Publié le 24 Septembre 2013

DADAPREHISTOIRE.jpg

La librairie Folies d’encre, située 41 boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois, nous informe qu’il reste quelques places pour l’atelier PREHISTO’ART du mercredi 2 octobre 2013 à 16h. Cette animation ouverte aux enfants à partir de 6 ans est assurée par l’équipe de la revue DADA. L’inscription est obligatoire au 01.48.66.12.85. Bien que les fournitures soient pourvues par le libraire il faut acheter un numéro au choix de la revue DADA (7 euros 90) pour pouvoir participer.

dada.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 24 Septembre 2013

livre-or-aulnay1On connaissait une femme disparait d’Alfred Hitchcock. Désormais il faudra compter avec le livre d’or du projet Croix-Blanche disparait ! Plusieurs lecteurs d’Aulnaylibre ! ont en effet signalé à notre rédaction la disparition de cet ouvrage ciselé du précieux métal qui trônait majestueusement sur un pupitre sous la tente d’exposition de la mairie annexe sud. Cette municipalité, décidemment jamais à court d’idées en matière de communication, avait sans doute pensé que les habitants du quartier dans un élan d’enthousiasme général prendraient la plume pour saluer le succès du processus de co-élaboration de l’aménagement du terrain de  l’ancien centre des impôts. On imagine déjà la teneur des dédicaces :

« Merci Philippe ! Tu as mené cette concertation avec la dextérité d’une main de velours dans un gant de crin ! PS : si tu passes à la pharmacie, rapporte une boîte de suppositoires à l’eucalyptus, ça peut toujours servir ! »  

 « Bravo Claude pour ta superbe prestation de soutien au projet numéro 3. Quel comédien ! Scapin peut aller se rhabiller ! Dis merci à Paul Naysien pour son compte-rendu tout en objectivité sur Aulnay Le Blog. Ah oui au fait n’oublie pas de saluer René La Taupe et les petites frappes de la Rédac quand tu les croiseras… »

«Gérard, ne les écoute pas, on est avec toi ! Ton  béton en concertation mineure est digne d’une symphonie fantastique au pipeau ! Vivement demain qu’on franchisse le cap des 100 000 habitants à Aulnay-sous-Bois ! »

Bref,  la prochaine fois, les élus de la majorité actuelle seraient sans doute mieux inspirés d’exposer un livre de plomb…

Stéphane Fleury

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Humeur

Publié le 24 Septembre 2013

Aulnay-Lamy.jpgL’image était facile et Claude Bartolone n’a pas résisté. « Lamy arrose les quartiers populaires! », a clamé le président de l’Assemblée nationale, alors que le ministre venait de saisir un arrosoir, pour verser de l’eau sur des plants verdoyants, en plein cœur des nouveaux jardins partagés du Gros-Saule, à Aulnay-sous-Bois. Outre l’aménagement de ces 48 parcelles, inaugurées cet été et débordant déjà de tomates, citrouilles, tournesols, le quartier pourrait faire l’objet d’un projet plus vaste : « Une réflexion est encours, avec le bailleur I3F, autour d’une opération qui pourrait s’étendre au quartier voisin des Beaudottes, à Sevran ».
 
637 logements sociaux ont été livrés

Rien de comparable cependant, avec les bouleversements intervenus à la Rose-des-Vents (ex-3 000), où a d’ailleurs débuté la visite ministérielle. La cité, et celles, voisines, des Merisiers et des Etangs ont vécu ces neuf dernières années au rythme d’un chantier gigantesque, qui se prolonge aujourd’hui à la cité de l’Europe. Le projet de rénovation urbaine, lancé en 2005, prévoyait la démolition reconstruction de 826 logements. Aujourd’hui, 816 appartements ont été détruits, les derniers le seront d’ici 2015. 637 logements sociaux neufs ont déjà été livrés et d’autres opérations vont s’échelonner d’ici 2016.

Mais le travail n’est pas terminé, estime Gérard Ségura, le maire (PS) qui souhaite obtenir une rallonge pour démolir l’immense barre du Galion, à l’entrée de la Rose-des-Vents et les deux dernières tours de la cité. « Pour le Galion, nous avons quelques garanties du comité d’engagement. Mais rien pour les deux tours », explique-t-il à François Lamy. Aulnay a-t-elle ses chances, parmi les nombreuses communes qui prétendent à l’Anru 2? « Trop tôt pour le dire », rétorque le ministre, qui a toutefois choisi de venir à Aulnay, « une ville en train de vivre un traumatisme, et qui est en train de travailler sur son avenir, qui a besoin d’être soutenue ».

