasi-totale de l’espace,  jusque-là noyé de verdure.

rue-du-sausset-aulnay-sous-bois.pngDans deux de ces trois cas, les mauvaises herbes pullulent et les rats investissent peu à peu la place.

L’attente des habitants sur le devenir de ces terrains est toujours aussi grande ; quelle est la nouvelle politique de la ville ? Denis Cahenzli – adjoint au maire en charge de l’urbanisme – sera présent à la prochaine réunion et apportera, espérons le, des réponses concrètes à ces préoccupations.

Robert Ferrand

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 07:26

C conseil des-seniorsLe Conseil consultatif des Aulnaysiens retraités est une instance de proposition, de dialogue et de réflexion ouverte à tous les Aulnaysiens retraités souhaitant mettre leur expérience, leurs compétences et leur disponibilité au service du « mieux vivre » dans la ville. Constitués en groupes de travail (lien social et intergénérationnel, environnement et cadre de vie, loisirs, Culture, etc.), les membres de ce conseil sont amenés à émettre des avis et des propositions à leur initiative ou à la demande du conseil municipal. Ce dernier demeure la seule instance décisionnaire. 

Qui peut siéger ?

Cette instance est ouverte à tous les retraités, domiciliés à Aulnay-sous-Bois et n’ayant pas de mandat électif. La participation est bénévole et gratuite. 

Comment s’inscrire ?

L’inscription peut se faire toute l’année auprès du service de la démocratie de proximité, des foyers-clubs et des foyers-résidences de la ville. L’inscription est effective après acceptation du règlement du Conseil et signature de la charte. Pour s’inscrire en ligne cliquez ici.

Réunion d’installation du Conseil consultatif des Aulnaysiens retraités

Mardi 6 janvier 2015 à 14h30

Salle du Bureau municipal

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 11:41

2014-NOVEMBRE-1773.JPGLa dernière réunion plénière de mise en place de la démocratie de proximité s’est déroulée le mardi 18 novembre à 19h au réfectoire de l’école Croix-Rouge. La rédaction d’Aulnaylibre ! vous propose un compte-tenu détaillé des propos tenus ce soir-là dans la salle. Notre objectif est de fournir la photographie la plus précise et fidèle des quartiers Cité de l’Europe, Etangs, Merisiers, à travers l’expression des  habitants.

Propreté : Proxim’ Aulnay est un service qui fonctionne très bien mais qui n’est pas assez connu et utilisé, selon certains. Des habitants de la cité de l’Europe se plaignent d’un système de stockage des poubelles mal conçu. Avant celles-ci étaient emmurées. Désormais le secteur est infesté de rats sans compter les mouches et les moustiques en période estivale. L’odeur est généralement épouvantable. Cette situation est vécue comme une marque de mépris envers les Aulnaysiens du quartier. Les alentours de la zone commerciale située à la place de l’ancien garage Renault détruit lors des émeutes de 2005 sont régulièrement souillés par des déchets (canettes, papiers gras etc…). Des riverains se demandent si des associations d’insertion ne pourraient pas se charger de les collecter. Des dépôts sauvages d’entreprises du bâtiment sont aussi dénoncés dans le quartier Merisiers-Etangs.

Circulation : Depuis les nouvelles constructions à la cité de l’Europe, à l’angle des rues de Rotterdam et Jacques Duclos près de la zone commerciale où se situent Lidl, KFC, Wok n Roll et Quick, et la suppression de places de parking, stationner est devenu un enfer.  A partir de 17h tout l’espace disponible est occupé. A titre d’exemple une voie de la rue de Madrid est bloquée de façon quasi-systématique. Les habitants craignent pour leur sécurité en cas de nécessité d’intervention des pompiers à cause de la difficulté d’accès. Certains riverains se plaignent même de ne pas pouvoir utiliser leur voiture le dimanche tant le stationnement est anarchique.  Une situation analogue est observée sur le parking de l’allée des roseaux avec en supplément des jeunes (en provenance de La Courneuve et Aubervilliers selon un riverain) qui se rassemblent et font du bruit. Les rats grouillent également dans ce secteur. Un autre parking souterrain du logement francilien au niveau de la cité des Nénuphars est en travaux depuis le 30 juin 2014. Sa réouverture promise le 30 août n’est toujours pas effective ce qui crée des problèmes de stationnement à cet endroit.    

