Parc life... Episode I : Parc du Sausset d'Aulnay Sous Bois.

Publié le 1 Décembre 2009

Mise au vert. Je précise pour les mordus de politique, ceux qui ne décrochent jamais et qui traquent dans mes écrits la moindre parcelle partisane (ils se reconnaîtront), que je ne suis pas aller m'encarter chez les Verts, non j'ai juste profité de la brise tiède qui soufflait sous le soleil sur les coups de 14Heures pour aller faire un tour au Parc du Sausset. Sans mentir, ça doit bien faire quatre ans que je n'y avais pas mis les pieds. J'avais un souvenir diffus de l'étang mais guère plus. Désormais j'y retournerai plus souvent car l'endroit est magnifique et idéal pour s'aérer l'esprit...

Je me suis rendu à la Maison du Sausset. Bien que la pancarte indiquait des heures d'ouverture le dimanche de 11 à 17 Heures, j'ai trouvé portes closes. Des gardes à moto sont venus spontanément à notre rencontre pour expliquer que cette Maison était gérée par du personnel privé, alors parfois ils viennent et parfois ils ne viennent pas... Tiens donc, mais passons.

Le Parc du Sausset fait 200 hectares et on y trouve des vignes, des ruches, pléthore de jeux pour les enfants dont le labyrinthe végétal (fermé cet hiver) ... et puis aussi des étendues d'eau : marais et l'étang de Savigny qui est un site classé Natura 2000   . En effet, et le hasard a bien fait les choses, nous sommes tombés sur des membres de l'association du Centre Ornithologique Ile-de-France, le Corif, venus avec une longue vue nous montrer et nous expliquer en quoi ce lieu est un endroit privilégié pour les oiseaux. A la fois ressource de nourriture, espace de repos pendant les migrations et lieu de reproduction, cet étang et les marais abritent diverses espèces qui changent au fil des saisons. J'avoue que j'ignorais la richesse et la diversité que pouvait offrir ce parc. Un cormoran bagué aux Pays-Bas vient régulièrement ici depuis 10 ans, par exemple.

Bol d'air et de couleurs.

Stéphane Fleury

  






Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article