Le traumatisme, c’est évidemment la fermeture de l’usine PSA, censée intervenir l’année prochaine, et dont un ancien ouvrier, croisé lors de la visite, a sèchement interpellé le maire : « Vous ne nous avez pas soutenus! » A son arrivée à Aulnay, François Lamy a pu découvrir une maquette du site industriel et entendre l’urbaniste Finn Geipel, ainsi que des représentants du cabinet Constructa, évoquer des pistes d’aménagement. Tous sont unanimes. La localisation de ces terrains est « exceptionnelle », d’autant que la gare du Grand Paris devrait être toute proche.

Source : Le Parisien

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 24 Septembre 2013

PSA-Aulnay-SUD.jpg«C’est une décision très décevante », lâche Mohamed Khenniche. Hier le délégué Sud de l’usine PSA d’Aulnay s’est rendu avec ses collègues au palais de justice de Paris, dans l’espoir d’entendre les juges de la cour d’appel ordonner l’annulation de la restructuration à l’œuvre au sein du groupe automobile (qui prévoit la fermeture de l’usine en 2014). Mais la demande du syndicat, qui pointait les « insuffisances » du plan social, a été jugée «irrecevable».

Une nouvelle procédure sur la souffrance au travail

« Compte tenu du fait qu’un comité central d’entreprise a validé le plan de sauvegarde de l’emploi, les juges ont considéré qu’une organisation syndicale ne pouvait ensuite le contester », indique Me Fiodor Rilov, avocat du syndicat Sud. Le plan social de PSA (qui entraînera la suppression de plus de 11000 postes entre mai 2012 et la mi-2014) avait reçu le feu vert de cinq organisations syndicales sur six (CGT exceptée) lors d’un comité central d’entreprise, le 29 avril dernier. Hier, la cour d’appel a également rejeté le recours des syndicats CGT de Faurecia, filiale de PSA, qui contestait la régularité de l’information autour du plan de restructuration. « On ne peut être que satisfaits », note l’avocate de PSA, Me Yasmine Tarasewicz, qui estime que la cour d’appel a par ailleurs « sanctionné l’acharnement judiciaire » des syndicats, en les condamnant à verser quelques milliers d’euros à PSA et PCA (Peugeot Citroën Automobile) au titre de l’article 700.

« On ne s’arrêtera pas là », assure Mohamed Khenniche, tandis que Fiodor Rilov envisage une « nouvelle procédure qui touche à la souffrance au travail, en lien avec la situation à l’intérieur de l’usine ».

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 24 Septembre 2013

mulot.gifSouris, clavier, bureautique et internet n’auront plus de secrets pour vous. Les bibliothèques Elsa Triolet (rue Henri Matisse dans le quartier de la Rose des Vents),  Alphonse Daudet (rue du Hameau dans le quartier Mitry) et Dumont (boulevard Gallieni près de la gare RER) proposent en effet ce mardi 24 septembre de 10h à 11h une initiation à l’informatique. De quoi susciter quelques vocations et pourquoi pas l’émergence de nouveaux blogueurs !

L’entrée est libre. Renseignements au 01 48 66 79 38 (Elsa Triolet). 01 48 66 98 80 (Alphonse Daudet). 01 48 79 41 81 (Dumont).

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Technologies

Publié le 23 Septembre 2013

ump-municipales-2014.jpgDevant plusieurs centaines de militants UMP réunis au Pique-nique francilien sur l’île Saint-Germain, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Valérie Pécresse a sonné hier l’heure de la reconquête des municipales en Ile-de-France. Les ténors de la droite de ce département, Patrick Devedjian (UMP) et André Santini (UDI) au premier rang, ont ouvert les discours avant de céder la place aux jeunes. 

Comme les Pasqua-boys, il y a trente ans, une demi-douzaine de candidats de moins de 35 ans va tenter d’arracher à la gauche quelques bastions. A Nanterre, préfecture des Hauts-de-Seine, communiste puis Gauche citoyenne depuis quatre-vingts ans, l’UMP a choisi Camille Bedin, 27 ans, pour « la reconquête des cœurs ». A Trappes (Yvelines), le jeune Othman Nasrou, 26 ans, a parlé « de conquête tout court, dans cette ville à gauche depuis 1929 où Nicolas Sarkozy a fait 12% à la présidentielle, et en troisième place… » Il veut s’adresser aux « musulmans de France attachés à la République » et aux « naturalisés qui aiment ce pays ». A Juvisy-sur-Orge (Essonne), Robin Reda, 22 ans, a fait d’une voix forte la promesse « d’une vision renouvelée ». A peine plus vieux que lui, Geoffroy Caravalhino, 23 ans, a crié aux militants son enthousiasme pour Pantin (Seine-Saint-Denis).