2014-NOVEMBRE-1776-copie-1.JPGLe stationnement est aussi pénible sur le parking du centre commercial des Etangs avec une borne souvent cassée. La rue Jacques Duclos est perçue comme une autoroute où les feux rouges sont régulièrement grillés. Le stationnement en double-file devant les commerces de la cité de l’Europe ou le protectorat Saint-Joseph est pointé du doigt. L’endroit est jugé extrêmement dangereux notamment pour les enfants. Des soucis avec des Motocross sont signalés.

Il manquerait de dos d’âne pour faire ralentir les véhicules comme par exemple rue du Moulin de la Ville considérée comme un danger pour la sécurité des enfants et des personnes âgées notamment. Toujours sur cette artère circulante le rond-point en face de la boulangerie voit ses pavés constamment tomber à terre. Il faudrait mettre des barrières selon un habitant. 

La fibre optique : l’accès Internet dans ce secteur de la ville est qualifié de nul. Il est perçu comme une discrimination et une injustice, dont sont victimes les habitants, dans la mesure où des services existants (Télévision, Téléphone, très haut débit) leur sont interdits faute de technologie suffisante. Un riverain du quartier évoquant son débit à 1 méga a fustigé les 100 mégas proposés aux Parisiens. « Nous sommes en 2014 alors pourquoi devons-nous nous contenter des miettes ?  a-t-il questionné.

Les Roms : les habitants du quartier ont remercié la nouvelle municipalité pour l’évacuation du camp Rom situé près de Bricoman. Selon les riverains du secteur, les Roms déchirent les poubelles et se livrent à de la mendicité agressive. « Qu’ils aillent dans le 92 ou à l’Assemblée nationale. Le 93 n’est pas une poubelle » a déclaré l’un deux.

2014-NOVEMBRE-1777.JPGCommerces : si les habitants de la cité de l’Europe voient d’un bon œil l’ouverture d’une boulangerie rue Jacques Duclos, juste en face de chez eux, ils sont très inquiets du trafic routier jugé très dangereux sur cet axe de circulation. Ils aimeraient que des ralentisseurs soient mis en place.

Les relations avec le bailleur Emmaüs : Les habitants demandent l’intervention du maire et des élus de la majorité pour faciliter les rapports jugés difficiles avec le bailleur Emmaüs. Une riveraine a fait une critique sans concession de la situation actuelle « On paye un loyer (NDLR pouvant atteindre 986 euros mensuels), on a droit à un minimum de respect. Or, les gardiens nous envoient chier. On ne fait pas la manche, on paye, on veut un retour, on veut de l’aide pour avoir des logements dignes » Des travaux sont mal faits dans les appartements  comme des salles de bains installées sans ventilation générant des moisissures. Des problèmes de chauffage sont aussi pointés du doigt. Des personnes en viennent à imaginer une grève des loyers et demandent s’il ne faudrait pas les consigner chez un huissier afin de créer un électrochoc et faire réagir le bailleur. Le comportement passif de ce dernier lors d’un incendie dans la tour 9 est par exemple jugé totalement inacceptable.

Sécurité : des problèmes de délinquance sont soulevés. Les habitants réclament la résidentialisation de leur habitat pour plus de tranquillité. Des enfants âgés de 10 à 12 ans auraient des problèmes d’alcoolisme entraînant une déscolarisation. Une salle est demandée  pour pouvoir se rencontrer et échanger tranquillement dans le quartier. D’une façon générale la présence de la police municipale (PM) est réclamée ainsi qu’une accentuation de ses actions de verbalisation. Des caméras de surveillance sont également demandées. Un jeune homme dans la salle a ironisé sur l’éloge fait à la PM dans le dernier numéro d’Oxygène demandant quelles étaient les interventions concrètes ayant permis de résoudre des problèmes de sécurité dans ce secteur de la ville.

