Alain Amédro annonce plus de trains directs entre Aulnay-sous-Bois et la Gare du Nord grâce au renforcement de la ligne K !

Publié le 2 Décembre 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué d’Alain Amédro, candidat d’Europe Ecologie Les Verts pour les municipales de 2014 à Aulnay-sous-Bois, annonçant l’arrivée de plus de trains directs entre Aulnay et Paris Gare du Nord grâce au renforcement de la ligne K. Cette hypothèse avait été évoquée avec optimisme par Pierre Serne, vice-président de la région Ile-de-France en charge des transports et des mobilités, lors de l’interview qu’il avait bien voulu accorder à Aulnaylibre ! en septembre dernier. Cette mesure devrait être votée par le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) en 2014.   


La ligne K, Gare du Nord-Aulnay-Crépy-en-Valois va être renforcée !

En 2014, une meilleure offre de trains directs Aulnay-Paris

A.Amedro-P.Serne.jpgLe STIF s’apprête à voter pour 2014 le renforcement de la ligne K. À terme, cela devrait permettre aux aulnaysiens de bénéficier de plus de directs pour la Gare du Nord et renforcera aussi la liaison pour les habitants de Mitry.

C'est le résultat de la mobilisation des associations et du travail mené depuis des années, notamment par Alain Amédro, vice-président du conseil Régional. "Une offre de direct supplémentaire – que l'on espère fréquente - est très attendue par les usagers. Ce budget supplémentaire le rendra possible. C'est la prise en compte d'une proposition, que je porte depuis des années, j'en mesure d'autant plus l'importance !" souligne Alain Amédro.

L'élu aulnaysien explique que cette amélioration est aussi le résultat de la qualité du travail mené avec le vice-président aux transports Pierre Serne et de l'écoute de Jean-Paul Huchon sur ce dossier comme sur celui du RER B, qui va améliorer très sensiblement le quotidien des usagers.

Lors de leur dernière réunion de travail vendredi 22 novembre, Alain Amédro a remis à Pierre Serne le voeu du conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois pour réclamer une régularité renforcée sur le RER B, ligne où les usagers ont connu un service particulièrement dégradé en octobre et novembre. Porté par nombre de témoignages d'habitants subissant cette situation, Alain Amédro a insisté pour que la SNCF soit « enfin au rendez-vous des objectifs fixés et notamment de la qualité de services et de la régularité. »

Source communiqué et photo : communiqué de presse d’Alain Amédro

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article