Des villes à reconquérir

Quant au jeune protégé de Valérie Pécresse, Vincent Jeanbrun, son collaborateur parlementaire de 28 ans, il conduira une liste à l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), dont il fait « une terre de mission ». Leur aînée, Florence Portelli, 35 ans, se bat à Taverny (Val-d’Oise) « où la gauche a mis le paquet depuis vingt-quatre ans sur les associations ». Si les plus jeunes lieutenants de l’UMP sont envoyés sur des terres occupées par la gauche depuis des décennies, d’autres villes sont convoitées.

La première est bien entendu la capitale, où l’équipe de Nathalie Kosciusko-Morizet, 40 ans, se met en ordre de bataille. Dans le département UMP des Hauts-de-Seine, Nicole Goueta, 76 ans, entend reprendre à Colombes le siège que lui a ravi le PS en 2008, et Jean-Didier Berger va tenter sa chance à Clamart.

La droite espère récupérer en Seine-Saint-Denis les villes d’Aulnay-sous-Bois et de Villepinte. Dans le département de Valérie Pécresse (Yvelines), Poissy, prise par le PS en 2008, et Magny-les-Hameaux (agglomération de Saint-Quentin) sont des priorités. Enfin, dans le Val-d’Oise, Georges Mothron veut sa revanche à Argenteuil et Elisabeth Hermanville espère reprendre Goussainville.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Publié le 23 Septembre 2013

Billel-OuadahLa nouvelle circulait depuis quelques temps déjà dans les milieux autorisés. Mais c’est désormais officiel. Billel Ouadah, candidat aux dernières législatives en 2012 dans la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois, Bondy-sud-Est) pour le compte de l’Alliance Centriste de Jean Arthuis, a décidé de ne pas figurer sur la liste UDI d’Aulnay-sous-Bois en course pour les municipales de 2014. Dans un communiqué que l’on qualifiera de diplomatique, il invoque des motifs personnels et d’autres engagements au-delà des frontières Aulnaysiennes. Pour mémoire, Billel Ouadah, au parcours politique plutôt bien rempli (voir à ce sujet l’article très détaillé de mon camarade blogueur de MonAulnay.com Hervé Suaudeau à lire ici) avait réalisé au premier tour 286 voix, soit 0,89 % des votes exprimés. Son message est à lire ci-dessous :

« Après avoir longuement et mûrement réfléchi ces derniers mois, je vous informe que des choix personnels m’amènent à ne pas figurer sur la liste municipale UDI conduite par Jacques Chaussat à Aulnay-sous-Bois en mars 2014.

En effet, investi dans de nombreuses actions politiques et associatives qui dépassent les frontières aulnaysiennes, j’en ai ainsi décidé seul dans un souci d’honnêteté et de transparence.

Aussi, en accord avec Jacques Chaussat et en fonction de mes possibilités, je poursuivrai tout de même au niveau local à soutenir et à aider ma famille politique l’UDI. »

Billel Ouadah.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #En route vers 2014 !

Publié le 23 Septembre 2013

brocante-justadoit-aulnay.pngLa toujours très active association Just-Ado-It informe de la tenue d’une brocante / vide-greniers le dimanche 6 octobre 2013 à Aulnay-sous-Bois. Elle se déroulera de 9h à 18h place Camélinat à proximité de la clinique de l’Est Parisien.