Urbanisme : la construction de logements aux 125 – 127bis et 129 rue Jacques Duclos génère des interrogations. Combien d’appartements ? Y’aura-t-il une mixité entre accession à la propriété et social ? Le devenir du terrain vague du début de la rue des Saules est aussi source d’inquiétudes chez les riverains.

Divers : un habitant déplore que les anciens délégués de quartier n’aient pas été contactés en priorité afin qu’une transition soit opérée entre eux et les nouveaux. C’est une manière de dénigrer le travail déjà opéré pendant les six dernières années, selon lui. Des riverains se plaignent de l’absence de prise en charge des handicapés et demandent aussi qu’un soin particulier soit apporté aux personnes âgés.

 

 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 12:50

Gros-Saule-Aulnay2.pngVous trouverez ci-dessous un compte-rendu de la réunion plénière de mise en place de la démocratie de proximité dans le quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois. L’écoute de la cinquantaine de personnes présentes hier soir dans la salle de l’antenne Tabarly permet d’avoir une photographie plutôt précise de ce secteur de la ville particulièrement enclavé.

Les attentes des habitants du quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois sont énormes. Suite à l’arrivée d’une nouvelle équipe à la mairie, ils espèrent un vrai changement pour améliorer le quotidien de tous et transformer l’image de ce secteur de la ville. Ils ne veulent pas de promesses en l’air et ont de la mémoire. C’est pour ces raisons qu’ils ont largement sanctionné Gérard Ségura et son exécutif lors des élections municipales de mars dernier.

Le chômage

Le chômage des jeunes reste une préoccupation majeure. Les portes de l’emploi et de la formation semblent fermées pour eux. Les difficultés face à l’insertion ont été illustrées par une habitante du quartier qui a mis en avant ses compétences dans le domaine de l’aide à la personne et a poussé un cri de détresse face à l’absence de propositions de travail.

Ecoles - Enfance

La ligne téléphonique de la maternelle André Malraux est en panne depuis plusieurs semaines. La classe 4 de cette école a été touchée par un dégât des eaux il y a deux ans sans être remise en état. En conséquence, des problèmes de moisissures persistent entraînant des allergies chez les enfants (asthme…). La municipalité est en revanche remerciée pour avoir fait enlever le préfabriqué brûlé de l’école élémentaire André Malraux. Une réflexion sur le fonctionnement des centres de loisirs est également attendue comme par exemple à l’école maternelle Louis Aragon.

Bien qu’il soit reconnu que le maire Bruno Beschizza ne voulait pas mettre en place les nouveaux rythmes scolaires dans la ville, le choix du samedi matin ne satisfait visiblement pas les parents qui déplorent la fatigue des enfants. Ils attendent un retour au mercredi et la mise en place des temps d’activités périscolaires. Un problème de quantité dans les assiettes servies à la cantine est également signalé. Enfin, l’entretien de l’aire de jeux de la rue du Docteur Claude Bernard laisserait à désirer et une demande de renouvellement de la composition de la structure est sollicité.

Les commerces

Un manque de commerces de proximité est pointé du doigt notamment l’absence d’un point banque, d’une boucherie ou encore d’une laverie.  La faiblesse de l’éclairage devant les enseignes est également source d’un sentiment d’insécurité. Les habitants attendent une réflexion globale sur ce thème pour redynamiser le quartier. Demande est faite que ces potentielles nouvelles boutiques ferment à 20 heures pour éviter le bruit.

L’insécurité 

Le sentiment d’insécurité reste persistant au Gros Saule. Des vols sont signalés notamment sur les véhicules (pots catalytiques…). Les habitants réclament plus de caméras et de présence de la police municipale. La situation aux environs des 26-28 rue du Docteur Schweitzer, où le trafic de drogue à grande échelle sévit, est source d’un ras-le-bol généralisé.   