Vous pouvez trouver ci-contre l’affiche d’annonce de cet événement. Pour tous renseignements : justado.it15@gmail.com ou 06 06 52 16 66.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 23 Septembre 2013

francois-lamy-aulnay.jpgLa rénovation urbaine sera au cœur de la visite du ministre délégué à la Ville, François Lamy, ce matin en Seine-Saint-Denis. En compagnie du président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, il se rendra d’abord à 8h15 à Romainville, où il doit visiter les quartiers Marcel-Cachin et Youri-Gagarine. Puis, à 10 heures, direction Aulnay-sous-Bois pour un tour du côté des cités de l’Europe, de la Rose-des-Vents et du Gros-Saule.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 23 Septembre 2013

PSARECUPQuelques salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois se rendront sans doute au palais de Justice de Paris, cet après-midi. La cour d’appel doit s’y prononcer sur le recours formé par le syndicat SUD contre le plan de restructuration du constructeur automobile (qui doit aboutir à la suppression de 11 000 postes en France et à la fermeture du site d’Aulnay). Représenté par l’avocat Flodor Rilov, SUD demande l’annulation du plan social, estimant que les mesures de reclassement sont « insuffisantes ». Le syndicat a été débouté en première instance.

Source : Le Parisien 

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Publié le 22 Septembre 2013

avenue-jean-jaures-aulnay-1.jpg

Nous vous épargnerons les théories qui circulent en ville sur les circonstances de cet incendie. Après tout, nous ne sommes ni policiers ni assureurs. Quoi qu’il en soit, un pavillon d’une certaine facture architecturale a brûlé à côté d’un immeuble de 14 logements en pleine construction au tout début de l’avenue Jean Jaurès à Aulnay-sous-Bois. Les plus poètes d’entre nous y verront peut-être une sorte d’allégorie de la mort programmée de la zone pavillonnaire soumise aux coups de boutoir incessants des bétonneuses et tronçonneuses de Gérard Ségura. Dans cette optique, cet événement sonne comme un symbole. En ce moment,  les pavillons brûlent tandis que les immeubles fleurissent comme des champignons un peu partout…

avenue-jean-jaures-aulnay2.jpg

Stéphane Fleury

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Publié le 22 Septembre 2013

gare-drancy1.jpg

Hier entre Le Blanc-Mesnil et Drancy, une chaîne humaine, de 700 à un millier de personnes, s’est formée le long de la gare de triage.

gare-drancy2.jpg

Sur ce nœud ferroviaire transitent chaque année 20800 wagons de matières dangereuses. Associatifs et riverains ont réclamé la suppression de ces convois. A leurs côtés, des élus, du PCF à l’UDI, se sont donné la main, en solidarité. Le 5 octobre, une nouvelle manif est prévue devant la préfecture à Bobigny.

gare-drancy3.jpg

Source article : Le Parisien. Photos de Jean-Louis Karkides le chasseur de Castors le plus connu d’Aulnay-sous-Bois !

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Environnement

Publié le 22 Septembre 2013

93lesausset.jpgVenez découvrir ce dimanche de 14h à 17h le potager du parc du Sausset avec ses drôles de fruits et légumes aux formes et couleurs étonnantes, comme des tomates rondes, ovales ou à aiguilles, des aubergines blanches ou encore notre variété de plantes aromatiques.

Pour adultes et enfants de plus de 4 ans. Sur inscription au 01 48 19 28 28. Rendez-vous à la Maison du Sausset

Source : http://www.tourisme93.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement

Publié le 21 Septembre 2013

Dans quelques minutes, le centre sportif Paul Emile Victor va entrer en ébullition pour une nouvelle saison de top 12 interclubs de Badminton. Le CBAB (Club Badminton d’Aulnay-sous-Bois) fera à cette occasion son entrée dans la compétition face à un sympathique mais redoutable adversaire à savoir l’AUCB d’Aix en Provence.

L’un passé, devant la caméra d’Aulnaylibre !, les Aixois avaient arraché le match nul 4-4 en terre Aulnaysienne avant d’infliger un 8-0 (la tête à toto) à nos champions locaux au match retour. Mais aux alentours de 16h, les compteurs seront de nouveau à zéro et l’histoire jusqu’aux play-offs reste entière à écrire.  Si vous souhaitez faire partie du premier chapitre alors foncez immédiatement au 2 rue du Moulin de la Ville pour porter les Ducks plus fort, plus loin, plus haut ! (T’en fais pas un peu trop là Aulnaylibre ! tu veux prendre la place du speaker dans le micro ?). 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Soyons sport.

Publié le 21 Septembre 2013

Ce samedi marque indéniablement le début de la rentrée littéraire à Aulnay-sous-Bois avec une double rencontre d’auteurs à la bibliothèque Dumont et à la librairie Folies d’encre. Vous pouvez découvrir ci-dessous plus en détails ces deux événements.

marie-helene-lafon.jpgRencontre avec Marie- Hélène Lafon à la bibliothèque Dumont.