Gros-Saule-Aulnay1.pngLa circulation

Le stationnement reste un problème récurrent notamment parce que des parkings sont hors d’usage. Les camions poubelle ne peuvent même pas passer dans certains endroits. Des bus rouleraient également à des allures jugées trop élevées dans ce secteur de la ville. Des excès de vitesse sont signalés rues Henri Mondor et du Docteur Fleming, les stops n’étant la plupart du temps pas respectés. Le stationnement sur les trottoirs reste problématique. La circulation anarchique de motos inquiète particulièrement aux abords de l’aire de jeux de la rue du Docteur Claude Bernard.

Nouvelles Technologies

La fibre optique est attendue avec impatience. Les antennes-relais sur les toits (elles sont actuellement au nombre de 6 contre 9 auparavant) est source d’inquiétude notamment lorsqu’elles se trouvent à proximité d’espaces occupés par les enfants.

Les Grands Projets

La mise en place d’un plan de rénovation urbaine (ANRU 2) comparable à celui du quartier de la Rose des Vents est souhaitée dans les meilleurs délais. La résidentialisation du secteur est attendue comme un élément pouvant apporter une meilleure sécurisation. Le Grand Paris et la création d’une station du supermétro sont aussi source d’interrogations.

L’état des Finances de la ville et la relation avec Sevran.

Si les besoins semblent immenses au Gros Saule, l’inquiétude persiste quant aux moyens de la ville pour les financer notamment compte-tenu de la baisse des dotations de l’Etat de l’ordre de 5 millions d’euros. Certains habitants du secteur aimeraient aussi rompre avec le rattachement qui s’opère naturellement dans les têtes avec Sevran compte-tenu de la situation géographique. Ils aimeraient s’inventer un destin propre en relation avec les autres quartiers d’Aulnay-sous-Bois.

Autres sujets

La présence des rats insupporte les habitants. Les résidents déplorent aussi des relations compliquées avec I3F et espèrent l’intervention de la mairie en tant que médiateur. Il est demandé la possibilité de rendre hommage au Docteur Michel Gaillard, décédé brutalement d’une crise cardiaque, qui a officié place du Docteur Laennec de 1980 à 2012. La question de l’avancée des travaux rue Suzanne Lenglen concernant la requalification des foyers de travailleurs migrants a également été soulevée.  Enfin, les riverains présents hier soir dans la salle ont salué la qualité du personnel municipal dans les écoles et la mairie annexe du Gros Saule.

 

 

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 15:09

Ormeateau1.jpegHier soir se déroulait au réfectoire Ambourget la première réunion plénière de mise en place de la démocratie de proximité à Aulnay-sous-Bois. Une bonne cinquante de personnes ont assisté à ce lancement. Le maire Bruno Beschizza a d’emblée expliqué que les comités de quartier seraient un véritable espace de liberté où la discussion est largement ouverte. L’adjoint au maire Denis Cahenzli, en charge notamment de l’urbanisme, a quant à lui souligné l’importance de la réactivité des élus et des services municipaux pour traiter les demandes des habitants. Il a par ailleurs  précisé que ces instances étaient consultatives et qu’il n’était pas question de créer un conseil municipal bis.

Enfin, l’adjoint au maire chargé des finances, Stéphane Fleury, affecté sur ce secteur de la ville, a insisté sur l’importance de structurer cet outil afin de bien définir les priorités et traiter les questions urgentes. L’adjoint au maire Fouad El Kouradi, en charge notamment de l’espace public, et la conseillère municipale d’opposition Latifa Bezzaouya-Cotrie, qui connaissent très bien ce quartier, complétaient la table des intervenants. Leur expertise devrait permettre de gagner en efficacité.  La parole a ensuite été donnée à la salle qui a pu longuement et librement décliner l’ensemble de ses interrogations. Les échanges entre habitants, élus et membres des services municipaux ont du reste été riches et d’une grande qualité.

Quid de la concession d’aménagement « Les Chemins de Mitry-Princet » ?