Professeur agrégée de lettres classiques à Paris, Marie-Hélène Lafon a débuté sa carrière d’écrivain en 1996. Nouvelliste et romancière, elle a aussi écrit des articles dans des revues et un recueil de poésies. Son premier roman, Le soir du chien, a reçu le prix Renaudot des lycéens 2001. D’autres prix suivront pour son roman Les pays avec le prix du Style 2012 et le Globe de cristal 2013 et le prix Arverne 2013. Ses livres décrivent la réalité des paysans, un monde en disparition, et dépeignent son département d’origine, le Cantal.

Samedi 21 septembre à 17h. Entrée libre – Bibliothèque Dumont – Nombre de places limité, réservation conseillée au 01 48 79 41 90

joel-biard.gifRencontre avec Joël Biard à la librairie Folies d’encre

 Après une enfance et une adolescence normandes, un jeune électricien se retrouve « francilien » en 1968 dans une société en effervescence. Son itinéraire bascule avec son engagement dans l'action syndicale au sein d’une entreprise du bâtiment. Il est jalonné d'événements forts : grèves d'Aulnay-Citroën, bataille de la machine-outil, manifestations agitées, occupations d'usines. Ce chemin le mènera à la direction de l'Union départementale CGT, avec luttes de terrain, orientations de congrès et réflexion permanente sur les outils de lutte syndicale, leur conception et leur adaptation permanente au service des salariés.

Entre le mouvement social de mai 68 et le changement politique en Europe de 1990-1991, le jeune département de la Seine-Saint-Denis, créé en 1966, connaît des bouleversements industriels, sociaux et politiques de très grande ampleur. Sous Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand, les usines ferment, la finance progresse, le chômage s'installe durablement. Dans ce département à forte tradition ouvrière et à direction communiste, la CGT va livrer bataille à la stratégie du déclin des industries, marquer des points, subir des revers, tirer les leçons. Un engagement ouvrier retrace avec précision, dates et chiffres à l’appui, cette période de vingt-deux ans. La chronique ajoute aux faits une galerie de portraits où se croisent militants de gauche, responsables patronaux, élus locaux et nationaux, flics et voyous.

Ce récit de deux décennies décisives est celui d'une résistance à la disparition d'un tissu industriel dense qui manque cruellement aujourd'hui. Né à Granville en 1945, Joël Biard arrive en région parisienne en 1960. Il devient délégué CGT de l'entreprise qui l'emploie, milite à l'Union syndicale de la construction puis à l'Union locale d'Aulnay-sous-Bois. Il prend également des responsabilités locales et départementales au PCF, dont il est toujours militant. En novembre 1974, Joël Biard est élu secrétaire général de l'Union départementale CGT de Seine-Saint-Denis. Il le reste jusqu'au début 1990, où il prend la direction de l’Union régionale Île-de-France CGT jusqu'en 2004. Il est président depuis 2006 de l'Institut d'histoire sociale CGT Île-de-France.

Samedi 21 septembre à 16h30 à la librairie Folies d'encre. Entrée libre.

LIBRAIRIE FOLIES D'ENCRE

41 BD DE STRASBOURG

93600 AULNAY-SOUS-BOIS

01-48-66-12-85

http://www.foliesdencre.fr

http://teensfollies.over-blog.com

http://www.facebook.com/foliesdencre

du mardi au vendredi: 10h-13h/14h30-19h

le samedi de 10h à 19h

le dimanche de 10h30 à 13h

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 21 Septembre 2013

busaulnayLe président du conseil régional (PS) Jean-Paul Huchon, son vice-président Pierre Serne, les députés (PS) Daniel Goldberg et (Front de gauche) François Asensi, le maire socialiste d’Aulnay Gérard Ségura… Tous ces élus sont attendus aujourd’hui à 12h15, à la gare RER du Vert-Galant à Villepinte. Ils vont grimper dans l’un des bus des Courriers d’Ile-de-France, pour inaugurer officiellement le renfort de l’offre sur les lignes 1, 15, 44 et 45. La délégation se rendra ainsi jusqu’au quartier du Gros-Saule à Aulnay. Dans le cadre de la modernisation du RER B, le Syndicat des transports d’Ile-de-France a réorganisé le réseau de bus dans l’est du département (Aulnay, Sevran, Tremblay, Le Blanc-Mesnil, Villepinte). Depuis le 2 septembre, la ligne 44 a notamment fusionné avec la ligne 634 de la TRA.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Publié le 21 Septembre 2013

Pour rappel, le Cap, la scène des musiques actuelles du monde, organise aujourd'hui de 14h à 19h une journée portes ouvertes. Loin du gigantisme des stades, cet équipement à l’acoustique chaleureuse offre des concerts, et parfois aussi des spectacles, à taille humaine d’une grande qualité. C’est également un lieu de création où l’art et le plaisir se mélangent. En attendant cet événement nous vous proposons trois vidéos captées sur place par la rédaction d’Aulnaylibre ! en diverses occasions : Cap session, performance du Steel Drum Band ou encore Kuamen qui a clôturé la saison en juin dernier…

A l'occasion d'une grande fête de pré-rentrée, le Cap vous accueille pour une journée de démonstration le samedi 21 septembre 2013 dès 14 heures.

En compagnie de l’équipe et des musiciens intervenants, vous pourrez tester les instruments, demander des renseignements, vous inscrire sur place et découvrir les prochains concerts, en sons et en images. Vos enfants à partir de 8 ans sont les bienvenus pour s’initier à l’éveil musical ou aux steel drums (fûts métalliques originaires de Trinidad et Tobago). Débutants ou avancés, rejoignez l’ensemble qui vous correspond : percussions africaines, orientales, chants du monde, gospel, orchestre jazz, rock, guitare…


Samedi 21 septembre, Le Cap, 56 rue Auguste Renoir Renseignements : 01 48 66 96 55

Source : aulnay-sous-bois.fr. Vidéos : Aulnaylibre.com !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Culture

Publié le 20 Septembre 2013

C’était l’événement urbanistique majeur du week-end dernier. Les riverains du terrain de l’ancien centre des impôts avaient rendez-vous à la mairie annexe sud samedi au matin  pour découvrir enfin les trois scénarii (voir vidéo ci-dessous) proposés par l’exécutif municipal dans le cadre du projet dit « Croix-Blanche ». Côté organisation décernons tout de suite un zéro pointé. La réunion s’est en effet déroulée sous une tente, du même type que celles rencontrées pendant le forum des associations, qui laissait largement filtrer le vent et la pluie soutenue au point que certains avaient les pieds trempés. L’exécutif municipal, en fin stratège napoléonien, pensait peut-être inciter les habitants du quartier à ne pas s’éterniser dans ces conditions. Ce fût peine perdue puisque ce rendez-vous allait durer près de 4 heures !

croixblancheaulnayprojet3.pngUne présentation, comment dire,  « très légèrement » orientée !

Ce qui a frappé d’entrée dans la présentation effectuée par l’architecte de l’atelier Soucheyre est la manière très orientée d’inciter l’opinion publique à adhérer immédiatement au projet numéro 3. En effet, le premier plan de 34 logements, sciemment nullissime, représente une simple barre sans imagination à la portée du plus mauvais élève d’une école de dessin. Le second scénario un tantinet plus élaboré mais sans grande inspiration prévoit quant à lui 52 logements répartis sur deux bâtiments en forme de L dotés d’une végétation sommaire. En revanche, la troisième proposition ostensiblement plus soignée croule sous les arbres et suit une logique de plots (R+2 c’est-à-dire Rez-de-Chaussée plus de 2 étages) collés les uns aux autres pour un nombre estimé de 45 logements.

Comme par hasard, le maire Gérard Ségura, les élus de sa majorité ou encore ses soutiens de l’ombre, dont Claude Michel la face visible de l’iceberg Aulnay Le Blog, arborant le sourire amical d’une infirmière cherchant à vous glisser discrètement un suppositoire à l’eucalyptus pour soigner un rhume, ont porté à bout de bras le scénario numéro 3. Mais quelle surprise ! Balzac, Molière et leur comédie humaine peuvent aller se rhabiller avec des acteurs de cet acabit ! Dans la salle, en revanche, les réactions ont été plus contrastées. Certains bronchaient, d’autres toussaient. Par exemple, Francis Vincent, emblématique porte-voix de l’association Aulnay-Sud a déploré un risque d’implantation d’une mini-cité au cœur de la zone pavillonnaire de ce secteur de la ville. Une partie du public regrettait aussi l’absence d’une proposition prévoyant uniquement des pavillons ou bien encore une crèche, cette dernière option n’ayant semble-t-il pas été creusée par la municipalité alors que la population rajeunit pourtant au sud de la commune.    

zonepavietendue.JPGLa municipalité brise en direct sa promesse électorale de protection et d’extension de la zone pavillonnaire !