Ormeteau2Les questions relatives à l’urbanisme ont été les plus nombreuses notamment concernant l’avenir des projets induits par la concession d’aménagement appelée « Les Chemins de Mitry-Princet ». Comment sera organisée la zone occupée actuellement par le centre commercial Netto ? La rue du 8 mai 45 sera-t-elle prolongée jusqu’au rond-point de Bricoman et l’enseigne de Bricolage va-t-elle déménager ? La maison des services publics sera-t-elle construite ? Que sera-t-il fait sur le site de l’ancienne usine d’amiante CMMP ? Tels étaient les principaux point soulevés par l’audience. Ceux-ci devraient largement être conditionnés par la révision du plan local d’urbanisme (PLU) qui se déroulera jusqu’à la fin de l’année 2015 et dessinera les contours de la ville de demain.

La nouvelle partition des comités de quartier en huit secteurs au lieu de douze auparavant a également suscité quelques réactions. Un riverain a demandé pourquoi l’appellation Ormeteau alors que cette partie de la commune est plus connue sous le nom Mitry-Ambourget ?  Certains se sont aussi inquiétés du fait que le mélange entre Aulnaysiens issus d’habitat pavillonnaire et collectif puisse générer des priorités contradictoires. Monsieur Cahenzli a répondu qu’aucun découpage n’était idéal mais que la diversité des problématiques soulevées par les uns et les autres permettraient au contraire d’envisager la ville de demain dans son ensemble plutôt que fragmentée en plusieurs morceaux distincts.

Une première réunion de lancement parfaitement réussie

Conseil-de-quartier ADiverses préoccupations ont également été soulevées pendant cette soirée. Problèmes de circulation rue des Arts par exemple où certains automobilistes n’hésitent pas à rouler en sens interdit. La pagaille générée par le stationnement alterné a également été mentionnée. Le manque d’éclairage allée des hêtres ou encore rue des Mimosas a aussi été pointé du doigt. Des soucis de squats, voitures volées, portes cassées semblent affecter régulièrement les habitants des résidences de l’OPH. Enfin, des riverains ont déploré l’absence de lieu de rencontre pour les jeunes. L’état déplorable du terrain de sport synthétique, rendu impraticable faute d’entretien des installations, exaspère sérieusement.

En conclusion, cette première réunion de lancement des comités de quartier de la démocratie de proximité est une véritable réussite. Les échanges ont été d’une grande tenue. La présence de nombreux élus, comme Séverine Maroun 1ère adjointe et présidente de l’OPH ou encore Alain Ramadier adjoint au maire en charge de la politique de la ville, ainsi que celle des services municipaux ont permis d’apporter en direct des éléments de réponses concrets aux préoccupations des habitants présents dans la salle. Reste maintenant à transformer l’essai. Le prochain rendez-vous est programmé le mardi 7 octobre à 19h en salle du conseil muncipal pour le secteur Fontaine des Prés. 

Source photos : profil facebook d’Olivier Attiori et site de la ville d'Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 13:31

Conseil-de-quartier_A.jpgAvec un nouveau découpage géographique et une nouvelle formule, les conseils de quartier font peau neuve.

En la présence du maire, Bruno Beschizza et de l’adjoint à la démocratie de proximité Denis Cahenzli, les Aulnaysiens pourront prendre connaissance du fonctionnement, de l’esprit et des modalités des conseils de quartier lors des premières plénières qui se dérouleront du 2 octobre au 18 novembre. Tous les Aulnaysiens sont invités dans les 8 conseils de quartier à échanger ensemble sur les attentes et les besoins des habitants, toutes les dates de plénières sont consultables sur la page agenda du site de la ville.

Premier rendez-vous ce jeudi 2 octobre 2014 à 19h au réfectoire Ambourget situé 8 rue du mai 45 pour la plénière du quartier 4 Ormeteau.

Les modalités de fonctionnement des conseils de quartier sont disponibles au format pdf en cliquant ici.

La carte des 8 quartiers est téléchargeables en cliquant .