Au-delà des échanges qui ont parfois tourné à l’affrontement politique entre les représentants des différents partis présents dans la salle, campagne électorale oblige, la grande leçon à retenir de ce rendez-vous pour les habitants d’Aulnay-sous-Bois est que la majorité actuelle a brisé en direct sa promesse de protection et d’extension de la zone pavillonnaire ! Cet élément qui figurait pourtant dans les pages du programme Aulnay Renait de 2008, porté par Gérard Ségura,  a littéralement volé en éclats le samedi 14 septembre 2013. Désormais il faut donc le savoir : il est impossible de construire des pavillons en zone pavillonnaire dans notre commune ! Dans le cas précis du projet Croix-Blanche, la bande de 15 mètres prévue par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) ne serait pas respectée et une telle opération immobilière générerait un déficit de 4 millions d’euros pour la ville, selon les élus.

En conclusion, bien que la municipalité ait expliqué que la co-élaboration entre  les élus et les riverains était toujours en cours dans ce dossier, (les habitants de la cité Arc en ciel en gardent  un souvenir douloureux), il semblerait que dans les faits l’exécutif  en place soit passé à la vitesse supérieure avant les élections municipales de mars prochain. En effet, chose troublante, un calendrier très précis est déjà défini. Le vote en conseil municipal est ainsi programmé dès octobre prochain et le permis de construire serait déposé en novembre au plus tard. Le message est donc clair. La municipalité a décidé de mettre brutalement fin à la concertation…

Stéphane Fleury 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 20 Septembre 2013

croquelivreLa bibliothèque Elsa Triolet située rue Saturne à Aulnay-sous-Bois propose ce samedi 21 septembre à partir de 10h30 une séance de lectures pour les tout-petits.

Adressée aux enfants de 0 à 5 ans, elle offre un moment de partage en famille autour d'un petit déjeuner, d'albums et de comptines. Voilà donc une excellente occasion de "croquer" des livres. L'entrée est libre.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Culture

Publié le 20 Septembre 2013

La rédaction d’Aulnaylibre ! a fait de belles rencontres pendant le dernier forum des associations 2013, à commencer par celle de nos confrères de 93600Infos, site d’information générale sur Aulnay-sous-Bois animé par un blogueur talentueux et prometteur, Alexandre Conan. Au fil du temps, force est de constater que le blog s’est étoffé, la plume s’est affinée et 93600Infos s’est fait une place de choix au sein de la blogosphère locale.

Alexandre a bien voulu nous accorder une interview où il explique à la fois son projet professionnel, devenir journaliste, la manière dont il traite l’actualité en évitant les copier-coller et l’information livrée brute, ainsi que les évolutions à venir de son site.  Côté nouveautés, chaque mercredi est proposé un article ayant trait aux inventions qui surprennent et ont changé notre vie. Un JT mensuel d’Aulnay, véritable concentré d’infos locales en quinze minutes est également prévu. Les premiers thèmes abordés devraient être le forum des associations, la victoire de Teddy Tamgho aux mondiaux d’athlétisme ou encore un zapping du meilleur de l’actu de l’été dernier.

Bien loin de l’imagerie d’une blogosphère locale à l’univers impitoyable où une concurrence exacerbée serait parait-il à l’œuvre, nous nous réjouissons de l’émergence de 93600 Infos et en tant que lecteurs fidèles et attentifs nous lui souhaitons bonne continuation et longue vie !

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Vous avez la parole

Publié le 20 Septembre 2013

PereChimelAulnay.pngLe samedi 21 septembre 2013 à 18h, l’église St-Joseph, située 57 avenue de la Croix-Blanche, accueillera la célébration d’installation du Père Chimel en tant que curé modérateur des paroisses d’Aulnay-sous-Bois. Cette messe de cérémonie sera présidée par le Père Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis.

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 20 Septembre 2013

ManifProfsdu93.jpgC’est le grand écart des chiffres concernant la grève des enseignants du département hier. Selon le syndicat Snuipp-FSU, les profs du 1er degré étaient entre 30 et 40% à débrayer. Mais selon le ministère de l’Education nationale, seuls 7% des enseignants, premier et second degrés confondus, ont répondu à l’appel du Snuipp-FSU, de la CGT éduc’action et de Sud Education 93. Toujours selon les syndicats, près de 2500 personnes ont défilé, à Paris, entre la place Saint-Michel et la rue de Grenelle pour dénoncer leurs conditions de travail dans le département. Ils seront reçus la semaine prochaine par un membre du cabinet du ministre. « Nous allons évoquer les problèmes d’attractivité du métier dans le département ainsi que la question de la stabilité des équipes », souligne François Cochain, délégué départemental de la FSU 93.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Education

Publié le 20 Septembre 2013

mulot.gifSouris, clavier, bureautique et internet n’auront plus de secrets pour vous. La bibliothèque Elsa Triolet, située rue Henri Matisse dans le quartier de la Rose des Vents, propose en effet ce samedi 21 septembre à 10h30 une initiation à l’informatique. De quoi susciter quelques vocations et pourquoi pas l’émergence de nouveaux blogueurs !

L’entrée est libre. Renseignements au 01 48 66 79 38. 

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Technologies

Publié le 19 Septembre 2013

Avant de passer en revue quelques-unes des belles rencontres effectuées le 7 septembre dernier lors du forum des associations, revenons une dernière fois sur « l’incident » qui a émaillé cette édition 2013 suite à l’exclusion arbitraire de dernière minute de deux d’entre elles à savoir Q.C.B.E et D.Z.P.A.B. A bien y regarder pourtant, l’objectif principal de ces deux associations est de prôner un urbanisme concerté  qui respecte le cadre de vie existant des riverains dont le quartier est amené à évoluer. Rien de révoltant vous en conviendrez. Malheureusement c’est une approche qui se heurte constamment au mur Gérard Ségura, celui-ci préférant imposer son béton à marche et tronçonneuse forcées. On l’a découvert à plusieurs reprises pendant cette mandature, Gérard Ségura n’aime pas la contradiction. Il ne comprend et ne se complait que dans le rapport de force. D’où cet autoritarisme exacerbé dès que quelques administrés osent contredire Sa Majesté ! Mais que l’édile se méfie de cette logique. Car à force de considérer comme ennemi quiconque est en désaccord avec soi, on finit par se mettre à dos jusqu’à ses propres amis !


Mais revenons maintenant à cette ultime séquence vidéo (voir ci-dessus) pathétique pour un exécutif municipal visiblement en manque d’autorité. Comment peut-on, dans la même ville, rendre hommage à Salvador Allende d’un côté et de l’autre tenter de museler des Aulnaysiens en les intimidant de façon totalement déplacée ? A cet égard, du reste, le vrai-faux gentil Grégoire Mukendi n’était pas le dernier à participer et à crier aux loups. Sans doute la vague de l’effet de groupe l’a-t-elle subitement submergé ? Finalement, dans cette affaire, c’est l’élu communiste en charge de la démocratie participative, Miguel Hernandez, qui a fait preuve du bon sens le plus élémentaire. Loin de nous agresser il nous en a serré cinq calmement, indiquant au passage son stand  Aulnay Palestine, puis il a poursuivi tranquillement son chemin. Comme quoi le bon sens c’est simple comme bonjour !  

Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Publié le 19 Septembre 2013

abeillesethommes.jpgEntre 50 et 90 % des abeilles ont disparu depuis quinze ans. Cette épidémie, d’une violence et d’une ampleur phénoménales, est en train de se propager de ruche en ruche sur toute la planète. Partout, le même scénario : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible.

Arrivée sur Terre 60 millions d’années avant l’homme, l’Apis mellifera (l’abeille à miel) est aussi indispensable à notre économie qu’à notre survie. Aujourd’hui, nous avons de quoi être préoccupés : 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni de légumes. Il y a soixante ans, Albert Einstein avait déjà insisté sur cette relation de dépendance : « Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre ». Réalité ou fiction ? En parallèle, six ruches ont été installées en juin au centre technique municipal. Afin de sensibiliser le public au rôle que les abeilles jouent au service de la biodiversité et de la vie, la cellule pédagogique des espaces verts et la Maison de l’environnement mèneront des animations destinées aux écoles et aux familles.

Vendredi 20 septembre à 20h30

Des abeilles et des hommes de Markus Imhoof

Projection suivie d’une rencontre avec Stéphane Dupont, apiculteur d’Aulnay-sous-Bois, et l’Observatoire de Natureparif. Dégustation et vente des produits de la ruche à l’issue de la projection. Réservations : 01 48 68 00 22 ou par mail à brigitte.bettiol@ejp93.com

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Environnement