Source : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 12:57

Demo-locale1.png

Demo-locale2.png

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 18:35

alain-boulanger-1.png

alain-boulanger-2-copie-1.png

alain-boulanger-3.png

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 17:29

Evelyne-Demonceaux-Aulnay.jpgLundi 21 octobre 2013 pendant le conseil de quartier Vieux-Pays Roseraie Bourg nous avons eu la visite surprise d’Evelyne Demonceaux adjointe au maire d’Aulnay-sous-Bois en charge de la santé, la protection maternelle et infantile, les retraités, les personnages âgées et du handicap. Cette venue faisait sans doute suite à quelques inquiétudes agitant ce secteur de la ville à propos de la désertification médicale matérialisée récemment à travers le départ avenue Anatole France du docteur Plat non remplacé faute de successeur.

Ce soir-là, Mme Demonceaux a ainsi procédé à une sorte de présentation impromptue passant en revue différents aspects ayant trait à sa délégation. Si les informations distillées, notamment à propos du nombre de praticiens officiant dans  la commune et leur inégale répartition sur le territoire aulnaysien, étaient fort intéressantes, l’adjointe au maire n’a pu s’empêcher à plusieurs reprises de tomber dans une sorte d’autosatisfaction en défendant ostensiblement le bilan de cette mandature en matière de santé.

D’où un certain malaise. Nous sommes tout de même en pleine période électorale ! Alors comment est-il possible qu’une élue puisse disposer d’une tribune devant les habitants d’un quartier pour faire un bilan de son action et tresser de façon détournée des lauriers à Gérard Ségura ? N’avons-nous pas assisté ce soir-là à une instrumentalisation de cette instance de la démocratie participative à des fins de pure propagande électorale ? Faut-il dès lors réintégrer cette réunion du lundi 21 octobre 2013 dans les comptes de campagne du maire sortant ?

En attendant les réponses à ces questions, ce procédé est pour le moins maladroit et malsain pour ne pas écrire quelque peu partisan. Ainsi, espérons que d’ici le 23 mars 2014, date du premier tour des élections municipales à Aulnay-sous-Bois, le conseil de quartier Vieux-Pays Roseraie Bourg ne se transforme pas en vitrine électorale permettant aux élus de l’actuelle majorité de défiler les uns après les autres en vantant à l’envi le bilan de Gérard Ségura ! 

Source photo : site de la ville d'Aulnay-sous-Bois

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 06:34

Vous trouverez ci-dessous une lettre de l’association Capade-Sud qui dénonce un simulacre de concertation lors de l’élaboration du projet d’aménagement du terrain de l’ancien centre des impôts situé avenue de la Croix-Blanche à Aulnay-sous-Bois.

CCE27102013_00001.jpg

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Démocratie de proximité
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 09:14

La salle du Bourg située au 39 rue de Sevran à Aulnay-sous-Bois accueille ce soir à 19h30 une réunion publique d’information consacrée à l’avancée du projet d’aménagement appelé « Les chemins de Mitry-Princet ». Il devrait totalement transformer l’aspect de l’axe qui s’étend du carrefour Stalingrad près du garage Ford (au croisement de la rue Jean Charcot, avenue Anatole France, boulevard de l’Hôtel de Ville) jusqu’au quartier Mitry-Ambourget. Outre des commerces et autres équipements publics, la construction de 1 500 logements serait programmée d’ici les dix prochaines années. Le bilan de la concertation préalable en juin 2011 avait fait apparaitre que seules 400 personnes avaient été rencontrées et 273 avis récoltés soit un taux estimé de représentativité de 1,6 % des habitants du secteur (lire à ce propos notre compte-rendu de l’époque ici). Les riverains concernés seraient donc bien inspirés de se rendre à ce rendez-vous histoire d’en savoir un peu plus. Surtout à la vue, par exemple, du nouvel immeuble « Aulnay Square » des 5-7 rue Jules Princet véritable mastodonte de béton mal inséré dans le tissu existant…

Stéphane Fleury

Repost 0
Publié par Stéphane Fleury - dans Démocratie de proximité
commenter cet article

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique